La star du sniper française est mise sur le banc par G2 Esports après quatre années de bons et loyaux services. Elle sera remplacée par une autre vedette de la scène tricolore : Audric "⁠JaCkz⁠" Jug.

⁠JaCkz laisse sa place chaude sur le banc à kennyS

Ce transfert a été officialisé tard hier soir et il a de quoi surprendre. Si on savait que l'équipe se cherchait et avait du mal à trouver son rythme de croisière, les derniers mouvements opérés posent tout de même question. En décembre dernier la structure choisissait de recruter un monstre de skill en la personne de Nikola "NiKo" Kovač qui débarquait de FaZe, entraînant la mise sur le banc du Français Audric "⁠JaCkz⁠" Jug. Ce dernier, qui se trouvait donc depuis plus de deux mois dans une position précaire, est ainsi finalement rappelé pour remplacer Kenny "⁠kennyS⁠" Schrub. L'un et l'autre avait d'ailleurs du mal hier soir à trouver les mots pour soutenir son ex-équipier tout en félicitant l'autre, sachant que la même situation, inversée, s'était déjà produite en décembre. Bref un sacré casse-tête qui en toute franchise n'augure rien de bon quant à la poursuite de l'effectif sous cette forme.

Alors tentons d'y voir un peu plus clair dans cette décision. Tout d'abord il semble que le recrutement de Nikola "NiKo" Kovač, initialement pour remplacer ⁠JaCkz n'a finalement pas apporté les résultats espérés. Il n'était d'ailleurs même pas désiré par l'ensemble des joueurs puisque'il s'agissait simplement « d'une opportunité à saisir » d'après ce qu'en disait Nemanja "⁠nexa⁠" Isaković sur HLTV.org il y a quelques semaines. De fait, deux mois après ce recrutement, l'encadrement et les joueurs ont estimé que Niko serait finalement mieux s'il avait un peu plus le sniper, ce qui a par conséquent poussé kennyS dehors. Il faut avouer que ce dernier semblait de plus en plus désabusé, ce qui nuisait à ses performances, laissant loin le kennyS ultra-dominateur. À ce moment, une étincelle est apparue et a rappelé que l'on avait toujours un joueur pas trop mauvais à disposition et qu'on connaissait déjà. On se décide donc à le réintégrer en espérant que la mayonnaise prendra de cette façon. Est-ce vraiment une solution pérenne pour monter un effectif ? Pas franchement. Est-ce que cela va fonctionner ? C'est compliqué à dire, mais c'est bien tout le mal qu'on leur souhaite.

Finalement tout cela nous montre qu'on est un peu perdu chez G2 et que l'on a énormément de mal à cerner le fond du problème. Car tout allait plutôt bien en 2019 et ce, jusqu'au début de l'année 2020. Mais depuis la seconde place lors de la DreamHack Masters Spring 2020 derrière les BIG, la formation n'est plus parvenue à monter sur un podium. Pire encore, plus le temps passe et plus on a le sentiment qu'ils s'enfoncent psychologiquement. Les uns accusant les autres, certains avouant leur déprime, d'autres se sentant en surmenage, ce qui provoque fort logiquement une ambiance loin d'être propice à la réussite. C'est ainsiq qu'en décembre dernier Audric "⁠JaCkz⁠" Jug faisait les frais de ce climat, le capitaine de l'équipe ne se privant pas de l'allumer en interview en pointant du doigt la progression trop faible en anglais du français, rendant compliquée la communication avec ses équipiers. Intéressant quand on sait que le joueur tricolore est arrivé au club en novembre 2018 tandis que Nemanja "⁠nexa⁠" Isaković et Nemanja "⁠huNter-⁠" Kovač ont été quant à eux recrutés en septembre 2019. Quand on voit les résultats qu'a pu obtenir cet effectif en plus d'un an, on imagine quand même qu'ils arrivaient à comprendre si l'adversaire était corniche ou tunnel.

Nous aurons très certainement l'occasion de reparler des G2 Esports dans les prochains mois. Mais ce qui manque aujourd'hui au regard des différentes déclarations des uns et des autres c'est de la confiance en soi, un esprit d'équipe et de la cohésion. Aujourd'hui, et cela malgré le retour de JaCkz, ces trois éléments ne semblent malheureusement toujours pas réunis.

COMPOSITION G2 Esports

  • François "⁠AmaNEk⁠" Delaunay
  • Nemanja "⁠nexa⁠" Isaković
  • Nemanja "⁠huNter-⁠" Kovač
  • Nikola "⁠NiKo⁠" Kovač
  • Audric "⁠JaCkz⁠" Jug