Retrouvez la liste des équipes qualifiées pour le Spring Split des European Masters saison 2020.

La finale du Spring Split de la SuperLiga Orange a eu lieu cette semaine et a vu s'opposer Movistar Riders et Vodafone Giants ; au terme d'un BO5 très intense, ce sont Attila et ses mates qui ont réussi à s'imposer sur un score de 3-2. Les hommes de FearlessS sont donc sacrés champions et prennent le seed 1 de la région Espagne.

Au niveau de la ligue française LFL, le tournoi reprendra le mercredi 8 avril prochain avec le 3e tour de l’arbre, match en BO5 qui verra s’opposer Misfits Premier à GamersOrigin ; le gagnant de cette rencontre sera non seulement qualifié pour la finale du Spring Split face à LDLC.OL (match prévu le jeudi 9 avril), mais il sera également invité à participer à la prochaine édition des European Masters.


La finale du Spring Split de l'Ultraliga a eu lieu hier soir, les AGO Rogue se sont imposés face aux K1CK Neosurf sur un score de 3-1 prenant ainsi leur revanche par rapport à leur défaite lors du deuxième tour. Woolite et ses mates sont donc sacrés champions et prennent donc le seed 1 de la région Pologne, ils sont, par conséquent, directement qualifiés pour la phase de groupes du Main Event.


Deux nouvelles formations ont obtenu hier soir leur invitation pour le Spring Split des European Masters 2020. Après s’être inclinés au deuxième tour des éliminatoires contre K1CK Neosurf, les AGO Rogue ont affronté les devils.one et se sont largement imposés sur un score de 3 à 0 ; cette victoire au troisième tour de l’arbre permet non seulement à Woolite et ses mates de se qualifier pour la finale du tournoi où ils retrouveront ainsi les K1CK, mais également de valider leur participation pour les EUM 2020. L’équipe qui remportera le Spring Split de l’Ultraliga sera directement qualifiée pour la phase de groupes du Main Event alors le perdant devra passer par la phase Play-In.

S'est également jouée hier soir la finale de la Dutch League 2020 et c'est finalement l'équipe Defusekids qui a réussi à s'imposer face au PSV Esports, score final 3-1. Au même titre que son homologue belge, Sector One, l'équipe néerlandaise s'est qualifié pour la phase de groupes du Play-In, comme le prévoit le nouveau seeding des European Masters. 


Nouvelle équipe à obtenir sa place pour le Spring Split des European Masters, Sector One. L'équipe belge a remporté hier soir la première édition de la Belgian League 2020, un parcours sans faute pour les hommes de Bjorn qui rende une fiche parfaite ; les Sector One ont terminé la phase de groupe à la première place avec 10 victoires en 10 matchs et ils ont clôturé les éliminatoires du segment printanier sans concéder la moindre game. 

Comme le prévoit le nouveau seeding mis en place pour le prochain split des European Masters, le représentant de la région Belgique est qualifié pour la phase de groupes des Play-In. Il sera très bientôt rejoint par son homologue néerlandais, l'équipe qui remportera les playoffs de la première édition de la Dutch League 2020 ; la finale de ce tournoi verra s'opposer le PSV Esports et Defusekids.


Ce dimanche 29 mars a vu la fin de nombreuses ligues nationales, ce qui a permis d'affecter les équipes qualifiées en fonction de ces derniers résultats ; Fnatic Rising s'est imposée 3-2 contre BT Excel en UK League Championship et prend donc le seed 1 de la région Royaume-Uni. Il en va de même pour l'équipe académique FC Schalke Evolution qui a remporté hier le Spring Split de la Prime League Pro Division 2020 suite à sa victoire 3-1 contre mousesports. 

Au niveau des autres résultats, YDN Gamers (3-1 contre Racoon), We Love Gaming (3-0 contre Intrepid Fox), Energypot Wizards (3-0 contre Crvena zvezda) et eSuba (3-1 contre Cyber Gaming) s'imposent dans leurs ligues respectives et remportent le seed 1 de leur région. 


Suite à sa victoire 3-1 contre Pyrsos Esports, la formation We Love Gaming s'est qualifiée pour la grande finale du Spring Split de la Greek Legends League saison 2020. À l'instar des Intrepid Fox, DoubleAiM et ses mates se sont non seulement qualifiés pour le dernier tour des éliminatoires, mais ils ont également obtenu leur qualification pour la prochaine édition des European Masters. Avec le nouveau seeding mis en place pour ces EUM, la Grèce voit ses deux équipes directement qualifiées pour la phase de groupes des Play-In. 

Autres résultats, PIGSPORTS remporte la saison 4 des Baltic Masters (score final 3-1 face à Kenty)et Electronik Generation a remporté le Spring Split de la Liga Portuguesa de League of Legends (score final 3-2 contre For The Win) ; ces deux équipes remportent ainsi le seed 1 de leurs régions respectives.


Malgré sa défaite 3-0 contre Movistar Riders en demi-finale des éliminatoires du segment printanier, la formation académique MAD Lions Madrid a obtenu son ticket pour la prochaine édition des European Masters, et ce, grâce à la qualification de Vodafone Giants en finale des playoffs. 

À l’instar de l’Allemagne, l’Espagne dispose de trois slots ; les deux seeds de la phase de groupes du Main Event sont attribués aux deux finalistes des éliminatoires et le seed du Play-In est attribuée à l’équipe ayant terminé la saison régulière à la première place. En terminant en tête à l’issue de la phase de groupe, Lamabear et ses mates étaient déjà assurés de jouer au minimum les Play-In, mais en se qualifiant pour la finale des playoffs, ce privilège revient à son dauphin, MAD Lions Madrid. L’Espagne connaît donc les noms de ses trois champions qui représenteront la région dans ce fameux tournoi européen.

Autre équipe à avoir obtenu sa qualification, K1CK Neosurf (anciennement K1CK eSports Club). Raxxo et ses compagnons ont battu l'équipe favorite au titre, la formation académique AGO Rogue. En s'imposant 3 à 1 contre Woolite et ses mates au deuxième tour des éliminatoires, les K1CK se sont qualifiés pour la grande finale du tournoi, et par la même occasion, pour les European Masters. AGO Rogue aura une autre occasion de se qualifier pour le tournoi, elle devra affronter le gagnant de la rencontre devils.one - Illuminar Gaming pour le compte du troisième tour des playoffs.


Trois nouvelles formations ont rejoint hier soir les rangs des équipes qualifiées pour le Spring Split des European Masters 2020. Dans la liste des nouveaux prétendants au titre, nous retrouvons les deux formations académiques de la ligue britannique UK League Championship, Fnatic Rising et BT Excel ; en s’imposant respectivement contre Barrage Esports (2-0) et NVision Esports (2-0) en demi-finales des éliminatoires, ces deux équipes se sont non seulement qualifiées pour la grande finale du tournoi, mais également pour la phase de groupes du Main Event des EUM.  Avec le nouveau seeding mis en place pour la prochaine édition des European Masters, le Royaume-Uni voit ses deux équipes directement qualifiées pour la phase de groupes du Main Event.

Autre équipe à avoir obtenu le précieux sésame, Movistar Riders. La formation espagnole s’est imposée contre MAD Lions Madrid en demi-finale des playoffs de la SuperLiga Orange sur un score de 3-0 et s’est donc qualifiée pour la grande finale du tournoi. Movistar Riders retrouve ainsi la formation espagnole Vodafone Giants.Spain ; cette dernière a terminé la saison régulière à la première place, s’assurant ainsi de jouer au minimum le Play-In. Une victoire en finale des playoffs leur assurerait leur place pour la phase de groupes du Main Event. À l’instar de l’Allemagne, l’Espagne dispose de trois slots, deux seeds pour la phase de groupes du Main Event et un seed au Play-In.


Comme annonçait précédemment, le Spring Split des European Masters édition 2020 commencera le 6 avril prochain avec la phase de qualifications, où les seeds n° 1 et 2 de Grèce, du Portugal, de République tchèque et de Slovaquie, du Benelux et des pays baltes seront opposés aux seeds n° 2 de Pologne, des pays nordiques, des Balkans, d'Italie et aux seeds n° 3 des pays germaniques et d'Espagne. 

Au cours de ces derniers jours, de nombreuses équipes ont réussi à obtenir leur qualification pour ce tournoi, certaines d'entre elles doivent encore se départager pour savoir qui sera directement qualifiée pour le Main Event et qui devra passer par la phase Play-In. Dans la liste des nouveaux prétendants au titre, nous retrouvons Vipers Inc et Team Singularity, deux formations qui se sont toutes deux qualifiées pour la grande finale du segment printanier du Nordic Championship 2020. Figurent également les deux finalistes de la saison 13 des Hitpoint Masters, Cyber Gaming et eSuba. 

Au niveau de la ligue française LFL, le tournoi est toujours en pause et les deux derniers tours des éliminatoires ont été reportés à une date ultérieure. Team LDLC est d'ores et déjà qualifiée pour le Main Event et reste à départager Misfits Premier et GamersOrigin.


La soirée a été très fructueuse au niveau des qualifications pour la prochaine édition des European Masters puisque 5 équipes ont obtenu hier leur ticket pour le tournoi. Parmi les nouveaux prétendants au titre, nous retrouvons la formation espagnole Vodafone Giants.Spain ; en terminant la saison régulière à la première place, Lamabear et ses mates sont assurés de jouer au minimum les Play-In, une victoire en finale des playoffs leur assurerait leur place pour la phase de groupes du Main Event. À l’instar de l’Allemagne, l’Espagne dispose de trois slots, deux seeds pour la phase de groupes du Main Event et un seed au Play-In.

Autre équipe à obtenir son ticket pour les European Masters, mousesports. Promisq et ses mates ont terminé la phase de groupes à la deuxième place au classement général, se qualifiant ainsi directement pour le deuxième tour des éliminatoires. Étant assurés de terminer dans le top 3 de la Prime League Pro Division, les mousesports sont donc garantis de jouer au minimum le Play-In, une victoire au deuxième tour des éliminatoires leur permettra de sécuriser un top 2 et d’accéder directement au Main Event.

Au niveau des autres équipes qualifiées, nous retrouvons PIGSPORTS (Baltic Masters), YDN Gamers et Racoon (PG Nationals), ainsi que ŠAIM SE (Balkan League). Au niveau de la ligue française LFL, nous saurons mardi soir prochain qui de Misfits Premier ou de GamersOrigin rejoindra LDLC OL pour cette édition Spring Split des European Masters.


Deux nouvelles équipes ont décroché hier soir leur qualification pour la Sping Edition des European Masters. Suite à sa victoire contre Unicorns Of Love Sexy Edition, l’équipe académique du FC Schalke 04, Schalke Evolution, est assurée de terminer la saison régulière au minimum à la deuxième place au classement général. Sleeping et ses partenaires sont donc directement qualifiés pour le deuxième tour des playoffs et sont assurés de terminer dans le top 3. Avec le nouveau seeding mis en place pour la prochaine édition des European Masters, l’Allemagne dispose de trois slots, deux seeds pour la phase de groupes du Main Event et un seed au Play-In ; Schalke Evolution est donc assuré de jouer au minimum le Play-In, une victoire au deuxième tour des éliminatoires lui permettra de sécuriser un top 2 et d’accéder directement au Main Event.

Deuxième équipe de la soirée à obtenir sa qualification pour les European Masters, l’équipe portugaise Electronik Generation ; cette dernière s’est qualifiée hier pour la finale du segment printanier de la ligue LPLOL suite à sa victoire 3-0 contre SAMCLAN Esports au deuxième tour de l’arbre. Elle rejoint ainsi la formation For The Win en finale du tournoi.


Une fois n'est pas coutume, la formation française LDLC OL va jouer le Spring Split des European Masters 2020. En terminant à la première place au classement général de la LFL à l'issue de la saison régulière (12 victoires pour 2 défaites), YellOwStaR et ses partenaires se sont directement qualifiés pour les finales des éliminatoires et sont donc assurés de terminer dans le top 2. Avec le nouveau seeding mis en place pour la prochaine édition des European Masters, la France voit ses deux équipes directement qualifiées pour la phase de groupes du Main Event ; LDLC OL est donc assurée de participer au Main Event, et ce, peu importe le résultat en finale. 


Le 18 décembre dernier, le Rioter Alchemistoo avait dévoilé quelques informations sur les prochaines éditions des European Masters, des changements qui devraient être opérés au niveau de l’attribution slots pour la phase de groupes du Main Event. Les personnes en charge du projet European Masters avaient estimé "qu’il était temps d’introduire un système qui prenne en compte la force régionale et les performances historiques".

Pour 2020, les places seront distribuées de la sorte : 

  • Rang # 1 - 2 : deux seeds pour la phase de groupes du Main Event + un seed au Play-in
  • Rang # 3 - 4 : deux seeds pour la phase de groupes du Main Event
  • Rang # 5 - 8 : un seed pour la phase de groupes du Main Event + un seed au Play-in
  • Rank # 9 - 13 : deux seeds au Play-in

Suite à cela, le bureau européen de Riot Games a procédé au classement des ligues nationales : 

  • Rang # 1 - 2 : DACH (Allemagne, Autriche, Suisse) & Espagne
  • Rang # 3 - 4 : France & Royaume-Uni
  • Rang # 5 - 8 : Pologne, pays nordiques, Balkans, Italie
  • Rang # 9 - 13 : Grèce, Portugal, République Tchèque / Slovaquie, Benelux & Pays Baltes

Pour le moment, Riot Games n’a fait aucune annonce sur l’édition Spring 2020 des European Masters, notamment au niveau du calendrier, mais une équipe a déjà obtenu sa place pour ce tournoi, il s’agit de la formation portugaise For The Win Esports. Avec une 11e victoire au compteur à l’issue de la première journée de la semaine 6 de la ligue LPLOL, les hommes de Crusher sont assurés de terminer à la première place au classement général du championnat portugais et de participer aux éliminatoires du segment. Les playoffs se jouant dans un format "King of the Hill", For The Win Esports est directement qualifiée pour la grande finale et est donc assurée de terminer dans le top 2. En concordance avec la nouvelle attribution des slots, For The Win Esports est qualifiée pour le Play-In des European Masters Spring 2020.