Le joueur français a aujourd'hui été officialisé en tant que cinquième joueur du roster CS de Mousesports, après avoir notamment essayé de passer sur Valorant, jeu sur lequel les opportunités n'auront finalement pas su le convaincre.

Valorant, c'est déjà du passé

C'était aussi un secret de polichinelle depuis quelques semaines déjà, mais voilà, c'est dorénavant officiel : Le "Natural Born Killer" français revient sur son jeu de prédilection, counter-strike. Lors du mois d'avril 2021, le joueur avait annoncé en grande pompe sur ses réseaux sociaux l'arrêt de sa carrière CS pour ainsi continuer sur Valorant, le FPS de Riot. Mais la décision n'aura pas mis bien longtemps à se faire regretter, c'est donc avec Mousesports que le joueur esportif français qui a gagné le plus de trophées a finalement décidé de revenir sur CS:GO. 

Avec Nicholas "nitr0" Cannella et Timothy "autimatic" Ta, c'est un nouveau joueur ayant décidé de passer sur le FPS de Riot qui fait son retour sur Counter-strike, contre toute attente, alors que de nombreux joueurs ont migré vers Valorant en 2021. Pour mousesports, l'intérêt d'un tel recrutement passe en premier lieu par la capacité de NBK à faire progresser les jeunes joueurs après avoir perdu leur vétéran, Chris "chrisJ" de Jong, qui aura connu huit années de carrière au sein de la structure allemande.

Sur Valorant, NBK aura longtemps travaillé sur le jeu avant même de se rendre aux BLAST Spike Nations #2 pour l'équipe de France aux côtés de son ancien coéquipier CS:GO Kenny 'kennyS' Schrub, mais au fil du temps, les doutes ont commencé à apparaître, l'emmenant donc à revoir sa feuille de route pour la suite de sa carrière. Le joueur a aussi déclaré :

Il y avait des opportunités sur Valorant, je me suis beaucoup entraîné sur me jeu avec des équipes. Mais il y avait toujours un élément manquant pour être vraiment là où je veux être. À ce stade de ma carrière, je veux vraiment être dans un endroit où je crois en tout le monde et dans le fait de pouvoir gagner des trophées. Chacune de mes équipes a été couronnée de succès. Le succès est à venir. Il s'agit juste de savoir quand il arrivera. Je n'ai aucun doute sur le fait que ça va marcher."
Nathan "NBK" Schmitt

Mouz veut briller en 2022

Robin "ropz" Kool ayant fait ses valises pour le FaZe Clan, le club a eu le choix de recruter afin de continuer dans sa politique de revente de ses jeunes joueurs après les avoir fait progresser. NBK arrive donc dans une équipe totalement inédite. Actuellement 19e au classement HLTV, Mousesports a connu une saison 2021 difficile tandis que son roster académique faisait preuve de son talent sur la scène espoir, en écrasant toute concurrence. Le sniper de l'équipe académique, Ádám "torzsi" Torzsás, du haut de ses 19 ans, a finalement pu rejoindre l'équipe A à la place du danois  Frederik "acoR" Gyldstrand qui n'a pas vraiment su hausser son niveau de jeu durant cette période difficile. Qui de mieux que NBK afin d'accompagner la jeunesse, car torzsi est dans le roster, le Lithuanien Aurimas "Bymas" Pipiras, autre jeune joueur promu l'an dernier, reste également dans le cinq et aura fort à faire afin de progresser sur le serveur.

Pour encadrer tout cela, le français pourra compter sur le nouveau coach de l'équipe, Dennis "Sycrone" Nielsen, ex-coach de l'académie, lui aussi très doué pour ce qui est de la formation des jeunes joueurs. Nul doute qu'avec un tel duo, Mouz va pouvoir faire progresser ses joueurs en 2022, avant peut-être, qui sait, de pouvoir remporter un nouveau trophée, chose que l'organisation n'a plus fait depuis Flashpoint S3 remporté face à Complexity en mai dernier.

Nathan face à son plus grand défi

La situation de NBK, qui a selon certaines informations, refusé de nombreuses offres sur Valorant reste tout de même délicate. Le joueur n'était plus sous contrat avec OG depuis la fin du mois de décembre et a donc signé avec les Allemands de mousesports afin de rebondir sur counter-strike. Outre le fait qu'un retour à la vie de compétiteur après de longs mois passés sur le banc reste une difficulté importante dans une carrière de joueur, Schmitt a  également révélé en début d'année qu'il était sujet à la maladie du trouble du spectre de l'autisme (TSA) et que cela avait largement pu affecter ses expériences en tant que joueur professionnel depuis le début de sa carrière. Courageux dans sa démarche afin de lever le voile sur une telle nouvelle, le joueur va maintenant faire face à ce syndrome dans un contexte professionnel; un défi de taille qui n'a certainement pas effrayé le joueur dans sa quête de trophées, comme il a pu l'annoncer sur son twitter

Je sais où je veux aller avec ma future équipe et les ressources à donner à mes futurs coéquipiers pour établir le meilleur groupe possible et exploiter au maximum les forces de chacun. L'objectif est toujours le même, construire une équipe solide capable de remporter des trophées. Je travaille avec un psychologue du sport depuis le mois de mars et, avec le récent diagnostic, le plus important est de trouver l'équipe où je pourrai le mieux évoluer et partager mon expérience afin qu'elle profite au maximum à l'équipe. J'ai toujours été extrêmement altruiste dans mes équipes et je continuerai toujours à l'être. 
Mon avance en France pour le plus grand nombre de trophées remportés est en train de se réduire et je vais peut-être devoir me battre à nouveau pour l'obtenir.....

Dernière chose, mais la plus importante, pour les personnes qui se sentent incomprises, différentes ou qui sont sujettes au spectre : vous pouvez faire en sorte que les choses fonctionnent, vous pouvez faire de grandes choses et être un atout précieux partout où vous allez. Trouvez les bonnes personnes pour vous entourer et exploitez votre don aussi bien que possible ! Une toute dernière chose, à tous ceux qui m'ont traité d'autiste si vous vous êtes déchaînés contre moi... Félicitations, vous aviez raison, bande de cons ! :D
Nathan "NBK" Schmitt

Vous l'aurez compris, le double vainqueur de Major est en mission, il en faudra beaucoup plus pour l'arrêter ...
 

composition de Mousesports

  •  Christopher "⁠dexter⁠" Nong
  •  David "⁠frozen⁠" Čerňanský
  •  Aurimas "⁠Bymas⁠" Pipiras
  •  Ádám "⁠torzsi⁠" Torzsás
  •  Nathan "NBK" Schmitt
  • Dennis "sycrone⁠" Nielsen (coach)
  •  Frederik "⁠acoR⁠" Gyldstrand (sur le banc)