Un changement de jungler serait donc bien au programme du côté de Team Vitality qui prévoirait de recruter deux junglers, le coréen Haru, membre de la formation britannique X7 Esports, ainsi que le chinois Bo, ancien FunPlus Phoenix suspendu l'année dernière pour matchs truqués en LDL, la lique 2 chinoise.

Déjà le divorce entre Selfmade et Vitality ?

le 12 mai 2022

Le changement de jungler semble indubitablement se confirmer du côté de Team Vitality qui aurait d'ores et déjà trouvé non pas un, mais deux remplaçants à Selfmade. D'après les dernières rumeurs en date, la structure française devrait non seulement recruter le jungler de X7 Esports, Kang "Haru" Min-seung, mais également l'ancien jungler de l'équipe chinoise FunPlus Phoenix, Zhou "Bo" Yang-Bo, ce dernier étant apparemment recruté comme remplaçant afin qu'il puisse se former. 

Le changement dans le cinq de départ serait une demande de l'ensemble des joueurs et du coaching staff de Team Vitality en raison d'une divergence d'opinions sur la façon de jouer du milieu à la fin du match. Selfmade serait toujours sous contrat, mais devrait passer l'intégralité du Summer Split sur le banc.

Haru serait donc le prochain jungler titulaire de Team Vitality pour le Summer Split, joueur qui a fait ses classes européennes au sein de la ligue NLC, remportant le Spring Split et participant aux European Masters. En ce qui concerne Bo, il s'est surtout et malheureusement connaitre l'année dernière pour son implication dans l'affaire des matchs truqués en LDL, le 2e division chinoise. 

En février 2021, la direction de FunPlus Phoenix annonçait qu'elle avait procédé à un changement de dernière minute dans la composition de son équipe, remplaçant ainsi Bo par Gao "Tian" Tian-Liang ; quelques instants plus tard, nous apprenions que Bo avait été suspendu par son club après que ce dernier avait avoué de lui-même à sa direction et aux autorités de la ligue qu'il avait été contraint de truquer des matchs alors qu'il était dans la LDL, comme titulaire de l'équipe e-Star Young. Quelques semaines plus tard, Riot Games et les responsables de la ligue chinoise LPL annonçaient que la League of Legends Development League serait suspendue jusqu'à nouvel ordre, le temps pour les hautes instances de mener leur enquête. Après plusieurs semaines d'enquête approfondie sur tous les joueurs, entraîneurs et membres de la direction des 43 équipes de la LPL et de la LDL, de nombreux joueurs et membres du personnel d'encadrement ont été sanctionnés, dont Bo, ce dernier ayant été interdit de compétition pendant quatre mois après avoir été reconnu coupable d'avoir truqué des matchs ; initialement prévue pour 6 mois, sa sanction a été réduite à 4 mois suite à sa coopération et son assistance pendant l'enquête.

 

       

 Flag Team Vitality

        Barney "Alphari" Morris
      Kang "Haru" Min-seung*
        Luka "Perkz" Perković
        Matyáš "Carzzy" Orság
        Labros "labrov" Papoutsakis
               
        Oskar "Selfmade" Boderek*

le 7 mai 2022

Le Spring Split de Team Vitality ne s'est pas terminé comme souhaité. Après une saison régulière relativement compliquée, et une qualification obtenue lors de la toute dernière semaine de championnat, les hommes de Mephisto ont finalement terminé les playoffs à la 5e place au classement final, se faisant sortir par G2 Esports dès le 2e tour du Losers'Bracket, score final 3-0. Beaucoup de promesses ont été faites du côté de cette "Super Team", les joueurs déclarant eux-mêmes à plusieurs reprises qu'ils allaient montrer leur plein potentiel pendant les éliminatoires, les BO5 étant plus adaptés pour révéler leur vrai niveau de jeu. 

Ce cinq de départ édition 2022 a eu beaucoup de mal à se trouver pendant ce Spring Split, et a cruellement manqué de réussite par moment ; Perkz et ses compagnons ont tout de même fait preuve de combativité tout au long de cette première moitié de saison, mais cela ne fut pas suffisant pour terminer ce Spring Split sur la plus haute marche du podium. Il s'agit maintenant pour l'équipe de préparer au mieux le Summer Split, un segment qui s'avère d'ores et déjà crucial sur de nombreux aspects, car il ouvre directement les portes des Worlds de League of Legends, mais ce split pourrait se montrer déterminant pour l'avenir de cette équipe telle qu'on la connaît aujourd'hui. 

Fin avril, Team Vitality a annoncé la prolongation du contrat de Petter "Hjarnan" Freyschuss qui va dorénavant occuper le poste d'entraîneur adjoint pour toute la durée du LEC Summer Split 2022. Selon une déclaration faite par Vitality, Hjarnan fait désormais partie du coaching staff à plein temps et continuera donc d'assister l'entraîneur en chef de l'équipe LEC Louis-Victor "Mephisto" Legendre à la suite de sa promotion.

Peu de rumeurs ont circulé concernant un éventuel changement dans le cinq de départ de Team Vitality, si ce n'est un possible départ de Selfmade pendant la saison morte, Vitality cherchant éventuellement à la remplacer avec le Summer Split, une rumeur sans trop de fondement jusqu'à présent, d'autant plus que le jungler avait prolongé son contrat jusqu'en 2024, mais l'offseason a, semble-t-il, était assez sulfureux du côté de la ruche et des tensions auraient fait surface entre le jungler et l'entraineur en chef de cette équipe Team Vitality, à la suite de vives altercations (à en croire cet extrait vidéo). Alors que la situation semblait plus ou moins se tasser, nous apprenons via un article publié sur le site jaxon.gg que Team Vitality prévoirait de recruter le jungler de X7 Esports, Kang "Haru" Min-seung, pour le Summer Split en LEC, confirmant ainsi le possible bench de Selfmade. 

Après seulement un split passé en ligue ERL NLC, segment au cours duquel il a notamment remporté le Spring Split et terminé à la 5e/8e place aux European Masters, l'ancien jungler des Hanwha Life et Kaos Latin Gamers devrait donc faire ses premiers pas en LEC si cette rumeur se confirme.