La deuxième journée des playoffs du LEC Spring Split 2023 a continué avec le Bo3 opposant MAD Lions KOI à G2 Esports. À l'issue d'un match très intense et disputé, Caps et son équipe ont réussi à prendre le dessus sur les joueurs espagnole avec une victoire de 2-0, assurant ainsi leur place au prochain tour de la compétition.

G2 Esports s'est fait un peu chahuter

Les playoffs du LEC Winter Split 2024 se poursuivent avec le déroulement du Round 1 de l'Upper Bracket ce dimanche 31 mars, offrant la dernière confrontation du jour. Après un premier match haut en couleur entre Team Heretics et Team BDS, la journée a continué avec une deuxième confrontation majeure : MAD Lions KOI contre G2 Esports. Le gagnant de ce Bo3 avancera au Round 2 des playoffs pour affronter Fnatic, tandis que le perdant sera dirigé vers le Losers'Bracket, où il rencontrera SK Gaming. Cette confrontation promet d'être un moment clé pour les deux équipes, chacune cherchant à démontrer sa valeur et à prolonger son parcours dans les éliminatoires du LEC Spring Split

G2 Esports, qui a terminé 3e de la saison régulière avec un bilan de 6 victoires pour 9 matchs, a fait une entrée remarquée dans le tournoi par une série impressionnante de quatre victoires consécutives. Son style de jeu agressif a démontré sa capacité à déstabiliser même les équipes les plus expérimentées, bien que cette stratégie n'ait pas toujours été gage de succès. Cependant, le vainqueur du Winter Split a rencontré des difficultés vers la fin de la saison, subissant deux défaites durant la troisième semaine qui ont mis fin à ses ambitions de première place. De son côté, MAD Lions KOI, avec une 7e position fort de quatre victoires sur neuf, a traversé une saison difficile, ne parvenant pas à égaler les performances du Winter Split. Avec une série décevante de quatre défaites consécutives entre la première et la deuxième semaine, l'équipe a montré qu'elle avait traversé une période particulièrement sombre. Malgré son statut de favori, G2 doit se méfier de MAD Lions KOI qui semble s'être réveillé vers la fin de la saison, modifiant légèrement son style de jeu.

Game 1

La première manche a démarré avec une intensité remarquable, G2 prenant rapidement l'avantage grâce à un jeu agressif mené par Caps. Cependant, cette audace a été rapidement punie par MAD Lions, qui a su capitaliser sur la gourmandise de G2 en récupérant trois précieux kills. À la 10e minute, malgré ce rebondissement, les deux équipes étaient à égalité en termes de golds, chaque camp ayant sécurisé un dragon. Le match s'est transformé en un duel haletant, les deux équipes échangeant des coups dans une série d'escarmouches qui ont vu des pertes des deux côtés. Vers le quart d'heure de jeu, G2 a réussi à creuser un léger écart d'environ 1k golds.

Dépassant la barre des 20 minutes, la situation financière entre les deux équipes restait serrée, alors que G2 a réussi à abattre toutes les premières tourelles, mettant ainsi la pression sur MAD Lions. Cependant, un tournant crucial s'est produit à la 22e minute lors d'un teamfight décisif au dragon, où G2 a dominé MAD Lions en leur infligeant quatre kills dévastateurs, avant de s'emparer du Nashor dans la foulée. Armé du buff baron, G2 a méthodiquement lancé l'assaut sur la base de MAD Lions, démolissant deux inhibiteurs lors de la première vague. Sans relâche, G2 a orchestré un second assaut, détruisant les dernières défenses de MAD Lions et scellant sa  victoire dans cette première manche avec autorité.

Game 2

La 2e manche a démarré sur les chapeaux de roues, avec une intensité comparable à la première game. MAD Lions a rapidement marqué le premier sang, affirmant ainsi son intention d'égaliser dans la série. Cependant, G2 a rapidement répondu en réalisant un excellent coup sur la toplane, enregistrant ses deux premiers kills. Tout en subissant une pression intense sur la botlane, G2 a choisi de concentrer ses efforts sur la toplane, équilibrant ainsi le jeu. À 10 minutes, la situation était parfaitement équilibrée en termes de golds, avec un léger avantage pour G2 grâce à la capture d'un dragon. La phase de lanes a été marquée par une intensité palpable, MAD Lions prenant peu à peu l'avantage avec 1k golds d'avance au quart d'heure de jeu, tout en avançant progressivement sur la map.

À la 21e minute, MAD Lions a accru son avance en sécurisant le Nashor, cherchant à utiliser le buff baron pour assiéger la base de G2. Malgré la pression, G2 a réussi à organiser une contre-attaque efficace, ralentissant l'avance de MAD Lions. Les deux équipes se sont livrées à un ballet stratégique, punissant chaque erreur de leur adversaire. C'est dans ce contexte que G2 a trouvé une opportunité, remportant un combat crucial qui leur a ouvert la voie vers le Nashor. Désormais presque à égalité en termes de golds, G2 a semblé prendre le contrôle de la partie, jouant avec audace et précision. Une accélération soudaine de G2 a bouleversé la dynamique de la game, permettant de percer les défenses de MAD Lions. Au terme d'un retournement spectaculaire, G2 a réussi à s'infiltrer dans la base de MAD Lions, détruisant le Nexus et remportant la game. Ce comeback impressionnant démontre la résilience et la détermination de G2, prouvant que l'équipe n'est pas championne en titre pour rien.

Après une série intense, G2 Esports a démontré sa force et sa résilience en s'imposant 2-0 contre MAD Lions KOI. La deuxième manche a particulièrement mis en lumière la ténacité de G2, qui, malgré une position très défavorable en mid game, a réussi un come-back spectaculaire pour sceller la victoire. MAD Lions KOI a montré une combativité remarquable tout au long de la série, mettant G2 sous pression, surtout dans la deuxième game. Cependant, malgré la détermination, ils n'ont pas réussi à capitaliser sur leurs avantages initiaux, se heurtant à la solidité et à la stratégie de G2. Avec cette victoire, G2 Esports avance dans le tournoi pour affronter Fnatic dans ce qui promet d'être une confrontation électrisante. D'un autre côté, MAD Lions KOI est redirigé vers le Losers'Bracket où ils feront face à GiantX dans un match décisif pour la survie. 

Programe des playoffs du LEC Spring Split

Samedi 30 mars

  • Terminé
    Team Vitality
    2
    vs
    1
    SK Gaming
    Playoffs
    Playoffs
  • Terminé
    Fnatic
    2
    vs
    0
    GIANTX
    Playoffs
    Playoffs

Dimanche 31 mars

  • Terminé
    Team Heretics
    0
    vs
    2
    BDS
    Playoffs
    Playoffs
  • Terminé
    G2 Esports
    2
    vs
    0
    MAD Lions KOI
    Playoffs
    Playoffs

Lundi 1er avril

  • Terminé
    Fnatic
    0
    vs
    2
    G2 Esports
    Playoffs
    Playoffs
  • Terminé
    Team Vitality
    1
    vs
    2
    BDS
    Playoffs
    Playoffs

Mardi 2 avril

  • Terminé
    GIANTX
    1
    vs
    2
    MAD Lions KOI
    Playoffs
    Playoffs
  • Terminé
    SK Gaming
    1
    vs
    2
    Team Heretics
    Playoffs
    Playoffs

Samedi 6 avril
17h00 : Lower Round 2-1
20h00 : Lower Round 2-2

Dimanche 7 avril
17h00 : Upper final

Lundi 8 avril
17h00 : Lower semifinal

Samedi 13 avril
17h00 : Lower final

Dimanche 14 avril
17h00 : Split final

 

Arbre des playoffs

Upper Bracket

1/4 finale 1/2 finale Finale Vainqueur


euFnatic
2 - 0 euFnatic
euGIANTX
0 - 2 euG2 Esports
euG2 Esports
2 - 0 euG2 Esports
euMAD Lions KOI
3 - 1 euG2 Esports
euTeam Vitality
2 - 1 euTeam Vitality
euSK Gaming
1 - 2 euTeam BDS
euTeam Heretics
0 - 2 euTeam BDS
euTeam BDS

Losers'Bracket

1/8 Finale 1/4 Finale 1/2 Finale Finale Vainqueur


euTeam BDS
euFnatic
euSK Gaming2 - 1euFnatic0 - 0 
1 - 2euTeam Heretics
euTeam Heretics3 - 1euFnatic
euTeam Vitality
euGIANTX2 - 0euTeam Vitality
1 - 2euMAD Lions KOI
euMAD Lions KOI

Grande finale 

Finale Vainqueur


euG2 Esports
-  
eu