Accueil Apple Android
r6

Rencontre avec Supremacy à la 6Cup

Par Thomy le 07/11/2018 à 15:29

Supremacy6Cup

AnthraX et KSiiX ont répondu à nos questions lors de la 6Cup.

 

Lanterne rouge du classement de la huitième saison de Rainbow Six Pro League en Europe et de retour en Challenger League pour le segment à venir, Supremacy s'est donnée un second souffle à la 6Cup avec une victoire en quart de finale face au Reflex Esport Club. Vaincus en demi-finale par Millenium, les Orange auront su tenir la dragée haute à des Vitality dans la même situation en petite finale mais se seront finalement inclinés 2 à 1 face à l'équipe à l'abeille et condamnés à se contenter de la quatrième place de la compétition.

 

A cette occasion, nous nous sommes rendus auprès d'Alexandre "AnthraX" Ausesky et Josselyn "KSiiX" Le Guilloux, membres de Supremacy, afin de les questionner au sujet de cette 6Cup, des changements opérés dans l'effectif depuis cet été et de la saison de CL à venir.

 

team-aAa.com : Vous avez remporté votre quart de finale face à Reflex. Une victoire ayant surpris beaucoup de monde, mais vous attendiez-vous à remporter ce match, étiez-vous bien préparés à cette 6Cup ou aviez-vous davantage mis l'accent sur la Pro League ?

Alexandre "AnthraX" Ausesky : Oui, nous nous attentions tout de même à remporter ce match, on savait qu'il fallait se méfier de cette équipe, de ses individualités et de sa synergie. Il faut rappeler qu'ils se sont qualifiés très facilement pour la compétition, on savait donc qu'ils feraient des adversaires de taille, surtout avec Aherys et Alphama qui sont passés chez nous et qui avaient surement davantage envie de nous battre. Nous nous attendions donc à un match vraiment disputé, on l'a préparé très sérieusement et je pense que cela s'est vu sur le résultat final.

 

Vous affrontez Millenium en demie, un match compliqué. Avez-vous sous-joué ne parvenant pas à déployer votre jeu, ou êtes-vous tombés face à une équipe trop en place ?

Josselyn "KSiiX" Le Guilloux : Franchement, Millenium ont été très très bons à cet event. Je les ai trouvés très forts. Après, nous n'avons pas réussi à retrouver le niveau de jeu que nous avions contre Reflex : on avait vraiment envie de gagner, on avait la hargne. Contre Millenium, on était vraiment sans voix, on n'a pas réussi à faire ce que l'on voulait faire.

 

 

45538797762_2904692f94_z

 

 

Peux-tu nous parler un peu de la petite finale de la compétition, jouée hors-stream, que vous avez perdue face à Vitality ?

Tout d'abord, il faut savoir que face à Vitality, on a toujours eu le même historique : on gagne la première map, mais on perd les deux autres. Le même schéma s'est déroulé : on a gagné Border, Coastline, c'était un non-match, nous n'étions vraiment pas en place, ils nous ont battus avec la manière puis la dernière map a été beaucoup plus disputée, on réussit à accrocher l'overtime, mais pas à pousser plus loin et ils ont réussi à nous battre.

 

Comme tu le dis, ce schéma face à Vitality est établi de longue date. Est-ce un soucis mental, ou purement dans la physionomie du match et tenant un peu du hasard ?

Je pense que ça joue beaucoup sur le mental. Chaque event en lan, c'est pareil, on prend la première carte, ils prennent les deux autres. On n'arrive pas à les battre. C'est peut-être aussi à cause de leur jeu qui a changé avec l'arrivée d'aPPROX. Nous devons nous y habituer.

 

Un bilan tout de même positif pour cette 6Cup au sortir d'une saison de Pro League quelque peu tumultueuse. Etais-ce nécessaire pour vous permettre de repartir de l'avant et sur un bon pied pour votre retour en Challenger League ?

Alexandre "AnthraX" Ausesky : Clairement. Rien que par le timing de l'événement qui tombe juste à la fin de la saison de Pro League. Nous en avions besoin pour terminer la saison sur une note à peu près positive. Au final, nous arrivons à arracher une victoire contre Vitality en Pro League et le Top 4 de ce tournoi réunissant les meilleures équipes du pays. Ce n'est pas complètement satisfaisant, mais rassurant sur notre avenir et ce que nous serons amenés à proposer la saison prochaine.

 

 

45538789932_8e12304d2f_z(1)

 

 

A propos de l'effectif. Il a changé en marge de la Coupe de France 2018 avec les arrivées d'Alphama et de KRiiSKO et le départ d'Alive. Il y a quelques semaines de cela, ce dernier y faisait son retour avec Tactiss comme titulaire en lieu et place d'Alphama et KRiiSKO. Ces changements entrepris dans l'optique de vous  insuffler une nouvelle dynamique n'étaient-ils pas à contrario une source de frustration en plus, ne parvenant pas à décrocher votre première victoire avec ces changements internes ?

La plupart des changements effectués au mois de juin n'étaient pas de notre initiative. Il faut savoir que Tactiss ne pouvait au départ pas être présent pour l'ensemble des matchs de Pro League, on a donc été obligés de le mettre sur le banc afin de pouvoir s'entraîner avec le line-up participant aux matchs. Pour ce qui est de l'arrivée d'Alphama, elle découle du départ d'Alive chez Mock-It. Des changements plus ou moins subis même si les nouveaux venus avaient notre entière confiance et nous ont donné satisfaction. A la mi-saison, KRiiSKO a décidé de se mettre en retrait pour laisser sa place à Tactiss. Les résultats ne se sont pas améliorés, nous n'arrivions pas à arracher notre première victoire, nous n'arrivions pas à être performants, que ça soit en entraînement ou en match officiel. On a donc pris la décision compliquée de mettre Alphama de côté et de récupérer Alive, de nouveau disponible suite à son départ de Mock-It. On a vu là l'opportunité de retrouver l'équipe que nous avions pendant la CL avec qui, mine de rien, nous souriait un peu plus. On a décidé de continuer comme ça et en sommes pour le moment satisfaits : on a retrouvé une dynamique d'équipe, on redevient performants en entraînement comme en tournoi. Donc, malgré un Top 4 pas complètement satisfaisant à cette 6Cup, je pense que nous sommes sur la bonne voie avec ce line-up nouveau comme ancien.

 

Comme tu le dis, un retour symbolique à l'équipe première avec laquelle vous vous êtes qualifiés en Pro League suite à votre grand run en CL. Etait-ce vraiment important pour vous de repartir avec cet effectif, de retrouver vos bases et fondations vous ayant tant profité il y a quelques mois ?

Nous n'avions plus vraiment le choix vu que cela ne fonctionnait plus. On a alors décidé de repartir avec l'alchimie que nous avions auparavant et ses profils de joueurs très différents se complétant bien. C'est vraiment quelque chose que nous avons du mal à retrouver avec n'importe quel autre joueur. On a donc pris la décision de repartir sur cette valeur sûre, dont on sait que le fonctionnement est démontré.

 

 

45538793272_06c359327b_z

 

 

Vous repartez donc en Challenger League avec la ferme intention de remonter en Pro League. Vos méthodes d'entraînements et de préparations sont-elles vouées à changer ?

Josselyn "KSiiX" Le Guilloux : Totalement. Nos entraînements changent, nous avons désormais de vrais objectifs. Pour la saison de CL qui arrive, nous ne nous inquiétons pas trop, nous avons beaucoup de temps pour nous entraîner et nous mettre en place. On va reproduire le même schéma que pour notre première promotion, on va tout donner.

 

Objectif Six Invitational bien évidemment, comme toute équipe compétitive sur Rainbow Six. Vous rendrez-vous au Minor de la DreamHack Winter en Suède, ou vous concentrerez-vous surtout sur les qualifications régionales ?

Nous ne savons pas encore si nous nous rendrons à la DreamHack Winter, mais nous allons forcément nous concentrer sur les qualifications au Six, notre objectif est d'y aller comme toute équipe. #SyUnit.

 

ban_appli_news

Infos Rédacteur

Prénom : Thomas

Nom :

Ville : Elancourt

Twitter : Twitter

Liens relatifs

Aucun lien pour cet article

Partage

Aucun commentaire pour le moment

Vidéos

Streams

tous les streams Quake Champions League of Legends Counter-Strike:GO
Suivez nous
- HAUT DE PAGE