De retour sur le devant de la scène compétitive depuis le mois de juin 2021, le célèbre sniper slovaque Ladislav "GuardiaN" Kovács et son camarade Denis "seized" Kostin sont parvenus enfin à trouver un club pour les soutenir eux et leurs coéquipiers.

Une nouvelle équipe

Ils jouaient tous précédemment sous le tag BEZ ZP avec lequel ils ont disputé dernièrement l'IronWar Grand Prix 2021 et y ont fait une excellente impression en terminant sur un top 4, battant notamment en quart de finale les Biélorusses de Nemiga Gaming 2-0 (16-12 Overpass / 16-11 Inferno) et bénéficiant d'un excellent GardiaN qui avait conclu les hostilités d'un quadra kill à l'AWP. Malheureusement pour eux au tour suivant ils se seront faits éliminer par les Polonais d'AGO 1-2 (16-02 Mirage / 11-16 Nuke / 11-16 Dust2) non sans avoir lutté. Aujourd'hui ils profitent de la place libre laissée au sein de la structure danoise Singularity pour venir s'y installer et tenter désormais de se lancer à la conquête de l'Europe.


GuardiaN et seized à l'époque chez NAVI

Les deux joueurs vedettes de l'effectif, GuardiaN et seized, avaient déjà porté les mêmes couleurs il y a quelques années lorsqu'ils évoluaient ensemble chez Natus Vincere entre 2013 et 2017. Ensuite ils avaient à nouveau été réunis lorsque le sniper slovaque s'est retrouvé libre sur le marché et qu'il recherchait du temps de jeu. Il avait alors été invité par son ancien coéquipier à rejoindre les Trident Clan en juin 2021. Une courte pige qui se sera terminée à la mi-juillet lorsque la direction a décidé de faire table rase du passé. Il faut dire qu'en interne rien n'allait plus depuis un long moment, une lutte de pouvoir avait entraîné le départ de l'entraîneur Stanislav "futur" Miller et le groupe avait échoué à se qualifier en ESEA Premier Saison 38.

Pour la Team Singularity cela leur permet de revenir aux fondamentaux de Counter-Strike après s'être beaucoup investi dans des projets au Danemark pendant un an et demie, sans y rencontrer le succès escompté. En effet depuis la fermeture de leur section américaine début 2020, ils n'ont plus jamais retrouvé le top 50 mondial et peinaient à concevoir la bonne stratégie pour assurer leur développement. Le Danemark étant plus ou moins bouché avec ses deux mastodontes que sont Heroic et Astralis en ce qui concerne la pêche aux jeunes talents, le recrutement d'un effectif déjà constitué avec deux vedettes et un trio de jeunes de 20 ans ou moins semblait être la solution la plus simple.

Composition Team Singularity

  • Ladislav "⁠GuardiaN⁠" Kovács
  • Denis "⁠seized⁠" Kostin
  • Timur "⁠clax⁠" Sabirov
  • Evgeny "⁠Norwi⁠" Ermolin
  • Daniil "⁠d1Ledez⁠" Kustov
  • Artem "⁠Fierce⁠" Ivanov (entraîneur)