La saison régulière du LEC Summer Split a continué hier avec la troisième journée de la SuperWeek. En ayant battu Excel et suite à la défaite de MAD Lions face à Rogue, G2 Esports reste la seule équipe invaincue en LEC à l'issue de la première semaine de la saison régulière du Summer Split. De l'autre côté du tableau, c'est la panne sèche pour Misfits et BDS.

LA Troisième JOURNÉE DU LEC SUMMER SPLIT

Nous sommes de retour dans la Faille de l’invocateur pour la troisième journée de la première semaine LEC Summer Split 2022, une semaine placée sous le signe de la SuperWeek. Les 10 équipes en lice pour le titre de champion d’Europe de la saison estivale ont retrouvé vendredi soir le chemin de la compétition après plusieurs semaines de pause. Ce Summer Split a démarré sur les chapeaux de roue, et bien que les games soient un tantinet plus longues avec de gros temps morts suite au patch 12.10, la mise à jour sur l’augmentation de la durabilité des champions, nous avons eu droit à de belles rencontres et d’ores et déjà quelques surprises sur le niveau de jeu de certains des prétendants. 

Une nouvelle étoile brille en LEC cet été

Cette dernière journée de la SuperWeek commence avec le match entre Misfits Gaming et Astralis. Avec une fiche d'une victoire pour une défaite, les AST ont surpris de par leur niveau de jeu hier face à Team BDS, notamment du côté Vizicsacsi et Xerxe, les deux nouvelles recrues de l'équipe danoise ; c'est encore très loin d'être parfait, mais l'équipe affiche pour le moment un meilleur visage qu'au Spring Split. Face à eux, une équipe MSF en difficulté en ce début de saison estivale avec deux défaites en autant de rencontres. La phase de lanes ne commence pas sous les meilleurs auspices pour les AST, notamment pour Vizicsacsi qui se fait fortement asticoter par Irrelevant  et qui concède rapidement deux solokills ; ses mates arrivent tout de même à maintenir l'équipe à niveau, enregistrant même une petite avance aux golds au quart d'heure de jeu. Les premiers teamfights arrivent avant les 20 minutes de jeu et se sont les Astralis qui arrivent à sortir leur épingle du jeu.

 

Les teamfights s'enchainent et les Misfits n'y arrivent pas, les quelques tentatives pour venir mettre la pression sur leurs adversaires se retournent systématiquement contre eux. Nous arrivons à la demi-heure de jeu et les AST assiègent la base ennemie et les premières défenses tombent très rapidement ; Vetheo et ses compagnons font de leur mieux pour résister, en vain malheureusement. Les Astralis remportent cette game en mois de 35 minutes à l'issue d'une rencontre maitrisée ; a contrario, ce début de Summer Split est vraiment compliqué pour les Lapins qui terminent cette SuperWeek sans la moindre victoire, la pause devrait leur faire du bien pour remettre les pendules à l'heure avant la deuxième semaine. 

 

Niveau de jeu biscornu et un finish au backdoor

On enchaine avec la deuxième game de la journée et l'affrontement entre Team BDS et Team Vitality. Les deux équipes jouent de manière prudente et ne prennent que très peu de risque pendant la phase de lanes ; il faut attendre la 19e minute de jeu pour voir la première action dans la game, un temps de jeu qui se transforme en teamfight rondement bien géré par Nuclearint et ses compagnons. Avec cette action, les BDS enregistrent maintenant une avance de 5k golds sur leurs adversaires, et continuent de mettre la pression sur l'ensemble de la map ; les VIT arrivent tout de même à ne pas trop se faire distancer et à freiner le snowball des BDS. 

 

Contre toute attente, les Vitality récupèrent le premier Nashor et inversent le cours de la game ; une fois n'est pas coutume, les BDS se retrouvent en mid en ne sachant plus quoi faire et enchainent les erreurs, donnant bêtement des kills et des opportunités à leurs adversaires. Les BDS trouvent un fight intéressant à la botlane, mais Perkz profite de cette situation et d'une belle ouverte dans la base suisse pour aller y détruire les dernières ainsi que le Nexus ; les BDS sont dans l'incapacité de revenir à temps pour contrer ce backdoor et perdent une troisième game dans cette SuperWeek. 

Fnatic en positif à la fin de la SuperWeek

Après cette game un peu bizarre, place à la rencontre entre SK Gaming et Fnatic, deux équipes actuellement à égalité au classement sur un score de parité d'une victoire pour une défaite. Les deux équipes restent de longues minutes au coude à coude, mais le premier teamfight survenu au quart d'heure de jeu tourne à l'avantage des SK, et ce, malgré le fait de s'être fait voler le drake. L'horloge tourne et les FNC semblent monter en puissance petit à petit, se montrant plus solides et tranchants dans les fights, comme celui pour le contrôle du Nashor à la 22e minute. 

Upset et ses mates prennent l'ascendant et mettent un gros d'accélérateur après avoir le buff du Baron, alors que les SK sont complètement à l'arrêt ; les FNc foncent tout droit sur la midlane, engagent un nouveau teamfight vers la 26e minute de jeu et sécurisent finalement une nouvelle victoire en fin de course, la deuxième dans ce Summer Split. Les Fnatic ont pris tout leur temps pour se mettre en route, attendant le bon moment et le pic de puissance de leur compo pour assommer leurs adversaires. 

G2 Esports invincible

On approche tout doucement de la fin de cette SuperWeek, place à l'avant-dernier match de la journée opposant G2 Esports à Excel, une rencontre qui oppose deux des équipes encore invaincues dans ce Summer Split. Targamas et ses mates donnent le tempo en ce début de game, mettant la pression sur les trois lanes ; en moins de 15 minutes, les G2 enfoncent la midlane, caPs a fait un énorme travail pendant sa phase de lanes, le tout bien appuyé par Jankos. Au quart d'heure de jeu, les G2 enregistrent une confortable avance de 4k golds et contrôlent la majeure partie de la Faille ; pendant ce temps, les XL se consolent avec quelques objectifs neutres. La game s'emballe à la 20e minute, un teamfight pour le contrôle du drake et les G2 détruisent leurs adversaires. 

Les XL font leur maximum pour temporiser et freiner le snowball des G2, mais ces derniers sont très bien dans leur game. On dépasse les 30 minutes de jeu et les champions d'Europe continuent d'accélérer le rythme, enregistrant maintenant une avance de 30k et contrôlant l'ensemble de la map ; les Excel défendent du mieux qu'ils peuvent, mais s'inclinent logiquement, enregistrant ainsi leur première défaite du split. Avec cette victoire, la troisième d'affilée dans cette SuperWeek, G2 Esports reste invaincue dans ce Summer Split. 

 

Le clutch à l'Ancestral

C'est le dernier match de cette SuperWeek, MAD Lions et Rogue font leur entrée dans la Faille de l'invocateur. Les MAD Lions peuvent-ils rester invaincus et se maintenir au niveau de G2 ? Les Rogue peuvent-ils enfin décrocher leur première victoire dans ce Summer Split ? Les deux équipes sont au coude à coude en ce début de game, et aucune des deux ne semble prendre l'ascendant si ce n'est que les MAD ont la main mise sur les objectifs neutres et ont réussi à récupérer les 3 premiers drakes de la game avant les 20 minutes. Les minutes s'écoulent et la game semble tourner à l'avantage des MAD Lions, un ascendant qui se concrétise juste la 25e minute à l'issue d'un vol de Nashor et d'un teamfight très bien géré de leur part.

Les MAD Lions contrôlent totalement la game et profitent de ce buff du Baron pour faire une première percée dans la base ennemie. Alors que la game est promise aux MAD Lions, les Rogue réussissent l'exploit de voler l'Elder grâce sur un ulti d'eazreal ; il s'en suit un énorme teamfight gagné par Comp et ses mates qui récupèrent quatre kills dans la bagarre. En supériorité numérique, les Rogue foncent comme un seul homme vers la base des MAD Lions et détruisent le Nexus. Rogue s'empare de cette victoire malgré un mid game en leur défaveur et enregistre un premier succès dans ce Summer Split. Les MAD Lions sont vaincus et concèdent leur première défaite, perdant le contrôle de la game sur un objectif/teamfight mal géré et un manque cruel de réussite. 

Le Classement à l'issue de la première semaine

Fin de cette première semaine de compétition. Au niveau du classement général, G2 Esports termine cette SuperWeek seule en tête et reste la seule équipe invaincue dans ce Summer Split ; cinq équipes se partagent la deuxième place avec une fiche de 2 victoires pour 1 défaite. Rogue et SK Gaming suivent juste derrière avec une fiche de 1-2, et ce sont Misfits Gaming et Team BDS qui clôturent la marche, toutes deux en 0-3. Le LEC Summer reprendra la semaine prochaine, vendredi 24 et samedi 25 juin avec la deuxième semaine de la saison régulière. De belles affiches sont au programme, comme Vitality - Excel, MAD Lions - Fnatic, MAD Lions - Excel et Vitality - G2 Esports. 

Résultats de la semaine 1

Vendredi 17 juin

  • Terminé
    Team Vitality
    0
    vs
    1
    MAD Lions
    Regular Season
    Regular Season
  • Terminé
    BDS
    0
    vs
    1
    SK Gaming
    Regular Season
    Regular Season
  • Terminé
    Misfits Gaming
    0
    vs
    1
    Excel Esports
    Regular Season
    Regular Season
  • Terminé
    G2 Esports
    1
    vs
    0
    Astralis
    Regular Season
    Regular Season
  • Terminé
    Rogue
    0
    vs
    1
    Fnatic
    Regular Season
    Regular Season

Samedi 18 juin

  • Terminé
    BDS
    0
    vs
    1
    Astralis
    Regular Season
    Regular Season
  • Terminé
    SK Gaming
    0
    vs
    1
    MAD Lions
    Regular Season
    Regular Season
  • Terminé
    Team Vitality
    1
    vs
    0
    Misfits Gaming
    Regular Season
    Regular Season
  • Terminé
    Fnatic
    0
    vs
    1
    Excel Esports
    Regular Season
    Regular Season
  • Terminé
    Rogue
    0
    vs
    1
    G2 Esports
    Regular Season
    Regular Season

Dimanche 19 juin

  • Terminé
    Misfits Gaming
    0
    vs
    1
    Astralis
    Regular Season
    Regular Season
  • Terminé
    Team Vitality
    1
    vs
    0
    BDS
    Regular Season
    Regular Season
  • Terminé
    SK Gaming
    0
    vs
    1
    Fnatic
    Regular Season
    Regular Season
  • Terminé
    G2 Esports
    1
    vs
    0
    Excel Esports
    Regular Season
    Regular Season
  • Terminé
    Rogue
    1
    vs
    0
    MAD Lions
    Regular Season
    Regular Season

Classement 

Rang Équipes Victoires Défaites
1 Excel 5 2
1 Fnatic 5 2
1 Rogue 5 2
4 G2 Esports 4 3
4 MAD Lions 4 3
4 Team Vitality 4 3
7 Astralis 3 4
7 Misfits Gaming 3 4
9 SK Gaming 1 6
9 Team BDS 1 6