Nos confrères suédois de Expressen.se ont réalisé une enquête compilant tous les revenus des plus grandes stars suédoises des jeux vidéo. On découvre ainsi beaucoup plus précisément les salaires des joueurs CSGO en fonction de l'ensemble de leurs activités (stream, tournois, salaires, merchandising etc.).

Les REVENUS des joueurs suédois

Combien cela rapporte de jouer à Counter-Strike: Global Offensive aujourd'hui à un niveau professionnel ? En voilà une question que beaucoup se posent, soit dans l'optique de se lancer dans cette carrière particulière, soit par simple curiosité. Aujourd'hui nos camarades du site d'actualité suédois Espressen.se ont enquêté chez eux et ont pu, dans la plupart des cas, compiler l'ensemble des revenus générés par leurs plus grandes stars. Alors trêve de bavardages, voici les résultats pour quelques uns des plus grands noms mondiaux sachant que vous retrouverez la liste complète directement sur leur site (dans ce cas vous devrez convertir les couronnes suédoises en euros).


En 2020 tout le monde s'inclinait devant KRIMZ

Petit point information avant de débuter, les revenus concernent l'année 2019 ou 2020 et c'est pour cette raison qu'un joueur libre aujourd'hui tel que Robin "flusha" Rönnquist a déclaré autant puisqu'il évoluait encore chez Fnatic à cette époque. De plus sachez que toutes les personnalités qui vivent hors de Suède n'ont pas pu être tracées, à l'inverse celles qui s'y sont installées (on pense au Danois Nicolai "dev1ce" Reedtz) sont bien présentes.

Les salaires des joueurs en Suède
Freddy "KRIMZ" Johansson (Fnatic/27 ans) 267 178€ après impôts soit 22 264,83€ par mois
Robin "flusha" Rönnquist (Libre/28 ans) 224 769€ après impôts soit 18 730,75€ par mois
Nicolai "dev1ce" Reedtz (NiP/26 ans) 186 897€ après impôts soit 15 574,75€ par mois
Olof "olofmeister" Kajbjer (FaZe Clan/29 ans) 134 625€ après impôts soit 11 218,75€ par mois
Fredrik "REZ" Sterner (NiP/23 ans) 132 236€ après impôts soit 11 019,66€ par mois
Patrik "f0rest" Lindberg (Dignitas/33 ans) 96 162€ après impôts soit 8 062,66€ par mois
Jesper "JW" Wecksell (Fnatic/26 ans) 93 794€ après impôts soit 7 816,16€ par mois
Christopher "GeT_RiGhT" Alesund (Dignitas/31 ans) 83 043€ après impôts soit 6 920,25€ par mois
Ludvig "Brollan" Brolin (Fnatic/19 ans) 71 701€ après impôts soit 5 975,08€ par mois
Hampus "Hampus" Poser (NiP/22 ans) 23 079€ après impôts soit 1 923,25€ par mois

Les écarts de revenus sont extrêmement importants, cela étant dû aux contrats signés avec les clubs, aux fans que les joueurs parviennent à rassembler sur Twitch ainsi qu'à la communauté qui peut les suivre sur les réseaux sociaux où des contenus sponsorisés peuvent apparaître. Certains proposent également des produits dérivés à leur effigie dont ils perçoivent les bénéfices. Par ailleurs la situation géographique et la nature des revenus générés influent également énormément, on constate ainsi que les membres de chez Dignitas sont beaucoup plus imposés que les autres avec plus de 60% de leurs gains qui passent dans les taxes ou d'éventuels investissements externes.

Car comme en France, en Suède lorsque vous êtes joueur professionnel vous devez créer votre propre société et devenir ainsi un prestataire de service pour votre structure. Celle-ci ne vous paye donc pas directement un salaire sur votre compte en banque, elle passe par votre entreprise et ensuite interviennent les comptables pour régler toute la tambouille administrative. Les joueurs peuvent également réinvestir une part de leur chiffre d'affaires, ce qui fait donc baisser mécaniquement leurs revenus nets. De fait, si l'on ne prend que les montants avant impôts, on constate trois échelles de revenus : la moins élevée se trouve aux alentours de 98 000€ (soit 8 150€ bruts), la seconde à 200 000€ (soit 16 500€ bruts) et la dernière pour les plus performants et célèbres culmine aux environs des 300 000€ par an (soit 25 000€ bruts).