Riot Games fait un nouveau point sur les comportements toxiques et génants qui gâchent une partie ainsi que de ses plans pour les limiter.


 

Bonjour à tous ! Nous revoilà avec une mise au point mensuelle au sujet de la progression de l'amélioration de la détection des comportements gênants dans League. Comme d'habitude, nous voudrions vous donner un aperçu de ce sur quoi l'équipe a travaillé ce mois-ci et de ce que vous pourriez voir apparaître lors des prochains patchs.
Dans notre mise à jour de juillet, nous avions mis en avant certains points spécifiques des comportements gênants sur lesquels nous allions nous pencher : les actions ayant pour intention d'entraîner une défaite et quitter une partie ou rester inactif lors de celle-ci.

Cela comprend :

  • Le feeding intentionnel des adversaires
  • Saboter la partie par le biais d'actions perturbatrices de gameplay (ou « antijeu »)
  • Quitter intentionnellement la partie
  • Rester inactif lors de la partie
  • Déconnexions lors de la partie

Nous avons pour objectifs de :

  • Réduire les comportements cités ci-dessus dans toutes les files
  • Réduire l'impact sur les joueurs lorsqu'ils subissent des comportements gênants lors de leurs parties

Détection du feeding intentionnel et de l'inactivité / l'AFK

Après des centaines de visionnages déprimants de VOD et d'exercices de vérification, nous pensons être à même d'améliorer et de tester notre système de détection de feeding intentionnel et d'inactivité / d'AFK. Ces changements nous permettront :

  • D'identifier ces comportements DEUX FOIS PLUS que nous le faisons actuellement
  • De punir plus régulièrement ces comportements négatifs
  • De faire savoir aux joueurs lorsque nous aurons détecté des comportements négatifs durant leurs parties et tenter de soulager leur déception

Nos premières améliorations de détection sont déjà mises en place depuis le patch 10.15, mais nous continuerons d'implémenter de nouveaux éléments sur les patchs à venir. Notre objectif est d'être capables de détecter ces comportements au cours même des parties, afin d'en atténuer les conséquences pour les joueurs affectés et de punir les contrevenants immédiatement après la partie.

Inactivité et AFK

Si nous détectons les comportements perturbateurs plus souvent, quelles actions prenons-nous à leur encontre ? Afin de réduire l'impact général sur League des joueurs inactifs et AFK, nous avons déterminé quelques options permettant :

  • D'empêcher que ce comportement soit reproduit.
  • De dissuader un joueur d'avoir ce comportement de base.
  • D'atténuer l'impact de ce comportement le cas échéant.

Nous essayons de creuser davantage les solutions suivantes afin de résoudre les problèmes d'AFK à court terme :

  • La possibilité d'une reddition anticipée si un cas d'AFK est identifié tôt lors de votre partie
  • L'atténuation de l'impact sur les PL pour les joueurs en partie classée confrontés à des coéquipiers AFK ou ayant eu un comportement visant à entraîner intentionnellement une défaite
  • Des restrictions de file plus strictes pour les comptes déconnectés / AFK
  • Des avertissements avant d'entrer en file pour les joueurs ayant perturbé des parties.

Nous souhaitons recevoir les commentaires des joueurs pour ces implémentations, c'est pourquoi nous les effectuerons en direct de la même façon que nous l'avons fait avec le signalement en sélection des champions. Nous n'avons pas encore de date exacte pour cela, mais nous devrions proposer au moins une expérimentation dans le mois à venir.

En parlant de signalement en sélection des champions...

Signalement en sélection des champions

Il y a deux patchs de cela, nous avons introduit les fonctionnalités de signalement et de blocage en sélection des champions. Nous avons pu obtenir des données significatives sur les comportements perturbateurs en sélection des champions et nous avons été capables d'octroyer aux joueurs un moyen efficace d'éviter les agressions verbales en sélection des champions ainsi qu'en jeu. Plutôt que de suspendre ces fonctionnalités après une expérimentation de deux patchs (comme initialement prévu), nous avons décidé de les laisser.

Les deux retours principaux que nous avons recueillis concernaient les joueurs dont les champions étaient bannis par leurs propres coéquipiers et les signalements de propos négatifs. Bien que nous sachions que ce ne sont pas les deux seuls problèmes, ces résultats sont suffisants pour nous permettre de développer des améliorations.

Nous prévoyons de lancer ce qui suit afin d'améliorer l'expérience en sélection des champions :

  • Confirmation et détection de bannissements : nous comprenons que certains bannissements peuvent être stratégiques comme préférentiels et nous voulons maintenir la possibilité de choisir un champion contre lequel vous ne souhaitez pas jouer. Toutefois, d'après les données des rapports reçus, nous voulons nous assurer qu'il est clair pour tout le monde lorsqu'un choix de bannissement entre en conflit avec ce qu'un des coéquipiers souhaite jouer. Nous implémenterons une meilleure détection automatique afin de vérifier que vous souhaitez vraiment bannir un champion envisagé par votre coéquipier. 
  • Intégration d'un système de sanctions : Bien que nous ne puissions pas pour le moment agir sur les comportements dès la sélection des champions, nous prévoyons de trouver les meilleures actions pour régler les problèmes communs, dans la lignée des signalements de fin de partie.