Invictus Gaming, SK Telecom T1, G2 Esports et Team Liquid, les quatre meilleures équipes de la phase de groupe se sont affrontées dans le cadre des playoffs du MSI.


Flag Stream anglais

Flag Stream français

Informations générales sur les Playoffs du Main Event

Dates : du 17 au 19 mai
Lieu : Taipei, Taïwan, au Heping Basketball Gymnasium
Format : arbre à élimination directe en BO5 
Equipes : le top 4 de la phase de groupe
Patch : version 9.8

Agenda des playoffs

Vendredi 17 mai - Demi-finale 1

  • Terminé
    Invictus Gaming
    1
    vs
    3
    Team Liquid
    Knockout stage
    Knockout stage

Samedi 18 mai - Demi-finale 2

  • Terminé
    SK telecom T1
    2
    vs
    3
    G2 Esports
    Knockout stage
    Knockout stage

Dimanche 19 mai - Grande finale

  • Terminé
    Team Liquid
    0
    vs
    3
    G2 Esports
    Knockout stage
    Knockout stage

Arbre des playoffs

1/2 finale Finale Vainqueur


Invictus Gaming
1 - 3 Team Liquid
Team Liquid
0 - 0  
SK Telecom T1
2 - 3 G2 Esports
G2 Esports

 

La preview de la Rédac'

  • Terminé
    Invictus Gaming
    1
    vs
    3
    Team Liquid
    Knockout stage
    Knockout stage

Jusqu'au dernier match des poules, les champions du monde ont semblé invincibles. Il aura fallu aux détenteurs de trois étoiles une stratégie bien rodée et une exécution parfaite pour venir à bout des représentants de l'Empire du Milieu. Après une phase de groupe peut-être trop facile, notamment avec le record de la partie la plus rapide dans une compétition officielle, les Invictus Gaming ont pris conscience du fait qu'ils possédaient encore certaines faiblesses. La correction de ces problèmes ne devrait faire aucun doute, l'équipe étant habituée à se remettre en question, que ce soit sur la scène internationale ou en LPL. La véritable interrogation porte sur la capacité de Team Liquid à exploiter lesdites faiblesses. Les coéquipiers d'Impact n'ont pas spécialement brillé dans cette phase de groupe et si leur qualification est méritée, le fossé entre les LCS et les trois régions dominantes ne semble pas comblé. Les Nord-Américains restent des joueurs expérimentés, sont capables de sortir des champions inattendus (le Zilean de Jensen par exemple) et peuvent tout à fait surprendre une équipe chinoise qui n'aurait pas anticipé leur stratégie. Cela pourrait ne pas suffire car les stratégies propres à l'équipe tournent généralement autour d'un Doublelift qui ne s'est pas montré à la hauteur des meilleures botlanes mondiales. Team Liquid n'a pas encore perdu mais une victoire contre Invictus semble plus qu'improbable.


(c) Kenzi / Fomos

  • Terminé
    SK telecom T1
    2
    vs
    3
    G2 Esports
    Knockout stage
    Knockout stage

Alors que les G2 semblaient avoir une voie royale vers la seconde place du groupe et une nouvelle finale internationale, la dernière journée a rebattu les cartes. Les défaites européennes ne sont pas spécialement inquiétantes, l'équipe étant connue pour passer à côté des matchs sans réels enjeux, mais la victoire des T1 contre les Invictus favoris a confirmé la montée en puissance des joueurs de kkOma. Ce sont deux écoles qui s'affronteront dans cette demi-finale entre le jeu tourbillonnant des G2, qui sont à la fois partout et nulle part sur la carte, et les rocs coréens passés maîtres dans l'art du verrouillage de partie. Les duels Wunder/Khan et Caps/Faker seront très importants mais les clefs du match semblent se trouver ailleurs. Perkz devra hausser son niveau de jeu car celui-ci est insuffisant sur la scène internationale et ses grosses erreurs de positionnement pourraient coûter très cher lors des affrontements groupés. Les joueurs du Pays du Matin Frais ont aussi un talon d'Achille avec leur jungler, Clid, qui a tendance à devenir invisible s'il ne réussit pas un bon début de partie. Ironie du sort, la clef de la victoire pour les Européens pourrait bien être de verrouiller le jeu en early alors que les Coréens devraient au contraire accélérer le rythme et se montrer imprévisibles, à l'image des stratégies préférées des G2. S'il est difficile de désigner un favori incontestable dans ce match, la montée en puissance des T1 semble plus impressionnante que celle des joueurs du Vieux Continent, malgré les deux victoires de ces derniers en phase de groupe. Les Samouraïs restent une équipe difficile à anticiper et leur match sera sûrement aussi magnifique que surprenant.

Flag Stream anglais

Flag Stream français