À l'issue de cette nouvelle journée de compétition dans ce LEC Spring Split 2021 et à leur victoire face à Rogue, les G2 Esports se retrouvent désormais seuls en tête au classement général.

Rage de dents et intoxication

Les 10 équipes ont retrouvé aujourd’hui le chemin de la Faille de l’invocateur et ont donné le coup d’envoi de la septième et avant-dernière semaine de championnat. Avant que ne commence cette nouvelle journée d’affrontements, G2 Esports et Rogue ont pris le large au classement général, se retrouvant maintenant à trois longueurs devant les deux équipes occupant la 3e place et confirmant ainsi leur état de forme dans ce Spring Split. En remportant samedi dernier leur 11e match dans ce Spring Split, ces deux équipes ont d’ores et déjà validé leur place pour les playoffs du segment printanier. G2 Esports et Rogue caracolent actuellement en tête et ont eu l’occasion de se départager cette première place ce soir ; ce match retour s’annonçait comme une rencontre épique, les 2 formations étant montées en puissance au fil des semaines.

Du côté des G2 Esports, Rekkles semble trouver de plus en plus ses marques avec ses nouveaux coéquipiers ; comme face à Fnatic la semaine dernière, les hommes de Grabzz n’hésitent pas à adopter un style de jeu agressif, tout en faisant preuve d’un impressionnant sang-froid, même dans les situations les plus difficiles. Que ce soit dès le début de la phase de lanes ou dès les premiers teamfights, les Samouraïs ne font aucune concession, aucun compromis à leurs adversaires, éliminant tout espoir de victoire assez rapidement. Du côté des Rogue, Hans sama et ses mates ne sont pas en reste question performance et niveau de jeu élevé, dominant également leurs adversaires de bout en bout et se montrant vraiment très solides en teamfights.

Au match aller, les G2 avaient eu besoin de 50 minutes pour venir à bout des Rogue, faisant ainsi de cette rencontre la plus longue, palpitante et épique du split, mais ce match retour fut tout autre, puisque les G2 ont réussi sans trop de difficulté à s’imposer en moins de 30 minutes. Une fois n’est pas coutume, les G2 ont rapidement pris le contrôle de la game, notamment grâce à un très bon travail des sololaners avec le soutien de Jankos ; cet early game des plus agressifs leur permet de prendre rapidement l’avantage au niveau des golds et dans le contrôle de la map. Les Rogue sont repliés dans leur moitié de terrain et ont fait le maximum pour contrer le plan de jeu de leurs adversaires ; même s’ils ont subi pendant une bonne partie de la phase de lane, Hans sama et ses mates se sont montrés très dangereux, n’hésitant pas à prendre quelques risques - quelques fois payants - et tentant de sanctionner la moindre erreur des G2. Malheureusement, ce n'est pas aux vieux singes qu'on apprend à faire la grimace et les G2 se sont montrés plutôt habiles pour pousser les Rogue à la faute. Le rythme de la game commençait sensiblement à se ralentir, mais cette période de calme ne fut que de courte durée, pour le plus grand désarroi des Rogue.

C’est devenu de plus en plus dur pour les Rogue et une fois la 25e minute de jeu passée, les Samouraïs ont mis un coup d’accélérateur, creusant un peu l’écart aux golds et prenant le contrôle de l’ensemble de l’aire de jeu ; la messe fut dite un peu avant la 28e minute sur une engage assez violente de Jankos et Caps, les Rogue sont tombés les uns après les autres et les G2 n’avaient plus qu’à détruire les quelques obstacles qui se dressaient entre eux et le Nexus. Beaucoup s’attendaient sûrement à une lutte sans merci pour le pouvoir, mais les G2 ont absolument tout dominé. Avec cette rencontre maîtrisée du début à la fin et cette imposante victoire, les G2 Esports ont prouvé ce soir leur suprématie et s’imposent - dans cette saison régulière - comme la meilleure équipe du Spring Split. Au premier abord, les G2 foncent potentiellement vers un neuvième sacre dans ce LEC (le 5e d’affilée), aucune équipe ne semblant pouvoir rivaliser, d’autant plus que cette formation a prouvé maintes fois par le passé qu’elle était encore plus redoutable en BO5.

Je suis assez content, car cette semaine a été assez difficile pour l’équipe. Rekkles a des problèmes avec ses dents, ils doivent donc l’opérer. Il a pris des antibiotiques, donc ça ne fait pas autant de mal. Et puis Caps a une intoxication alimentaire, alors il souffre aussi. Hier, nous n’avons pas pu nous entraîner […] Nous sommes confiants de pouvoir nous qualifier pour le MSI, mais nous devons d’abord gagner le LEC. Nous sommes toujours les champions en titre du MSI puisque l’année dernière nous n’avons pas eu de tournoi et personne ne pouvait nous l’enlever.
Jankos, en interview d’après-match

Dans les autres rencontres de cette journée, MAD s’est imposée sans trop de difficulté face au FC Schalke 04, infligeant ainsi au club allemand sa 7e défaite d’affilée en championnat, Astralis s’est inclinée face à Misfits Gaming se retrouvant impuissante - notamment en teamfights - face à une composition très puissante des Lapins, Team Vitality a remporté son match face aux SK Gaming mettant ainsi fin à leur série de victoires, et Fnatic est allée s'imposer face à Excel Esports.

Le LEC Spring Split reprendra demain, samedi 6 mars à 17h00, avec une nouvelle journée de compétition qui devrait se clôturer sur match bien plus intense qu’il n’y parait. Pour finir cette 7e semaine de compétition, les Rogue iront affronter les MAD Lions pour le compte du « match of the week ». Avec la défaite contre G2 Esports, les Rogue ont vraiment besoin d’une victoire demain, non seulement pour le moral, mais également pour ne pas trop se faire distancer avec le sprint final de la semaine prochaine avec la SuperWeek et pour consolider autant que faire se peut cette 2e place au classement général. 

Agenda de la semaine 7

Vendredi 5 mars

  • Terminé
    FC Schalke 04 Esports
    0
    vs
    1
    MAD Lions
    Regular Season
    Regular Season
  • Terminé
    Misfits Gaming
    1
    vs
    0
    Astralis
    Regular Season
    Regular Season
  • Terminé
    G2 Esports
    1
    vs
    0
    Rogue
    Regular Season
    Regular Season
  • Terminé
    Team Vitality
    1
    vs
    0
    SK Gaming
    Regular Season
    Regular Season
  • Terminé
    Fnatic
    1
    vs
    0
    Excel Esports
    Regular Season
    Regular Season

Samedi 6 mars

  • Terminé
    FC Schalke 04 Esports
    1
    vs
    0
    Astralis
    Regular Season
    Regular Season
  • Terminé
    Team Vitality
    1
    vs
    0
    Excel Esports
    Regular Season
    Regular Season
  • Terminé
    Fnatic
    1
    vs
    0
    SK Gaming
    Regular Season
    Regular Season
  • Terminé
    Misfits Gaming
    0
    vs
    1
    G2 Esports
    Regular Season
    Regular Season
  • Terminé
    MAD Lions
    0
    vs
    1
    Rogue
    Regular Season
    Regular Season