Deuxième demi-finale, une spéciale 100 % française, dans ces playoffs des European Masters Spring Split 2022, et c'est la Karmine Corp qui s'impose sur un score de 3-2 face à la Vitality.Bee grâce à un énorme reverse sweep. Le double champion en titre des EUM se qualifie pour la finale et pourra ainsi tenter le back-to-back-to-back.

Le reverse sweep de la Karmine en demi-finale des EUM avec une énorme prestation de Saken

Après un petit break d'une journée, les playoffs des European Masters ont repris leurs droits hier avec la première demi-finale ; le BO5 entre LDLC OL et AGO Rogue s'est achevé sur une victoire 3-0 du champion en titre de la LFL. Face aux joueurs de l'équipe polonaise, les Fox ont une fois de plus montré toute leur puissance, jouant vraiment bien, se comportant parfaitement bien en équipe, et faisant preuve d'une domination sans égard. Les LDLC OL ont également fait preuve d'une belle force mentale, notamment dans la 3e game, réussissant un joli come-back. 

Avec la victoire de LDLC OL, il ne reste plus que des équipes françaises dans cette édition Spring Split des European Masters. La LFL avait déjà montré sa domination en qualifiant 4 équipes pour la phase de groupes du Main Event, et pour avoir également trois équipes en quart de finale des playoffs, mais la ligue française a atteint une nouvelle dimension hier avec la qualification de LDLC en finale du tournoi, car pour la première fois depuis la création des EUM, cette grande finale se jouera entre deux équipes d'une même ligue. 

Il est temps maintenant de connaître le nom du prochain adversaire des LDLC OL, place donc à la deuxième demi-finale de ces EUM, à savoir le BO5 entre la Karmine Corp et Vitality.Bee. Lors des quarts de finale, les KCorp sont allés s'imposer face à UOL 3 à 1 ; après une première game très difficile, une deuxième accrochée, et une domination française en games 3 et 4, les KCorp ont réussi à décrocher leur billet pour le dernier carré de ces éliminatoires. Rekkles et ses mates ont mis un peu de temps avant de trouver leurs marques dans cette rencontre, mais ils ont réussi à bien se rassembler pour venir à bout de leurs adversaires. Du côté des VIT.B face à Fnatic TQ, les Abeilles ont montré un bon niveau de jeu, et ont donné le sentiment de monter en niveau depuis le début des EUM, mais également depuis les playoffs de la LFL, à l'image de Diplex qui a encore été salvateur pour son équipe, ou de Jactroll, très solide en phase de lanes et en teamfights. 

Ça devait donc être une rencontre des plus disputées entre deux des meilleures équipes françaises, entre une formation Vitality.Bee qui connaît pour la première fois les playoffs des EUM après de nombreux revers en phase de Play-In, et une équipe qui a un double titre de champion à défendre et qui a connu quelques tumultes pendant le Spring Split de la LFL. C'est une rencontre qui commence de manière assez sauvage avec une première game plus que chaotique remportée par les VIT.B ; Skeanz a carry son équipe de bout en bout dans cette game 1, et ce, malgré un bon early des KCorp qui ont réussi à prendre un Nashor et à faire une percée dans la base ennemie. 

Les Vitality ouvrent donc le score dans ce BO5, et se payent même le luxe de faire le break en remportant la deuxième manche. Cette game est à l'image de la première, avec des KCorp en dessous en termes de niveau de jeu, un écart qui semble beaucoup plus important au niveau de la jungle et de la toplane, 113 ayant beaucoup de mal à avoir un impact en lanes et en teamfights, alors que Cabochard n'arrive pas à pleinement s'exprimer et se faisant souvent avoir. Même si c'est encore loin d'être parfait du côté des VIT.B, ils arrivent cependant à faire la différence en mid/late game, notamment grâce à une meilleure lecture du jeu, et une meilleure gestion des objectifs, ce dernier point faisant grandement défaut aux KCorp. Les Vitality montrent qu'ils sont en forme ce soir et depuis le début de ce tournoi ; une fois n'est pas coutume, cette équipe peut compter sur un très grand Skeanz et un très grand Diplex, mais les autres Abeilles ne sont pas en reste question plays, notamment Szygenda qui a été assez sensationnel sur Akali. 

Les KCorp sont dos au mur et doivent impérativement s'imposer à trois reprises maintenant s'ils ne veulent pas voir leur aventure prendre fin dans ces European Masters. Même s'ils en sont plus que capables, c'est une chose plus facile à dire qu'à faire et au vu du niveau de jeu affiché lors des deux premières manches, ça ne pas être évident pour les hommes de Kameto de renverser la vapeur. On entre dans cette troisième manche, et les KCorp affichent un tout autre visage en ce début de game, avec une phase de lanes un peu mieux gérée et un tantinet plus solide. Ce bon début de game permet à la Karmine de bien snowball, avec un excellent Saken dans les escarmouches et en teamfight qui semble s'imposer une nouvelle fois ce soir comme l'élément clé de son équipe, à condition bien sûr d'avoir toutes les cartes en main ; la Karmine Corp se réveille et s'impose avec conviction, réduisant ainsi le score dans ce BO5.

Avec le niveau dans la dernière game, la question se pose de savoir si la Karmine Corp va pouvoir reverse sweep cette rencontre. Le vent semble avoir tourné dans la Faille de l'invocateur en faveur des KCorp qui font une très belle 4e game, faisant preuve d'une grande force mentale et dominant leurs adversaires d'une main de maître grâce notamment à un très gros travail de Saken, bien appuyé par une frontlane solide et par un Rekkles en free dps. Initialement menés 0-2 dans cette rencontre, les Karmine arrivent à remonter au score, forçant ainsi les Vitality.Bee à jouer une cinquième game. 

On entre dans cette 5e et dernière manche du BO et quel début de game pour la Karmine Corp qui inflige une énorme giffle aux VIT dès le début de la phase de lanes et qui enregistre une belle petite avance avant le quart d'heure de jeu. Les faiblesses et les imperfections qu'on avait pu constater lors des deux premières manches semblent avoir plus ou moins disparu du côté de la KCorp qui se montre plus audacieuse et plus solide, avec des drafts bien mieux adaptées ; alors que du côté Vitality.Bee, ça prend des allures de craquage mental et les Abeilles donnent le sentiment d'être impuissantes face au come-back de leurs adversaires. C'est énorme, ce que proposent les KCorp dans ce BO, en effectuant un magnifique reverse sweep. 

Victoire 3-2 de la Karmine Corp alors qu'elle a été menée par deux manches à zéro dans ce BO5 ; les hommes de Kameto se qualifient pour la grande finale des European Masters Spring Split 2022 où ils affronteront LDLC OL samedi 7 mai à partir de 17h00. Les doubles champions en titre de ces EUM viennent défendre leur couronne. 

Agenda 

jeudi 28 avril

  • Terminé
    LDLC OL
    3
    vs
    0
    X7 Esports
    Playoffs
    Playoffs

Vendredi 29 avril

  • Terminé
    Bifrost
    0
    vs
    3
    AGO ROGUE
    Playoffs
    Playoffs

Samedi 30 avril

  • Terminé
    Karmine Corp
    3
    vs
    1
    Unicorns Of Love Sexy Edition
    Playoffs
    Playoffs

Dimanche 1er mai

  • Terminé
    Vitality.Bee
    3
    vs
    0
    Fnatic TQ
    Playoffs
    Playoffs

Mardi 3 mai

  • Terminé
    LDLC OL
    3
    vs
    0
    AGO ROGUE
    Playoffs
    Playoffs

mercredi 4 mai

  • Terminé
    Karmine Corp
    3
    vs
    2
    Vitality.Bee
    Playoffs
    Playoffs

Samedi 7 mai

  • Terminé
    LDLC OL
    1
    vs
    3
    Karmine Corp
    Playoffs
    Playoffs

 

Arbre 

1/4 finale 1/2 finale Finale Vainqueur


LDLC OL
3 - 0 LDLC OL
X7 Esports
3 - 0 LDLC OL
Bifrost
0 - 3 AGO Rogue
AGO Rogue
1 - 3 Karmine Corp
Karmine Corp
3 - 1 Karmine Corp
UOL Sexy edition
3 - 2 Karmine Corp
Vitality.Bee
3 - 0 Vitality.Bee
Fnatic TQ