Accueil Apple Android
r6

karzheka : « Nous sommes très confiants »

Par Thomy le 15/02/2019 à 23:03
Rainbow Six

Karzheka s'est confié à Matt Andrews après avoir défait Liquid en quart de finale du Six Invitational.

 

Après trois jours d'affrontements acharnés dans la phase de groupes du Six Invitational, l'heure du Main Event du Mondial a sonné. Du 15 au 17 février, les huit équipes encore en lice s'affrontent au cœur de la Place Bell de Laval, n'ayant d'yeux que pour leur part du conséquent cashprize de plus d'un million de dollars et pour la gloire suprême et éternelle symbolisée par le Sledge remis au grand champion.

 

La Team Empire est sortie du Groupe B sans difficulté apparente après deux victoires face à Immortals et Spacestation. Les Russes répondent aux attentes de la communauté internationale au vu de leurs récents résultats et hissent de plus en plus haut leurs couleurs à ces championnats du monde. Mal embarqués dans leur quart face à Liquid, JoyStiCK et ses acolytes sont parvenus à s'adapter à leurs adversaires brésiliens et à élever leur niveau de jeu pour faire changer la donne en leur faveur et remporter leur premier match des Playoffs de cet Invitational. Le membre estonien de l'Empire qui se fonde, karzheka, a répondu aux questions de Matt Andrews à la suite de son triomphe. Traduction.

 

Matt Andrews : On vous a vus poussés dans vos retranchements pour la première fois depuis bien longtemps pour vous imposer après avoir été menés. Vous débarquiez à cet Invitational avec une époustouflante série de victoire, vous venez de perdre une première carte face à Liquid. Comment avez-vous fait pour l'emporter malgré votre position défavorable ?

Eugene "karzheka" Petrishin : Même après avoir perdu la première carte, nous sommes restés très confiants. Ils ont bien géré leur ban d'opérateur, nous avons donc dû prendre cela en compte et nous reconfigurer pour les contrer.

 

 

32164127587_d0f345d3d4_z

Parcours sans embûche pour les Empire - Crédit photo : Bruno Alvares

 

 

Vous avez banni Ying les deux premières cartes, mais Glaz sur la dernière. On a vu la première opératrice sur le champ de bataille, vous attendiez-vous à y faire face ?

Nous pensions qu'il était préférable de ban Glaz sur Border et de jouer contre Ying. On a bien su contrer ses flashs avec notre prise d'information qui nous a permis de tirer à l'aveuglette et de garder l'avantage.

 

Vous qui êtes une équipe qui reproduisez beaucoup les mêmes choses sur vos différents matchs, vous avez dû innover un peu plus cette fois-ci. Pensez-vous être en mesure de vous adapter et changer vos plans pendant les matchs si nécessaire ?

Oui, je pense. C'est quelque chose que nous parvenons désormais à faire, ça ne devrait donc pas être un problème à l'avenir.

 

 

En demi-finale, les Russes seront confrontés à NORA-Rengo, la formation japonaise qui ne cesse de surprendre à ce Six Invitational, constituant le dernier obstacle sur leur passage avant la grande finale du Major.

 

 

BanniereRedirection_1

 

Infos Rédacteur

Prénom : Thomas

Nom :

Ville : Elancourt

Twitter : Twitter

Liens relatifs

Aucun lien pour cet article

Partage

Aucun commentaire pour le moment
Suivez nous
- HAUT DE PAGE