Accueil Apple Android
ow

LAV daemoN : "On est capables de mieux"

Par SaltySwan le 13/02/2018 à 13:57

daemon Ça y est, la première étape de l’Overwatch League a pris fin, avec comme vainqueurs les London Spitfire. De son côté, l’équipe des Los Angeles Valiant a obtenu des bons résultats (7-3) mais a manqué la qualification en stage-playoffs à une partie près. Retour sur les débuts de l’Overwatch League avec leur assistant coach, Julien ‘daemoN’ Ducros.

 

 

Le bilan de l’étape 1

 

La dernière fois qu’on s’est parlés, tu n’étais pas encore définitivement pris chez LA Valiant. Où en es-tu maintenant ?

J’ai signé le contrat d’assistant coach fin janvier, j’ai définitivement ma place ! Il va y avoir des changements dans le coaching staff de l’équipe, mais pour moi, ça ne changera pas grand-chose.

 

Est-ce une ambition pour toi de passer head coach ?

C’est une bonne question… dans mon cas, j’ai été head coach dans mes équipes précédentes, comme GamersOrigin et Movistar Riders (et analyste chez Rogue), mais dans l’Overwatch League, on est plus nombreux dans le coaching staff. J’avoue être intéressé par les reponsabilités car je suis dedans depuis le début.

Dans mes expériences passées, le fait d’être head coach et d’avoir des responsabilités m’a aidé, mais ça m’a aussi empêché de trouver mes marques. Chez LA Valiant, ce qui est bien, c’est que je vais apprendre à me positionner sans trop de responsabilités et un peu « manger » ce que je vois pour l’adapter dans ma façon d’être futur head coach. Comme j’ai débuté comme assistant coach, ça ne me dérange pas de rester à cette position. Mais à terme, je veux être head coach, ou même créer un projet où je pourrais être décisionnaire sur la création d’une équipe entière ! Mais je laisse ça à plus tard. Pour l’instant, je suis très bien chez LA Valiant.

 

Quelles sont tes impressions sur l’étape 1 pour votre équipe ?

Je pense qu’on n’a pas un mauvais résultat. On a perdu contre New York Excelsior, et contre London Spitfire car on ne s’était pas préparés pour Lijiang Tower (la carte jouée en cas d’égalité, ndlr). Derrière, on a perdu contre Boston Uprising, ce qui n’aurait pas dû arriver. On n’avait pas uNKOE dans le match et on n’était pas forcément préparés, mais ça reste une défaite qui nous a coûté les stage playoffs.

On est capables de mieux, mais on a pu vaincre qu’une seule équipe sur les trois coréennes et on vise le top 1. On sait qu’on peut le faire, mais il faut se donner les moyens pour ça et on doit trouver nos marques à long terme. Finalement, on est à la fois contents et déçus. On aurait aimé faire les stage playoffs, mais on fera mieux à l’étape 2 !

 

vailant

La Blizzard Arena - (c) Blizzard

 

À un seul round des play-offs

 

J’imagine que vous avez regardé ensemble le match opposant Boston Uprising à Houston Outlaws ?  Peux-tu me décrire l’ambiance ?

Pour l’anecdote, les matchs de stage playoffs étaient joués le samedi, même jour que les derniers matchs de l’étape 1. Or, notre équipe est à presque deux heures de Burbank (Blizzard Arena, ndlr), ce qui fait que si le match allait jusqu’à 3-2, on devait partir de chez nous avant même de connaître le résultat.

Du coup, pendant le match, on était tous dans nos Uber pour Burbank en le regardant sur nos téléphones… l’ambiance était entre deux eaux, car on devait partir sans même savoir si on allait jouer, avec une chance de revenir juste après avec le goût de la déception.

On est arrivés à l’Arena 5-10 minutes avant la défaite de Boston Uprising, ce qui fait qu’on n’a pas pu annuler notre trajet en cours de route, mais on est repartis juste après être arrivés. C’est décevant… mais on s’y attendait. Par contre, on ne s’attendait pas au 3-2 de la part des Houston Outlaws !

C’est décevant aussi car on était dans un mental où on se disait qu’on allait gagner ces stage playoffs. Si on passait in extremis, sachant qu’en plus on n’avait pas la fatigue des matchs précédents, je pense que les joueurs auraient été à 300 % et ça aurait été dur à encaisser pour New York Excelsior. Après, d’un point de vue stratégique, London Spitfire aurait pu gagner, mais on avait vraiment le sentiment d’avoir ce momentum.

 

Même si les Houston Outlaws étaient favoris, les Boston Uprising étaient très attendus sur la map de Lijiang Tower. Qu’est-ce qui a fait que les Houston ont fini par l’emporter, selon toi ?

C’est vrai qu’à la base, les Boston Uprising sont bien meilleurs sur les cartes de contrôle. Mais comme eux étaient disqualifiés pour les stage playoffs dès que les Houston étaient remontés 2-2, je pense qu’ils ont abandonné mentalement (en cas de victoire de Boston 3-2, LA Valiant remportait la troisième place en stage play-offs, grâce au calcul de « maps differential », ndlr).

Alors que d’un autre côté, les Houston Outlaws devaient absolument gagner la dernière partie pour se qualifier, donc ils étaient à 300% dans le match. Au final, ça s’est joué sur un seul round sur Lijiang Tower…

 

valiant

L'arrivée de l'équipe à leur poste - (c) Blizzard 

 

Regards sur l’étape 2 de l’Overwatch League

 

Parlons un peu de la meta. Selon toi, quels changements de compositions allons nous voir dans cette deuxième étape de l’Overwatch League ?

C’est encore trop tôt pour le dire, surtout que les équipes n’ont pas encore travaillé dessus. Ce que je vois, c’est que la meta dive restera prédominante. Les hitscans prendront peut-être plus d’importance, et encore, c’est à voir. Je pense que le nerf d’Ange va rendre le jeu plus tendu, il faudra plus faire attention à ses placements car les entry kills auront plus d’impact.

 

Est-ce que tu fais partie de ceux qui croient au retour de la quad-tank ?

Pas du tout. C’est ce qu’on pensait inévitable au moment du rework d’Ange, et moi-même à l’époque, je pensais que la valkyrie était trop forte sur les tanks pour que cette meta ne revienne pas, mais j’avais tort. Chez Rogue, les joueurs aussi disaient que ce serait impossible de la jouer en dive alors qu’il suffisait de s’adapter pour la rendre possible.

Là, je pense que Moira subira la même phase que celle pour le rework d’Ange. La dive prédomine, et le combo Moira – Lucio peut être très fort. Mais je vois aussi un énorme potentiel pour Ana dans la meta sur des phases de défense comme sur Horizon ou Kings Row, car son combo grenade – Soin de Moira peut être très fort.

En résumé, il y aura des diversifications au début de l’étape 2, mais pas tant que ça à terme. Je pense que Lucio-Moira ou Lucio-Zen sont des duos qui prendront leur intérêt.

 

Quelles sont les équipes qui auront le plus à gagner avec ce changement de meta, selon toi ?

Comme la meta restera dive, les Boston Uprising resteront très forts, voire plus forts avec la présence réduite d’Ange. Mais je pense que l’équipe qui va le plus en bénéficier sera celle des Seoul Dynasty : ils ont Tobi, le meilleur joueur de Lucio selon moi, alors qu’ils n’ont pas de gros joueurs d’Ange. Je ne vois qu’eux réellement avantagés par le patch, surtout que Seoul Dynasty est une équipe versatile : c’est d’ailleurs pour ça qu’ils n’ont pas été extrêmement performants sur l’étape 1, selon moi. Je pense qu’ils sont les meilleurs sur le long terme.

 

Comment préparez-vous la deuxième étape ?

On va s’entraîner comme on peut. Envy ne reviendra de Corée que quelques jours avant le début de l’étape 2. On a des idées de ce qu’on veut jouer et on veut faire beaucoup de theorycraft, mais on aura qu’une semaine pour s’entraîner. Ça va être intéressant, car on ne sait pas ce que les adversaires vont jouer ou ce que la meta sera ; il va y avoir de la surprise pour le début, ça va être freestyle. Au final, ce sera l’équipe qui aura travaillé la meilleure compo qui gagnera.

 

Selon toi, quelle est la chose que vous devez absolument améliorer dans l’équipe ?

Je pense que c’est la diversification de compo et les focus. On va aussi travailler la synergie d’équipe globale, essayer d’être comme Seoul Dynasty qui ont cet équilibre entre les compos et une grande capacité d’adaptation.

Pour Houston Outlaws par exemple, ils étaient très bons en compo anti-dive (avec Chacal et McCree, ndlr), ce qui était fort dans la meta, mais London Spitfire a su s’adapter et s’y préparer. Nous, quand on doit switch, ça tremble un peu des genoux et c’est compliqué.

 

 

vailantdynasty

LAV conte SEO - (c) Blizzard

 

Prochain match contre Seoul Dynasty

 

Vous allez ouvrir l’étape 2 de l’Overwatch League avec un match contre Seoul Dynasty. Sachant que vous avez déjà gagné contre cette équipe 3-0, comment abordez-vous ce match ?

Cette victoire ne change pas notre façon d’aborder le match, on considère cette période comme un reset et on sait que Seoul Dynasty peut être une équipe monstrueuse. Avant ce fameux match, j’avais parlé d’un problème de communication à uNKOE : dans notre équipe, on a Envy et Fate qui crient tout le temps les focus, c’est un peu le style coréen, ce qui laisse peu d’espace au tilt mais aussi à la communication des autres.

J’ai dit à uNKOE que pour se faire entendre, il n’y avait qu’un seul moyen : crier plus fort qu’eux. Il l’a fait directement contre Seoul Dynasty et le résultat a été parfait ! On s’est retrouvés avec uNKOE qui communiquait juste parfaitement et je n’ai jamais été aussi fier d’un joueur que de lui sur ce plan-là. Contre Seoul Dynasty, on était à 200 %, on a bien appliqué notre plan de jeu et c'était génial.

Pour gagner contre eux encore une fois, on doit préparer une composition qui nous convient parfaitement. La seule chose qui pourrait les faire gagner serait qu’ils trouvent une composition dans la meta et adaptée à leur style de jeu.

 

Et pour votre deuxième match contre Shanghai Dragons ?

On les a affrontés à la fin de l’étape donc ils ont eu le temps de s’améliorer, et on a quand même transpiré sur Numbani, ce qui est déjà beaucoup. On n’a pas la prétention de se dire qu’ils ne sont pas très forts et qu’on peut y aller. On aura pas le droit à l’erreur la prochaine fois. Mais la préparation contre Seoul Dynasty reste la priorité, surtout qu’on ne pourra pas s’adapter pour Shanghai Dragons car on ne sait pas encore quels nouveaux joueurs ils auront recrutés… pour toutes les équipes, dans l’étape 2, la priorité sera de préparer une composition à bien jouer.

 

 

vailant

Le trio des baguettes à L.A - (c) Blizzard

 

Merci à daemoN de nous avoir accordés du temps. Vous pouvez le suivre sur son Twitter. Les Los Angeles Valiant rejoueront la nuit du 21 février, à 1h du matin contre Seoul Dynasty !

 

ban_appli_news

Infos Rédacteur

Prénom : Eva

Nom : SaltySwan

Ville : Paris

Twitter : Twitter

Liens relatifs

Aucun lien pour cet article

Partage

Gorilla.DK le 16/02/2018 à 18:5516 Feb 2018 à 18h55#1
Nice itw ! GL pour la phase 2 daemoN.

Vidéos

NEW NEW NEW NEW
Suivez nous
- HAUT DE PAGE