La structure norvégienne, qui annonçait dernièrement avoir placé l'intégralité de sa section Counter-Strike: Global Offensive sur la liste des transferts, serait entrée en négociation pour recruter les Brésiliens libres qui évoluent sous le tag O PLANO.

Ça planerait chez Nordavind

Faut avouée à demi pardonnée paraît-il, hier nous vous annoncions que selon nos informations la structure Nordavind souhaitait réorienter son recrutement sur la scène nordique et plus particulièrement norvégienne. Cela est effectivement bien le cas concernant son académie mais pas son équipe première. En effet selon la rumeur publiée par le site Rush B Media, les dirigeants seraient entrés en négociation avancée avec les joueurs brésiliens de O PLANO. Composée de personnalités extrêmement populaires en Amérique du Sud, O PLANO a vu le jour au tout début de l'année 2021 mené par l'ancien champion du monde ESWC 2006 à Paris Raphael "cogu" Camargo. Et en l'espace d'un peu plus de six mois d'existence, ils ont déjà rassemblé plus de 100 000 abonnés sur Twitter et 90 000 sur Instagram.

Un tel recrutement serait par conséquent une véritable bombe sur la scène internationale et démontrerait le pouvoir d'attraction que possède Nordavind désormais. Déjà partenaire du club de football norvégien de Vålerenga Fotball en 2018, la structure avait ensuite la même année trouvé des liquidités grâce à un nouveau sponsor de choix : la banque DNB (Den Norske Bank). Mais depuis quelques mois il semble que la croissance s'accélère, ils ont tout d'abord signé la vedette des commentaires de tournois Jacob "Pimp" Winneche en avril 2021 en tant que créateur de contenu attitré, puis on embauché l'ancien entraîneur adjoint de Cloud9 Joshua "m1cks" Micks. Ces nouveaux moyens financiers font suite à la signature d'un partenariat par la structure en avril dernier avec la banque de cryptomonnaie Norwegian Block Exchange (NBX). Les liens entre cryptomonnaie et esport sont de plus en plus proches, tout comme ceux avec le milieu des paris, sans que l'on sache réellement où ces entreprises veulent nous mener. On a déjà vu dernièrement Flashpoint ou Ninjas in Pyjamas lancer à la vente des produits que l'on ne peut se payer qu'en crypto. L'ESL également offre cette possibilité, et le rythme des investissements semble s'accélérer. Ce phénomène sera à surveiller surtout quand on sait que les structures ont pour la plupart un besoin cruel d'argent suite aux effets de la pandémie de COVID-19.

Du côté de O PLANO cela fait plusieurs mois que les joueurs recherchent une structure capable de leur faire signer un contrat professionnel. Toutefois ils n'étaient véritablement libres que depuis le mois d'avril 2021 date à laquelle tout le monde était officiellement libéré de ses contrats respectifs. Côté performances les membres de O PLANO ne se sont pas particulièrement montrés actifs, si ce n'est pour tenter de gagner des points qualificatifs pour le Major de fin d'année. Ils ont ainsi disputé le tournoi RMR d'Amérique du Nord et y ont terminé à la quatrième place. Puis plus récemment ils ont joué la DreamHack Open Juin 2021: Amérique du Nord où ils ont terminé à la seconde place derrière les Extra Salt après s'être fait rouler dessus en finale 0-3 (02-16 Vertigo / 09-16 Dust2 /12-16 Overpass). De plus l'effectif est assez instable, composé de six joueurs ils jouent à pile ou face pour savoir qui sera titulaire... Alors oui ils sont populaires, oui ils offrent une visibilité importante, mais pour l'instant ils n'ont absolument pas démontré un comportement professionnel ni l'envie de véritablement intégrer le top international. Malgré tout ils pointent actuellement à la 35ème place mondiale selon HLTV.org, ce qui sera toujours mieux que la précédente équipe des Nordavind.

Composition O PLANO

  • Vito "kNgV-" Giuseppe
  • Leonardo "leo_drk" Oliveira
  • Henrique "HEN1" Teles
  • Lucas "Lucas1" Teles
  • Vinicius "vsm" Moreira
  • Alencar "trk" Rossato
  • Raphael "cogu" Camargo (entraîneur)