À l'issue de la première journée de la semaine 8, G2 Esports, Fnatic et Origen ont obtenu leur place pour les éliminatoires du segment printanier.

Il ne reste plus que trois places à prendre

Comme prévu, le championnat européen a retrouvé hier soir le chemin de la compétition avec la première journée de la huitième semaine de compétition, mais la question était de savoir si la semaine de pause instaurée en LEC à cause de l’épidémie de coronavirus n’avait pas eu raison de la motivation de certains joueurs et quelles équipes seraient capables de se remettre rapidement dans le bain, notamment du côté des équipes toujours en course pour la qualification aux playoffs du Spring Split 2020. 

Premier élément de réponse du côté des anciens Rois de l’Europe ; non seulement Fnatic tient plus que tout à se qualifier pour les éliminatoires, mais elle convoite également cette première place au classement générale, une première place jalousement gardée par des Samouraïs en quête d’un troisième titre d’affilé. En s’imposant contre EXCEL hier soir, Rekkles et ses mates ont rempli un de leurs objectifs de la saison, à savoir se qualifier pour les playoffs ; après un début de match un peu lent, les Fnatic ont mis un grand coup d’accélérateur une fois la phase de lanes terminée, enchaînant les kills et la prise des objectifs. Même avec leur qualification en poche, ils vont devoir garder en tête que la saison régulière n’est pas encore terminée ; les Fnatic ont encore trois matchs à jouer, donc un contre Rogue et un contre MAD Lions.

En gagnant contre EXCEL, les Fnatic ont mis beaucoup de pression sur G2 Esports et Origen et malgré quelques problèmes techniques dus au format online, les deux prétendants au titre ont répondu présents en s’imposant respectivement face à Rogue et Team Vitality. Malgré les circonstances qui entourent cette fin de saison et bien que les joueurd soient obligés de jouer de chez eux, ces trois ténors du LEC ont montré qu’ils n’avaient pas l’intention de lever le pied et de tomber dans le piège du désintéressement.

Dans les autres résultats de la soirée, le FC Schalke 04 est venu contrecarrer les plans des Misftis ; menés par un Abbedagge des grands soirs sur Azir, les joueurs du club allemand se sont montrés dominants du début à la fin de la partie, prouvant aux autres équipes du LEC qu’il faudra compter sur eux lors de la saison estivale. Les Schalke 04 ont connu un début de saison catastrophique, mais les deux changements opérés au sein du cinq allemand ont eu un effet bénéfique sur les résultats de l'équipe ; le remplacement de Gilius par Lurox et de FORG1VEN par Innaxe a permis à Schalke de considérablement s'améliorer au cours des semaines suivantes. Malheureusement, cette progression est arrivée trop tard, les S04 sont d'ores et déjà éliminés de la course à la qualification pour les playoffs, ils devront attendre le Summer Split pour retenter leur chance.

Le LEC reprend ce soir à 17h00 avec la deuxième journée de la semaine 8 du Spring Split et le match entre le FC Schalke 04 et Team Vitality. Riot Games nous propose son "Match of the Week", la rencontre qui va voir s'opposer MAD Lions à Misfits Gaming prévue pour aujourd'hui aux alentours de 19h. 

Samedi 21 mars

  • Terminé
    FC Schalke 04 Esports
    1
    vs
    0
    Team Vitality
    Regular season
    Regular season
  • Terminé
    SK Gaming
    0
    vs
    1
    Origen
    Regular season
    Regular season
  • Terminé
    MAD Lions
    1
    vs
    0
    Misfits Gaming
    Regular season
    Regular season
  • Terminé
    G2 Esports
    1
    vs
    0
    Excel Esports
    Regular season
    Regular season
  • Terminé
    Fnatic
    1
    vs
    0
    Rogue
    Regular season
    Regular season