Accueil Apple Android
divers

Enquête : The eSport Academy

Par Redaction le 12/06/2017 à 16:00

lenquetederalredac

L’esport a pris son envol ces dernières années, le petit microcosme est devenu un secteur important du numérique et a permis à d’innombrables personnes de vivre de leur passion. C’est une bonne chose, mais pas que : le nombre de conflits a logiquement augmenté et celui dont nous allons vous parler aujourd'hui fait plus que grand bruit dans la sphère francophone.

Par Togi & Zidwait

 

 

Déclaration de la direction de l'école The eSport Academy

Autre réponse et témoignages

 

Début 2016, Bouguenais en banlieue nantaise, en plein hiver. Une école privée dédiée à l’esport ouvre ses portes et propose à ses élèves « une aventure unique près de la ville de Nantes où chacun peut commencer à prendre en main son destin ». Sur le papier, The eSport Academy (TEA) peut sembler assez sérieuse : différentes formations allant de quelques jours à neuf mois sont proposées et promettent des cours pratiques et théoriques basés en majeure partie sur la vie en groupe afin d’habituer les élèves à la vie en équipe et en gaming house. Fin janvier, les premiers élèves convaincus par le projet sont sur place et se lancent dans cette « aventure » malgré les réticences qu'avait pu exprimer une partie de la communauté française.

 

Les mois ont passé et si quelques petites alertes publiques ont pu être relevées sur le net (comme un avis Google publié en septembre dernier avançant que « cette école est une arnaque !!! »), rien de très concret n’avait filtré jusque récemment. Mais depuis quelques jours, de nombreux témoignages et documents sont arrivés dans la boite aux lettres *aAa*, sans parler du fameux twitlonger d'un ancien élève, consolidant les éléments déjà en notre possession, et ont confirmé les informations que nous avaient transmises ces derniers mois nos petits oisillons. La rédaction a donc remis son imper’ d’enquêteuse pour en savoir un peu plus sur cette école attaquée par certains et défendue par d'autres.

 

  

Qui sont les protagonistes ?

 

Trois personnes ont fondé TEA et ont quitté leur fonction peu avant l'été 2016 : Fabien G. (gérant, 33 ans ; a été le visage public de l’école, a répondu aux questions des divers journalistes venus sur place), Helena M. (non-gérante, 27 ans ; est aujourd’hui community manager freelance) et Cédric R. (gérant, 36 ans ; notamment ancien admin Tekken Tag Tournament de l’ESWC 2012, ne semble pas avoir d'autre expérience dans l'esport).

 

Des changements dans les statuts de la société ont été effectués en fin d’année 2016, Cédric R. et Fabien G. ont laissé leur place à une nouvelle gérante : Stéphanie G. (40 ans, dans l’Éducation Nationale jusqu'en 2012). Un nouveau directeur adjoint a aussi été nommé : Dorian R. (22 ans ; ancien élève).

  

 

Pourquoi The eSport Academy est au centre de l’actualité ?

 

Un ancien élève, Sacha S., a posté hier via son compte Twitter @Esport_S4CH4 un long message à charge contre l’école pour dénoncer « travail au black, menaces et j’en passe ». Ses mots, très durs, ont été repris par bon nombre de personnes et ont fait le tour de la scène française en quelques heures. Si certains n’étaient pas étonnés des dires de Sasha, d’autres émettaient quelques doutes quant au sérieux de la personne tant la rédaction du message était hachée et les accusations, comme l’absence de douche ou la présence d’une escort-girl, surréalistes.

 

Nous l’avons contacté pour en savoir davantage sur ses accusations. Il a confirmé ses propos et précisé que « l’ancien directeur, Cédric R., a été agressif envers le coach Call of Duty. On était en réunion de crise comme souvent pour essayer de régler les problèmes et il s’est levé, s’est avancé limite tête contre tête et a crié à l’élève "tu bouffes mon espace vital petit con !" ». Et de continuer : « Il m’a aussi menacé de me faire une réputation de merde si je parlais en public ».

 

Les photos qu’il annonçait avoir ne sont quant à elles plus disponibles : « Je n’ai plus rien pour appuyer mes propos vu que j’ai tout effacé » nous dit-il. Nous n’aurons pas non plus d’informations sur la mystérieuse escort-girl dont il veut préserver l’identité pour la protéger.

 

Ce témoignage isolé et incomplet est donc bien trop insuffisant pour se faire un avis éclairé sur le sujet, même si le communiqué de Sasha a été confirmé par un autre élève et que l'agression envers le coach CoD a aussi été mentionnée par un autre témoin. D'autant que TEA l'accuse de « réclamer de l'argent contre [son] silence » et nous a annoncé avoir porté l'affaire en justice, sans oublier le fait qu'elle a été défendue notamment par Katare, nouveau joueur Eclypsia et ancien membre de l'école.

 

C’est pour toutes ces raisons que la rédaction *aAa*, intriguée, a décidé d'enquêter et de publier ce dossier en s'appuyant sur la centaine de documents et témoignages qu’elle a récoltés au fil des mois.  

 

  

La chronologie

 

Lancement d'une campagne de crowdfunding en 2015

 

À la mi-2015, plusieurs mois avant l’ouverture de l’école esport, les dirigeants lancent un appel aux dons via la plateforme Ulule : quelques 10 000€ sont demandés.

 

ulule

 6% de la somme demandée avaient été récoltés à deux semaines de la fin de la campagne (Facebook)

 

La page de crowdfunding a été désactivée depuis, impossible de vérifier la somme précise qui aurait été récoltée, mais il est très probable que cela n’ait pas abouti puisqu’à 16 jours de la fin de la campagne, seuls 666€ avaient été perçus et l’argent ne peut être récupéré que si et seulement si l’objectif de base (10 000€ en l’occurrence) est atteint.

 

Un léger doute reste cependant présent, nous avons retrouvé un tweet d’une personne se plaignant de ne pas avoir reçu de contrepartie. Contrepartie qui ne peut être obtenue qu’en cas d’aboutissement de campagne. Difficile d'en savoir davantage à l'heure où nous écrivons ces lignes.

 
tweetulule

 

Ouverture de l'école en janvier 2016 et premiers problèmes

 

Proximité et hygiène

 

L’année 2016 démarre et l’école ouvre donc ses portes. D’après plusieurs témoignages recueillis par la rédaction, les premiers élèves arrivés sur les lieux ont dû eux-mêmes terminer les aménagements (peinture notamment) et monter les meubles. Selon la direction de l’époque, « cela permettait aux élèves de s’approprier l’espace ». 

 

Les étudiants, alors sur place, sont hébergés à huit par chambre dans des pièces sans fenêtre et sans rangement. L’intimité est totalement absente, et bien que Fabien G. estime dans plusieurs reportages diffusés sur les chaines de TV françaises que « cela prépare les élèves à la vie en gaming house », le fait de mettre une fille dans une chambre composée de sept jeunes hommes a fait tiquer plusieurs personnes avec qui nous avons pu discuter (il est cependant important de préciser qu’aucun problème de moeurs ne nous a été signalé jusqu'à maintenant). 

 

Chambre - photo 2 Chambre - Photo 3  Les élèves vivent à huit par chambre, sans fenêtre (automne 2016, après l'arrivée de la nouvelle direction)  

 

Les jours passent, l'hygiène des locaux interroge et plusieurs hôtes de l’école commencent à ressentir des démangeaisons. Au fil des discussions, la raison de l’apparition de celles-ci est découverte : l’un des dirigeants a eu la gale. La proximité quotidienne au sein des chambres jouant en la faveur de la contagion, l'un des élèves, Axel, décide alors d'aller à la pharmacie et de prendre à ses frais les traitements avant que des infections de la peau, type impétigo, ne se déclenchent. 

 

Les couacs financiers

 

Quelques jours plus tôt, en avril, les ennuis financiers commencent à se faire sentir alors que la DreamHack Tours se prépare. Fabien G. demande à un élève devenu par la suite coach sportif pour TEA, Axel, encore lui, d’avancer les frais d’inscriptions au tournoi League of Legends car sa carte bancaire ne « passera pas ».

 

skybefabiendhtours

 

D’après Axel, le remboursement n’a toujours pas été effectué (tout comme celui lié aux traitements contre la gale) mais cette somme est très loin de ce que semble lui devoir The eSport Academy. Dans une plainte déposée contre Helena M., membre de la direction jusqu'en juin 2016, il énonce les faits suivants :

 

plaintecontrehelena

  

 

Départ de direction en mai / juin 2016

 

Un changement de direction a été effectué sur la fin du printemps 2016, les co-fondateurs Fabien, Cédric et Helena ont laissé leur place à une nouvelle directrice, Stéphanie, qui a pris officiellement ses fonctions le 1er octobre. Elle sera accompagnée par la suite par un nouveau directeur adjoint, un certain Dorian R., ancien élève de TEA, qui est notamment entré en contact avec nous hier pour défendre l’école et accuser par la suite les anciens dirigeants d'être responsables des maux que doivent encore aujourd'hui supporter les élèves. La rédaction lui a proposé un droit de réponse qu'il n'a pas encore rédigé, mais nous le publierons lorsqu'il viendra à nous. 

 

L’équipe change mais certains problèmes subsistent 

 

Comme dit plus haut dans ce dossier, les statuts de la société n'ont été modifiés que quelques mois plus tard, en fin d'année. Quant au site, la page présentant l'équipe dirigeante n'est toujours pas à jour 12 mois après les modifications de staff et peut prêter à confusion pour les nouveaux candidats. À noter que le lien semble avoir été retiré du site ces dernières heures mais est toujours accessible à cette adresse.

 

Côté hygiène, bien que la direction ait changé et montré la volonté d'améliorer la situation, les différents témoignages obtenus par la rédaction confirment que la progression des conditions de vie attendue n’est pas arrivée. L’état des douches (qui avaient été repeintes en aout par les élèves), de la cour arrière et de la pièce commune laisse à désirer fin 2016 (date de prise des photos).

  

 douches  courarr  bazar

 

Les embarras financiers sont eux aussi encore présents. Sur plusieurs mois, ce même Axel aurait prêté de nouveau de l’argent, à la nouvelle directrice Stéphanie cette fois-ci, à hauteur de 6600€ (6000€ pour aider la société qui était dans le rouge, et 600€ pour aider Stéphanie à payer son loyer). Par ailleurs, étant l’un des meilleurs amis de Dorian (actuellement directeur adjoint), Axel lui aurait payé son inscription à l’école lors de son entrée, pour 5000€. Thomas alors coach sportif de TEA, s'est vu payer une somme inférieure au montant indiqué sur la fiche de paie correspondant à la nourriture qu'il aurait consommé.

 

Des screenshots des virements nous ont été présentés, tout comme plusieurs contrats de travail et autres documents, mais seule la justice pourra confirmer la véracité des preuves fournies et des propos avancés par Axel aujourd’hui en conflit avec TEA, aux côtés d'autres élèves.

 

D'innombrables réactions

 

La publication du twitlonger de Sasha a poussé l’école à réagir sur les réseaux sociaux. Elle a été défendue par Katare, nouveau toplaner de l’équipe Eclypsia et ancien pensionnaire de The eSport Academy qui a mis fin à son cursus parce qu’il « n’arrivait pas à jouer là-bas ». La rédaction a cherché pendant plusieurs semaines des élèves satisfaits par l'école, mais c'est seulement hier et aujourd'hui, après la diffusion du twitlonger, que nous avons fini par en trouver (deux personnes nous ont contactés).

 

La rapide réaction de Katare et son stream explicatif, instantanément partagé par TEA avant même que le contenu soit connu, a engendré certains soupçons parmi les anciens élèves. Quelques minutes plus tard, différentes sources nous confiaient que si le joueur défendait TEA, « c’était parce qu’il avait par le passé bénéficié de réductions ». Ces accusations restent cependant à mesurer, aucune preuve ne pouvant être fournie.

  

D’autres témoignages, plus nombreux chaque jour, et anecdotes complètent les diverses accusations prononcées par d’anciens élèves. Le twitlonger publié par Sasha hier a mis le feu aux poudres et délié les langues des personnes qui n’osaient pas encore prendre la parole.

 

Plusieurs dossiers que nous avons récupérés ces dernières semaines ont été constitués par d'anciens élèves mécontents qui souhaitent porter l'affaire en justice, mais partager tous les éléments dans cet article le rendrait illisible et moins pertinent, nous le clôturerons donc simplement par un dernier témoignage rédigé par Quentin L., ancien élève de TEA. 

 

 Témoignage de Quentin L., ancien élève de The eSport Academy

 

lettrequentin 

 

Place à la justice

 

Il faudra être patient pour connaître l’épilogue de cette nouvelle histoire qui vient malheureusement entacher encore une fois l’image du sport électronique français, peu importe les fautifs, s’il y en a. La justice fera son travail et la rédaction *aAa* vous tiendra au courant des diverses avancées.

 

Retrouvez la déclaration de la direction de l'école The eSport Academy. 

 

ban_appli_news

Partage

Liens relatifs

Aucun lien pour cet article

Infos Rédacteur

Prénom : -

Nom : -

Ville : -

ziDwaiT le 12/06/2017 à 16:0512 Jun 2017 à 16h05#1
A lire en buvant une tasse de TEA.
Waulk le 12/06/2017 à 16:1212 Jun 2017 à 16h12#2
En réponse a #1Un black TEA bien amer alors.

Beau boulot à vous.
Togi le 12/06/2017 à 16:1312 Jun 2017 à 16h13#3
Dokai le 12/06/2017 à 16:1612 Jun 2017 à 16h16#4
( ͡° ͜ʖ ͡°) Spicy !
Netharya le 12/06/2017 à 16:2212 Jun 2017 à 16h22#5
Tellement de merci pour votre enquête !

C'est propre, tout en nuance top !

Il y a deux ans, leur annonce m'avait mis hors de moi, car au delà de l’arnaque évidente, ça mettait, à mon sens, en péril énormément la crédibilité de certains passionnés qui bossent dedans et ternir l'image auprès des médias traditionaux.

Du bon boulot journalistique !
hisokka le 12/06/2017 à 16:2212 Jun 2017 à 16h22#6
Good job a vous deux.

Eclypsia qui pour une fois n'avait rien demander, retrouve a nouveau son nom dans un truc qui sent bien mauvais.
Wolfee le 12/06/2017 à 16:2412 Jun 2017 à 16h24#7
The eSport Arnaque :/
Nouille le 12/06/2017 à 16:3112 Jun 2017 à 16h31#8
Y a quand même un barbecue!!

Sinon un grand merci aux lanceurs d'alerte, c'est pas facile de se déclarer victime d'arnaque, bon courage!!!
Helmep le 12/06/2017 à 16:3212 Jun 2017 à 16h32#9
Le dénommé Axel ne voudrait-il pas devenir mon ami ? J'ai également un beau projet d'academy au Panama =)

Ce qui me surprend le plus au delà de l'arnaque qui se sentait depuis la lune , c'est la naïveté de ces jeunes gens qui se laissent berner aussi facilement.
J sais bien qu'on est capable de tout sacrifier pour parvenir a ses rêves mais c'est pas Harvard l'école , c'est pas non plus le seul chemin (loin s'en faut) qui mène vers l'esport.
Skeel le 12/06/2017 à 16:3412 Jun 2017 à 16h34#10
Franchement chui désolé de dire ça parce que c'est assez triste au fond comme histoire mais bordel Axel c'est la caricature du pigeon par excellence

On lui demande de prêter de l'argent pour la DH (6100€) ce qu'il fait, il n'est pas remboursé.
Rebelote avec la nouvelle direction où on lui demande d'avancer 6600€; déjà perso après l'épisode de la DH je ne comprends pas comment il a pu rester dans l'école. Bref il ré-avance cet argent, et en + se fait ponctionner une partie de son salaire (parce que oui en fait à TEA tu les payes pour qu'ils te filent un job, c'est un nouveau concept).
Et le pire c'est qu'après il accepte de payer l'inscription à cette école d'arnaqueurs à son pote pour 5000€.

En comptant ses propres dépenses il a du en avoir pour 20.000€ en tout j'dirais (en supposant qu'il ait payé son inscription 5000€ aussi ou bien genre 6 mois x500€= 3000€ s'il est resté 6 mois).
J'suis quand même assez impressionné par la capacité de certains à dilapider de l'argent comme ça. J'sais pas s'il roule sur l'or (j'espère pour lui) mais pour se faire entuber à coup de 6000€ trois fois d'affilés il doit pas être ultra futé.
Urbanspirit le 12/06/2017 à 16:3512 Jun 2017 à 16h35#11
Énorme dossier, beau travail les gars :)
Par contre j'ai quelques interrogations : sur le sujet :
C'est assez fou de se dire que certains élèves aient continué à payer ou à dépanner les équipes dirigeantes. Axel, est bien gentil, mais tu te fait enfler une fois, soit ça peut arriver il peut y avoir des circonstances, mais une seconde fois aussi de la même manière c'est chaud :o
J'ai énormément de mal à comprendre comment ce genre de choses ont pu durer ? Des menaces ?
Et les "Profs" qui devaient êtres là vous avez réussi à avoir des témoignages de leur parts ou juste même prendre contact avec eux ?

Blackbaited le 12/06/2017 à 16:3912 Jun 2017 à 16h39#12 Edité par Blackbaited le 12/06/2017 à 16:41
Loin de moi l'idée de remuer la merde mais nombreux on posé la question "Pourquoi attendre aussi longtemps avant de dénoncer TEA ?" lorsque S4CH4 à fait sont twitlonger.
Je vous pose donc la même question, pourquoi attendre aussi longtemps avant de poster un tel article ?

Ces informations aAa, vous les aviez depuis longtemps "la centaine de documents et témoignages qu’elle a récoltés au fil des mois.".

On ne récolte pas un tel nombre n'informations en moins de 24h et vous n'avez pas dénié les fournir avant pour éviter à de pauvres personnes naïve de se faire avoir. Au lieu de ça vous avez préféré attendre qu'une personne porte ses couilles à votre place (et à la place de nombreuse autre personne) pour surfer sur ce draAama.

Je n'ai pas pour habitude de dénigrer quoi que ce soit et votre investigation est solide, mais ne tombez pas dans les travers du journalisme que nous connaissons que trop bien aujourd'hui. #Putaclicorganisé
Teebs le 12/06/2017 à 16:3912 Jun 2017 à 16h39#13
Qui de sain d'esprit accepterait de sortir 17 700€ de sa poche en moins d'un an pour aider financièrement une véritable escroquerie ?

C'est peut être un bon gars ce Axel mais quand même il est un peu (beaucoup) naïf.
cyQ le 12/06/2017 à 16:4012 Jun 2017 à 16h40#14 Edité par cyQ le 12/06/2017 à 16:41
Il n'y a pas grand chose de pire en ce monde que d'abuser des rêves de personnes démunies.
Dicidens le 12/06/2017 à 16:4012 Jun 2017 à 16h40#15
En réponse a #10Y'a eu des morts pour moins que ça.
Togi le 12/06/2017 à 16:4412 Jun 2017 à 16h44#16
En réponse a #12Pour être honnête l'article était prévu pour la fin de la semaine au plus tard, ça fait très très longtemps que je suis dessus, il faut savoir que les anciens élèves sont actuellement très actifs et se regroupent contre TEA.
Les derniers éléments datent d'avril dernier, mais Sacha à lâcher son tweet totalement yolo, ce qui a provoqué une tonne de réactions un peu dans tous les sens, on a voulu faire en sorte d'apporter une réponse claire à cette histoire rapidement sans négliger la qualité de l'article.
BOthoax le 12/06/2017 à 16:4412 Jun 2017 à 16h44#17
Je sais pas ce qui me choque le plus, le haut niveau de filsdeputerie de certain ou la naïveté des autres.

Bonne article, gg wp no re
maelyangus le 12/06/2017 à 16:4612 Jun 2017 à 16h46#18
Ce bon draAama bien croquant ! C'est encore meilleur en bouche que les mises en demeure d'Eclypsia ou le MMC Esport pour tous .. Miam miam.
Ild le 12/06/2017 à 16:4712 Jun 2017 à 16h47#19
Très bien présenté en tout cas, c'est clair, la lecture en est facile et permet de retracer le tout sans ambiguïté.
mexis le 12/06/2017 à 16:5012 Jun 2017 à 16h50#20
J'invite tous les élèves du TEA à se regrouper auprès de la même association afin qu'une "class action" soit intentée contre ces voyous.

J'imagine que, dès qu'une association sera valablement saisie, l'Etat va s'en mêler et ça va faire mal.

Vidéos

Suivez nous
- HAUT DE PAGE