Quelques jours après avoir été éliminé des Worlds 2022 de League of Legends, Jankos a confirmé qu'il allait quitter G2 Esports ; le jungler avait annonçait dans un premier temps qu'il pourrait se retrouver sans équipe, le prix de rachat de son contrat étant trop élevé pour les autres équipes LEC, mais de nouvelles rumeurs l'envoient aujourd'hui chez Team Heretics.

Jankos finalement en LEC en 2023 ? 

Mise à jour du 15 nov. 2022 : la semaine dernière, Jankos annonçait pendant un stream qu'il pourrait ne pas jouer en LEC la saison prochaine, et ce, à cause du prix de rachat de contrat fixé par G2 Esports jugé trop élevé, mais le jungler polonais aurait finalement trouvé un point de chute au sein de la ligue européenne ; d'après de nouvelles informations qui circulent sur la toile, Jankos pourrait rejoindre Team Heretics en vue de la saison 2023.

Le 27 juillet dernier, Misfits Gaming confirmait son départ de la ligue LEC et Riot Games annonçait que le slot européen serait repris par l'organisation espagnole Team Heretics. Cette dernière fera ses premiers pas au sein du championnat européen au début de la saison 2023, mais la direction du club a du pain sur la planche, car elle doit maintenant constituer une équipe en bonne et due forme pour prendre part à la prochaine saison de compétition. Le marché des transferts n'ouvre officiellement ses portes que le 21 novembre prochain, mais la future escouade Hereticsprend forme, et d'après les rumeurs qui circulent depuis quelques semaines déjà, l'équipe espagnole aurait donc d'ores et déjà trouvé les cinq membres de son cinq de départs. Si la rumeur se confirme, Jankos devrait ainsi faire équipe avec Evi, Ruby, Jackspektra et Mersa. 

 

       

 Team Heretics

      Shunsuke "Evi" Murase*
      Marcin "Jankos" Jankowski*
      Lee "Ruby" Sol-min*
      Jakob "Jackspektra" Gullvag Kepple*
      Mertai "Mersa" Sari*

Mise à jour du 07 nov. 2022 : quelques jours après avoir confirmé son départ de G2 Esports, Jankos a annoncé dans un de ses derniers streams qu'il devrait probablement se retrouver sans équipe au Spring split, mettant en cause un prix de rachat de contrat trop élevé fixé par G2 Esports, montant dépassant le million d'euros ; il a même révélé que cinq organisations européennes se sont retirées des négociations en raison du prix de rachat vraiment trop élevé, affirmant que son agent avait vraiment du mal à trouver des équipes prêtes à accepter un prix aussi élevé. Le jungler polonais a admis que les chances de trouver une nouvelle équipe sont extrêmement faibles et que nous ne le verrons probablement pas évoluer au sein d'une équipe européenne en 2023, affirmant également qu'il ne devrait pas rejoindre la ligue LCS, lui et son agent n'ayant apparemment pas fait de recherches dans ce sens auprès des équipes nord-américaines.

Dans le cas où il ne serait pas en mesure de trouver une équipe qui peut se permettre de dépenser autant d'argent pour racheter son contrat, Jankos pourrait prendre du recul par rapport à la scène compétitive ou éventuellement se rabattre vers une équipe évoluant au sein du circuit ERL, comme l'a fait Rekkles la saison dernière. Jankos se retrouve aujourd'hui dans la même situation que son ancien partenaire botlaner qui a fini par jouer en LFL avec la Karmine Corp, car aucune équipe ne pouvait se permettre de racheter le contrat de Rekkles qui était fixé à 1,5 million d'euros à l'époque. 


Jankos et G2 Esports, c'est bel et bien fini

Article du 22 oct. 2022 : après une saison 2021 compliquée, G2 Esports a enregistré de meilleurs résultats cette année ; pour cette saison 2022; G2 Esports a rajouté un titre de champion d'Europe à sa collection, a participé au Mid-Season Invitational 2022 où elle a terminé à la 3e/4e place, et a réussi à atteindre la finale du LEC Summer Split. Seuls ces Worlds 2022 de League of Legends reste une (grosse) épine dans le pied, les résultats et le niveau de jeu affiché étant très largement en dessous des attentes des fans et des objectifs fixés par le club. 

Arrivée aux Worlds 2022 de League of Legends en tant que seed 2 de la ligue LEC, directement qualifiée pour le Main Event, G2 Esports n'a pas réussi à dépasser l'étape de la phase de groupes, terminant à la 3e place de la poule B, à égalité avec Evil Geniuses avec 1 seule victoire en 6 matchs. Face aux deux équipes asiatiques, JD Gaming et DWG KIA, les G2 ont tout simplement été dépassés individuellement et en tant qu'équipe tout au long du tournoi ; des rumeurs ont également circulé sur le fait que caPs aurait mentalement craqué avant et pendant le tournoi, des rumeurs qui ne sont en aucun point confirmées pour le moment, mais qui pourrait potentiellement expliqué les mauvais résultats de l'équipe ainsi que les piètres prestations du midlaner.

Ces championnats du monde sont terminés pour les G2 Esports qui sont depuis rentrés chez eux, en Europe. Il est temps pour l'équipe, ainsi que les joueurs, de préparer la saison 2023 du LEC. Comme à chaque fin de saison compétitive, le marché des transferts va bientôt commencer et les équipes ont d'ores et déjà amorcé le processus visant à revoir leur copie et procéder à des changements au sein de leur effectif. Il est également temps pour un certain nombre de compétiteurs d'explorer leurs options pour l'année prochaine. Concernant G2 Esports, de nombreuses rumeurs ont rapidement circulé après leur élimination des Worlds 2022 ; d'après ces rumeurs, le jungler Jankos et le botlaner Flakked auraient tous deux reçu l'autorisation d'explorer leurs options pour l'année prochaine et d'entamer des pourparlers avec les équipes.

C'est maintenant confirmé pour l'un d'entre eux ; dans une vidéo publiée sur YouTube, Jankos a non seulement annoncé qu'il allait explorer ses options pour l'année prochaine, mais qu'il ne reviendrait pas au sein de l'organisation pour la saison 2023 du LEC. Recruté par G2 Esports en décembre 2017 après 2 saisons chez ROCCAT ainsi que chez H2k-Gaming, Jankos a été le pilier et l'image de cette équipe G2, remportant notamment 5 titres de champions d'Europe, dont 4 consécutifs, gagnant le MSI 2019 et allant jusqu'en finale des Worlds la même année ; à titre individuel, Jankos a obtenu deux MVP (Summer 2019, Spring 2020), et a été élu à 4 reprises pour faire partie de la première All-Pro Team du LEC. 

C'est une ère qui s'achève pour Jankos et G2 Esports, et pour le moment, le jungler polonais n'a pas donné d'indication sur le nom de sa future destination. Après 5 années de bons et loyaux services, Jankos a besoin d'autre chose, de quelque chose nouveau dans sa carrière de joueur professionnel ; de ces propres mots, il a fait partie de cette équipe depuis si longtemps maintenant que changer d'environnement ne peut être que bénéfique pour lui, et que jouer avec des d'autres joueurs et pour une équipe différente seraient une bonne chose. Il ne lui reste que peu d'années avant de prendre sa retraite, et dans l'optique de vouloir continuer à donner le meilleur de lui-même, un changement est devenu inéluctable.