Première demi-finale dans ces Worlds 2021 de League of Legends avec une rencontre entre certainement les deux meilleures équipes de la meilleure région du circuit. T1 a affronté DWG KIA pour une place en finale des playoffs.

Une finale avant l'heure

Les Worlds 2021 de League of Legends font leur retour aujourd'hui, samedi 30 octobre, avec le deuxième tour des playoffs du Main Event. Le week-end dernier, les huit meilleures équipes de la phase de groupes se sont affrontées dans le cadre des quarts de finale de ces éliminatoires, et à la fin de cette épreuve, T1, EDward Gaming, DWG KIA et Gen.G ont réussi à sortir leur épingle du jeu et à se qualifier pour les demi-finales. Dans le dernier carrè de ce Championnat du monde édition 2021, nous retrouvons donc 3 équipes coréennes (sur les 4 qualifiées pour les playoffs) et une équipe chinoise. L'Europe et l'Amérique du Nord ont vu leurs espoirs de sacre partir en fumée la semaine dernière ; MAD Lions (LEC) et Cloud9 (LCS) n'ont pas réussi à faire le poids face aux ogres coréens en s'inclinant toutes deux sur un score de 3-0. 

La fin de ces Worlds 2021 approche à grands pas et aujourd'hui, nous allons assister à ce qui aurait pu être la grande finale de ce tournoi. Pour le compte de la première demi-finale des playoffs, DWG KIA, le champion du monde en titre, va affronter l'équipe qui a soulevé la Summoner's Cup à trois reprises par le passé, T1 ; pour reprendre les propos de Riot Games, c'est le choc des générations entre l'ancienne et la nouvelle dynastie. Avec trois titres de champions de la LCK consécutifs et après avoir dominé la majeure partie de la saison 2021, DWG KIA fait naturellement office de favori dans cette rencontre, mais il semblerait que T1 soit la seule équipe ayant les ressources pour pouvoir les battre. La dernière fois que ces deux équipes se sont rencontrées, ce fut en finale des playoffs de la LCK Summer Split ; menés 2-0, les T1 ont tenté un changement de stratégie avec la titularisation de Gumayusi à la place de Teddy. Cette alternative a eu l’effet escompté et a permis à T1 de réduire le score en remportant la 3e game de ce BO5, mais ce sont les DWG KIA qui ont eu dernier mot dans la 4e manche. Outre cette finale, T1 et DWG KIA se sont affrontées à quatre reprises tout au long de la saison 2021, DWG KIA remportant le bras de fer avec trois victoires contre une défaite, mais toutes les rencontres furent des plus disputées et les deux équipes ont eu besoin d'une troisième manche pour se départager. 

T1 vs DWG KIA : un duel de dynasties

Cette demi-finale est certainement plus importante que leur précédent affrontement, d'autant plus que de l'eau a coulé sous les ponts depuis, les deux équipes se sont entraînées, ont passé l'épreuve de la phase de groupes, et ont toutes deux remporté haut la main leur quart de finale. DWG et T1 ont un parcours presque similaire dans ce Championnat du monde, si ce n'est que le champion en titre n'a pas concédé une seule game de tout le tournoi, alors que la bande à Faker s'est inclinée une fois pendant le Group Stage, contre EDward Gaming. Nul doute que les enjeux sont beaucoup plus élevés ce week-end et beaucoup pensent que l'équipe qui va remporter le match d'aujourd'hui sera celle qui aura l'honneur de soulever la Coupe de l'invocateur la semaine prochaine. 

Cette année, T1 et DWG KIA vont tout faire pour écrire une nouvelle page de l'histoire, aussi bien la leur que celle de League of Legends. Si DWG KIA vient à obtenir un deuxième titre de champion consécutif, elle rejoindrait ainsi T1 en tant que seule autre équipe à l'avoir également réalisé ; mais avant de penser ça, il faut impérativement s'imposer contre la vieille garde de la ligue coréenne. Canna contre Khan, Canyon contre Oner, Faker contre ShowMaker, Gumayusi/Keria contre Ghost/BeryL, sans oublier kkOma face à T1... nous devrions certainement assister aujourd'hui à la plus belle affiche de ces Worlds 2021 de League of Legends. Nous sommes nombreux à attendre à une confrontation des plus épiques entre les deux meilleures équipes de la meilleure région du circuit professionnel de League of Legends. Comme nous l'avons dit plus haut, DWG KIA semble imprenable dans ce tournoi, même si T1 s'est considérablement améliorée depuis plusieurs semaines/mois, reste à savoir si Faker et ses mates sont suffisamment bien préparés pour venir à bout de leurs adversaires du jour. Les champions du monde en titre ne sont pas en tous points irréprochables et il leur arrive de faire des erreurs pendant leurs games ; la duolane Ghost/BeryL est certainement le point faible de cette équipe DWG KIA, mais le travail de Canyon/ShowMaket/Khan compense largement ces faiblesses. Pour gagner, les T1 doivent absolument se montrer plus intelligents au niveau de la draft et empêcher les DWG de mettre en place leur plan de jeu. La prise de contrôle rapide de la game n'est pas gage de réussite face à DWG, mais les T1 ne peuvent en aucun cas les laisser dominer la rencontre dès les premières minutes, sinon la game est perdue d'avance. 

Game 1

La première manche de ce BO5 commence sur les chapeaux de roue et les deux équipes se rendent coup pour coup. Alors que les T1 mettent la pression sur la toplane, récupérant le first blood de la partie, les DWG concentrent leurs effort du côté de la botlane, une stratégie payante qui leur permet de prendre la première tourelle et le premier drake. Avec 3k golds d'avance sur leurs adversaires, les DWG dominent ce début de game d'une main de maître, faisant preuve une fois de plus d'une incroyable efficacité dans les escarmouches ; le travail de Canyon pendant la phase de lanes fait vraiment la différence. Un tantinet malmenés, les T1 résistent du mieux qu'ils peuvent, mais la moindre erreur est systématiquement sanctionnée, Canna en a d'ailleurs fait les frais à deux reprises ; la capacité des DWG à analyser ce qui se passe à l'instant T sur la map, associée au niveau de jeu et aux mécaniques individuelles, fait de cette équipe une line-up de tueurs. Les premières défenses T1 tombent avant la demi-heure de jeu, Faker et ses mates ne peuvent absolument rien faire, le potentiel de combo de la draft DWG est des plus dévastateurs ; ShowMaker et ses mates remportent cette première manche en moins de 30 minutes après une game maîtrisée de bout en bout.

  

Game 2

Les DWG KIA ouvrent donc le score dans ce BO5 en remportant cette première manche. La deuxième manche de la rencontre commence sur un rythme un tantinet plus modéré que lors de la première, mais le premier teamfight arrive rapidement ; les T1 mettent beaucoup de pression sur la toplane, mais arrivent mieux à gérer la phase de lanes et font moins d’erreurs. Ils tentent d’emballer rapidement la game avant la 10e minute de jeu, mais le premier teamfight laisse les deux équipes sur un score de parité avec une mort partout, les DWG ayant réussi à se montrer vraiment très solides malgré leur infériorité numérique. Un autre fight éclate quelques minutes plus tard, sur la midlane cette fois-ci, les T1 concèdent un kill mais arrivent tout de même à une percée et à récupérer une tourelle. Nous dépassons la 20e minute de jeu et les deux équipes sont au coude à coude ; un peu après la 25e minute de jeu, un gros teamfight pour le contrôle du drake éclate et ce sont les T1 qui arrivent (enfin) à sortir leur épingle du jeu avec un très joli ace, grâce notamment au très gros travail de Faker et d'Oner. Les T1 prennent le lead dans cette game, mais l'écart entre les deux équipes est minime. Faker et ses compagnons avancent leurs pions petit à petit sur la map et s'installent dans la jungle de leurs adversaires. C'est sur une tentative de Nashor un peu trop poussive des DWG KIA que les T1 arrivent à prendre définitivement à prendre l'avantage ; Oner se jette corps et âme dans l'antre du Baron et vole le buff à la barbe et au nez des DWG ; s'en suit un teamfight remporté haut la main par les T1 qui en profitent pour remporter cette game. 

  

Game 3

Les deux équipes se retrouvent donc à égalité et pour le moment, ce BO5 tient toutes ses promesses. T1 et DWG KIA sont de retour dans la Faille de l'invocateur pour la 3e manche, et ce sont les DK qui sont à l'initiative au début de game ; il y a beaucoup d'approximations du côté des T1, notamment dans les teamfights, des bévues dues à la précipitation qui auraient pu couter très cher. Les DWK ont le gold lead à la sortie de la phase de laning, mais les T1 arrivent tout doucement à rattraper leur retard, si ce n'est qu'ils n'arrivent pas à avoir beaucoup d'impact en teamfight au début, ça manque un peu de dégâts. Mais les T1 poussent et arrivent tant bien que mal à s'imposer. Les DWG KIA sont obligés de battre en retraite et de se replier dans leur moitié de terrain. Avec un très gros travail de Keria sur Zilean, Faker et les T1 prennent le dessus et enchaînent les teamfights gagnants face aux DK qui sont maintenant repliés dans leur base ; à la demi-heure de jeu, les T1 ont plus de 8k golds d'avance et ont déjà fait tomber les premières défenses. Les T1 assiègent la base DWG KIA un peu après la 37e minute de jeu et s'envolent vers la victoire. 

   

Game 4

Avec cette victoire, les T1 ne sont qu'à une game de se qualifier pour la grande finale des Worlds 2021, une première balle de match pour Faker et ses mates qui met les champions du monde en titre dans une situation peu commune. Ce début de game ne se passe pas très bien pour les T1 qui se font corriger assez lourdement par des DK très agressifs. Ils se font malmener, mais restent assez solides pour récupérer des objectifs. Un peu moins de 2k golds séparent les deux équipes après le quart d'heure de jeu, un léger avantage pour les DK qui arrivent à avoir une meilleure position sur la map pour récupérer les objectifs neutres. La game prend un tour assez tragique pour les T1 un peu avant la 20e minute de jeu sur une engage non contrôlée de Gumayusi ; les T1 se font détruire et perdent malheureusement du terrain. Les DWG ont la game en main et on se dirige petit à petit vers une 5e manche. La game se transforme en démonstration, les DWG détruisent tout sur leur passage et les T1 ne peuvent absolument rien faire. On retrouve les DWG de la game 1, qui remportent cette game en 30 minutes.

 

Game 5

Un BO5 jusqu'au bout du suspense entre les deux meilleures équipes coréennes, et très certainement les deux meilleures équipes de ces Worlds 2021. Le suspense est à son comble, la tension est palpable, plus de place à l'erreur, c'est l'heure du Silver Scrapes dans cette rencontre entre T1 et DWG KIA. Une fois n'est pas coutume, les deux équipes sont au coude à coude, seulement 1k gold séparent T1 et DWG au quart d'heure de jeu, avec un léger avantage en faveur de l'équipe de ShowMaker pour un meilleur contrôle des drakes, mais ça ne veut clairement prendre aucun risque d'un côté comme de l'autre. Les T1 forcent pour le Nashor, mais les DWG défendent vraiment très bien. Les T1 tentent de faire pencher la game en leur faveur en prenant le buff du Baron, mais cette énième tentative se retourne malheureusement contre eux, ils arrivent à prendre le Nashor, mais ils se font retourner comme une crêpe en teamfight et voient une partie de leur base se faire détruire ; ils arrivent tant bien que mal à défendre et à éviter le pire. Tout va se jouer dans les prochaines minutes au niveau de l'Elder. Les T1 n'arrivent pas à défendre cet objectif et perdent le teamfight. 

  

L'aventure s'arrête donc ici pour Faker et les T1 qui n'ont pas démérité leur parcours dans ces Worlds 2021. Les DWG KIA s'imposent 3-2 et se qualifient pour la grande finale des Worlds 2021 de League of Legends. 

Le planning du Main Event - playoffs

Samedi 30 octobre

  • Terminé
    T1
    2
    vs
    3
    DWG KIA
    Playoffs
    Playoffs

Dimanche 31 octobre

  • Terminé
    EDward Gaming
    3
    vs
    2
    Gen.G
    Playoffs
    Playoffs

Samedi 6 novembre

13h00 : Grande finale

 

L'arbre du Main Event - playoffs

1/4 finale 1/2 finale Finale Vainqueur


RNG
2 - 3 EDward Gaming
EDward Gaming
3 - 2 EDward Gaming
Gen.G
3 - 0 Gen.G
Cloud9
3 - 2 EDward Gaming
T1
3 - 0 T1
Hanwha Life Esports
2 - 3 DWG KIA
DWG KIA
3 - 0 DWG KIA
MAD Lions