Accueil Apple Android
tmn2

Une World Cup made in Trackmania

Par Hisoris le 27/10/2018 à 16:58

banniere_tmwcLe 24 septembre, la Trackmania ProLeague (TMPL) devenait officiellement la Trackmania World Championship (TMWC). Un simple changement de nom, pourraient dire certains, cependant, une réelle légitimité se cache derrière cet acte. Aujourd’hui, retraçons l’histoire de la création d’une World Cup façonnée par la communauté Trackmania.

 

 

Une World Cup made in Trackmania

 

« La Trackmania Pro League est née principalement de l’idée qu’il n’y avait pas eu de compétition prestigieuse depuis un bon moment sur le jeu. » C’est sur cette observation qu'Omar "SoftyB" Benabdallah, organisateur de la TMPL maintenant TMWC, lançait sa compétition le  18 juin 2017 avec les premières qualifications. Et cette remarque est plus que véridique. Depuis la fin de la dernière ESWC sur le jeu en novembre 2015, les choses n’avaient fait qu’empirer. Beaucoup d’anciens joueurs ont arrêté le jeu faute de compétition, la Maniaplanet World Cup 2016, censée remplacer l’ESWC, fut peu convaincante, et pour l’année 2017, aucun signe d’une quelconque compétition pour départager les meilleurs joueurs. Aucun signe... jusqu’à l’annonce de la première saison de la TMPL. « Trackmania avait besoin d’une compétition dédiée aux meilleurs joueurs de la scène, et la TMPL était la solution », répond SoftyB.

 


C’est ainsi que se lançait la première saison de la TMPL. 40 joueurs sont repartis sur deux ligues après plusieurs journées de qualifications, avec, comme option sur le futur, un système de promotion/relégation. Le format des matches imite celui des LAN et un cashprize de 1000 euros est annoncé. Il y a là un cadre presque idyllique à première vue pour une compétition de haut niveau. Cependant, les choses n’ont pas tourné comme prévu sur le plan. « La saison 1 était de loin la pire saison en tous points » admet SoftyB. La ligue 2 se révèle être un échec total, beaucoup de joueurs se désistent ou ne prennent pas la compétition au sérieux et les règles changent sans cesse pour essayer de s’adapter au climat ambiant. Pourtant, malgré cet environnement chaotique, les playoffs de cette saison offrent un beau spectacle avec la victoire de Carl-Antoni "Carl Jr" Cloutier, et la communauté Trackmania s’intéresse fortement à ce nouveau tournoi pour l’élite. Au final, cette première expérience n’est pas complétement à jeter. Les plus gros problèmes ont été identifiés et une relation de confiance commence à naitre entre l’organisateur et les joueurs. Pour SoftyB, « c’était une mise en bouche. »

 


La suite arrive le 28 janvier 2018 avec la saison 2. La ligue 2, n’ayant pas fait ses preuves, est oubliée. C’est donc une seule ligue, composée de 24 joueurs, qui est au programme. Et une fois de plus, c’est un cashprize de 1000 euros qui est à la clé. Et malgré le fait que deux grosses LAN se retrouvent au milieu du calendrier, le tournoi est une réussite. Les joueurs, cette fois-ci, prennent la TMPL au sérieux, offrant de belles prestations, et la communauté est toujours au rendez-vous. Pour couronner cette compétition, un nouveau roi voit le jour, Thomas "Pac" Cole. Cette saison pose les bases pour la suite. « Pour moi, la Saison 2 était la Saison 1 et la Saison 1 plutôt une Saison 0 ou une saison test », affirme même SoftyB. Cependant, le tournoi reste limité en termes d’audience et de prestige, puisqu'il se déroule intégralement en ligne. Et SoftyB en est conscient : « J’avais annoncé qu’il n’y aurait pas de saison 3 sans que les playoffs soient joués en offline. »

 


Et la saison 3 de la TMPL est annoncée pour le 18 août 2018. Peu de changements au niveau du format, si ce n’est des matchs quotidiens et une compétition plus développée. Mais le tournoi fait peau neuve avec une nouvelle charte graphique, des réseaux sociaux enfin développés, un cashprize de 5000 euros et, surtout, des playoffs joués à la Paris Games Week 2018 (PGW). C’est un retour aux sources puisque le dernier champion du monde sur scène avait brandi son trophée lors de la PGW 2015. Et nous revoilà le 24 septembre 2018 : la Trackmania ProLeague quitte son habit de compétition prestigieuse pour enfiler celui de championnat du monde. Jusque-là, la compétition a déjà tenu ses promesses avec des matches de grande classe. « La Saison 3 est l’image que j’avais de la ProLeague », dit fièrement SoftyB. Et l’histoire ne fait que commencer. La Trackmania World Championship verra sa première édition se clôturer sur la scène Ubisoft mardi prochain, mais la suite pourrait se révéler des plus prometteuses pour la scène esport du jeu. SoftyB détient les clés de ce futur et il est confiant à son sujet : « Vous pouvez compter sur moi pour faire de 2019 l’une des meilleures années sur Trackmania ». D’ici-là, tous les yeux sont tournés vers la Paris Games Week afin de connaître le joueur le plus rapide du monde.     

 

ban_appli_news

Infos Rédacteur

Prénom :

Nom :

Ville :

Twitter : Twitter

Liens relatifs

Aucun lien pour cet article

Partage

Aucun commentaire pour le moment

Vidéos

Suivez nous
- HAUT DE PAGE