Accueil Apple Android
sc2

MMA, la carrière d'un homme

Par SGi.Balrog le 27/03/2014 à 14:45

 

ThorinDuncan "Thorin" Shields est l'un des plus grands rédacteurs "Esportifs". Ancien rédacteur en chef d'Acer, il écrit aujourd'hui pour OnGamers.com. Il a rédigé un long article sur la carrière du coréen MMA.

Aeromi est un contributeur indépendant pour différents sites Esports, comme Liquipedia. Il a traduit pour team-aAa.com le travail réalisé par Thorin que l'on vous présente ci-dessous. Vous pouvez retrouver Aeromi sur Twitter.

 

L'histoire de la carrière de Mun 'MMA' Seong Won, un des joueurs les plus accomplis de StarCraft II.

 

MMA, le parcours d'un combattant

 

Quand je faisais du MMA, j'ai vraiment aimé cette phrase “Si je ne fais pas d'efforts aujourd'hui, je pleurerai demain.“ Cette phrase m'empêche de me dire que je dois être fainéant et me contenter de ce que j'ai. Grâce à ça, je ne suis jamais rassasié et je me force à me dépasser petit à petit.

MMA

 

Mun 'MMA' Seong Won est l'un des meilleurs joueurs de StarCraft 2 au monde. Ce n'est pas seulement le fait qu'il soit coréen ou qu'il ait gagné des tournois prestigieux ( GSL, IEM, MLG, Iron Squid, WCS ). Il s'entraine également tous les jours et c'est un compétiteur né : il peut se vanter d'avoir fait 13 top 4 dans des tournois offline majeurs. C'est le premier homme à avoir battu Mvp, le meilleur joueur de l'histoire du jeu, le titre de champion de la GSL en jeu. MMA est également l'un des meilleurs joueurs quand il s'agit des compétitions en équipe, il a gagné 3 GSTL avec deux équipes différentes. Il a accumulé plus de 230,000$ de gains en tournoi, ce qui le place à la huitième place des joueurs les plus riches sur SC2.

 

Cependant, MMA n'est pas un prodige, il n'a pas de talent inné qui lui permette de devenir l'un des meilleurs joueurs dans le monde. MMA est un joueur qui s'est battu dans l'ombre, il n'a pas arrêté de jouer, il a réussi à dépasser les blessures et est devenu un des plus grands joueurs gràce à ses efforts, sa conduite et sa mentalité. Son multitask renommé qui est son atout majeur est un résultat qui a été atteint avec des heures d'entrainement, ce qui lui permet d'être au bon endroit au bon moment pour remporter la victoire.

 

MMA n'est pas un génie, il pourrait et devrait inspirer tout ceux qui veulent réussir quelque soit l'aspect choisi. Incapable de finir son service militaire, mis à l'écart de l'équipe dans laquelle il avait tant brillé avant de sombrer, MMA a dépassé chaque challenge qui se dressait devant lui. C'est l'histoire d'un Terran coréen qui à dominé le monde de StarCraft 2 car il n'abandonne jamais.

 

 

Une adolescence compliquée

 

Mon père me disait souvent : “ Tu as eu la chance d'avoir l'opportunité de vivre, ce qui te rend aussi important que n'importe qui d'autre. “

MMA, extrait d'une interview avec Razer en 2012

 

Le premier rêve de jeune homme de MMA était de devenir un soldat. Le jeune coréen venant d'Incheon avait fini la première partie de son entrainement mais il s'est retrouvé incapable de servir son pays à cause d'une blessure au genou. Son incapacité à servir son pays est évoquée par le Terran avec une pointe de regret dans la voix et un regard mélancolique. Ne pas avoir pu atteindre son premier but est d'une grande importance aux yeux du coréen.

 

MMA est également un sportif. Très tôt, il se passionne pour un certain nombre de sports, mais il se focalise rapidement pour le Mixed Martial Arts, plus connu par son acronyme : MMA. Lors d'un entraînement, il se blesse sérieusement à la main. Cette blessure est ensuite devenue chronique, jusqu'à le rendre incapable de frapper un sac.

 

Avec une carrière militaire ou sportive impossible, MMA se tourne vers StarCraft : BroodWar. Le jeune homme avait déjà joué au jeu quand il était en primaire, celui-ci étant un des rares que son ordinateur peu puissant était capable de faire tourner. Jouant sous le pseudonyme '1988', MMA réussit à passer en une seule fois le test d'admission dans l'équipe légendaire de SK Telecom T1, fondée par BoxeR, le plus grand champion de l'histoire du jeu. Son essai est supervisé par le légendaire iloveoov qui était à cette époque le coach terran de l'équipe.

 

La carrière de MMA sur BW n'est une réussite. La vie d'un joueur professionnel sur BW est incroyablement éprouvante, et il a besoin de jouer toute la journée pour simplement rester au niveau. De plus, le sort s'acharne : se blessant de nouveau à la main, il commence à perdre des sensations au niveau de l'index et sa main devient trop douloureuse s'il joue beaucoup de parties.

 

J'étais en mauvais état quand je jouais pour SKT. Quand je jouais plus de 25 parties par jour, mon index commençait à être paralysé et ma main entière me faisait mal. Je jouais donc seulement une vingtaine de parties par jour et le reste du temps, je regardais des replays et des VoDs, ou faisais du theorycrafting. Quand la Pro League a commencé, je n'allais vraiment pas bien et n'étais pas en mesure d'y faire quoi que ce soit.

MMA, durant une interview donnée à ThisIsGame en 2012

 

Avant cette blessure, MMA a joué en 2008 la GOM Classic Season 2, une troisième ligue en Corée qui n'avait pas le même prestige qu'une OSL ou MSL. Il a été éliminé par un Terran qui montait en puissance et qui joue maintenant sous le pseudo de Mvp.

 

 

Les débuts sur StarCraft 2

 

Quand j'étais encore chez SKT1, j'ai connu BoxeR et après ça je me suis mis à jouer à StarCraft 2 pour le fun. Je jouais juste sur le ladder sans appartenir à aucune équipe et j'ai reçu plein de propositions de recrutement mais BoxeR m'a contacté et m'a dit d'attendre un peu. Peu de temps après, il m'a demandé de rejoindre SlayerS et j'ai accepté.

MMA, durant une interview de WellPlayed.org à la MLG Colombus 2011

 

La carrière de MMA débute sans éclats, avec une défaite face à Zénio dans les qualifications pour la troisième GSL en novembre 2010. Le 20 décembre, il rejoint SlayerS, une équipe créée et menée par BoxeR, un des plus grands noms de l'e-sport. A ce moment là, SlayerS était connue uniquement pour la carrière de son leader, aucun des autres joueurs n'étant connu en dehors de la scène coréenne.

 

 

La naissance d'un ace en compétition par équipe

 

En janvier 2011, MMA bat TorcH et Ret pour accéder au RO16 du Code A de la GSL, mais y est défait en trois cartes par Killer. Ce n'est pas avant le mois suivant que le monde commencera vraiment à retenir le nom de MMA : dans le quart de finale de la GSTL de février, MMA ramène 3 points à son équipe contre ZeNEX. Dans le mois suivant, MMA va devenir la star de SlayerS et permettre à l'équipe de décrocher son premier titre.

 

Contre oGs, il gagne l'ace match et qualifier SlayerS en demi-finale. Il va ensuite rapporter trois précieux points contre StarTale et donne la victoire à son équipe. En finale, l'adversaire est Incredible Miracle, menée par Mvp et Nestea, deux champions de GSL. La recontre va jusqu'à un ace match pour départager les deux équipes : MMA va affronter Mvp. Mvp n'est plus l'homme qui avait battu MMA en 2008 sur Brood War, il est le meilleur joueur de l'époque et tenant du titre GSL après avoir remporté l'édition de janvier. Encore plus inquiétant, Mvp a une série de 15 victoires consécutives en TvT en GSL/GSTL. Pourtant, MMA remporte la rencontre, donnant le titre à son équipe. SlayerS cesse alors d'être simplement l'équipe de BoxeR, une nouvelle étoile vient d'y naître.

 

 

En mai 2011, MMA brave les eaux dangereuses du code A de la GSL. En perdant face à Bomber en quarts de finale, il a réussi à sécuriser sa place pour les Up&Down. Il s'incline cependant face à MKP et à HuK. A défaut de réussir à avancer dans les tournois individuels, il continue d'exceller en compétition par équipe.

 

En demi-finale de la GSTL de mai, il sauve SlayerS face à fOu. L'équipe était dos au mur, menée 3-4 et il parvient à gagner deux matchs consécutifs, les propulsant en finale pour la deuxième fois. Cette fois, c'est l'équipe MVP qui va être opposée à SlayerS, et MMA remporte encore une fois l'ace match en battant DongRaeGu pour ramener le trophée à la maison. Ses performances ont été recompensées puisqu'il reçoit par deux fois le titre de MVP (Most Valuable Player) de la compétition.

 

Au niveau du fun, la GSTL est la meilleure compétition car on joue tous et c'est comme une activité de groupe. C'est pour cela que mon principal objectif est de bien faire en GSTL, ensuite je me concentrerai sur le code S et la GSL.

MMA, durant une interview de WellPlayed.org à la MLG Colombus 2011

 

 

Sortir de l'ombre de BoxeR

 

MMA a été un des quatre joueurs selectionnés pour jouer la MLG Colombus grâce au partenariat entre la GSL et la MLG (aux côtés de Moon, MC et LosirA). La compétition a lieu début juin et c'est le premier tournoi à l'étranger de MMA. Il fait donc office de test. Son parcours en phase de poules est parfait, il n'y concéde qu'une seule carte. En demi-finale du bracket final, il affronte IdrA, le joueur étranger le plus connu et qui a joué dans une l'équipe B de CJ Entus sur Brood War.

 

Ce match est connu de tous pour cette scène irréaliste où MMA détruit son propre centre de commandement sans s'en rendre compte, occupé sur un autre point de la carte. Cette erreur est encore plus déterminante que la base que voulait miner MMA était une base avec des minerais enrichis. IdrA, ignorant tout de la bourde commise par MMA, décide d'abandonner la partie, pensant gaspiller son temps et son énergie à tenter de sauver une partie perdue d'avance. Le coréen remporte la partie suivante, ce qui lui permet d'accéder à la finale WB du tournoi. C'est également lors de cette compétition que MMA gratifie la foule d'une imitation du 'Hadoken' de Street Fighter II en guise de célébration de victoire.

 

Arrivé à ce stade, l'arbre final n'est plus qu'une affaire de coréens. Il remporte 2-1 son match face à LosirA pour accéder à la grande finale du tournoi. Son adversaire y est encore une fois LosirA, remonté du loser bracket. Il gagne cette fois 2-0, pour un score total de 4-1. MMA est champion de son premier tournoi à l'étranger et il a été victorieux dans une compétition individuelle pour la première fois. Le public fait alors la connaissance de ce Terran au style de jeu très fluide et très précis même s'il n'est pas le joueur avec le plus d'APM, et avec une gestion des drops lui permettant d'étouffer l'économie de son adversaire.

 

Ma gestion des drops est quelque chose que chaque Terran pourrait faire s'il jouait avec plus de finesse. Cependant, vu que StarCraft II a une interface si facile, les joueurs n'exploitent pas cet aspect du jeu. Je crois que c'est grâce à ça que ce style fonctionne.

MMA, répondant à TeamLiquid après sa victoire à la MLG Colombus 2011

 

 

De retour en Corée du Sud, le succès de MMA est au rendez-vous. Il accède aux demi-finales de la GSL Super Tournament en gagnant face à son coéquipier Ryung 3 à 1 alors que ce dernier est un spécialiste du TvT. Il s'y retrouve confronté à MKP et est incontestablement l'outsider du match. En trois participations en GSL, le terran de chez Prime n'a perdu qu'une seule fois un BO5 en TvT, contre un certain Mvp.

 

Le match commence très mal pour MMA qui s'incline sur les deux premières cartes. Sous la pression de l'élimination, MMA retrouve son jeu qui l'avait fait connaître durant les différentes GSTL. Faisant battre MKP en retraite, il remporte les trois cartes suivantes et accède à la finale du tournoi. Après avoir battu le favori du tournoi, la route semblait grande ouverte pour MMA. Son adversaire pour le titre sera Polt, qui joue encore pour Prime à l'époque. Les deux joueurs ont des partenaires à venger car ils ont chacun éliminé un membre de l'équipe adverse, Polt ayant balayé Alicia en demi-finale.

 

La demi-finale a été très difficile pour moi et je sais que les gens considèrent que cette demi-finale avait l'affiche d'une finale. Je pense que la finale va être plus simple car MKP est meilleur que Polt.

MMA, avant la finale de la GSL Super Tournament en juin 2011

 

Avec sa victoire face à MKP, MMA était l'héritier de BoxeR pour reprendre le trone du meilleur Terran du monde. Le jeune terran faisait face à la plus grande pression de sa carrière.

 

Parfois les joueurs s'accordent une pause pour se changer les idées mais MMA s'entraine toujours très fort. Quand il ne joue pas il regarde des VoDs et analyse son adversaire. Il n'a pas d'autres interêts et il ne pense qu'à StarCraft. Sa force est aussi sa faiblesse car il veut parfois trop en faire.

Cella, coach de SlayerS

 

Le score est aussi brutal sur le papier qu'il a du l'être pour MMA : Polt le corrige 4-0. Le coréen voit son adversaire repartir avec un trophée et un chèque de plus de 93,000$. Sans doute MMA ressentit alors la même sensation de regret que lorsqu'on lui a annoncé qu'il ne pourrait jamais rejoindre l'armée.

 

Beaucoup de gens attendaient de moi que je gagne et cela m'a mis dans une situation inconfortable pour m'entrainer et jouer la finale.

MMA

 

A la fin du mois, MMA s'incline face au joueur Protoss Puzzle en Code A de la GSL de juillet. Cette défaite le prive du Code S encore une fois. Quelque chose manque toujours à MMA en compétition individuelle.

 

BoxeR m'a dit une fois qu'il voulait qu'un joueur de son équipe devienne un joueur connu partout dans le domaine de l'e-sport. Je veux devenir ce joueur.

MMA, accordant une interview à Team Liquid avant la MLG Anaheim en juin 2011

 

 

Un succès hors Corée qui renforce MMA

 

Je souhaite rencontrer DongRaeGu. Il a dit durant une interview qu'il ne perdait plus car il avait retrouvé son skill de la finale de la GSTL. De plus, il y a encore la douleur de notre défaite de la GSTL saison 1. Nous sommes à une victoire et une défaite chacun en duel et je veux saisir cette opportunité de voir qui gagne.

MMA, accordant une interview à Team Liquid avant la MLG Anaheim en juin 2011

 

MMA joue la MLG Anaheim en tant que tenant du titre. Cependant, il ne parvient pas à sortir premier de la phase de poules cette fois-ci, concédant une défaite au terran coréen Rain. Il remonte ensuite le loser bracket jusqu'à se retrouver face à DongRaeGu, sa victime lors de l'ace match de la GSTL de mai. Le terran remporte le match encore une fois et accède donc au dernier carré du tournoi. Après avoir battu GanZi, son coéquipier, il doit affronter BoxeR, l'homme qui dans l'esprit des gens représente SlayerS.

 

Saisissant la chance de prouver qu'il est le successeur de BoxeR, MMA s'impose face au fondateur de son équipe en trois cartes et devient le premier joueur à jouer deux finales consécutives de MLG. L'adversaire venant du winner bracket n'est autre que Mvp. Mvp est un double champion de GSL, cependant il subit pour la première fois de sa carrière une perte de vitesse. Le Terran d'IM n'a pas fait grande impression durant la GSL Super Tournament et a chuté lors du RO32 de la GSL de juillet. Si Mvp doit perdre une finale de tournoi, c'est le moment de frapper.

 

La finale ne fut jouée qu'en BO3, et MMA s'inclina finalement 2-1. Mvp prit le titre de champion de MLG mais MMA ne rentra pas les mains vides. En effet, en plus d'un cash prize conséquent il remporta un seed pour le Code S de la saison suivante de GSL. Ce seed était normalement attribué au vainqueur, mais Mvp était déjà qualifié pour la prochaine saison. Pour la première fois, MMA allait donc enfin participer dans la plus haute division de la ligue.

 

 

Se battre pour s'installer durablement en Corée

 

Le début de la compétition est très prometteur pour le Terran. En effet, il parvient à vaincre NesTea qui était sur une série de 20 victoires consécutives en GSL. NesTea est un triple champion de GSL et le TvZ de MMA a encore fait ses preuves. En RO16 il rencontre Polt, le même joueur qui l'avait humilié durant la finale de la GSL Super Tournament. Cette fois encore Polt l'emporta, avançant en quarts de finale et éliminant MMA.

 

MMA décide donc de participer à des tournois en ligne. Il remporte le tournoi GeForcePro en s'imposant face à Mvp sur le score de 3 à 1. La GSL's Arena of Legends fut également jouée en ligne. Il fut impressionant durant la phase de poule en l'emportant face à des joueurs du calibre de NesTea ou MC. En demi-finale il s'inclina finalement face à MarineKing 2 à 0, qui prit alors sa revanche de la GSL Super Tournament.

 

Durant la GSL d'octobre 2011, MMA progresse jusqu'au RO16 et y bat asd, ce qui lui permet d'accéder pour la première fois en quarts de finale. Ensuite, il s'envole pour la troisième fois en Amérique pour disputer l'IPL3. Le début du tournoi est un cauchemar pour le coréen, il s'incline face à WhiteRa et TheStC mais il arrive à remonter la penta avec une série de victoires et arrive finalement en demi-finale grace à sa victoire face à PuMa en quarts de finale. Son TvZ le donne favori face à Lucky, un zerg coréen mais il s'incline 3 à 0.

 

 

Tuer le roi de Corée

 

 

Une victoire serrée 3-2 face à Clyde en GSL permet à MMA d'être dans les quatre derniers du tournoi. Il continue sa série de victoires en écrasant Happy 3 à 1 et atteint la finale du code S de la GSL. Malgré trois victoires consécutives contre des joueurs terrans, il lui reste à affronter une tâche bien compliquée : Mvp et son TvT. Trois ans après leur rencontre durant la GOM Classic saison 2, Mvp est sorti de l'ombre et est devenu un des meilleurs joueurs sur le jeu. Il est alors triple champion de GSL et le tenant du titre de la précédente GSL Code S.

 

L'enjeu du tournoi n'est pas de savoir si MMA peut vaincre Mvp mais plutôt si Mvp peut sécuriser un quatrième titre en GSL et dépasser NesTea au niveau des victoires en GSL. L'unique différence par rapport à la finale de GSL précédente est que la finale est jouée durant la BlizzCon devant une foule américaine. La finale se joue à Anaheim, l'endroit où les deux joueurs se sont déjà affrontés pour un titre de MLG. Dans l'esprit des gens, c'est comme si Mvp avait déjà remporté cette GSL.

 

Je savais que tout le monde s'attendait à ce que Mvp gagne, c'était donc pour moi une source de motivation qui me permettait de m'entrainer encore plus. Je voulais montrer au monde entier que je pouvais battre Mvp.

MMA, Janvier 2012

 

Lorsque MMA bat Mvp et devient le vainqueur de la GSL d'octobre, imposant sa première défaite à Mvp en finale de GSL, l'amplitude du choc est bien plus grande que celle qu'il avait lui-même souffert en étant humilié par Polt. Le roi est détrôné et la foule scande le nom du nouveau roi "MMA! MMA! MMA!". Les blessures ont tenu MMA par trois fois déjà loin de ses objectifs, mais à ce moment, il se tient au sommet du jeu et peut se permettre de se considérer comme le meilleur joueur du monde.

 

Je n'aurais jamais pu imaginer que la différence au score puisse être si grande. Je pensais que même si je gagnais, le score serait 4-2 ou 4-3. Un 4-1 était une chose que je ne pouvais envisager. La clé du match est que j'ai pu gagner la première map. Le tournoi a été décalé à cause de problèmes de son et j'avais préparé une stratégie spéciale pour la première partie. Tout cela m'a fait énormément stresser mais le coach Ryu m'a dit que je devais croire aux résultats de mon entrainement et que je devais uiliser cette stratégie. Grace à ces paroles, j'étais très confiant quand j'ai utilisé la fameuse statégie.

MMA, s'exprimant après sa victoire en finale de la GSL d'octobre

 

 

Le poids de la couronne

 

Après sa victoire en GSL, MMA enchaine sur la qualification en ligne de la MLG Korean Invitational, le vainqueur du tournoi partant représenter son pays pour la MLG Global Invitational. Encore une fois, le TvT de MMA est mis à l'épreuve mais il réussit finalement à battre BoxeR et Bomber pour accéder à la finale. Il rencontre encore une fois Mvp qui cette fois-ci s'impose 4 à 2 et repart avec le slot MLG.

 

La GSL de Novembre arrive rapidement et chaque joueur cherche à rencontrer le champion en titre dans le but de l'emporter. Malgré cette hostilité, il passe facilement les deux phases de poules en restant invaincu. Avant de jouer le quart de finale, il s'envole pour un énième voyage aux Etats-Unis afin de jouer la MLG Providence. Le vainqueur du tournoi repart avec 50,000$, une somme dix fois plus importante que les premiers événements du circuit MLG, ce qui attire énormement de joueurs de calibre mondial.

 

DongRaeGu a chuté face à MMA durant la dernière MLG et prend sa revanche en s'imposant 2 à 0. MMA se retrouve dans le loser bracket et s'incline finalement contre Leenock qui par la suite remporte le tournoi. DongRaeGu finit également dans le top 3 du tournoi et la 9ème place qu'occupe MMA est donc trompeuse. Néanmoins, il passe tout de même à côté d'une bonne opportunité de conforter son statut de champion sur la scène mondiale.

 

Le 23 Novembre 2011, MMA s'incline face à Oz 3 à 2 en quart de finale de la GSL et perd dès lors la couronne de champion. Les fans commencent à s'interroger si la victoire de MMA la saison précédente n'était pas un coup de chance qui ne serait jamais réitéré. Au milieu du mois de décembre se déroule la GSL Blizzard Cup. Les meilleus coréens et foreigners se retrouvent en Corée pour disputer le tournoi.

 

 

MMA montre de la force en phase de groupe et s'impose face à NesTea, Leenock et NaNiwa mais s'incline encore une fois contre Polt. Un tie breaker lui permet cependant de se venger de Polt et d'accéder au dernier carré du tournoi grâce à une deuxième victoire contre Leenock. Le Terran retrouve Mvp et le bat dans un BO5 très propre, prouvant la légitimité de sa victoire à la GSL d'octobre. La finale qui l'oppose à DongRaeGu est sans doute une des plus belles finales que le jeu a connu. MMA mène 3 à 0 et n'est plus qu'à une victoire du titre mais DRG gagne trois games de suite. La dernière partie va determiner le champion et cette partie est une des plus excitantes qui ait jamais été jouée. La partie est épique et dure 42 minutes, MMA impose son style en effectuant drop sur drop, DongRaeGu fait de son mieux mais voit la victoire lui échapper au profit du Terran.

 

J'étais certain que j'allais gagner quand je suis arrivé à 3-0, mais probablement pas sur un 4-0. La quatrième carte favorise les Zerg et DRG est très bon sur cette carte donc c'était vraiment difficle. Il s'est avéré que mes stratégies ne se sont pas montrées efficaces et j'ai perdu trois carte d'affilée. A 3-3, j'étais vraiment nerveux mais mon coach et mes coéquipiers m'ont dit de me relaxer, de me reconcentrer, ce que j'ai fait et j'ai pu me calmer.

MMA, s'exprimant apres sa victoire en GSL Blizzard Cup

 

En début d'année, le terran de SlayerS a élevé son niveau de jeu lors des matchs à enjeu en compétition par équipe, mais n'a pas réussi à percer en compétition individuelle. Sa première victoire à l'étranger lui permet de s'affirmer comme un joueur de haut niveau mais il semble toujours loin du code S. Peu à peu, il arrive à grimper les échelons du Code S et conclut son année en battant les meilleurs joueurs au monde pour finalement repartir avec le trophée final de 2011.

 

Cette année a vu Mvp dominer le jeu en remportant trois GSL, une MLG et une Blizzcon, mais c'est MMA qui clot 2011 en tant que meilleur joueur du monde.

 

 

Toujours parmi les meilleurs

 

2012 commence par un premier voyage en Europe. MMA s'envole vers l'Ukraine pour disputer les IEM VI Global Challenge Kiev. Après avoir survolé son groupe avec trois victoires, il atteint le top 8 et les playoffs. Il rencontre tout d'abord Feast, un jeune joueur inexpérimenté des tournois majeurs. Il s'impose assez facilement sur le score de 3-1. Il rencontre ensuite Zenio en demi-finale, le même joueur qui l'avait battu durant les premiers tournois qualificatifs pour la GSL. Il s'impose sans perdre une seule partie. Il avait déjà battu le Zerg 2 à 0 en GSL quelques jours avant et prouve qu'il est le meilleur joueurs des deux.

 

MMA est habitué à ce que le public étranger le soutienne depuis sa première victoire en MLG jusqu'à sa victoire contre Mvp. Mais à Kiev, le scénario est différent, son adversaire étant DIMAGA, un ukrainien. Quand le Zerg remporte la première partie la foule explose de joie.

 

La première fois que j'ai entendu les fans crier j'étais un peu effrayé. Mais je me suis reconcentré sur le jeu et sur le fait que je voulais vraiment gagner.

MMA, s'exprimant après sa victoire à Kiev

 

La finale ressemble au match contre Feast, après avoir perdu la première partie, MMA augmente son niveau de jeu et le verrouille au sommet. Il remporte les trois parties suivantes et s'adjuge le trophée, ce qui fait de lui le premier joueur à avoir une "triple couronne", c'est-à-dire à avoir remporté trois tournois majeurs sur les trois régions principales (KR, EU, NA). MMA devient la première véritable star du jeu.

 

 

Moins d'une semaine après sa victoire en Europe, MMA sauve son équipe en remportant trois match face à FXO durant la première saison de GSTL de 2012. Malgré tout, SlayerS n'arrivera pas à accéder aux playoffs de la saison, entamant une période de troubles pour l'équipe. Durant la première saison de GSL, MMA accède facilement au RO16 et décide de sélectionner Oz, le joueur qui l'a battu durant la GSL de novembre, afin de faire taire les critiques concernant son TvP. MMA finira deuxième de son groupe derrière son coéquipier Puzzle, en venant à bout de Oz par deux fois (2-1 et 2-1).

 

J'ai entendu beaucoup de gens dire que mon TvP était faible, c'est pourquoi j'ai décidé de jouer contre Oz. Je voulais montrer aux gens que je m'étais amélioré dans ce match up. Cependant, c'était très difficile durant l'entrainement et j'ai regretté mon choix de prendre un Protoss.

MMA, donnant une interview après la deuxième phase de groupe de GSL

 

Lors du quart du finale il retrouve aLive, un quart de finaliste régulier du Code S. Ce dernier s'impose 3 à 1 face au joueur SlayerS, récupérant un peu de gloire de cette victoire grâce à la notoriété de MMA. La prochaine étape de celui-ci se déroule en Allemagne, il va disputer les IEM VI World Championship.

 

Durant la phase de groupe, MMA est monstrueux, ne perdant pas une seule partie et terminant à 10-0. En quarts de finale il rencontre encore une fois Zenio et l'emporte très facilement 3 à 0, portant le score à 8-0 sur leurs trois dernières rencontres. En demi-finale il retrouve PuMa. Le terran jouant pour EG laisse la première partie filer mais il remporte les trois suivantes. MMA va donc jouer la petite finale et retrouve Feast, le belge à la recherche de rédemption après le quart de finale de Kiev. Le belge n'arrive pas à contrer les drops du coréen et s'incline 3 à 0.

 

Au début du mois d'avril, MMA joue l'IPL4 qui a lieu à Las Vegas. Malgré sa victoire contre le champion GSL de novembre, jjakji, il s'incline contre Bomber en phase de groupes. Il s'incline ensuite de nouveau dans le winner bracket face à MarineKing. Dans le loser bracket il bat Polt dans un match très serré, sécurisant un top 6. Son prochain adversaire est le champion en titre en la personne de Stephano, le zerg français. Affirmant sa puissance en TvZ, il élimine le porteur de la couronne, rejoignant Squirtle. Cela faisait bien dix mois que le protoss de StarTale n'avait pas atteint les sommets d'une compétition individuelle, mais il semble être en forme ces temps-ci. Il remporte le match 2-0 et met fin au tournoi du terran.

 

La seconde saison de GSL Code S en 2012 voit MMA s'incliner à nouveau contre Squirtle, avant d'être éliminé définitivement du RO32 par Leenock malgré une victoire contre NaDa.

 

 

MMA écrase Iron Squid

 

De retour en Corée, MMA se défait de PuMa en quart de finale d'Iron Squid et va donc disputer les derniers matchs en France, à Paris. Devant la foule en délire, il fait face à aLive en demi-finale. Celui-ci ne l'a pas seulement éliminé des derniers Playoffs en GSL, il vient également de remporter les IPL4. Pourtant, MMA surpasse son adversaire cette fois-ci, 3-2. Son derniver adversaire est Symbol, un zerg jouant pour TSL. MMA s'impose assez facilement 4-2 dans cette finale, ne paraissant jamais en danger. La foule explose de joie et acclame son champion, MMA a le drapeau coréen sur le dos, il reçoit son trophée dans une salle qui lui est acquise. Ce second titre européen le porte à un total de cinq victoires dans des compétitions majeures offline. La légende MMA continue de prendre de l'ampleur.

 

 

Je ne pense pas que je suis spécialement talentueux, je suis plutôt quelqu'un qui s'entraine et qui a confiance en ses stratégies.

MMA, s'exprimant après la GSL Super Tournament

 

 

La descente aux enfers

 

Si le narrateur avait suivi une trajectoire logique, l'après Iron Squid aurait du permettre à MMA de retourner parmi les meilleurs joueurs de StarCraft. Cependant, ce fut le dernier podium de MMA durant une longue période. Il descend en Code A et s'incline face à KeeN en RO24. Après tant de succès aux USA, MMA s'envole pour jouer la MLG Spring Arena 2 et se fait éliminer en seulement deux matchs. La première défaite est contre MC en trois parties, ce qui est acceptable : il perd contre un double champion de GSL, un vainqueur de HomeStoryCup et d'IEM World Championship.

 

La surprise vient de sa défaite contre GoOdy, un Terran allemand qui est surnommé "the supply block terran" à cause de sa macro moyenne, malgré le fait qu'il joue essentiellement sur le late game. MMA s'incline sèchement contre l'allemand. C'est un coup dur pour le coréen, il ne gagne qu'une seule carte pour en perdre cinq, triste résultat pour un homme qui an auparavant soulevait le trophée de champion de la MLG.

 

De retour en Up & Down de GSL, il s'incline face à Ace, BboongBBoong et MarineKing. Il atteint le carré final du tournoi chinois StarsWar 7, et il part pour Shanghaï. Il s'incline face à Sen en demi-finale et remporte le match pour la troisième place contre Grubby. Ce tournoi est une déception pour MMA, il était le seul coréen sur les quatre derniers joueurs et le grand favori pour la victoire.

 

La déception est encore plus grande lorsqu'il rentre à la maison et qu'il échoue durant les qualifications reservées aux joueurs de l'eSF pour la première OSL sur StarCraft II. Invité à Los Angeles pour disputer l'IPL Fight Club, il s'incline deux fois face à DRG et finit avant-dernier. Enfin, il s'incline face à Inori dans les qualifications pour les WCS Corée.

 

Brève éclaircie au coeur de la tempête, grâce à une bonne performance en Code A, il retrouve la terre promise du code S.

 

Le Code S m'a vraiment manqué. Je sais maintenant combien le Code S est important pour moi. Quand je préparais mes matchs pour le Code A ce matin, je me suis dit que je devais retourner en Code S quoi qu'il arrive. Bien que j'étais sûr de ce que je voulais, je ne faisais que perdre durant l'entrainement et j'étais vraiment stressé. Cependant j'ai eu la chance de passer mon groupe et je suis plus content que si j'avais gagné un tournoi. C'est comme si j'avais trouvé la solution à ce qui me bloquait.

MMA, s'exprimant après avoir gagné son bracket de Code A en juillet 2012

 

Le mois s'achève avec SlayerS atteignant la finale de la GSTL. Confronté à fOu, le match commence avec MMA qui joue contre GuMiho, le même joueur qui a permis à SlayerS de remporter une GSTL précédente. Le passé reste le passé et le présent est le présent, MMA est méconnaissable, il joue mal et s'incline. GuMiho continue sur sa lancée et découpe l'équipe SlayerS pour procéder au all-kill. Ces résultats, dans toutes les ligues, sont significatifs. MMA ne souffre pas seulement d'une baisse de son niveau de jeu mais de son environnement d'équipe. Le terran est rétrogradé en équipe B.

 

C'était juste avant le match de GSTL. J'avais besoin de me vider l'esprit donc je suis sorti samedi. J'ai vidé mon esprit et quand je suis revenu je ne pensais qu'à une chose, gagner. Jessica a affirmé que je n'étais pas revenu à la Gaming House mais c'est faux. J'ai fait tout ce qu'on m'a demandé, je suis juste sorti samedi soir et je suis revenu dimanche matin.

Après être revenu, Ryung m'a informé de ce que BoxeR avait dit : “MMA est comme une cellule cancéreuse, on doit le mettre en quarantaine.” Après avoir entendu ça, j'ai perdu toute mon énergie et je ne voulais pas préparer le match de GSTL. La pensée qui m'a traversé est que je donnais le meilleur de moi-même pour l'équipe mais voila ce qu'ils pensaient de moi. J'étais vraiment desespéré.

MMA, s'exprimant après sa descente en équipe B en juillet 2012

 

 

La fin d'une époque

 

Le retour de MMA en Code S est très court. Dans la première phase de groupe il s'incline face à Mvp, s'impose contre MaNa et perd le match décisif contre Mvp, ce qui permet à ce dernier de passer en seconde phase de groupe. En Code A il s'incline contre Sirius, un parfait inconnu. SlayerS est dissoute au début du mois de novembre, laissant MMA sans équipe. Pire encore, les rumeurs entourant l'équipe racontent que SlayerS aurait initialement demandé des montants exorbitants aux équipes étrangères pour signer leur joueur phare, avant de changer leur histoire et déclarer qu'il était disponible gratuitement pour un transfert.

 

Lors d'un talk-show de la communauté, il est statué que seule une équipe comme EG peut supporter le salaire d'un joueur de la classe de MMA. La réputation de MMA est trainée dans la boue en Corée, il est banni des équipes KeSPA, et sa carrière semble très sévèrement menacée. Va-t-il être forcé de prendre sa retraite ?

 

 

Une nouvelle maison à l'étranger

 

Le 20 novembre il est annoncé que MMA signe avec l'équipe Acer, une équipe occidentale qui a gagné en popularité au cours de la dernière année.

 

J'ai l'impression que j'ai reçu la meilleure offre qu'un coréen a pu se voir proposer.

MMA, accordant une interview à ThisIsGame à propos de son recrutement chez Acer en 2012

 

La forme de MMA n'a pas changé avec les couleurs de son maillot, il perd son premier match de Code A et s'incline sèchement face à TaeJa dans la dernière phase en ligne pour la NASL saison 4. Il voyage à Las Vegas pour l'IPL 5 mais s'incline face à Shine et Squirtle, n'atteignant même pas le top 32 du tournoi.

 

Je ne suis pas sûr qu'utiliser le mot “chute” soit approprié, c'est juste que plein de choses se sont passées ces derniers mois et je ne pouvais pas me concentrer sur le jeu. Maintenant que tout est réglé, je veux me concentrer sur le jeu et gagner.

MMA, donnant une interview après l'IPL5

 

Le dernier tournoi de MMA en 2012 est la HomeStory Cup VI. Durant la seconde phase de groupe, il s'incline face au surprenant Xlord, se défait de BabyKnight et perd le match décisif face à Stephano. Durant les derniers mois de Wings of Liberty, il est surprenant de voir un Terran s'incliner contre un Zerg, mais ces défaites semblent montrer à quel profondeur MMA, maintenant capable de perdre contre de nombreux foreigners.

 

Alors que l'année 2011 s'était terminée si brillamment pour MMA avec sa victoire en GSL Blizzard Cup, 2012 s'achève avec un exil de Corée et l'espoir de réaliser des résultats dans des tournois internationaux pour sa nouvelle équipe.

 

 

De retour à gravir les échelons

 

Si je reviens à l'état d'esprit que j'avais quand j'ai commencé à jouer, que je continue à m'entraîner et m'entraîner et à donner le meilleur de moi-même, alors je deviendrai un champion à nouveau.

MMA, décembre 2012

 

L'année 2013 commence par un premier succès relatif, avec un all-kill contre une équipe de troisième zone en IPTL. Cependant, une semaine après ce all-kill, MMA se fait battre par Stephano dans l'arbre final du deuxième tournoi Iron Squid et perd donc le droit de défendre son titre. Il prend également la troisième place de la RSL en s'inclinant face au biélorusse LoWeLy en demi-finale.

 

La nouvelle année apporte son lot de changements dans la vie d'un professionnel de SC2. En mars, c'est la sortie d'Heart of the Swarm, la nouvelle extension. De plus, Blizzard annonce le nouveau format des WCS et MMA décide de jouer en Europe. La première phase de groupe est online et MMA s'en sort pour se qualifier pour le RO16 offline. Il se retrouve donc à Cologne en mai pour jouer la deuxième phase de poule. Il s'incline contre Strelok et ForGG, sur le score de 2-0 chaque fois, et est éliminé prématurément de la compétition.

 

Un aspect essentiel et manquant dans la préparation de MMA est le coaching qu'il recevait chez SlayerS. Durant la meilleure phase de sa carrière, MMA a été aidé par le coach Won Ryu qui était son coach personnel. C'est lui qui l'a aidé à préparer des builds spécifiques pour ses matchs importants. En mai 2012, le coach terran est recruté par Woongjin Stars, une équipe KeSPA. Cela joue un rôle dans notre histoire, puisque Won demande à MMA d'aider Soulkey dans son ZvT, la star zerg de Woogjin.

 

Bien que son TvZ se soit emoussé à la fin de WoL, MMA a été le joueur ayant un des meilleurs TvZ au monde. HotS accordant encore plus d'importance aux médivacs et aux drops dans le match up, Won a logiquement pensé à MMA en tant que partenaire d'entraînement pour Soulkey. Celui-ci est connu pour son excellent ZvT, mais il va disputer la finale des WCS Corée saison 1 contre InnoVation, un terran dont le TvZ est redouté dans le monde entier.

 

Ce n'était pas suffisant d'avoir Flash comme seul partenaire d'entrainement, et Won va donc chercher MMA pour s'entraîner et recueillir ses conseils. Soulkey fait trembler la planète entière en revenant d'un 0-3 pour finalement remporter 4-3 cette finale. Il réalise ainsi ce que DRG avait failli faire contre MMA lors de la finale de la GSL Blizzard Cup.

 

J'ai proposé à MMA d'aider Soulkey mais il a refusé car il disait qu'il n'était plus assez bon. Je lui ai dit de quand même venir et d'aider, même si ça ne représente qu'1%. La partie en Pro League que Soulkey perd face à InnoVation quelques jours avant la finale a été très importante. MMA a analysé tous les détails du match et a donné à Soulkey la solution. Il y a beaucoup de détails à cette solution que même moi je n'avais pas remarqués. Mais MMA a tout vu. Il a même regardé les VODs d'Innovation, et essayé de jouer comme lui.

Won Ryu, coach de Woongjin Stars et ancien coach Terran chez SlayerS

 

Le mois de juillet se termine avec MMA jouant l'ace match en GSTL pour Axiom-Acer, la team hybride composée pour l'occasion. Il perd  cet ace-match contre Jjakji.

 

 

Atteindre le sommet encore une fois

 

J'étais vraiment déçu de mon résultat de la première saison des WCS, j'ai été éliminé trop rapidement. Je me rappelle toujours lorsque j'ai gagné contre Mvp à Anaheim et que la foule criait “MMA! MMA!”. C'est grâce à ca que je continue à m'entrainer si durement, je veux retourner à la BlizzCon et gagner devant une foule en délire comme celle-ci.

MMA, juin 2013

 

Durant la deuxième saison des WCS, MMA s'impose durant les phases en ligne. Il retrouve donc Cologne et accède à l'arbre final après avoir pris la deuxième place de son groupe : il gagne contre Happy, perd contre NaNiwa, puis re-gagne contre Happy dans le match décisif. Pour la première fois il atteint la demi-finale après avoir battu HasuObs 3-1 et doit jouer contre MC. Le terran avait déjà perdu face au BossToss, c'était durant la MLG Spring Arena 2 en mai 2012, leur seule confrontation en playoffs d'une compétition à ce jour. Ils partagent une histoire similaire.

 

MC a connu la même chute que MMA, il n'a pas fait de top 4 durant neuf mois. Le Protoss est légerement favori, ayant tout de même montré d'avantage de consistance avec un RO8 en première saison des WCS Corée 2013 et une quatrième place à la MLG Winter. Il finit par s'imposer 3 à 1 contre MMA. Cependant, un top 4 reste une performance plus que correcte, les fans du joueur reprennent espoir et espèrent que les jours sombres ont peut-être touché à leur fin.

 

Une semaine plus tard, il va disputer les finales de l'Acer TeamStory Cup. Les compétitions par équipe ont toujours permis à MMA de se distinguer et il inflige un all-kill à Team Liquid en début de phase finale, dont deux victoires sur la star de l'équipe au maillot bleu, HerO. L'équipe Acer s'incline finalement en finale du winner bracket face à une équipe MVP menée par un DRG impressionnant.

 

Contre Millenium, il récidive, gagne quatre matchs et propulse son équipe en finale du tournoi. MMA et Acer perdent encore une fois, cette fois contre un Dream très en forme. Malgré cet échec à ramener le titre, la forme de MMA impressionne et semble signer le retour du joueur terran déchu. La fête est cependant interrompue une semaine plus tard, MMA étant éliminé en RO16 des WCS S2 sur deux 2-0.

 

 

Le retour du roi

 

La bonne performance de l'Acer TeamStory Cup est effacée par une mauvaise performance en SC2L où MMA ne remporte aucun match. Au même moment il joue la DreamHack Bucarest, où il sort de ses deux phases de groupe en ne perdant qu'une carte en six matchs. Il gagne ensuite ses deux matchs face à Avenge et ForGG 2 à 1 et va devoir jouer contre son coéquipier INnoVation pour une place en finale. L'ancien joueur de STX évince MMA, encore une fois le Terran s'arrête en demi-finale malgré un beau parcours. Il manque toujours quelque chose au double vainqueur de GSL.

 

Pour la troisième fois dans l'année, il atteint les RO16 des WCS Europe. Après avoir terminé premier de son groupe, il se retrouve en quart de finale face à son coéquipier Nerchio. Ce dernier se fait écraser 3-0 et le terran retrouve VortiX en demi finale. L'espagnol flanche lui aussi 3-0 sous les assauts du terran et il permet à MMA d'atteindre sa première finale depuis 17 long mois.

 

Il y retrouve MC. L'ancien joueur concurrent de Brood War l'a déjà empêché d'accéder à la finale la saison précédente. Les deux joueurs vont s'affronter et l'un d'entre eux va enfin gagner une compétition. MMA débute très bien son match, il remporte les trois premières parties, s'offrant quatre balles de match. MC parvient à mettre deux maps de suite mais la septième partie va sceller le destin du joueur protoss et permettre à MMA de remporter son premier titre de 2013. Le prince exilé de Coréen, le fils de BoxeR, a finalement été couronné champion une nouvelle fois.

 

 

 

La fin de l'année 2013

 

Les finales de la saison 3 des WCS se déroulent au Canada. MMA passe sa phase de groupe en s'inclinant face à Trap puis en remportant son match face à Jaedong puis Genius. Il ne va pas plus loin que les quarts de finale, stoppé par le prodige Maru. MMA est 10ème au classement WCS et il jouera donc à la BlizzCon pour les grandes finales des WCS. Cependant, il s'incline durant son premier match face à Bomber dans un BO5 serré, et est donc directement éliminé.

 

A la fin du mois de novembre, Axiom-Acer joue la finale de la GSTL S2 face à AZUBU. Cette fois ci, l'équipe n'est pas menée par MMA mais par InnoVation. L'équipe perd son premier match et n'a donc plus le droit à l'erreur. Durant le deuxième match, MMA s'impose contre RagnaroK mais perd contre un BboongBBoong surprenant. Le match se conclut par une victoire d'InnoVation sur SuperNova et Axiom-Acer remporte la dernière GSTL. C'est le troisième titre de MMA en GSTL, record qu'il partage avec certains joueurs Axiom et anciennement SlayerS.

 

La DreamHack Winter en Suède est l'évènement phare de cette fin d'année. Durant la phase de groupe, le terran gagne contre StarDust et Polt puis chute face à un JYP impressionant et Life. Il remporte ensuite son match contre Patience dans le winner bracket, ce qui lui assure un top 6 au minimum. MMA doit ensuite jouer un TvT face à TaeJa, qui l'a souvent vaincu récemment dans les compétitions par équipe (notamment en SC2L). Malgré une bonne prestation il s'incline 2 à 1. MMA retrouve Patience qui cette fois-ci prend sa revanche, MMA finit donc cinquième de cette DreamHack Winter.

 

La dernière compétition individuelle que MMA joue est l'ASUS ROG NorthCon. MMA ne passe pas la phase de groupe, il s'incline face à San puis VortiX. Cependant l'année de MMA n'est pas terminée, il lui reste l'Acer TeamStory Cup saison 2 à disputer. Encore une fois, MMA brille dans cette compétition, il réalise un nouveau all-kill contre Team Liquid puis se défait de deux joueurs Axiom pour accéder à la grande finale du tournoi.

 

Le dernier match est un rematch puisqu'Acer retrouve Axiom. MMA est un acteur majeur de la victoire de l'équipe Acer, il bat trois joueurs Axiom et permet à son équipe de gagner 5-1 la finale du tournoi. Après avoir profité d'InnoVation durant la GSTL, il redevient l'ace de l'équipe managée par Kaoru.

 

 

Il n'y a rien au monde qui puisse surpasser l'obstination. Ni le talent ; il n'y a rien de plus commun qu'un homme talentueux mais infructueux. Ni le génie ; le génie non récompensé est presque un axiome. Ni l'éducation ; le monde est plein de clochards instruits. L'obstination et la détermination seules sont omnipotentes. Le slogan Persévère ! a résolu et continuera à résoudre les problèmes de la race humaine.

Calvin Coolidge

 

La carrière de MMA montre la détermination de l'homme. Même s'il a chuté, il a toujours trouvé le courage de persévérer dans le but de retrouver le chemin du succès. Ses résultats ne sont pas le fruit de son talent ou bien de la chance. Les victoires de ce joueur se sont faites à la sueur de son front. Une fois que le mental de champion est en place, les victoires peuvent arriver. MMA a prouvé qu'il pouvait chuter mais revenir plus fort, il est aujourd'hui un des meilleurs joueurs au monde sur StarCraft II.

 

Il a tenté de devenir militaire mais son corps l'a trahi. Il a tenté de devenir champion de MMA mais son corps l'a trahi. Il a tenté de devenir joueur professionnel sur Brood War mais son corps l'a trahi à nouveau. Armé d'un quatrième rêve et du pseudo MMA, il a surpassé les meilleurs joueurs du monde et est devenu pendant un temps le meilleur joueur au monde. Beaucoup de batailles ont été perdues mais au final, la guerre a été gagnée. Félicitations et respect à l'un des joueurs qui a marqué l'e-sport. MMA, nous te saluons !

 

Quand je commence quelque chose, je le fais à fond, jusqu'à la fin.

 MMA, janvier 2013

 

 

Crédits Photos : Dreamhack, fenrysk, Jeroen Weimar, ESFI, GOMtv, Zhang Jingna, MLG, Team Acer

r

 

Infos Rédacteur

Prénom :

Nom :

Ville : Grenoble

Twitter : Twitter

Partage

Yunyuns le 27/03/2014 à 15:4427 Mar 2014 à 15h44#1
Un magnifique article qui fait bien ressortir le palmarès de ce joueur d'exception : MLG, GSL, Blizzard Cup, IEM, IS, WCS... Il a simplement TOUT gagné.
Sixters le 27/03/2014 à 15:5127 Mar 2014 à 15h51#2
Quel article, quel homme !

MMA FIGHTING !
Sir Sid Drenan le 27/03/2014 à 17:4227 Mar 2014 à 17h42#3
C'est pas un article de pd :o
Good job
Nightshake le 27/03/2014 à 22:2127 Mar 2014 à 22h21#4
Vraiment un bel article, et ça montre que même si on est talentueux, on arrive à rien tant qu'on ne mets pas tous les efforts pour gagner. MMA est un bon gars et il a encore un grand avenir devant lui.
Aeromi le 27/03/2014 à 23:0227 Mar 2014 à 23h02#5
C'est le joueur le plus charismatique du jeu avec Mvp.
hypEMan le 28/03/2014 à 09:0528 Mar 2014 à 09h05#6
Je mettrais MC devant niveau charisme mais MMA est le plus beau gosse des trois
Zelking le 28/03/2014 à 19:5528 Mar 2014 à 19h55#7
0 tracas, 0 blabla, MMA.
RiSK.. le 04/04/2014 à 21:3204 Apr 2014 à 21h32#8
"Si je ne fais pas d'efforts aujourd'hui, je pleurerai demain " MMA

Cette phrase est tellement énorme pour la vie de tout les jours, ce gars un est un putain d'exemple, Bravo à lui.
Suivez nous
- HAUT DE PAGE