En clôture de cette septième semaine de compétition du LEC Spring Split 2021, Rogue ira affronter MAD Lions dans le « match of the week », une rencontre bien plus intense qu’il n’y parait.

FINIR LA SEMAINE EN BEAUTÉ

Le Spring Split du League of Legends European Championship est entré hier soir dans sa septième et avant-dernière semaine de championnat avec deux nouvelles journées de compétition. Lors de cette première soirée d’affrontements, G2 Esports et Rogue se sont affrontées pour le contrôle de la première au classement général de cette saison régulière. Au match aller, les G2 avaient eu besoin de 50 minutes pour venir à bout des Rogue, faisant ainsi de cette rencontre la plus longue, palpitante et épique du split, mais ce match retour fut tout autre, puisque les G2 ont réussi sans trop de difficulté à s’imposer en moins de 30 minutes. 

Dès la phase de draft, les deux équipes sont allées dans des directions complètement différentes ; G2 Esports a cherché à établir sa domination en début de partie avec Nidalee dans la jungle et Lucian au mid, alors que les Rogue ont essayé donné la priorité sur le late avec Azir et Lillia. Adoptant un style de jeu agressif, les G2 ont rapidement pris le contrôle de la game, notamment grâce à un très bon travail des sololaners avec le soutien de Jankos ; sans surprise, Caps et ses mates ont pu rapidement prendre l’avantage. Les Rogue n'avaient d'autre choix que de se replier dans leur moitié de terrain, tout faisant leur maximum pour contrer le plan de jeu de leurs adversaires ; Hans sama et ses mates ont essayé de se montrer dangereux, n’hésitant pas à prendre quelques risques et tentant de sanctionner la moindre erreur des G2, mais ces derniers se sont montrés bien plus malins, poussant volontairement leurs adversaires à la faute. Pendant un temps, une fois la phase de lanes terminée, le rythme de la game a commencé à se ralentir, mais cette période de calme ne fut que de courte durée, pour le plus grand désarroi des Rogue ; les Samouraïs ont mis un coup d’accélérateur, creusant un peu l’écart aux golds et prenant le contrôle de l’ensemble de l’aire de jeu. Les G2 n'ont eu besoin que d'un seul Baron pour venir à bout des Rogue hier soir, Inspired a essayé de le voler, mais la tentative s'est terminée en carnage. Avec cette rencontre maîtrisée de bout en bout, les G2 Esports ont prouvé ce soir leur suprématie, ce qui n'empêche pas Rogue de s'accaparer le titre de la deuxième meilleure équipe du LEC, mais il va falloir maintenant le garder. 

Le championnat reprendra aujourd’hui à 17h00 avec la deuxième journée de cette semaine 7 et la suite des matchs retours de la saison régulière. Comme nous le disions précédemment, Riot Games a choisi la rencontre Rogue - MAD Lions comme match de la semaine. Après la défaite contre G2 Esports, les Rogue ont vraiment besoin d’une victoire aujourd'hui, non seulement pour le moral, mais également pour ne pas trop se faire distancer et pour consolider autant que faire se peut cette 2e place au classement général avant le sprint final de la semaine prochaine avec la SuperWeek. Suite à leur victoire contre le FC Schalke 04 et à la défaite de SK Gaming contre Team Vitality, les MAD Lions ont d'ores et déjà accompli un de leurs objectifs de ce segment : se qualifier pour les éliminatoires du Spring Split ; ils ont maintenant comme projet de terminer la saison régulière sur la 2e marche du podium et ainsi bénéficier d'un premier tour un peu plus clément. La tache ne sera pas si simple que ça pour Armut et ses compagnons de jeu, car Rogue a prouvé à maintes reprises qu'elle est une équipe des plus solides, jouant de manière très intelligente en prenant le moins de risque possible. 

À égalité à la 4e place avec 8 victoires pour 6 défaites, les Fnatic et SK Gaming ont également un énorme coup à jouer ce soir ; l'équipe qui réussira à sortir vainqueur de son duel devrait en toute logique valider sa qualification pour les éliminatoires du segment printanier. Fnatic n'est pas au mieux dans ce Spring split, accusant certainement encore le contre coup d'avoir perdu son joueur vedette au cours du dernier mercato. Au delà d'avoir du mal à se trouver un gameplay d'équipe efficace dans la Faille de l'invocateur, certains membres de cette line-up ne semblent pas être au mieux de leur forme, commettant des erreurs plus grosses les unes que les autres et reléguant le teamplay au second plan. Alors qu'en face, SK Gaming, jeune équipe composée majoritairement de rookies, fait sensation depuis le début du segment printanier, devenant ainsi la bonne surprise ce de début de saison. Malgré un début de championnat en demi-teinte, les SK Gaming sont arrivés à se trouver une identité et un style de jeu qui leur sont propres, un second souffle dans la course à la qualification pour les playoffs qui leur a permis d'enchainer 5 victoires d'affilée en championnat, une très belle série qui a malheureusement pris fin hier soir face à Team Vitality. 

Samedi 6 mars

  • Terminé
    FC Schalke 04 Esports
    1
    vs
    0
    Astralis
    Regular Season
    Regular Season
  • Terminé
    Team Vitality
    1
    vs
    0
    Excel Esports
    Regular Season
    Regular Season
  • Terminé
    Fnatic
    1
    vs
    0
    SK Gaming
    Regular Season
    Regular Season
  • Terminé
    Misfits Gaming
    0
    vs
    1
    G2 Esports
    Regular Season
    Regular Season
  • Terminé
    MAD Lions
    0
    vs
    1
    Rogue
    Regular Season
    Regular Season