Accueil Apple Android
r6

Les Mock-It, champions de France

Par Thomy le 25/06/2018 à 13:51

bannieremock-itchampionscdf

Les huit meilleures équipes nationales étaient réunies ce week-end au cœur des Docks de Paris à l'occasion de l'édition 2018 de la Coupe de France.

 

Avec un sacre national, 12 000 € à empocher pour le vainqueur mais tout particulièrement une qualification pour le Six Major Paris comme enjeu, les participants nous ont proposé, ce week-end, des affrontements effrénés en quête de gloire et de succès.

 

C'est à la suite d'une très grosse performance tout au long du week-end et quelques jours après s'être offert les services d'Alive que Mock-It Esports a décroché le titre de champion de France 2018. D'abord vainqueurs de leur première rencontre face à *aAa*, Panix et ses coéquipiers ont par la suite chuté face à la surprise du week-end, DeathroW. Envoyés en Loser's Bracket, les orange et bleu se seront dans un premier temps défaits de leurs petits frères de Mock-It Academy puis de Millenium dans un second temps avant de finalement sortir DeathroW de la compétition et de décrocher leur ticket qualificatif pour la grande finale du tournoi français.

 

Enemy et ses acolytes y étaient opposés à la Team Vitality, qualifiée non sans mal en finale après trois victoires face à Mock-It Academy, Supremacy et DeathroW. En très grande forme et bien déterminés à aller chercher le titre, Revan et ses coéquipiers ont su capitaliser sur les erreurs adverses et déployer un très gros niveau de jeu pour se défaire de l'équipe à l'abeille et remporter la compétition.

 

Mock-ItChampionsCDF2018

Les joueurs Mock-it exultant leur victoire - Crédits : François Kaiser

 

Nous sommes allés recueillir les impressions à chaud de Panix et d'Alive juste après leur victoire.

 

team-aAa.com : Tu viens de remporter la Coupe de France et la qualification pour le Six Major Paris, victoire prise un an après celle de la précédente édition du tournoi français, comment te sens-tu, tes impressions à chaud juste après ta victoire face à Vitality ?

Dimitri "Panix" De Longeaux : Forcément super content, puisque ça fait un an qu'on n'a pas gagné de LAN en équipe. On le voulait, en plus un spot au Major de Paris était à la clé. Pouvoir jouer devant la scène française à un événement aussi important à l'échelle nationale sur Rainbow Six, c'est super plaisant, ça fait plaisir de fou. Du coup voilà, super content, après on a aussi eu de belles performances de personnes un peu critiquées dans notre équipe et ça fait plaisir de les voir jouer aussi bien parce que c'est là qu'on voit que le travail d'équipe est important. Forcément, quand des mecs se sacrifient pour les autres et essaient de faire tous les calls, c'est plus compliqué de performer pour soi-même. Donc vraiment content, l'équipe est à l'aise, s'entend bien, on s'amuse, on kiffe le jeu !

 

Vous preniez part à la compétition un an après avoir remporté la précédente édition avec Enemy et Revan, ressentiez-vous vraiment l'envie de réitérer votre performance, était-ce comme votre essence tout au long du week-end ?

Euh, oui et non. C'est toujours dans ta petite tête, tu te dis que ça serait cool, ça serait cool de reprendre le titre, surtout lors de la finale contre Vitality puisque nous avons gagné l'an dernier avec cette structure, c'est donc reprendre le titre qui nous est dû en fait. Après, on est vraiment là pour faire les événements un par un. L'année dernière, c'était très bien, là c'est un événement différent et ce qui est important, c'est le spot pour le Major de Paris. C'est ça qui est la réelle satisfaction de gagner, à côté de ça, le titre de champion de France de l'année dernière, ce n'est pas grand-chose.

 

En quelques mots, ta réaction à chaud ?

Nathan "Alive" Donday : Trop content, premier résultat avec Mock-It, premier top 1, un Major à venir, heureux.

 

 

IMG_9417

Un premier sacre national, un an auparavant

 

Les Mock-It Esports sont donc les grands champions de cette Coupe de France 2018 et sont qualifiés pour le Six Major Paris en août, rejoignant leurs homologues de Millenium dans l'actuelle liste des équipes en lice. Une victoire historique pour Panix, Enemy et Revan, qui remportent la compétition un an après avoir remporté l'édition précédente, leur premier titre en un an, à l'image de Voy et Alive, qui remportent leur premier titre depuis l'eXoD Lan en 2016.

 

Une performance qui enlève une mine du pied et apporte une bouffée de confiance et d'adrénaline aux hommes de Panix pour la reprise de la Pro League ce jeudi, avec au programme Vitality et Team IDK pour cette première semaine de la huitième saison du championnat mondial d'Ubisoft.

 

ban_appli_news

Infos Rédacteur

Prénom : Thomas

Nom :

Ville : Elancourt

Twitter : Twitter

Partage

bamiiii2c le 25/06/2018 à 21:4225 Jun 2018 à 21h42#1 Edité par bamiiii2c le 25/06/2018 à 21:42
ils méritent la victoire en finale, j'aurai bien vu DW qu'a vraiment très très bien joué, RX très bon et Ahéris même si ca fait mal de le dire car vraiment le pire boloss ever a vraiment été au dessus de tlm sur cette lan dans sa façon de jouer

Vid�os

Kinguin

Streams

tous les streams Quake Champions PlayerUnknown's Battlegrounds League of Legends Counter-Strike:GO
Suivez nous
- HAUT DE PAGE