Nouvelle défaite des Fnatic dans ces Worlds 2021 de League of Legends qui se sont malheureusement inclinés face à RNG pour le compte de la deuxième journée de la phase de groupes du Main Event. Ils retrouveront le chemin de la Faille demain pour y affronter le PSG.Talon.

Fnatic a essayé, mais RNG a été plus fort

De retour dans la Faille de l’invocateur avec une nouvelle équipe européenne. Après Rogue, c’est au tour de Fnatic de faire face à un nouvel adversaire dans cette deuxième journée de la phase de groupes du Main Event. Ces Worlds 2021 ne se passent pas comme prévu pour les vice-champions d’Europe, plus particulièrement du côté de la line-up elle-même puisqu’elle doit malheureusement composer sans son botlaner, Upset, absent pour raison familiale et qui a dû rentrer de toute urgence chez lui en Allemagne. Bean, son remplaçant, fait de son mieux pour combler l’absence d’Upset, mais le premier match contre Hanwha Life Esports a été assez compliqué.

Certainement facile à dire, mais les Fnatic doivent absolument se ressaisir et tourner la page. C’est un tantinet chaotique du côté de la formation en ce début de game avec des décisions qui sont difficiles à justifier, notamment côté Bwipo, qui coûtent très cher aux Européens. Ça tente de sauver les meubles du côté de la botlane, avec notamment Bean qui montre l’étendue de ses capacités sur Ashe, mais ses mates ont beaucoup de mal à suivre. Les Fnatic poussent et font le maximum pour essayer de prendre l’avantage, mais les RNG ont du répondant. On ne peut pas dire que les FNC restent là sans rien faire, mais ça manque cruellement de réflexion dans leurs prises de décisions et dans leur positionnement ; ils donnent l’impression de vouloir jouer les rouleaux compresseurs, mais ils jouent sans contrôle, sans vision, sans réfléchir. Alors oui, par moment, ça passe, mais ils n’affrontent pas une équipe européenne, ils font face aux champions de la LPL Spring Split et vainqueur du MSI 2021.

 

Les Fnatic font du mieux qu’ils peuvent vu le contexte et la situation, mais le niveau de jeu proposé aujourd’hui est loin d’être celui attendu à ce niveau la de la compétition. Il y a de gros moments de flottement côté RNG par moment, certainement qu’ils ne s’attendent pas à jeu aussi poussif de la part de leurs adversaires, mais les Chinois ont fait la différence, notamment en teamfights et dans le contrôle des objectifs. Sans surprise, les RNG s’imposent et restent pour le moment invaincus dans ces Worlds, alors que Fnatic prend position au fond du classement de cette poule C. 

 

Mardi 12 octobre

  • Terminé
    T1
    0
    vs
    1
    EDward Gaming
    Group B
    Group B
  • Terminé
    DWG KIA
    1
    vs
    0
    Rogue
    Group A
    Group A
  • Terminé
    PSG Talon
    1
    vs
    0
    Hanwha Life Esports
    Group C
    Group C
  • Terminé
    Fnatic
    0
    vs
    1
    Royal Never Give Up
    Group C
    Group C
  • Terminé
    FunPlus Phoenix
    1
    vs
    0
    Cloud9
    Group A
    Group A
  • Terminé
    100 Thieves
    1
    vs
    0
    DetonatioN FocusMe
    Group B
    Group B
  • Terminé
    Gen.G
    0
    vs
    1
    MAD Lions
    Group D
    Group D
  • Terminé
    Team Liquid
    0
    vs
    1
    LNG Esports
    Group D
    Group D

Le classement des groupes du Main Event

Groupe A Groupe B
Rang Équipes Victoires Défaites
1 (Qualifiée) DWG KIA 6 0
2 (tie-break / triangulaire) Cloud9 2 4
2 (tie-break / triangulaire) Rogue 2 4
2 (tie-break / triangulaire) FunPlus Phoenix 2 4
Rang Équipes Victoires Défaites
1 (qualifiée) T1 5 1
2 (qualifiée) EDward Gaming 4 2
3 (éliminée) 100 Thieves 3 3
4 (éliminée) DetonatioN FocusMe 0 6
   
Groupe C Groupe D
Rang Équipes Victoires Défaites
1 (qualifiée / tie-break) Royal Never Give Up 4 2
1 (qualifiée / tie-break) Hanwha Life Esports 4 2
3 (éliminée) PSG Talon 3 3
4 (éliminée) Fnatic 1 5
Rang Équipes Victoires Défaites
1 (tie-break) Gen.G 3 3
1 (tie-break) LNG Esports 3 3
1 (tie-break) MAD Lions 3 3
1 (tie-break) Team Liquid  3 3