Les jeux sont faits. Les dernières rencontres du premier split de l'European League ont rendu leur verdict ce lundi soir et nous connaissons désormais les quatre équipes qui représenteront le championnat aux 12 étoiles en Caroline du Nord, dans un peu plus d'une semaine.

Les quatre espoirs européens sont désignés

Dès la septième semaine de l'EUL, forts d'une performance remarquable tout au long de la saison et sur une série d'invincibilité, les Heroic, encadrés par le charismatique Mrofficer, s'assuraient une qualification pour le Six Charlotte Major. Ce fut alors un très grand succès pour les anciens Cowana, qui débutent 2022 sur les chapeaux de roues après une arrivée remarquée sur le devant de la scène européenne l'an dernier, notamment après avoir manqué de peu une qualification au Six Sweden Major en novembre.

Si Heroic était un cran au-dessus, ce segment printanier de la ligue européenne a été incroyablement disputé et les participants d'une incroyable tenacité au point que tout se soit joué ce lundi 2 mai, dernière journée de la saison régulière. Ses matchs sont désormais bouclés et nous connaissons ainsi les trois équipes qui représenteront l'EUL aux côtés d'Heroic au Six Major.

Les joueurs de Looking For Org ont ouvert le bal en s'imposant 7 à 5 face à PWNZ. Cette victoire a permis aux anciens de la Ruche de s'offrir trois précieux points supplémentaires pour le classement général ; la victoire de BDS face à G2 plus tard dans la soirée aura confirmé la participation des hommes de BiBoo au Six Charlotte Major. L'équipe qui évolue sans structure depuis qu'elle a été remercié par Team Vitality peut se satisfaire de cette performance et sera donc alignée à un deuxième Six Major d'afillée.


Crédits : Ubisoft

Quant à eux, les membres de BDS ont également - dans la douleur - validé leur qualification au Six Major et seront de retour sur la scène internationale trois mois après leur déroute du Six Invitational. Bien que qualifiés depuis deux semaines, GorgoNa et le reste d'Heroic ne se sont pas reposés sur leurs lauriers et se sont imposés contre Rogue, permettant à G2 d'accéder au Major de Charlotte au détriment d'une équipe Rogue qui se sera tout bonnement effondrée ces trois dernières semaines.

La délégation européenne sera ainsi composée de deux compositions francophones, BDS et Looking For Org, puis de G2 Esports, qui rejoignent toutes les trois après cette dernière journée d'European League les Heroic, qui disputaient leurs deux derniers matchs d'EUL libres de toute pression. C'est d'ailleurs dans ce même état d'esprit qu'ils participeront au Major nord-américain suite à leur split implacable, tandis que tous les projecteurs seront braqués sur les trois autres formations européennes qui devront montrer qu'elles ont leur place parmi les meilleures équipes de la scène internationale.

Retrouvez davantage d'informations sur l'European League, incluant tous les résultats et son classement, sur notre suivi général.

Résultats de la semaine 6

Lundi 2 mai

  • Terminé
    PWNZ
    0
    vs
    1
    Looking For Org
    Stage 1
    Stage 1

  • Terminé
    Outsiders
    0
    vs
    1
    MnM Gaming
    Stage 1
    Stage 1

  • Terminé
    BDS Esport
    1
    vs
    0
    G2 Esports
    Stage 1
    Stage 1

  • Terminé
    Heroic
    1
    vs
    0
    Rogue
    Stage 1
    Stage 1

  • Terminé
    Team Secret
    0
    vs
    1
    Natus Vincere
    Stage 1
    Stage 1