Actuellement à la première place de sa poule avec 3 victoires à son actif dans cette phase de groupes, la KCorp va jouer ses matchs retours ce vendredi 23 avril. Une nouvelle série de victoires lui ouvrirait les portes des playoffs de ces European Masters.

Un seul objectif pour les hommes de Kameto : le titre

Pour son tout premier split en LFL, la Karmine Corp enregistre un bilan plus que positif avec une première place au classement général à l’issue de la saison régulière, un premier titre de champion de France et une qualification aux European Masters, directement pour la phase de groupes du Main Event avec le seed #1 français. Ce que certains qualifient de seconde division européenne a commencé le 14 avril avril dernier pour Adam et ses mates, et le moins que l’on puisse dire, c’est qu’ils ont fait un début des plus fracassants. 

Ayant hérité de la poule D en tant que tête de série, la Karmine Corp affronte dans cette phase de groupes du Main Event des EUM de grosses équipes, dont deux formations académiques, BT Excel (Excel Esport) et Schalke Evolution (FC Schalke 04) ; la 4e équipe de cette poule est la vice-championne d’Espagne, la jeune formation Cream Real Betis.

À l’issue des premières journées de compétitions, le Champion de France a terminé la phase des matchs allers sur une série de 3 victoires en autant matchs, et grâce à ces résultats, elle occupe fièrement la première place de sa poule. Face à leurs concurrents directs, les soldats de Kameto ont affiché la même hargne dont ils ont fait preuve pendant tout le Spring Split de la Ligue Française de League of Legends, continuant d’adopter un style de jeu agressif dont eux seuls ont le secret. Leur style de jeu est loin d’être irréprochable cependant, affichant quelques difficultés en early et un tantinet frileux pendant la phase de lanes, mais ils ont démontré toute leur puissance et leur force, ainsi qu’une excellente cohésion d’équipe, avec un très bon teamplay et des teamfights impeccables. Les KCorp n’ont pas tremblé face à ce premier échantillon des meilleures équipes des ligues nationales européennes, de quoi envisager un avenir des plus radieux pour la suite de la compétition. 


Kameto et Prime peuvent être fiers de leurs joueurs - (c) KCorp

Des performances solides pour Adam, SAKEN et Cinkrof

À l'issue des trois premières games, ils enregistrent ainsi de très bonnes stats avec Adam, SAKEN et Cinkrof qui occupent respectivement la 2e, 10e et 13e place au classement KDA avec respectivement un ratio de 13.3, 7.8 et 7.2. Déjà très redouté pendant le Spring Split de la LFL, Adam s'est une nouvelle fois révélé être un atout plus que précieux dans les victoires de son équipe dans ce début des EUM ; jouant sur un champion qu'il affectionne, Renekton (3 games / 3 picks), le toplaner français a fait vivre un véritable enfer à ses adversaires et à ses vis-à-vis, plus particulièrement dans la rencontre Karmine Corp - Schalke Evolution qui certainement le match de référence d'Adam dans ce début de tournoi. Il termine cette game avec un perfect KDA de 7/0/7 et avec une moyenne de 719 DPM. 

Le midlaner français de la Karmine Corp, SAKEN, n'est pas en reste question prestance, puisqu'il occupe également le top 5 des meilleurs farmers du tournoi avec une moyenne de 9,4 CS par minute, ainsi que dans le top 5 GPM avec 459 de moyenne.

La Karmine Corp domine donc (pour le moment) cette phase de groupes des European Masters grace à un très bon jeu d'équipe, le point fort de cette formation française, mais aussi grâce à de très belles statistiques individuelles. 

Prochaine étape de la KCorp : les playoffs

Vu le passif et le niveau de jeu affiché par l’équipe au cours de ces premières journées, la Karmine Corp continue de se placer comme le grand favori de cette poule D pour une qualification aux playoffs, et certains se prêtent déjà à voir les joueurs remporter le titre et soulever le trophée. Mais avant cela, ils vont devoir franchir l’étape des matchs retours de cette phase de groupes.

Comme annoncé, les matchs retours de la Karmine Corp sont programmés pour ce vendredi 23 avril, trois affrontements séparent l’équipe d’une place aux éliminatoires ; dans le meilleur des cas, l’escouade française pourrait bien valider sa place dès son premier match, mais nul doute que l’objectif du champion de France en titre est de terminer à la première place.

Planning du groupe de la Karmine Corp

Vendredi 23 avril

  • Terminé
    Cream Real Betis
    0
    vs
    1
    Karmine Corp
    Group D
    Group D
  • Terminé
    FC Schalke 04 Evolution
    0
    vs
    1
    BT Excel
    Group D
    Group D
  • Terminé
    FC Schalke 04 Evolution
    0
    vs
    1
    Karmine Corp
    Group D
    Group D
  • Terminé
    BT Excel
    1
    vs
    0
    Cream Real Betis
    Group D
    Group D
  • Terminé
    BT Excel
    0
    vs
    1
    Karmine Corp
    Group D
    Group D
  • Terminé
    FC Schalke 04 Evolution
    1
    vs
    0
    Cream Real Betis
    Group D
    Group D

Rang Équipes Victoires Défaites
1 Karmine Corp 6 0
2 BT Excel 3 3
3 FC Schalke 04 Evolution 2 4
4 Cream Real Betis 1 5