C'est en tout cas l'information qui a été transmise par le journaliste Richard Lewis lors d'un de ses streams pendant le PGL Major Anvers 2022, l'information a depuis été partiellement démentie par la direction de Virtus.pro qui a apporté quelques éléments dans sa réponse.

YEKINDAR chez NAVI, c'est possible !

Richard Lewis n'est plus à présenter sur Counter-Strike: Global Offensive. Journaliste maintes fois récompensé pour son travail, il n'est actuellement pas présent à Anvers pour co-présenter le Major mais le diffuse et apporte ses analyses sur sa propre chaîne Twitch. Or lors d'une de ses retransmissions il a lâché une information qui était jusqu'à maintenant restée secrète, ce qui a d'ailleurs fait réagir la structure propriétaire du joueur en question qui l'a démentie partiellement :

YEKINDAR est parti à 100%. Savez-vous où ? Je vais juste le dire, putain, il va chez NAVI après le Major. NAVI veut l'avoir. Il y aura probablement au moins un Russe de l'effectif des NAVI qui ne déménagera pas de son pays. C'est donc une opportunité pour le club d'obtenir un joueur qui sera, disons, plutôt bon marché.

Richard Lewis - Twitch.com

Le journaliste ne laisse de place à aucun doute dans sa communication, pour lui c'est sûr Mareks "YEKINDAR" Gaļinskis va partir de chez Virtus.pro (qui joue actuellement sous le tag Outsiders le Major) et signer chez Natus Vincere. Si le transfert du joueur originaire de Lettonie ne semble faire aucun doute du fait de la situation dans laquelle son club est empêtré depuis le début du conflit en Ukraine et de ses différentes déclarations, concernant les NAVI on savait déjà qu'il risquait d'y avoir également quelques complications. En effet le capitaine actuel de la section Counter-Strike, Kirill "Boombl4" Mikhailov, a annoncé avant de se rendre en Belgique qu'il n'avait pas encore pris sa décision concernant la demande de la direction de la structure de rompre tous liens avec la Russie (et donc aussi de déménager). Il a ajouté que des discussions interviendraient après le tournoi afin de clarifier sa situation, or désormais avec les déclarations de Richard Lewis il semble que la décision soit bien prise, ou en tout cas que le remplaçant soit prévu en cas d'absence d'accord avec Boombl4.

Pour l'heure Virtus.pro a démenti avoir eu un quelconque contact avec NAVI concernant un potentiel transfert de son joueur. L'organisation a ajouté que YEKINDAR avait un contrat long encore avec le club et que les discussions sur de potentiels départs interviendront quoi qu'il arrive après le Major d'Anvers. Entre les lignes la direction ouvre donc la porte, en revanche elle ne privilégie aucune piste et n'a vraisemblablement pas l'intention de brader son poulain de 22 ans recruté en mai 2020 alors qu'il portait le tag pro100.