Retrouvez le programme, le classement et les résultats de la 6 French League, le championnat français de Rainbow Six avec les huit meilleures équipes nationales.


Le Stream

Informations générales

Dates : à partir du jeudi 18 juin
Lieu : online - France
Format : ligue en double round-robin / matchs en BO1 / une victoire rapporte trois points, un nul un point
Cashprize : 30 000 €
Enjeu :
- La première équipe du classement à la moitié de la saison régulière (ou meilleure équipe pas qualifiée) participera l'European Challenger League
- Le Top 4 se qualifie pour les Playoffs de la ligue
- La septième équipe du classement disputera un match de barrage
- La huitième équipe du classement sera auto-reléguée en 6 French Challengers

 

Le programme de la semaine

Jeudi 23 juillet

  • Terminé
    BeKind
    6
    vs
    6
    Maestria
    Regular Season

  • Terminé
    Fawkes
    6
    vs
    6
    Team Orbit
    Regular Season

  • Terminé
    Team Vitality
    7
    vs
    3
    Tempra Esports
    Regular Season

  • Terminé
    PENTA Sports
    1
    vs
    7
    BDS Esport
    Regular Season

 

Classement et résultats

Rang Équipes Victoires Nuls Défaites +/- Points
1 BDS Esport 7 0 0 24 21
2 PENTA Sports 5 1 1 13 16
3 Team Vitality 4 0 3 9 12
4 Tempra Esports 4 0 3 8 12
5 BeKind 1 3 3 -10 6
6 Maestria 1 2 4 -13 5
7 Fawkes 0 4 3 -10 4
8 Team Orbit 0 2 5 -21 2

BDS Esport BeKind Fawkes Tempra Esports PENTA Sports Team Vitality Team Orbit Maestria
BDS Esport 1 - 0 1 - 0 1 - 0 1 - 0 1 - 0 1 - 0 1 - 0
BeKind 0 - 1 0 - 0 0 - 1 0 - 1 1 - 0 0 - 0 0 - 0
Fawkes 0 - 1 0 - 0 0 - 1 0 - 0 0 - 1 0 - 0 0 - 0
Tempra Esports 0 - 1 1 - 0 1 - 0 0 - 1 0 - 1 1 - 0 1 - 0
PENTA Sports 0 - 1 1 - 0 0 - 0 1 - 0 1 - 0 1 - 0 1 - 0
Team Vitality 0 - 1 0 - 1 1 - 0 1 - 0 0 - 1 1 - 0 1 - 0
Team Orbit 0 - 1 0 - 0 0 - 0 0 - 1 0 - 1 0 - 1 0 - 1
Maestria 0 - 1 0 - 0 0 - 0 0 - 1 0 - 1 0 - 1 1 - 0

 

La preview de la rédac'

BDS Esport
D'ores et déjà placée sur la scène internationale avec une présence en European League et un récent Top 4 au Six Invitational, BDS Esport a été invitée à cette nouvelle saison de 6 French League. Cela sera l'occasion pour les hommes de Shaiiko de faire leurs premiers pas sur la scène française, du moins après la 6 Open Cup de mars dernier. C'est tout naturellement que les BDS disputeront le haut de tableau et font partie des favoris à la victoire finale.

BeKind
Lanterne rouge de la précédente saison de la ligue française, les BeKind ont su garder la tête haute et malgré des changements de joueurs, seront au rendez-vous pour le retour de la French League. L'objectif sera pour eux de se racheter après un dernier segment catastrophique, d'amasser de la confiance et de se placer au mieux pour espérer une qualification en Challenger League.

Fawkes
Formée en grande pompe en début d'année, l'équipe Fawkes, anciennement Grizi Esport, a semblé s'être levée du pied gauche, ayant échoué à toutes ses entreprises depuis sa création. Remaniée et évoluant désormais sous son propre étendard, l'escouade de Liven devra montrer ce qu'elle a dans le ventre en French League sans attendre pour montrer qu'elle y a sa place et reprendre confiance en elle, en plus d'avoir la qualification en CL en ligne de mire.

Tempra Esports
Révélation de la dernière saison de French League lorsqu'ils évoluaient chez IziDream, les néo-Tempra Esports sont encore montés en gamme depuis l'année dernière en remportant la dernière saison de Challenger League et en se qualifiant pour l'European League. Tous les voyants sont ainsi au vert pour P4 et ses partenaires devraient faire le show et se classer dans le Top 3 sans problèmes.

 PENTA Sports
Passés tout près de la qualification en European League et maintenus pour la prochaine saison de Challenger League, les PENTA ne prendront certainement pas cette saison du championnat hexagonal comme une formalité, mais plutôt comme un entraînement intensif et une ligue majeure destinée à prouver qu'ils ont le niveau pour concourrir parmi l'élite européenne. L'équipe d'ENEMY y prendra donc part avec la rage au ventre, qui plus est pour montrer que son triomphe à la 6 Open Cup n'était pas un coup de chance.

 Team Vitality
Sacrée vice-championne de la saison inaugurale et récemment renforcée par les arrivées de risze et Fabian, il semble écrit d'avance que la Team Vitality va tout bonnement rouler sur cette saison de French League et en faire son terrain de jeu. L'équipe à l'abeille devra néanmoins rester lucide et sur ses gardes pour ne pas se faire surprendre par ses principaux concurrents à la victoire finale.

 Team Orbit
Vainqueurs des 6 French Challengers, les Orbit incarnent le plus grand espoir du subtop français et leur objectif lors de cette 6FL sera bien entendu d'obtenir une place en Challenger League - mais surtout de faire leur place au sein du gratin de la scène nationale et de prouver qu'ils ont ce qu'il faut pour rivaliser avec les meilleures équipes du pays.

Maestria
Eux-aussi débarqués en 6 French League depuis sa division secondaire, les Maestria, anciens Yunktis, mettront en pratique tous leurs acquis de ces derniers mois sur le champ de bataille de cette ligue française. Il ne fait aucun doute que Whiteshark et ses coéquipiers auront fort à faire pour s'affirmer face à leurs concurrents, mais qui sait de quoi une équipe de jeunes joueurs accompagnés par le vétéran Falko sont capables...

 

Composition des équipes

 

       

BDS Esport

        Stéphane "Shaiiko" Lebleu
        Olivier "Renshiro" Vandroux
        Adrien "RaFaLe" Rutik
        Bryan "Elemzje" Tebessi
        Loïc "BriD" Chongthep

 

 

       

BeKind

        Alexandre "Legendz" Thomas
        Maxime "Riverz" Thiebault
        Hugues "Arth" Dagallier
        Wilfried "Zydenn" Polet
        Quentin "Walkero" Chalmeton
        "Pink-Angel" (coach)
        Thomas "AlphaX" Martinez (analyste)

 

 

       

Fawkes

        Gaël "Liven" Gruyère
        Paul "AvenQo" Poinsinet de Sivry
        Jordan "Quaal" Leroy
        Noé "NoerA" Assen
        Ylies "Cheezzzy" Khadir
        Steven "Kxhz" Periard (remplaçant)

 

 

       

Tempra Esports

        Christophe "Chaoxys" Soares
        Nicolas "P4" Rimbaud
        Dylan "Dirza" Brigitte
        Axel "Shiinka" Freisberg
        Valentin "Voy" Cheron

 

 

       

PENTA Sports

        Julian "ENEMY" Blin
        Jean "RevaN" Prudenti
        Adrien "KuQus" Benacquista
        Nathan "Alive" Donday
        Alexandre "BlaZ" Thomas
        Arnaud "BiOs" Billaudel (coach)

 

 

       

Team Vitality

        Bastien "BiBoo" Dulac
        Daniel "Goga" Mazorra Romero
        David "Hungry" Reich
        Valentin "risze" Liradelfo
        Fabian "Fabian" Hällsten
        Laurie "Lyloun" Lagier (coach)
        Louis "Helbee" Bureau (assistant coach)

 

 

       

Team Orbit

        Lucas "Duckii" Gillier
        Baptiste "JaKs" Dedienne
        Thomas "NeoX" Dumont
        Alexis "Darkwin" Pujol
        Tom "Mootiii" Duquennoy
        Steven "Kxhz" Periard (remplaçant)

 

 

       

Maestria

        Kévin "Whiteshark" Henriques
        Aurélien "Aurel" Péan
        Adrian "DaReeal" Alili
        Victor "Prime" Mamont
        Vincent "Falko" Baucino