Accueil Apple Android
lol

Origen et xPeke en chute libre

Par Flamm le 17/07/2017 à 11:58

1

Passer de la ligue LCS au Qualifier des Challenger Series en moins d'un an.

 

Il n’y a pas que du côté du Paris Saint-Germain eSports que la saison estivale des Challenger Series a tourné au cauchemar. Avec seulement une victoire au compteur en cinq rencontres, Origen n’a pas réussi le pari de se qualifier pour les playoffs du Summer Split et se retrouve ainsi en mauvaise position à devoir disputer le Spring Qualifier de la saison 2018. 

 

Lors de la dernière journée de compétition, les joueurs de la formation espagnole se sont lourdement inclinés sur un score de 2-0 face aux membres de la formation Team RB et comme si cela n’était pas assez suffisant, ils ont concédé une "perfect game" lors de la seconde manche. DanDan est ses compagnons ont été totalement transparents avec un niveau de jeu en constante régression de semaine en semaine. Il n’y avait aucune stratégie mise en place, la macro était quasi inexistante et le niveau individuel des joueurs laissait à désirer. 

 

Il y avait pourtant de l’idée et de l’envie derrière la nouvelle équipe Origen. Après un Spring Split catastrophique vierge de victoire en LCS et une relégation en Challenger Series, la direction d’Origen avait pris la décision de garder le slot et de remonter une nouvelle équipe pour le Summer Split, et ce, malgré les diverses rumeurs de rachats. L’annonce de la composition de la line-up en date du 3 juin dernier avait pris beaucoup de monde a contrepied puisque le staff avait pris la décision de recruter le roster Wind And Rain, jeune formation qui venait tout juste de se qualifier en Challenger Series suite à sa victoire 3-0 face à Tricked eSport lors du Summer Qualifier. Sûrement que xPeke ou toute autre personne derrière ce projet de recrutement ont pensé faire une bonne opération. Le propriétaire avait même recruté un nouveau manager et un nouveau coach pour maximiser ses chances de qualification. 

 

4

 

Dans cette équipe, nous retrouvions donc avec Danny "DanDan" Le Comte à la toplane, Nikola "xani" Zrinjski dans la jungle, Marcel "SRH" Wiederhofer sur la midlane, Alejandro "DarkSide" Oyonate et August "Quixeth" Skarsfjord sur la botlane. C’est à partir de ce moment-là que les premiers ennuis sont arrivés. Au lendemain de l’annonce, le manager des Wind and Rain confirmait sur Reddit que WAR allait jouer avec trois membres ayant participé au CSEU Summer Qualifier, et ce, malgré le fait que les joueurs avaient rejoint Origen, règlement Riot Games oblige. De ce fait, Origen avait dû se mettre à la recherche de remplaçants pour combler les postes laissés vacants. Simple hasard ou bonne étoile, le premier match des Origen était contre le PSG eSports. La rencontre se termina sur une victoire 2-0 des Espagnols et ce fut d’ailleurs la seule et unique victoire de tout le split.

 

Les semaines se sont enchainées et Origen continua tranquillement de descendre au classement général. Nouveau rebondissement à la fin de la troisième semaine, nous apprenions que Nikola "xani" Zrinjski avait quitté sa place de jungler titulaire pour devenir assistant-coach, et qu’il était remplacé par Jan "SevenArmy" Fragstein, ancien joueur des PENTA Sports. De plus, le management avait fait appel à deux membres de la formation Origen ESP pour rejoindre l’équipe première, Matúš "Neon" Jakubčík et Ireneusz "Iluzjonist" Opaliński.

 

Ces derniers changements de fortune n’ont pas eu les résultats escomptés et après une ultime défaite dans la phase de groupes, Origen se retrouve à la cinquième place au classement général du Summer Split avec 1 victoire pour 4 défaites et continue ainsi sa descente aux enfers. 

 

ban_appli_news

Partage

Liens relatifs

Aucun lien pour cet article

Infos Rédacteur

Prénom : Captain

Nom : Flamm

Ville : une autre galaxie

Rockfire le 17/07/2017 à 12:0917 Jul 2017 à 12h09#1
Le cycle est terminé, il va remonter une line-up qui va se qualifier en challenger, puis en LCS, puis aux worlds, puis relégué et ainsi de suite.

Ou alors cesser toute activité mais ce serait dommage de lâcher un compte twitter avec 700k abonnés.
Yell le 17/07/2017 à 13:2517 Jul 2017 à 13h25#2
C'est un chef d'entreprise, origen c'est une marque, pas uniquement une équipe.

Meme si il va y laisser des plumes, il est toujours en contrat avec redbull donc il est très loin d’être à la rue sans compter tout le marchandising de sa marque.
Bob Morane le 17/07/2017 à 13:4117 Jul 2017 à 13h41#3
En réponse a #2Je sais pas si c'est vraiment lui le chef de quoi que ce soit, visiblement sa mère gère beaucoup de chose dans son ombre. XD

Du reste ce coté "familiale" et sans doute pas toujours objectif/sérieux de leur gestion d'équipe, n'est sans doute pas étranger aux résultats actuels. La gestion humaine à "l'affectif" ça marche surement quand tu lances une équipe entre "potes, mais quand tu es dans une relation d'employeur/employés à plus ou moins long terme, c'est sans doute pas la même.
OxTaR le 17/07/2017 à 13:4417 Jul 2017 à 13h44#4
Je l'avais annoncer dans l'article du rachat du Roster WAR, durant les qualifier WAR etait pas impressionnant par ces individualités mais par sa macro/draft qui etait vraiment bonne mais Origen n'ayant reprit que les joueurs c'est retrouver avec des joueurs ayant un bon niveau mais plus le meme staff et on voit le resultat.

WAR c'est son staff qui est compétant et ils sont pas assez mit en avant.

MY POV.
Treize le 17/07/2017 à 14:0717 Jul 2017 à 14h07#5
Pas sûr qu'il rebondisse... l'époque où Og a roulé sur les CS c'était une époque où il n'y avait qu'une team potable. Et in savait qu'elle allait monter... même Millenium arrivait presque à monter...
Maintenant on le voit avec le Psg "vouloir" monter une belle équipe ne suffit plus.
Beaucoup d'équipes motivées sont arrivées en même temps et seulement 2 peuvent monter (et sont remplacées par des ex LCS qui ne lâche plus rien comme avant (coucou sk gaming) du coup ça bouchonne.

Par contre un championnat à 10 avec 4 voire 6 en playoff et seulement les 2 derniers qui risque la relegation ça serait plus fair... on est dans une situation où jusqu'à la dernière journée des equipes peuvent encore de qualifier en PO mais aussi être releguées...
Wololo le 17/07/2017 à 17:5817 Jul 2017 à 17h58#6
En réponse a #5Avec l'équipe qu'ils avaient, ils auraient roulé sur les cs cette année aussi.
HugeJoker le 17/07/2017 à 18:3617 Jul 2017 à 18h36#7
En réponse a #6Totalement d'accord avec toi après tout c'était : Soaz, Zven, Peke, Mithy et Amazing.
Soaz, Mithy et Zven sont toujours au sommet de l'Europe. Et Peke/Amazing sont plus que suffisament bon pour des CSEU. Ils auraient roulés sur les CS que ce soit en 2015 ou en 2017.

Vidéos

Suivez nous
- HAUT DE PAGE