La première année de Team BDS au sein de la ligue LEC s'est soldée par un énorme échec, avec une 9e place au Spring Split et une 10e place au Summer Split. Alors que des rumeurs courent depuis quelques semaines pour un éventuel départ de l'entraineur en chef, Cinkrof annonce avoir eu l'autorisation d'explorer ses options pour 2023.

Vers un possible départ de Cinkrof au prochain mercato ?

Pour sa toute première saison en LEC, suite au rachat du slot du FC Schalke 04 l'année dernière, Team BDS est totalement passé à côté de ses objectifs. Le Spring Split a été synonyme d'échec assez cuisant pour l'équipe suisse, Adam et ses compagnons de jeu n'ayant pas réussi à faire mieux qu'une 9e et avant-dernière place au classement général, rendant une fiche de 4 victoires sur les 18 possibles. Après quelques semaines en Corée du Sud pour un bootcamp, Team BDS a annoncé avoir profité de la saison morte pour faire quelques ajustements dans la composition de ses deux équipes pour le Summer Split ; Agresivoo et Erdote ont été promus en LEC, alors qu'Adam a été relégué la formation académique aux côtés de deux nouvelles recrues, Reeker et Dreamer Ace.

À l'instar du Spring Split, la Team BDS passe totalement à côté de sa saison estivale ; avec seulement 3 victoires sur les 18 possibles, l'équipe termine la saison régulière à la 10e  et dernière place au classement général, enregistrant notamment une longue et triste série de 9 défaites d'affilée en championnat. Les changements effectués pendant l'offseason et pendant la saison régulière n'ont ru aucun impact positif sur la line-up, l'équipe effectuant un plus mauvais parcours qu'au split dernier.

Team BDS avait pourtant vu les choses en grand pour son tout premier split, recrutant pour le Spring Split des joueurs talentueux et prometteurs tels que Adam "Adam" Maanane sur la toplane, Jakub "Cinkrof" Rokicki dans la jungle, Ilias "NUCLEARINT" Bizriken à la midlane, ainsi que Matthew Charles "xMatty" Coombs et Dino "LIMIT" Tot à la botlane ; le club a fait quelques changements, mais cela n'a malheureusement pas eu l'effet escompter, l'équipe n'a pas réussi à se trouver une identité de jeu tout au long de cette saison 2022, subissant très souvent le jeu de leurs adversaires.

La saison 2022 terminée, la direction du club a d'ores et déjà les yeux rivés vers 2023 ; l'équipe devrait faire des changements pour la prochaine saison de compétition, si ce n'est qu'aucun contrat de joueur ne doit normalement expirer avant la fin de saison 2023, voire même, fin de saison 2024 pour certains. Quoi qu'il en soit, Team BDS va avoir du pain sur la planche avec son équipe LEC pour l'année prochaine. Vers la mi-septembre, nous apprenions que l'un des chantiers de BDS pendant la saison morte serait bien évidemment le coaching staff ; Fabian "GrabbZ" Lohmann pourrait ne plus faire partie de l'effectif la saison prochaine, que l'actuel entraineur en chef ne serait pas dans les plans de BDS l'année prochaine et que le club chercherait un nouvel entraineur en chef.

Aujourd'hui, alors que nous avons tous les yeux rivés vers les Worlds 2022 de League of Legends qui vont entamer une nouvelle étape, celle de la phase de groupes du Main Event, Jakub "Cinkrof" Rokicki a annoncé sur son compte Twitter qu'il a été autorisé par sa direction à explorer des options pour l'année prochaine ; cela ne signifie pas que le compétiteur polonais serait sur un éventuel départ lors du prochain mercato, mais les résultats obtenus par son équipe et lui tout au long de la saison 2022 peuvent éventuellement lui donner envie d'aller voir ailleurs si l'herbe est plus verte, ou que le prochain projet d'équipe de la structure suisse n'inclut pas Cinkrof. En d’épis des très mauvais résultats de Team BDS au Spring et Summer Split, Cinkrof s'est avéré être une valeur sure et le pilier de l'équipe tout au long de la saison 2022, enregistrant de bonnes stats malgré la situation. Âgé aujourd'hui de 25 ans, Cinkrof va entamer en 2023 sa 8e année en tant que joueur professionnel, une carrière qui avait commencé en 2016 chez Szef+6, et au cours de laquelle il a notamment porté les couleurs d'Origen, Dark Passage, Movistar Riders, Karmine Corp ; c'est avec cette dernière qu'il a notamment remporté un titre de champions de la LFL et deux titres de champion des European Masters en 2021.