La rédaction revient sur les premières confrontations des groupes A et B en BO1 de cette première journée des ESL Pro League Finals.

Des Français sûrs d’eux, des Danois en forme, des Brésiliens en déroute, voici le bilan des premières rencontres en BO1 de la phase de groupes de l'ESL Pro League saison 9.

  • Terminé
    G2
    1
    vs
    0
    Grayhound
    Group a
    Group a

Une joute aboutissant en une victoire méritée pour les samouraïs sur Nuke, qui ont su capitaliser sur des semi-eco/buy efficaces en reprenant l’ascendant en fin des deux sides. Malgré le fait que Lucky ait souffert sur les lignes de dexter, tous les G2 ont été décisifs, on retient la performance scolaire de JaCkz à son poste, la bonne ténacité d’AmaNEk, l’offensive payante du mongol erkaSt en infiltration bas heaven via l’extérieur peu de temps avant la pause et enfin l’ace de Shox en un spray au MP9. C’est kennyS et Lucky qui concluront cette confrontation musclée avec un plantage de bombe in extremis après que le premier ait réalisé un joli doublé au sniper sur le site B de la centrale, le second peaufinera son triplé dans une remontée bien négociée entre deux équipes qui ne se sont jamais rencontrées.

 

  • Terminé
    fnatic
    0
    vs
    1
    NRG
    Group a
    Group a

Le match s’est soldé en défaite pour les Suédois, un couac sur Nuke où KRIMZ et twist ont été en deçà de leur niveau montré précédemment. Peu avant le changement de side, Ethan s’est montré très solide sur le site A avec un joli quadruplé à l’AUG. Grâce à un bon rebond collectif, Fnatic grappille quelques rounds sur la fin de leur T side, et le second round au pistolet avant de replonger. Au 23e round, Xizt se montre très serein sur le site A au deagle en gagnant deux duels face aux T au-dessus de lui Heaven. Mais peu après Brezhe s’est déchaîné dans une ouverture soldée par une quadruple élimination au Krieg sur le BP A après la chute de ses deux collègues. Belle performance du jeune américain et ses coéquipiers qui propulsent NRG loin du lower.

 

  • Terminé
    mousesports
    1
    vs
    0
    MIBR
    Group b
    Group b

La lutte entre MIBR et mouz fut une véritable guerre de nerfs sur Inferno. Des flanks intelligents et un joli coup de couteau de FalleN n’ont hélas pas bousculé la formation cosmopolite de mousesports. En CT side, ce sont woxic et karrigan qui multiplient les initiatives pour perturber les prises de sites des Brésiliens. La banane est assailie par intermittence avec une irrégularité calquée sur le plan de jeu de FalleN s'assurant d'une pression palpable sur les épaules des deux pivots. Au 22e round, un push insolent de chrisJ sur la long offre un double kill, le site A, ainsi que la balle de draw aux souris. Aussitôt transformé par ces derniers en victoire 16-8, un bel upset qui offre un nouveau point à ceux qui pensent que les équipes internationales sont meilleures que les line-up de mêmes nationalités.

 

  • Terminé
    Astralis
    1
    vs
    0
    Cloud9
    Group a
    Group a

Il est tant d’ouvrir notre chapitre sur les danois dans cette compétition, les meilleurs de tous. Astralis ont débuté face aux Cloud9 sur Inferno et avec la manière. device traverse les smokes et subtilise un USP des mains de cajunb et avec celui-ci il élimine deux défenseurs sur le site B. Le ton est donné et les offensives s’avèrent payantes pour Astralis qui, mené par dupreeh, accède aisément aux bombes sites avec un peu de bons sens. Petit sursaut d’espoir au 9e round pour les Cloud9 néanmoins où RUSH s’avère décisif en anticipant la rotation des Danois dans le T, au Five-Seven l’addition est salée et ce dernier s’offre un triplé.

Mais l’issue restera inchangée, Astralis concède leur premier round armé malgré leur sécurisation du second round en révolver, mais cela n’aura été qu’une question de temps pour les vikings et après deux reprises successives sur trois plantages aux 23-24 et 25es rounds, les hommes de gla1ve concrétisent cette rencontre rondement menée.

 

  • Terminé
    FaZe
    1
    vs
    0
    TYLOO
    Group b
    Group b

FaZe versus TyLoo était pleine de rebondissements, le polonais NEO a réalisé un quadruplé, NiKo a autant touché a l’AUG et aux fusils à scopes dans cette game que dans la totalité de sa carrière et les asiatiques ont donné assez de fil à retordre à la formation cosmopolite bien aidée bien leur puissance de feu dans les escaliers et rampes de Vertigo. BnTeT et Attacker ont fait douter FaZe lors du second side en remportant plusieurs rounds consécutifs en T sur Vertigo. Avec huit semi-buy payants, les hommes de l’empire du Milieu ont démontré leurs nombreuses ressources offensives, mais les nombreux points encaissés en CT ne leur ont pas facilité la tâche. Menés par NiKo et olofmeister, les FaZe, qui ont conservé la main mise économique en T, ont conservé la largeur au changement de side et après quelques rounds concédés, un désamorçage leur accorde la victoire.

 

  • Terminé
    North
    1
    vs
    0
    Liquid
    Group b
    Group b

De l’autre côté du tableau, North menée par un valde flamboyant n’a pas failli et s’est défaite de Team Liquid dans un upset surprenant. Aizy est bien rentré dans sa game et ce dernier a fourni le boulot nécessaire pour braver le schéma de jeu américain sur Dust 2. La map a été le théâtre de nombreux affrontements serrés, marquée de nombreuses reprises fructueuses danoises, et d’une tentative de come-back étouffée. JUGi s’est fait attraper par Twistzz plus d’une fois, mais les revenges kills étaient au rendez-vous. Avec la position avantageuse d’avoir la balle de match dès le 23e, les North se sont imposés tant bien que mal où on ne les attendait pas forcément. Les numéros un mondiaux passeront donc par le lower bracket, la lutte sera longue pour les cavaliers bleus.

 

  • Terminé
    Heroic
    1
    vs
    0
    DETONA
    Group a
    Group a

La rencontre entre outsiders Heroic et Detona s’est jouée sur les grandes allées de Dust 2. Malgré deux amorçages non concluants aux deux premières manches, les Heroic n’ont jamais concédé les rennes durant cette rencontre.
NaToSaphiX derrière sa lunette s’est avéré être une pièce maîtresse du jeu des Danois couplés au jeune prodige stavn et l’ex Tricked es3tag, ces derniers ont brillé dans leurs duels faisant passer un très mauvais moment à hardzao. Heroic à réalisé un side T exemplaire en concédant uniquement le 19e round, chassant avec succès leur adversaire dans les recoins de la carte. Sans forcer, ces derniers rejoignent Astralis dans ce qui s’annonce être un derby alléchant.

 

  • Terminé
    HellRaisers
    1
    vs
    0
    Luminosity
    Group b
    Group b

Dans le choc européen et anatolien contre Brésiliens, HellRaisers a vaincu Luminosity sans encaisser un seul round lors de leur CT side grâce à un oskar et un ANGE1 dans leurs beaux jours. Sur Mirage côté brésilien, seul HEN1 a répondu présent, le jumeau Teles a perturbé la composition des exécutions en taclant loWel et nukkye. L'ancien Immortals, steel n'a pas réussi à tirer son épingle du jeu dans cette confrontation ou les auriverdes ont décrochés petit à petit au niveau du score. Mais la pauvre performance de ses coéquipiers en T face au rideau des HellRaisers, ne changera point l’issue de la partie, 16-7. Les diablotins s’en vont affronter la souris rouge au prochain tour, une rencontre qui s’annonce excitante au vu de la storyline d’oskar.