Deuxième demi-finale dans ces Worlds 2021 de League of Legends avec une rencontre entre le seed 2 de la LCK et le dernier espoir de la ligue LPL. Gen.G a affronté EDward Gaming pour une place en finale des playoffs.

Un duel au sommet

Les Worlds 2021 de League of Legends ont fait leur retour hier, samedi 30 octobre, avec le deuxième tour des playoffs du Main Event. Le week-end dernier, les huit meilleures équipes de la phase de groupes se sont affrontées dans le cadre des quarts de finale de ces éliminatoires, et à la fin de cette épreuve, T1, EDward Gaming, DWG KIA et Gen.G ont réussi à sortir leur épingle du jeu et à se qualifier pour les demi-finales. Dans le dernier carré de ce Championnat du monde édition 2021, nous retrouvons donc 3 équipes coréennes (sur les 4 qualifiées pour les playoffs) et une équipe chinoise. La fin de ces Worlds 2021 approche à grands pas et nous avons assisté hier à ce qui aurait pu être la grande finale de ce tournoi. Pour le compte de la première demi-finale des playoffs, DWG KIA, le champion du monde en titre, a affronté l'équipe qui a soulevé la Summoner's Cup à trois reprises par le passé, T1. Ce BO5 a tenu toutes ses promesses, et c'est finalement ShowMaker et ses compagnons qui ont réussi à s'imposer et à se qualifier pour la grande finale du tournoi. Au pied du mur à l'issue de la troisième manche, les DWG ont pu remonter au score, poussant ainsi Faker et les T1 à jouer une 5e manche.

Gen.G vs EDward Gaming, pour une place en finale

Il est temps de se focaliser sur la 2e demi-finale de ces Worlds 2021, et la communauté n'espère qu'une chose, que cette rencontre soit tout aussi disputée et agréable à regarder que la première. Ce match est des plus importants pour la communauté chinoise, car elle va mettre en scène le dernier représentant de la ligue LPL. C'est la deuxième fois cette saison qu'une équipe LPL va jouer un BO5 contre une équipe LCK. La première fois, c'était lors du Mid-Season Invitational lorsque Royal Never Give Up était allée s'imposer en finale contre DWG KIA. Vu le niveau affiché par les deux équipes lors de la phase de groupes et en quart de finale, il n'est pas certain qu'on assiste à un très grand moment de League of Legends ; le style de jeu d'EDG et Gen.G est assez désordonné, pour ne pas dire chaotique, et les joueurs des deux formations font beaucoup d'erreurs. Mais il s'agit tout de même d'une demi-finale d'un Championnat du monde. 

Contre RNG, les champions en titre de la LPL ont réussi tant bien que mal à tenir la distance et à s'imposer sur un score de 3 à 2. Dans un style propre à la région chinoise, cet affrontement LPL contre LPL n'est pas forcément une rencontre de haut niveau ou qui doit faire office de référence, mais cette rencontre a été assez excitante, nous réservant quelques bons moments avec quelques plays séduisants. Du côté de l'équipe coréenne, Gen.G n'a pas forcément montré un beau visage face à Cloud9 ; les représentants nord-américains se sont bien battus, mais ils se sont fait balayer par un adversaire plus réaliste et plus intelligent, notamment en late game. Cette rencontre pourrait durer sur la longueur ; EDG et Gen.G adorent toutes deux adopter un style de jeu passif/défensif quand elles voient que la game ne tourne pas en leur faveur, et ce, pour mieux résister aux styles de jeu agressifs de leurs adversaires. Alors que les EDG vont profiter au maximum pendant la phase de lanes pour accumuler le plus de golds, les Gen.G vont adopter une stratégie de domination sur la map, prendre le maximum de vision et sécuriser le plus d'objectifs neutres possible. 

Même si l'affiche fait moins rêver que celle d'hier, il va y avoir du très beau monde dans cette rencontre, ce qui nous promet des duels et des affrontements de très haut niveau. Ces deux équipes ont une chose en commun : leurs carrys qui s'imposent aujourd'hui comme un élément crucial de leur façon de jouer, et le matchup sur la botlane qui va être à surveiller. Ruler et Viper sont tous les deux de très grands joueurs, même si leur niveau de jeu n'est pas forcément le même que par le passé ; ils ont un style de jeu sensiblement différent, mais sont une pièce maîtresse pour leur équipe. Le duel Bdd / Scout pourrait également être des plus explosifs, et les deux équipes vont devoir se montrer prudentes dans la gestion de la midlane, et nul doute que les deux compétiteurs vont avoir à cœur de prouver qui est le meilleur midlaner de cette rencontre, quitte à jouer sur le fil du rasoir et prendre ainsi des risques qui peuvent faire basculer le sort de la game d'un côté comme de l'autre. 

Une fois n'est pas coutume, se sera aux midlaners et à la botlane de faire la différence dans cette rencontre. Ce duel LCK vs LPL pourrait être plus fascinant qu'il n'y paraît au premier regard, à condition bien évidemment que les deux équipes jouent le jeu et arrive à trouver le bon équilibre entre spectacle et performance. 

Game 1

C'est un début de BO explosif que nous proposent les deux équipes avec des escarmouches qui arrivent très tôt dans la phase de lanes. Comme on peut s'en douter, la majorité des actions se situe au niveau de la botlane, un bras de fer remporté par les compétiteurs chinois ; les EDG sortent de la phase de lanes avec l'avantage, notamment grâce au binôme Viper/Meiko sur Lucian/Nami, mais ils se sont vite rattrapés dès que les premiers vrais teamfights arrivent. Entre confusion et chaos, les Gen.G rattrapent un peu leur retard grâce à deux teamfights mieux négociés, mais les EDG restent devant aux golds. Les Chinois ont la mainmise sur la majeure partie des objectifs neutres, ce qui va faire la différence en fin de partie. Les EDG souffrent pendant plusieurs minutes, mais arrivent tout de même à garder la tête hors de l'eau ; c'est à partir de la demi-heure de jeu que et suite à de nombreuses erreurs de Gen.G que les EDG vont définitivement prendre la game à leur avantage. Beaucoup d'approximations dans le positionnement des compétiteurs coréens qui profitent aux EDG qui enchaînent les teamfights gagnants et la prise d'objectifs. Les seeds 1 LPL poussent et obtiennent finalement la victoire vers la 40e minute de jeu à l'issue d'une rencontre assez disputée de part et d'autre. 

   

Game 2

Les deux équipes sont de retour dans la Faille de l'invocateur et c'est Gen.G qui sort vainqueur de la phase de lanes. Malmenés dans la game précédente, les Coréens semblent s'être réveillés et se montrent un tantinet plus agressifs et réalistes, n'hésitant pas à prendre quelques risques pour déloger leurs adversaires ; un peu avant la 20e minute de jeu, les GEN ont déjà pris position dans la moitié de terrain de leurs adversaires, jouant assez haut sur la map et maximisant la prise de vision. On approche doucement de la demi-heure de jeu, la game est assez lente, avec très peu de teamfights ou d'escarmouches ; les deux équipes ne cherchent pas la confrontation directe et préfèrent prendre le maximum de golds sur les lanes. Alors que les deux équipes ont passé plus de 27 minutes à se regarder dans le blanc des yeux, la game s'accélère d'un coup, après un engage ratée des EDG ; les Chinois se font détruire en teamfights, et les Gen.G profitent de leur momentum pour passer à la vitesse supérieure. En l'espace de quelques minutes, ils font une première percée, volent le Baron Nashor, gagnent un deuxième teamfight, refont une percée et remportent la game. 

 

Game 3

Les deux équipes sont donc maintenant à égalité et tout reste à faire dans ce BO. Cette troisième manche est une copie quasi identique de la précédente, avec des Gen.G très efficaces dans la phase de lanes et qui arrivent à prendre le dessus sur leurs adversaires avec une meilleure position sur la map, des rotations plus efficaces et des escarmouches plus solides. À la 20e minute de jeu, les EDG accusent un retard de plus de 4k golds sur leurs adversaires et ont un peu de mal à sortir de leur moitié de terrain ; ils arrivent tout de même à résister et recollent presque aux golds avant la demi-heure de jeu. Les Gen.G enchaînent les erreurs dans le mid game, prenant des décisions un peu limite et se faisant bêtement sanctionner pour des positionnements trop avancés. En plus d'enchaîner les bévues, les Gen.G ralentissement drastiquement le rythme, ce qui fait le bonheur de leurs adversaires qui voient leur draft atteindre son pic de puissance. Le rapport de force semble s'être inversé, les EDG occupent la map et récupèrent le maximum de drakes. Mais une fois de plus, les Gen.G trouvent la porte dérobée dans le plan de jeu des EDG ; certes, les Chinois récupèrent la Soul, mais ils perdent un très précieux teamfight. En supériorité numérique, les GEN foncent vers la base ennemie, font une nouvelle percée et s'adjugent cette victoire. De la même manière que la game 2, la 3e manche a été assez lente dans les faits et tout s'est accéléré d'un coup un peu avant la 40e minute de jeu. 

  

Game 4

Première balle de match pour Gen.G qui va certainement avoir fort à faire face à EDG dans cette 4e manche. Le début de cette 4e game est une tragédie pour les Coréens, notamment pour Bdd, qui passe une très mauvaise phase de lanes ; les Gen.G tentent de compenser le manque à gagner en early en prenant les objectifs neutres, mais les Coréens accusent un important retard de 4k golds au quart d'heure de jeu et sont obligés de jouer dans leur moitié de terrain. Les Gen.G ne sont pas en position de force et l'apprennent à leurs dépends vers la 17e minute, à la suite d'un teamfight ; ils arrivent à récupérer le drake, mais se font totalement détruire en teamfight, le travail de Scout sur sa Zoe et de Flandre du Kennen est assez spectaculaire. L'écart aux golds se creuse de plus en plus, et les deux équipes continuent de se disputer les objectifs neutres ; une fois de plus, les Gen.G récupèrent un drake, mais perdent le teamfight, subissant énormément de dégâts de la part du Kennen, du Lucian et de la Zoe. Les EDG récupèrent leur premier drake et le premier Nashor un peu avant la demi-heure après un nouveau teamfight gagnant ; les Chinois profitent de ce temps fort pour détruire les premières défenses de la base coréenne. La messe est dite quelques minutes plus tard. Sans surprise au vu de la draft EDG, les Gen.G ont vraiment souffert, entre Kennen, Zoe et Lucian ; Scout termine avec un KDA de 12/0/7, alors que Viper clôture cette game avec 6/0/8 de KDA. 

  

Game 5

Nous avons donc droit à une 5e game entre EDward Gaming et Gen.G, un Silver Scrapes pour déterminer qui ira en finale des Worlds 2021 de League of Legends pour y affronter DWG KIA. L'early game est à l'avantage des EDG qui se montrent plus efficaces sur l'ensemble des lanes et dans le contrôle de la jungle. La compo EDG fait une nouvelle fois la différence et le binôme JieJie/Scout est des plus redoutables. Le premier teamfight éclate avant le quart d'heure de jeu et les Chinois montrent une fois de plus leur supériorité. Les Gen.G ont la tête sous l'eau et voient cette victoire leur passer sous le nez. Plus de 4k golds séparent les deux équipes à la 20e minute de jeu et les EDG continuent de mettre la pression sur l'ensemble des lanes. Les Coréens se prennent un gros coup de massue un peu avant la 25e minute de jeu ; en voulant défendre le drake pour éviter que les EDG ne prennent le 3e, ils se font totalement détruire. Les EDG récupèrent également le Nashor, et les Gen.G savent pertinemment qu'une victoire va relever du miracle. Les EDG enfoncent le clou un peu après la demi-heure de jeu, ils remportent la 5e manche et la rencontre. 

 

Pour la première fois dans l'histoire du club, les EDward Gaming se qualifient pour la grande finale des Worlds 2021. Nous n'aurons pas de finale 100 % coréenne pour cette édition 2021, et la LPL maintient en vie les espoirs d'un sacre dans ce tournoi, mais le prochain adversaire d'EDG sera d'un tout autre acabit. Trois équipes coréennes se sont qualifiées pour les demi-finales, mais seulement une a réussi à atteindre la finale. 

Le planning du Main Event - playoffs

Samedi 30 octobre

  • Terminé
    T1
    2
    vs
    3
    DWG KIA
    Playoffs
    Playoffs

Dimanche 31 octobre

  • Terminé
    EDward Gaming
    3
    vs
    2
    Gen.G
    Playoffs
    Playoffs

Samedi 6 novembre

13h00 : Grande finale

 

L'arbre du Main Event - playoffs

1/4 finale 1/2 finale Finale Vainqueur


RNG
2 - 3 EDward Gaming
EDward Gaming
3 - 2 EDward Gaming
Gen.G
3 - 0 Gen.G
Cloud9
3 - 2 EDward Gaming
T1
3 - 0 T1
Hanwha Life Esports
2 - 3 DWG KIA
DWG KIA
3 - 0 DWG KIA
MAD Lions

 

Les streams du Main Event