À l'issue de cette quatrième semaine dans ce LEC Spring Split 2021, semaine qui marquée la fin des matchs allers, G2 Esports et Rogue se partagent désormais la première place au classement général.

La loi du Samouraï

Le Spring Split du League of Legends European Championship est entré hier soir dans sa quatrième semaine de compétition. Comme elles avaient décidé de faire un changement au sein de leur effectif respectif, l’attention de la communauté fut dans un premier temps portée sur Astralis et Team Vitality, afin de voir comment ces nouvelles recrues entreraient en action. Aux abois depuis le début de la saison, Astralis et Team Vitality ont en effet décidé de modifier leurs effectifs, avec un nouveau midlaner pour l’une, et un nouveau botlaner/shotcaller pour l’autre ; les Red Stars ont réussi avec l’art et la manière à s’imposer face au FC Schalke 04, mais les Vitality se sont malheureusement inclinés face à Excel Esports. En seconde partie de soirée, G2 Esports, Rogue et Fnatic se sont logiquement imposées respectivement face à Misfits Gaming, MAD Lions et SK Gaming. Avec cette nouvelle victoire à leur actif, Hans sama et ses mates se maintiennent seuls à la première place au classement général, suivis de G2 Esports 2e à seulement une longueur ; Excel Esports, le FC Schalke 04 et Fnatic se partagent la 3e et dernière marche du podium. 

Retour à la compétition en cette veille de la Saint-Valentin avec en match d’ouverture, une ode à l’amour entre Team Vitality et SK Gaming. Cette nouvelle semaine n’a pas porté chance aux Abeilles qui ont malheureusement encaissé ce soir une nouvelle défaite. L’early game et la phase de lanes ont pourtant été bien maîtrisés de la part de Vitality, mais une fois n’est pas coutume, la transition midgame a été une catastrophe, à l’image de cette phase de jeu peu après la 23e minute de jeu avec un teamfight perdu devant l’antre du Nashor alors qu’ils étaient en supériorité numérique. Par la suite, Milica et ses mates ont essayé de contenir l’hémorragie, mais les SK les ont dominés dans la plupart des phases de jeu et plus particulièrement en teamfights ; Jenax a notamment fait un énorme travail pour mettre ses mates dans les meilleures conditions possibles et pour protéger au mieux ses carrys.

Face à Misfits Gaming, les Astralis se sont fait exploser, passant largement à côté de leur match et accusant un retard de 8 000 golds dès la 15e minute de jeu. Les Lapins ont dominé la rencontre d’un bout à l’autre, réussissant à dominer leurs adversaires dès le début de la phase de lanes et parvenant à parfaitement snowball grâce à leur avance. Toutes les tentatives des Red Stars se sont retournées contre eux, Magifelix et ses nouveaux compagnons de jeu n’ont réussi qu’à prendre un kill et une tourelle de toute la partie. Bilan mitigé pour Astralis suite au changement de midlaner qui n’a donc pas réussi à capitaliser sur sa victoire d’hier et qui reste coincée à cette avant-dernière place au classement général. 

En deuxième partie de soirée, les MAD Lions sont allés s’imposer face au FC Schalke 04 grâce notamment à un énorme travail de fond de la part d’Armut et de Kaiser, Fnatic a remporté le "derby britannique" face à Excel Esports à la suite d’une victoire "chronobreakée et remakée", et les Rogue se sont finalement inclinés face à G2 Esports pour le compte du "match of the week" ; comme prévu, cet affrontement entre les deux meilleures équipes de ce championnat européen fut d’une intensité sans pareil.

La vérité est que la game a été assez stressante. Ils ont vraiment très bien joué et nous ont rendu le match difficile. La vérité est que nous avons très bien joué le début du match, en particulier Mikyx. Il a attrapé Hans Sama une fois, ce qui nous a donné la priorité à la botlane [...] La plus grande différence (par rapport à l'année dernière) est le changement que nous avons eu niveau du carry AD. Rekkles et Perkz sont deux très bons joueurs. Nous avons joué avec la même formation deux années de suite et c'est pourquoi l'année dernière nous étions tous sur la même longueur d'onde, nous étions comme une unité. Avec l'arrivée de Rekkles, nous devons voir le jeu d'une manière différente. Cela ne veut pas dire que nous devons jouer différemment, mais nous devons nous remettre à la page. Nous essayons de rassembler tout ce qu'il y a de meilleur en nous, le meilleur de Fnatic que Rekkles nous a apporté et le meilleur de G2 que nous avions, c'est pourquoi nous avons tant de chemin à parcourir avant les playoffs et le MSI, si nous gagnons le split.
Jankos en interview d'après-match

Caps et ses compagnons ont dominé une grande partie de la game, mais les Rogue ont défendu comme jamais, repoussant un nombre incalculable de fois les attaques de leurs assaillants et réussissant même à prendre le dessus sur leurs vis-à-vis. À la différence des précédentes rencontres, les G2 n’ont pas voulu jouer la précipitation face aux Rogue, prenant le temps de mettre en place leur stratégie afin de repousser leurs adversaires. Il y a bien évidemment eu de nombreuses erreurs de position de la part des champions d’Europe en titre, ce qui a retardé leur victoire, mais ils ont réussi à se montrer bien plus efficaces dans le verylate, jouant en bloc et accélérant au bon moment, de quoi rassurer les fans dans la course au titre. Les deux formations nous ont offert ce soir une très belle fiesta rencontre, aussi bien au niveau individuel que dans le jeu d’équipe. 

La première phase de la saison régulière est maintenant terminée et à l'issue de l'intégralité des matchs allers, Rogue et G2 Esports se partagent donc la première place au classement général avec une fiche de 7 victoires pour seulement 2 défaites ; les Fnatic clôturent ce podium provisoire avec 6 victoires à leur actif. La saison régulière du LEC Spring Split reprendra la semaine prochaine, vendredi 19 février, à 18h avec la 5e semaine de compétition et le début des matchs retours.

Samedi 13 février

  • Terminé
    Team Vitality
    0
    vs
    1
    SK Gaming
    Regular Season
    Regular Season
  • Terminé
    Misfits Gaming
    1
    vs
    0
    Astralis
    Regular Season
    Regular Season
  • Terminé
    FC Schalke 04 Esports
    0
    vs
    1
    MAD Lions
    Regular Season
    Regular Season
  • Terminé
    Fnatic
    1
    vs
    0
    Excel Esports
    Regular Season
    Regular Season
  • Terminé
    G2 Esports
    1
    vs
    0
    Rogue
    Regular Season
    Regular Season