Alors que des rumeurs courent depuis quelques semaines sur un possible recrutement de Doss par SK Gaming, Treatz annonce de son côté qu'il n'a trouvé aucune équipe LEC pour le Spring Split 2023. Le support suédois devrait donc potentiellement manquer le Spring Split et passer les prochains mois à enchainer les games en soloQ.

Treatz sur la touche

Une fois n’est pas coutume, la saison 2022 a été relativement compliquée pour SK Gaming, l’équipe allemande ayant enchainé les mauvais résultats au Spring et au Summer Split et n’ayant pas réussi à se qualifier pour aucun des deux playoffs ; au Spring comme au Summer Split, SK a clôturé la saison régulière à la 8e place au classement général, rendant une fiche de 7 victoires pour 11 défaites, soit un total de 22 échecs tout au long de cette saison 2022. Le club a également fait face à de nombreux problèmes au sein de son effectif pendant la saison estivale, et les différentes permutations tout au long de l’année n’ont malheureusement pas eu l’effet escompté. 

Au même titre que ses consœurs, SK Gaming profite maintenant du temps qui lui est imparti pour préparer sa saison 2023, ce qui inclut donc indubitablement le prochain mercato qui va officiellement ouvrir dans quelques semaines maintenant ; ce marché des transferts devrait être sensiblement différent des années précédentes, car on nous rapporte que le budget de SK Gaming aurait considérablement augmenté, certains évoquant un budget multiplié par 10 par rapport à l’année dernière. Bien évidement, derrière cela se cache une obligation de résultat, les sponsors souhaiteraient que l’équipe allemand retrouve sa gloire d’antan, et la direction du club exigerait au minimum, une qualification aux playoffs.  

Niveau recrutement, nous avons appris au cours de ces derniers jours que SK Gaming aurait conclu un accord verbal avec l'ancien toplaner des Misfits Gaming, Joel "Irrelevant" Miro Scharoll, avec l'ancien jungler de la formation Excel, Mark "Markoon" van Woensel, ainsi qu'avec l'ancien botlaner de la formation française LDLC OL, Thomas "Exakick" Foucou ; le double champion de France aurait reçu de nombreuses propositions de la part d'équipe LEC, notamment Fnatic, Team Vitality et MAD Lions, mais il aurait finalement choisi de rejoindre SK Gaming en vue de la saison 2023, et d'après les dernières informations qui circulent, il ne quitterait pas LDLC tout seul. Le club allemand devrait également recruté un nouveau support pour la saison prochaine, le binôme d'Exakick chez LDLC OL, Mads "Doss" Schwartz. 

Niveau départ, JNX aurait conclu un accord verbal avec SK Gaming pour rejoindre l'équipe académique, SK Prime, alors que le Français Jezu devrait rejoindre l'équipe française Team GO et donc évoluer en LFL la saison prochaine. Concernant Treatz, le support suédois a tresse récemment confirmé qu'il ne serait pas en LEC la saison prochaine, le fait est qu'il n'a malheureusement pas trouvé de titulaire au sein d'une équipe. Voici le message qu'il a récemment porté sur son compte Twitter : 

Honnêtement, j'ai le coeur brisé, j'ai mis mon coeur et mon âme dans mon équipe ces deux dernières années et j'ai fait tout ce que je pouvais (même changer de rôle) pour le plus grand bien de l'équipe. Je réalise avec le recul que cela a freiné mon développement en tant que joueur individuel à court terme, mais je ne le regrette pas car cela m'a appris beaucoup de choses sur le jeu et la dynamique d'équipe. 

Je suis un coéquipier dans l'âme et je n'hésiterais pas à me sacrifier si une future équipe l'exigeait. Même quand il y avait beaucoup de turbulences, je peux dire avec fierté que j'ai fait tout ce qui était en mon pouvoir pour essayer de donner à mon équipe les meilleures performances possible. Mon premier split avec SK a été la meilleure performance individuelle que j'ai jamais réalisée et c'est quelque chose dont je suis très fier, même si c'est quelque chose que je sais que je peux facilement surpasser dans un environnement correct, et mener une équipe au trophée LEC, je suis toujours extrêmement confiant dans mon niveau de jeu en tant que leader et joueur, dans et dehors du jeu. 

Plus League of Legends se développe, plus il devient important d'assembler les bonnes pièces du puzzle plutôt que d'avoir une seule pièce très puissante. Je me considère comme quelqu'un qui peut être très polyvalent et apporter beaucoup à une équipe. L'esport de League of Legends et les offseasons peuvent être très impitoyables, et cette fois, ça n'a pas marché pour moi. Je suis toujours extrêmement motivé et j'utiliserai ce temps libre pour grind, me perfectionner, étudier les meilleurs supports du monde et revenir avec ma prochaine opportunité en pleine force.

Pour le moment, pas de nouvelle de Gilius, le jungler allemand est toujours considéré comme agent libre.  

 

       

Flag SK Gaming

      Flag Joel "Irrelevant" Miro Scharoll*
      Mark "Markoon" van Woensel*
        Flag Daniel "Sertuss" Gamani
      Thomas "Exakick" Foucou*
      Mads "Doss" Schwartz*
               
        Flag Janik "JNX" Bartels*
        Flag Erberk "Gilius" Demir*
        Jean "Jezu" Massol*
        Erik "Treatz" Wessén*