À l'issue de cette nouvelle journée de compétition dans ce LEC Spring Split 2021, G2 Esports et Rogue continuent de dominer ce championnat européen avec une nouvelle victoire au compteur.

Plus dure sera la chute

Les 10 équipes ont retrouvé aujourd’hui le chemin de la Faille de l’invocateur et ont donné le coup d’envoi de la sixième semaine de championnat. Avant que ne commence cette nouvelle journée d’affrontements, G2 Esports et Rogue se partageaient la première place au classement général avec une fiche de 9 victoires pour seulement 2 défaites, se retrouvant à deux longueurs d’avance du 3e, MAD Lions qui clôturait donc ce podium avec 7 victoires à leur actif. Dans le reste du classement, Fnatic et SK Gaming se disputaient la 4e place, Excel et Schalke 04 étaient 6e, Astralis et Misfits Gaming 8e, et Team Vitality clôturait le tableau en tant que lanterne rouge à la 10e et dernière place. 

Comme nous vous le disions précédemment, le Spring Split du LEC est entré ce soir dans sa sixième semaine de championnat avec deux nouvelles journées de compétition qui vont s’achever demain sur une rencontre qui s’annonce d’ores et déjà des plus explosives entre les deux équipes les plus titrées d’Europe, G2 Esports et Fnatic. Mais avant cela, nous avons pu assister ce soir à une série de matchs hauts en couleur, avec notamment un gros duel pour la 3e place entre MAD Lions et SK Gaming, deux équipes qui étaient sur une belle série de 3 victoires d’affilée en championnat. Avec seulement 1 victoire d’avance sur les hommes de Jesiz, les MAD Lions n’avaient pas forcement le droit au faux pas ce soir s’ils voulaient conserver leur place sur le podium, et le moins qu’on puisse dire, c’est qu’ils sont tombés sur un os ce soir. À l’image du binôme Jezu/Treatz, les SK ont vraiment été solides, notamment pendant la phase de lanes avec Tynx qui a mis énormément de pression à la botlane, et en teamfights grâce à un très bon travail de Jenax. Les MAD avaient réussi tant bien que mal à limiter les dégâts en début de partie, réussissant même à prendre l'avantage aux golds et mettant leurs sololaners dans les meilleures conditions possible, mais ils ont clairement manqué le coche dans la transition midgame et ont perdu le contrôle de la partie en un teamfight. 

 
Teamfight 24e minute                                             Teamfight 28e minute

Avant de s'affronter demain, G2 Esports et Fnatic avaient deux importants matchs à jour ce soir, histoire de bien se mettre en jambes avant le classico ; du côté des G2 Esports, ils n'ont eu aucun mal à s'imposer face à une Team Vitality en manque d'inspiration ce soir. Une fois n'est pas coutume, Caps et ses compagnons se sont montrés supérieurs en tous points dans la Faille de l'invocateur, exerçant un contrôle total sur l'ensemble de la map et privant leurs adversaires du moindre objectif ; mis à part quelques kills récupérés de-ci de-là, les Abeilles n'ont pas réussi à détruite la moindre tourelle, ni à prendre le moindre dragon, obligés de jouer en défense face aux attaques incessantes des G2. Au fur et à mesure que les minutés s'écoulaient, les Samouraïs montaient en puissance et accéléraient le rythme de la partie, à tel point qu'il était devenu impossible pour les Vitality de suivre. 

Les Fnatic aussi ont trouvé le chemin de la victoire ce soir, mais la quête du Nexus ne fut pas une partie de plaisir ; Astralis s'est montrée bien plus combative et solide qu'ils ne l'auraient espéré et les FNC ont également commis un bon nombre d'erreurs, notamment dans les prises de décision et dans leurs positionnements global. 

Dans les autres rencontres de cette journée, Excel Esports s'est fait démolir par Misfits Gaming à la suite d'un très mauvais early game, et Rogue est allée s'imposer non sans mal face au FC Schalke 04. Au niveau du classement général, G2 Esports et Rogue se partagent encore et toujours la première place, alors que Fnatic, MAD Lions et SK Gaming se disputent la dernière marche du podium.

Le LEC Spring Split reprendra demain, samedi 27 février à 17h00, avec une nouvelle journée de compétition qui devrait se clôturer sur match très explosif. Pour finir cette 6e semaine de compétition, les G2 Esports tenteront de se racheter venger du match aller et d'infliger aux Fnatic une correction qu'ils ne devraient pas oublier de si tôt. Vu l'état de forme actuel de ces deux équipes et malgré la défaite au match aller, les G2 Esports partent pour le moment avec le statut de favoris, car Caps et ses mates sont sur une très belle série de 5 victoires et continuent de monter en puissance sur tous les plans de jeu, alors que les Fnatic ont connu une inquiétante baisse de régime avec 2 défaites d'affilée la semaine passée et ont vécu un match compliqué ce soir face à Astralis. 

Agenda/résultats de la semaine 6

Vendredi 26 février

  • Terminé
    MAD Lions
    0
    vs
    1
    SK Gaming
    Regular Season
    Regular Season
  • Terminé
    Misfits Gaming
    1
    vs
    0
    Excel Esports
    Regular Season
    Regular Season
  • Terminé
    Team Vitality
    0
    vs
    1
    G2 Esports
    Regular Season
    Regular Season
  • Terminé
    FC Schalke 04 Esports
    0
    vs
    1
    Rogue
    Regular Season
    Regular Season
  • Terminé
    Fnatic
    1
    vs
    0
    Astralis
    Regular Season
    Regular Season

Samedi 27 février

  • Terminé
    FC Schalke 04 Esports
    0
    vs
    1
    Misfits Gaming
    Regular Season
    Regular Season
  • Terminé
    Excel Esports
    0
    vs
    1
    SK Gaming
    Regular Season
    Regular Season
  • Terminé
    Team Vitality
    0
    vs
    1
    MAD Lions
    Regular Season
    Regular Season
  • Terminé
    Rogue
    1
    vs
    0
    Astralis
    Regular Season
    Regular Season
  • Terminé
    G2 Esports
    1
    vs
    0
    Fnatic
    Regular Season
    Regular Season