Accueil Apple Android
csgo

PGL Major : Gambit champion !

Par CarryPanda le 23/07/2017 à 20:27

bannmajpgl

Le deuxième major prévu en 2017 approche à grands pas et promet un niveau d'anthologie devant un public polonais plus bruyant que jamais !

 

L'été est arrivé accompagné du major de la PGL que bien des joueurs de Counter-Strike vont sûrement regarder, accompagnés du soleil et, qui sait, de la mer !

Comme à l'accoutumé, les meilleures formations au monde vont s'affronter devant un public frémissant pour empocher les 500,000$ et le prestige destiné au vainqueur de ce tournoi.

 

La phase de poules adoptera le format de la ronde suisse, souvent favorable aux équipes françaises mais auquel seuls les G2 auront la possibilité de se confronter, la Team EnVyUs ayant été éliminée dès le minor européen. La PGL a par ailleurs annoncé les affiches qui lanceront les hostilités à Krakow et celles-ci imposent aux G2 une confrontation avec les ukrainines de Natus Vincere qui s'annonce particulièrement intense.

 

TAURON Arena

La TAURON Arena a maintenant le devoir de faire briller CS à travers le monde

 

La dernière compétition sponsorisée par Valve avait eu lieu en début d'année à Atlanta et avait marqué les esprits par sa finale désormais mythique entre les grands vainqueurs Astralis et les polonais de Virtus.pro. Ces derniers, en grande difficulté après leur victoire à la DreamHack Masters : Las Vegas sauront-ils se relever devant leur public ?

 

AstralisMajor

Exultation pour les Astralis au moment de soulever la coupe du précédent major

 

Informations de l'évènement

 

Dates :Du 16 au 23 juillet 2017
Lieu :Pologne, Kraków, TAURON Arena
Format :GSL Swiss Groupe + Playoffs
Récompenses

 

500,000$
150,000$
3-470,000$
5-835,000$
9-168,750$

 

Planning

Non annoncé pour le moment

 

Équipes

 

Astralis Flag Astralis  : Xyp9x , dev1ce, dupreeh, Kjaerbye, gla1ve

Astralis

Xyp9x

Andreas Højsleth

dev1ce

Nicolai Reedtz

dupreeh

Peter Rasmussen

Kjaerbye

Markus Kjærbye

gla1ve

Lukas Rossander

BIG Flag BIG  : LEGIJA, keev, nex, gob b, tabseN

BIG

LEGIJA

Nikola Ninic

keev

Kevin Bartholomäus

nex

Johanne Maget

gob b

Fatih Dayik

tabseN

Johannes Wodarz

Cloud9 Flag Cloud9  : Skadoodle, RUSH, Stewie2k, autimatic, tarik

Cloud9

Skadoodle

Tyler Latham

RUSH

Will Wierzba

Stewie2k

Jake Yip

autimatic

Timothy Ta

tarik

Tarik Celik

FaZe Clan Flag FaZe Clan  : GuardiaN, olofmeister, karrigan, rain, NiKo

FaZe Clan

GuardiaN

Ladislav Kovacs

olofmeister

Olof Kajbjer

karrigan

Finn Andersen

rain

Havard Nygaard

NiKo

Nikola Kovac

FlipSid3 Tactics Flag FlipSid3 Tactics  : B1ad3, WorldEdit, markeloff, electronic, wayLander

FlipSid3 Tactics

B1ad3

Andrey Gorodensky

WorldEdit

Georgy Yaskin

markeloff

Yegor Markelov

electronic

Denis Sharipov

wayLander

Jan Rahkonen

fnatic Flag fnatic  : JW, flusha, KRiMZ, Lekr0, Golden

fnatic

JW

Jesper Weckspell

flusha

Rönnquist Robin

KRiMZ

Freddy Johansson

Lekr0

Jonas Olofsson

Golden

Maikil Selim

G2 Esports Flag G2 Esports  : NBK, shox, bodyy, kennyS, apEX

G2 Esports

NBK

Nathan Schmitt

shox

Richard Papillon

bodyy

Alexandre Pianaro

kennyS

Kenny Schrub

apEX

Dan Madesclaire

Gambit Esports Flag Gambit Esports  : Dosia, AdreN, mou, HObbit, fitch

Gambit Esports

Dosia

Mihail Stolyarov

AdreN

Dauren Kystaubayev

mou

Rustem Tlepov

HObbit

Abay Khasenov

fitch

Bektiyar Bahytov

Immortals Flag Immortals  : boltz, zqkS, horvy

Immortals

boltz

Ricardo Prass

zqkS

Caio Fonseca

horvy

João Horvath

mousesports Flag mousesports  : suNny, oskar, STYKO, ChrisJ, ropz

mousesports

suNny

Miikka Kemppi

oskar

TomᚠŠťastný

STYKO

Martin Styk

ChrisJ

Chris De Jong

ropz

Robin Kool

Natus Vincere Flag Natus Vincere  : flamie, Edward, Zeus, seized, s1mple

Natus Vincere

flamie

Egor Vasilyev

Edward

Ioann Sukhariev

Zeus

Daniil Teslenko

seized

Denis Kostin

s1mple

Aleksandr Kostyliev

North Flag North  : cajunb, aizy, MSL, k0nfig, valde

North

cajunb

René Borg

aizy

Philip Aistrup

MSL

Mathias Lauridsen

k0nfig

Kristian Wienecke

valde

Valdemar Bjørn Vangså

Seed Flag Seed  : innocent, denis, Spidii, zehN, kRYSTAL

Seed

innocent

Paweł Mocek

denis

Denis Howell

Spidii

Timo Richter

zehN

Jesse Linjala

kRYSTAL

Kevin Amend

SK Gaming Flag SK Gaming  : FalleN, fer, coldzera, TACO, felps

SK Gaming

FalleN

Gabriel Toledo

fer

Fernando Alvarenga

coldzera

Marcelo David

TACO

Tacio Filho

felps

Joao Vasconcellos

Vega Squadron Flag Vega Squadron  : Chopper, Keshandr, jR, hutji, mir

Vega Squadron

Chopper

Leonid Vishnyakov

Keshandr

Sergey Nikishin

jR

Dmitriy Chervak

hutji

Pavel Lashkov

mir

Nikolay Bityukov

Virtus.pro Flag Virtus.pro  : Neo, pasha, TaZ, byali, Snax

Virtus.pro

Neo

Filip Kubski

pasha

Jaroslaw Jarzabkowski

TaZ

Wiktor Wojtas

byali

Pawel Bielinski

Snax

Janusz Pogorzelski

 

 

 

 

la_phase_finale

 

1/4 finale 1/2 finale Finale Vainqueur


Gambit
2 - 0 Gambit
fnatic
2 - 1 Gambit
Astralis
2 - 0 Astralis
SK Gaming
2 - 1 Gambit
BIG
1 - 2 Immortals
Immortals
2 - 0 Immortals
North
0 - 2 Virtus.pro
Virtus.pro

 

la_preview_de_la_redac

 

Les Favoris

sk gaming FaZe_Clan Astralis G2_Esports
Flag SK Gaming Flag FaZe Clan Flag Astralis Flag G2 Esports

 

Les SK Gaming ont montré une forme titanesque au cours des dernières compétitions et ont remporté le cs_summit, les IEM Sydney, les ECS Finals et les ESL One : Cologne. Ils font donc figure de grands favoris pour ce tournoi, l'occasion pour eux de reprendre leur titre acquis au MLG : Colombus puis aux ESL One : Cologne 2016. Cependant, les brésiliens vont devoir se méfier notamment au cours de la ronde suisse, un format où ils font preuve de quelques lacunes avec une mentalité souvent mise en cause là ou les FaZe Clan devront prendre leur revanche après de nombreuses secondes positions (aux IEM World Championship, IEM Sydney, et ECS Finals). La formation européenne dont la dernière victoire remonte aux StarLadder i-League StarSeries en avril dernier montre une régularité sans faille avec manque de tranchant lors des matchs à enjeu, défaut qu'elle va devoir régler à l'approche du major. De plus, Finn "karrigan" Andersen est parfois absent et semble se reposer sur les capacités à clutch dont ont fait preuve Nikola "NiKo" Kovac et Fabien "kioShiMa" Fiey.

 

kioShiMa

 kioShiMa est devenu un élément clé chez FaZe au fil du temps

 

Le collectif danois Astralis est à Krakow dans l'optique de conserver son titre de meilleure équipe du monde et pourrait bien surprendre nombre de ses détracteurs grâce à une préparation intense dont n'ont pas pu bénéficier ses concurrents. En effet, les joueurs ont décliné leur invitation aux ESL One : Cologne en expliquant qu'ils souhaitaient se préparer au mieux au futur major. Néanmoins, les danois n'ont plus remporté de trophée depuis les IEM World Championship en mars dernier et pourraient donc douter de leurs capacités à revenir sur le devant de la scène. Les français de G2 Esports ont eux une place de favoris due à leur victoire aux dernières ESL Pro League Finals mais ils semblent avoir, comme les SK Gaming, des performances en dents de scie. Leurs maigres résultats aux ECS Finals puis aux ESL One : Cologne vont sûrement faire douter les joueurs qui doivent prendre la mesure de la compétition et retrouver leur dynamique.

 

G2Cologne

 Les G2 ont replongé dans leurs travers ces derniers temps

 

Les Réguliers

North fnatic-logo-font mouz navi
Flag North Flag fnatic Flag mousesports Flag Natus Vincere

 

L'autre équipe du Danemark, les North, sont sur la pente descendante depuis les ESL Pro League Finals où ils ont échoué en finale face aux G2 Esports. Absente des playoffs des ESL One : Cologne, l'équipe doit dorénavant oublier ce piètre résultat et retrouver son éclat en phase de groupe. La formation suédoise fnatic a elle aussi échoué durant la ronde suisse des ESL One : Cologne et son échec en phase de groupe des ECS Finals semble remettre en cause la rigueur suédoise jusque-là inébranlable. La rédemption des fnatic viendra peut-être de Jesper "JW" Wecksell qui a démontré a maintes reprises sa capacité à renverser des manches.

 

fnaticCologne

 Les fnatic ne trouvent plus la voie des trophées qu'ils arpentaient autrefois

 

La structure allemande mousesports a de quoi s'inquiéter à l'aube de ce major. Alors que son équipe excelle en phases qualificatives, les tournois offlines sont d'un autre acabit pour les compagnons de Chris "chrisJ" de Jong qui semblent voir décliner leur niveau de jeu depuis quelques semaines. Arrivés en playoffs lors des dernières ESL Pro League Finals, les joueurs ont ensuite manqué de nombreuses phases de groupe et pourraient bien voir une nouvelle fois leurs rêves de playoffs s'envoler. À noter que mousesports n'a encore jamais atteint les playoffs au cours d'un major.

 

mouzCologne

 À 17 ans, ropz est le rookie du tournoi

 

Quant aux Natus Vincere, ils ont montré un très bon niveau de jeu à Cologne ce qui tend à rassurer concernant l'ambiance au sein du collectif. Si Denis "seized" Kostin a peiné à s'imposer dans ses différents duels au cours de l'évènement, Ladislav "GuardiaN" Kovacs et le célèbre Oleksandr "s1mple" Kostyliev ont eux impressionné sur bien des aspects et seul le jeu collectif pourrait manquer à la structure ukrainienne.

 

Les Outsiders

BIG PENTA cloud9 300px-Immortals_Logo
Flag BIG Flag PENTA Sports Flag Cloud9 Flag Immortals

 

L'écurie Berlin International Gaming incarnerait-elle le renouveau du CS allemand ? L'équipe formée par l'ancien trio de NRG Esports et guidée par Fatih "gob b" Dayik s'est qualifiée pour la prochaine saison d'ESL Pro League, a remporté le minor européen et se présente désormais comme un sérieux prétendant au playoffs. 

 

BIGPGL

 Les dignes représentants d'Outre-Rhin

 

L'équipe PENTA Sports pourrait être l'étoile montante de la scène européenne et ainsi bien surprendre les meilleures formations avec des individualités très marquées. Miikka "suNny" Kemppi et Kevin "HS" Tarn ont prouvé que leur présence n'était pas dû au hasard lors des qualifications finales pour le major et pourraient bien remettre l'organisation allemande sur la voie des playoffs de major, comme lors de la DreamHack Winter 2014 ou des ESL One : Katowice 2015.

 

PENTAPGL

 Les PENTA Sports prolonge leur ascension vertigineuse

 

Les vainqueurs du Subaru Invitational puis du minor américain, les Cloud9, sont dans une excellente dynamique ces derniers temps. Après avoir atteint le podium des ECS Finals, l'écurie nord-américaine est parvenue en finale des ESL One : Cologne avant de s'incliner face aux SK Gaming. Cependant, le lourd échec des joueurs à la DreamHack Summer témoigne d'une irrégularité persistante.

 

Premier major pour les brésiliens d'Immortals qui, après un podium à la DreamHack Summer, se sont fait étrillé à Cologne durant la ronde suisse avec une seule carte remprotée face aux Virtus.pro. Le parcours promet donc d'être rude pour les petits frères des SK Gaming dont la nouvelle recrue, Vito "kNg" Giuseppe, doit encore prouver sa valeur.

 

Les Irréguliers

Virtus Pro Gambit flipside logo 1048_vega_squadron
Flag Virtus.pro Flag Gambit Esports Flag FlipSid3 Tactics Flag Vega Squadron

 

Les polonais de Virtus.pro, finalistes du précédent major à Atlanta, font figure de potentiel drapeau rouge dans cette compétition. Après avoir remporté la DreamHack Masters : Las Vegas, la formation a entamé une chute vertigineuse dans les abysses de la médiocrité. Arrivée en dernière position aux StarLadder i-League StarSeries puis aux ESL One : Cologne, l'équipe est toutefois parvenue à remporter l'Adrenaline Cyber League 2017 face aux meilleures écuries de la région CIS.

 

VPPGL

 Ce tournoi pourrait-il inquiéter la stabilité polonaise ?

 

Le bilan est moins lourd pour les Gambit qui devraient être capables de s'exprimer au moins durant la ronde suisse. Cependant, les coéquipiers de Daniil "Zeus" Teslenko ont pris part à peu de tournois récemment et ont échoué dès la phase de groupe à la DreamHack Summer après avoir remporté la DreamHack Austin en avril. Quant aux FlipSid3 Tactics, ils sortaient d'un long passage à vide à l'aube des qualifications finales pour le major. Tenus en échec au cours de nombreux tournois de qualification européens, les joueurs ont ensuite pris la décision de se concentrer sur la re-qualification pour le major et cela a payé puisque la formation CIS a obtenu sa place lors du dernier tour des qualifications en se défaisant des Team Liquid sur le score de 25 à 23 grâce à une excellente performance du jeune Denis "electronic" Sharipov.

 

electronicPGL

 electronic fait figure d'espoir de la scène CIS pour ce major

 

Enfin, les russes de Vega Squadron ont eux aussi obtenu leur place lors du dernier tour des qualifications après avoir remporté le minor CIS face aux dignitas. Toutefois, la faible présence de l'équipe dans les différents tournois cette année inquiète et pourrait lui porter préjudice si l'endurance de ses joueurs venait à être mise à rude épreuve.

 

ban_appli_news

Infos Rédacteur

Prénom : Gauthier

Nom : Guichard

Ville : Paris

Twitter : Twitter

Liens relatifs

Aucun lien pour cet article

Partage

Lliane le 17/07/2017 à 03:1717 Jul 2017 à 03h17#1
Vraiment pas mal ce format, c'est relativement serré en dehors de la dérouillée que s'est pris Vega sur nuke..
Pigino le 17/07/2017 à 08:3317 Jul 2017 à 08h33#2
Plutôt bon tirage pour G2, et quelle affiche à 20h !! Finale avant l'heure
Marcoool le 17/07/2017 à 10:5617 Jul 2017 à 10h56#3
Sacré comeback des G2 vs Navi 3-12 --> 16-14
Bob Morane le 17/07/2017 à 14:0917 Jul 2017 à 14h09#4
Un classement c'est toujours subjectif, mais mettre cloud9 et Immortals dans les outsiders au même titre que Big et Penta, je trouve ça un peu dur. XD

Sur les dernières semaines/mois je trouves par exemple ces 2 équipes plus régulières que des Mouses trop en dent de scie et des North en grosse perte de vitesse, voir même des fnatic.
VinCeFlames le 18/07/2017 à 13:1818 Jul 2017 à 13h18#5
FaZe qui passe complètement à côté de ce tournoi. Grosse surprise !
BebeN le 18/07/2017 à 23:5118 Jul 2017 à 23h51#6
Très sympa les réactions de BIG quand ils battent SK. On aurait dit qu'ils avaient win le Major.

Quelques surprises. Demain va envoyer du lourd !
haki360 le 19/07/2017 à 12:2819 Jul 2017 à 12h28#7
Les rencontres de ce major sont à la hauteur de celui-ci :D

Par contre la prod de la PGL, bof.
Unnamed le 19/07/2017 à 17:2119 Jul 2017 à 17h21#8 Edité par Unnamed le 19/07/2017 à 17:22
Très content de la perf de BIG. Surtout face à SK, super match et ils ont pas exploité le bug, ça a fait taire toutes les mauvaises langues qui disaient qu'ils étaient en 2-0 grâce à ça alors que même sans les jumps ils auraient battu FaZe et C9 je pense.
Na'Vi out. fnc va sauver son statut grâce à un tirage favorable comme à l'e-league à mon avis. Déçu de la perf de FaZe, ça fait une des trois plus grosses équipes d'éliminée, du coup j'espère que Astralis et SK ne seront pas du même côté du bracket, ça serait vraiment dommage ...
Sinon, comme sur les tournois précédents, le swiss system montre encore ses limites. J'espère qu'ils vont l'enlever pour remettre le format GSL qui, bien que loin d'être parfait, était préférable ...
CarryPanda le 19/07/2017 à 18:4619 Jul 2017 à 18h46#9
En réponse a #4Bah tu vois finalement BIG sont plus performants que C9/Immortals ! :p

Mais oui c'était un peu sévère.
Bob Morane le 19/07/2017 à 19:1419 Jul 2017 à 19h14#10
En réponse a #9je venais de poster le message et le soir même BIG aligne C9, je me suis déjà dit merde j'aurais mieux fait de me taire. XD

Et après le match avec SK, bon... bah voilà XD
chegd le 20/07/2017 à 00:4720 Jul 2017 à 00h47#11
Assez déçu de la perf de G2, malgré un tirage horrible ils auraient pu passer. Je trouve que Shox en IGL ça ne passe pas, il est pas foufou et ça nuit considérablement à ses performances individuelles. Peut-être NBK au lead ? ou boddy ?
Pour FaZe je l'avais un peu vu venir, ils ont enchaîné les events avant le major et n'ont pas eu le temps de se ressourcer et de se préparer, et ça n'a pas pardonné. Dommage, j'aime beaucoup cette équipe.

On ne reviendra pas sur NaVi, tant qu'ils auront pas réglé le problème d'IGL ils n'y arriveront pas, malgré s1mple et guardian qui ont répondu présent. Un peu l'impression de gâchis ce roster :'(

Je suis toujours partagé sur le format suisse, j'aime beaucoup le spectacle que ça apporte et le fait que tout le monde peut rencontrer tout le monde, et au final les meilleurs passent le plus souvent, mais je trouve que cette fois-ci les tirages ont eu plus d'importance que dans les events précédents. Certaines équipes ont eu un parcours du combattant en affrontant quasi que des futurs qualifiés ...

Pour les playoffs, je mets SK & Astralis loin devant les autres et je les vois se retrouver en finale. GG choke très souvent en bo3, et BIG n'ont pas encore beaucoup d'expérience à ce niveau de la compétition (et si, ils ont utilisé le bug vs SK sur un round crucial notamment).
Se méfier de Fnatic et VP, les anciennes légendes (j'aurais pas mis un kopek sur la présence des polonais en playoffs :D ) qui avec la foule peuvent se transcender sur un bo3.
CarryPanda le 20/07/2017 à 00:4820 Jul 2017 à 00h48#12
En réponse a #8Du coup Astralis et SK Gaming vont s'affronter dès les quarts ! XD
Sinon la ronde suisse est loin d'être parfaite mais offre autant de temps de jeu pour plus de visibilité aux équipes puisqu'en format GSL plusieurs matchs ont souvent lieu en même temps et le tirage des groupes rend le tournoi autant (si ce n'est plus) aléatoire.
Par rapport à BIG, même si je suis d'accord sur le fait qu'ils seraient quand même arrivés là sans le bug, ils l'ont tout de même utilisé 2 fois dans leur match contre les SK Gaming ce qui est en total désaccord par rapport à l'échange passé entre les équipes mais loin d'être choquant pour autant, c'était sûrement un réflexe.
Unnamed le 20/07/2017 à 08:0020 Jul 2017 à 08h00#13
En réponse a #12Oui j'ai vu ça. C'est vraiment chiant, les deux meilleures équipes qui se jouent en quarts c'est toujours assez frustrant. Fnc a encore le tirage pour espérer faire une demie ... On a beau dire ce qu'on veut de fnc, force est de dire qu'ils ont de la chance dans leurs tirages dans les majors depuis l'e-league. Enfin le gagnant de SK/Astralis leur roulera dessus.
VP et North ont un bon bracket par contre, le gagnant du quart a de bonnes chances de finales à mon avis.
Coyote01300 le 20/07/2017 à 09:1520 Jul 2017 à 09h15#14
En réponse a #13Pour moi Fnatic a eu un tirage correct mais sans plus( Astralis, Na'vi , G2 et Vp chez eux), ils ont juste mieux joué que les G2 qui ont quand meme pris 3 stomps et qui se font accrocher par C9 ... Par contre le tirage de l'arbre des playoffs est horrible, je vois bien une final 100% brésilienne pour le coup.
GearRXZCompte certifié le 20/07/2017 à 13:1520 Jul 2017 à 13h15#15
4 major à la suite que l'on a pas d'équipes FR en top 8, on est destiné à n'avoir plus que des équipes dans le haut panier du tier 2 mais qui ne pourront jamais menacer le top

dommage, on a pas mal de joueurs de qualité
Ophius le 20/07/2017 à 14:5520 Jul 2017 à 14h55#16
En réponse a #15Bah la clairement , les G2 ont largement pas joués à leur niveau, comme les Faze ( même si Faze c'était pire ).
Faut revoir beaucoup de choses, spécialement cobblestone, y'a des erreurs de débutant qui sont fait par les G2 et qui devraient pas être fait...
Yunyuns le 20/07/2017 à 15:3320 Jul 2017 à 15h33#17 Edité par Yunyuns le 20/07/2017 à 15:33
En réponse a #16J'y connais pas grand chose à CS, mais j'ai vu plusieurs moments où les G2 étaient 3v1 et ils avancent sur le mec l'un après l'autre et se font dégommer comme des canards dans Duck Hunt. Un petit soucis de concentration/motivation ?
TrololQQ le 20/07/2017 à 16:4020 Jul 2017 à 16h40#18
Je regarde pas CSGO depuis longtemps mais je trouve pas le format si dégueulasse, c'est surtout la PGL qui a rendu le format lourd (RIP c'est votre dernier Major les gars). Pause technique à chaque map, entre chaque map, et il y en a surement qui n'ont pas étaient prises (Cf. les nombreux tweets se plaignant des fps et des PC)
Pour ma part je trouve que ça manque juste d'un système de "tête de série" pour éviter une rencontre tel que SK - Astralis en quart...
(ex! SK(1) - BIG / IMT(11) - FNC / North(6) - Gambit / Astralis(3) - VP)
Unnamed le 20/07/2017 à 18:5620 Jul 2017 à 18h56#19 Edité par Unnamed le 20/07/2017 à 18:56
En réponse a #14Pour moi à part Astralis ils ont eu aucun tirage vraiment horrible. VP même si ils faisaient rien depuis des mois, je savais qu'ils battraient fnc. Par contre Na'Vi ne m'ont jamais convaincu, j'ai considéré ça comme un bon tirage. Idem G2 qui est trop irrégulier, c'était pas spécialement un mauvais tirage. Ils tirent même Gambit en quart, à savoir l'une des seules équipes contre laquelle ils peuvent faire quelque chose en bo3 à mon avis. J'espère d'ailleurs qu'ils vont s'incliner face à Gambit, ça me dégoûterait un peu qu'ils fassent un meilleur top que le perdant de SK/Astralis grâce à un bon tirage.
Ophius le 21/07/2017 à 16:3721 Jul 2017 à 16h37#20
En réponse a #17Je pense pas au niveau de la motivation , mais clairement de concentration , oui. Car bon, G2 est censé , et je dis bien censé, être dans le top5 avant cet event, et pas autant galérer contre les équipes plus faibles sur le papier.

Vidéos

Suivez nous
- HAUT DE PAGE