Accueil Apple Android
csgo

SLi Inv : VP s'incline, Renegades l'emporte !

Par CarryPanda le 05/11/2017 à 14:33

starladder2

Le célèbre organisateur StarLadder, très bien implanté sur la scène CIS, débarque en Chine pour un évènement eurasiatique !

 

La première édition du StarLadder i-League Invitational, en mai 2016, était un évènement classique pour StarLadder. Il avait eu lieu à Kiev et regroupait en grande majorité des écuries de la scène CIS dont Virtus.pro avait su se débarrasser pour remporter le trophée. Un an est passé et le nouvel Invitational va se tenir à Shanghai et accueillir deux des meilleures cinq de l’Empire du Milieu, TyLoo et Flash Gaming. Cette ouverture à la Chine apparaît comme la reconnaissance d’un milieu en plein essor, professionnellement et économiquement.

 

Jingan Sports Center

Le Jing'an Spors Center, à la périphérie d'une cité tumultueuse.

 

Outre le cashprize de 150 000 $ et le format bien connu du public, les équipes invitées ont été rejointes par les gagnants des qualifications chinoises (Flash Gaming), russophones (Team Spirit) et européennes (Space Soldiers). Cependant, les Turcs ont rencontré des problèmes concernant leurs visas et ont donc été remplacés par les finalistes qu’ils avaient vaincus en finale du tournoi européen, les Finlandais de HAVU Gaming. Pour les mêmes raisons, les Gambit Esports initialement invités ont dû céder leurs billets aux Virtus.pro tandis que l’organisation HellRaisers s’est vu contrainte de remplacer le Turc Özgür "woxic" Eker par le Slovaque Patrik "Zero" Žúdel que les dirigeants avaient mis sur le banc de touche récemment.

 

Informations de l'évènement

 

Dates :Du 02 au 05 novembre 2107
Lieu :Jing'an Sports Center, Shanghai, Chine
Format :Group Stage (format GSL classique) + Playoffs (élimination simple en Bo3)
Récompenses

 

75 000$
35 000$
15 000$
410 000$
5-64 500$
7-83 000$

 

Planning

 

 

Jeudi 02 Novembre 2017

03h20 : Flag Heroic 2 vs 0 Team Spirit Flag

08h30 : Flag Renegades 2 vs 0 HAVU Gaming Flag

12h50 : Flag TyLoo 1 vs 2 HellRaisers Flag

13h30 : Flag Virtus.pro 2 vs 1 Flash Gaming Flag

 

 

Vendredi 03 Novembre 2017

03h30 : Flag Team Spirit 2 vs 1 TyLoo Flag

08h00 : Flag HAVU Gaming 1 vs 2 Flash Gaming Flag

13h30 : Flag Heroic 0 vs 2 HellRaisers Flag

16h00 : Flag Renegades 0 vs 2 Virtus.pro Flag

 

 

Samedi 04 Novembre 2017

03h35 : Flag Heroic 2 vs 0 Team Spirit Flag

06h15 : Flag Flash Gaming 0 vs 2 Renegades Flag

09h00 : Flag Virtus.pro 2 vs 0 Heroic Flag

12h10 : Flag HellRaisers 1 vs 2 Renegades Flag

 

 

Dimanche 05 Novembre 2017

11h10 : Flag Renegades 2 vs 0 Virtus.pro Flag

 

Équipes

 

Flash Gaming Flag Flash Gaming  : fancy1, AttackeR, kaze, LOVEYY, Karsa

Flash Gaming

fancy1

LunYu Cai

AttackeR

YuanZhang Sheng

kaze

Andrew Khong

LOVEYY

Kun-Hua Bai

Karsa

QiFang Su

HAVU Gaming Flag HAVU Gaming  : xartE, Aleksib, sergej , ottoNd, KHRN

HAVU Gaming

xartE

Mikko Välimaa

Aleksib

Aleksi Virolainen

sergej

Jere Salo

ottoNd

Otto Sihvo

KHRN

Jesse Grandell

HellRaisers Flag HellRaisers  : DeadFox, ANGE1, Zero, FejtZ, ISSAA

HellRaisers

DeadFox

Bence Böröcz

ANGE1

Kirill Karasiow

Zero

Patrik Žúdel

FejtZ

Kristjan Allsaar

ISSAA

Issa Murad

Heroic Flag Heroic  : Snappi, MODDII, JUGI, Niko, es3tag

Heroic

Snappi

Marco Pfeiffer

MODDII

Andreas Fridh

JUGI

Jakob Hansen

Niko

Nikolaj Kristensen

es3tag

Patrick Hansen

Renegades Flag Renegades  : AZR, jks, NAF, USTILO, Nifty

Renegades

AZR

Aaron Ward

jks

Justin Savage

NAF

Keith Markovic

USTILO

Karlo Pivac

Nifty

Noah Francis

Team Spirit Flag Team Spirit  : arch, COLDY, S0tF1k, DavCost, Dima

Team Spirit

arch

Vladislav Svistov

COLDY

Pavel Veklenko

S0tF1k

Dmitry Forostyanko

DavCost

Vadim Vasilyev

Dima

Dmitriy Bandurka

TyLoo Flag TyLoo  : bondik, Mo, DD, somebody, BnTeT

TyLoo

bondik

Vladislav Nechiporchyuk

Mo

Ke Liu

DD

Hui Wu

somebody

Haowen Xu

BnTeT

Hansel Ferdinand

Virtus.pro Flag Virtus.pro  : Neo, pasha, TaZ, byali, Snax

Virtus.pro

Neo

Filip Kubski

pasha

Jaroslaw Jarzabkowski

TaZ

Wiktor Wojtas

byali

Pawel Bielinski

Snax

Janusz Pogorzelski

 

 

 

la_phase_de_groupes

 

Groupe A :

 

1/2 finale Finale Vainqueur


Heroic
2 - 0 Heroic
Team Spirit
0 - 2 HellRaisers
TyLoo
1 - 2 HellRaisers
HellRaisers

 

1/2 Finale Finale Vainqueur


Heroic
Team Spirit2 - 0Heroic
2 - 1Team Spirit
TyLoo

 

 

Groupe B :

 

1/2 finale Finale Vainqueur


Renegades
2 - 0 Renegades
HAVU Gaming
0 - 2 Virtus.pro
Virtus.pro
2 - 1 Virtus.pro
Flash Gaming

 

1/2 Finale Finale Vainqueur


Renegades
HAVU Gaming2 - 0Renegades
1 - 2Flash Gaming
Flash Gaming

 

l_arbre_tournoi

 

1/2 finale Finale Vainqueur


HellRaisers
1 - 2 Renegades
Renegades
2 - 0 Renegades
Virtus Pro
2 - 0 Virtus Pro
Heroic

 

Finale Vainqueur


HellRaisers
2 - 0 HellRaisers
Heroic

 

la_preview_de_la_redac

 

Groupe A

Heroic_1  spirit TyLoo2016logo hellraiser
Flag Heroic  Flag Team Spirit Flag TyLoo Flag HellRaisers

 

Les Heroic ont obtenu des résultats pitoyables depuis leur arrivée en Esports Championship Series et leur surprenante prestation à l’ELEAGUE Premier 2017 où ils ont atteint les playoffs. Défaits au cours des qualifications en ligne pour le minor européen, les Danois n’ont pas eu plus de succès aux WESG Denmark qui semblaient pourtant à leur portée et ont donc pris la décision de remercier leur coach Henrik "FeTiSh" Christensen. Ce StarLadder i-League Invitational sera crucial pour la formation et un lourd échec pourrait signer le glas de la stabilité de sa composition.

 

ELSnappi

Le capitaine de Heroic, Snappi, est désormais le seul maître à bord.

 

La Team Spirit a rencontré un timide rebond après s’être séparée du légendaire Sergey "starix" Ischuk. L’Ukrainien qui l’a remplacé, Vladyslav "arch" Svistov, est un jeune joueur tout de même présent sur la scène depuis 2013 qui avait notamment atteint la finale des Gfinity Elite Series saison 1 sous les couleurs de Prophecy. Ce dernier a permis à la formation d’enchaîner les podiums sur la scène CIS, mais il reste peu probable que les Spirit parviennent en playoffs tant leurs rencontres face à d’imposantes écuries sont rares.

 

La célèbre organisation chinoise TyLoo est la favorite du groupe A et a les capacités nécessaires pour prétendre au trophée. Le recrutement de l’ancien titulaire HellRaisers Vladyslav "bondik" Machyporchuk n’a certes pas permis à ses nouveaux coéquipiers de prendre part à l’EPICENTER, mais, couplé avec le jeune espoir Hansel "BnTeT" Ferdinand, il a propulsé l’écurie au Major Qualifier en échouant toutefois à deux reprises face aux Renegades. Un manque de synergie temporaire pénalise donc encore les joueurs à l’heure actuelle, mais nul doute que ce tournoi à domicile devrait permettre à leur jeu collectif de s’exprimer plus aisément.

 

EPIbondik

Des premiers essais concluants pour bondik sous le tag au dragon.

 

Les HellRaisers qui ont récemment recruté l’estonien Krijstan "FejtZ" Allsaar et confirmé le Jordanien Issa "ISSAA" Samir au sein de leur effectif vont devoir, comme nous vous l’avons expliqué dans l’introduction, composer sans Özgür "woxic" Eker et avec le jeune Patrik "Zero" Žúdel. Tous ces changements couplés aux piteux résultats de l’équipe depuis le mercato de début de saison la mettent dans une position d’outsider qui devra solder ses nombreuses lacunes au plus vite, faute de pouvoir entreprendre une ascension vers les phases finales.

 

Groupe B

renegades  HAVU Gaming Virtus Pro Flash_Gaming
Flag Renegades  Flag HAVU Gaming Flag Virtus.pro Flag Flash Gaming

 

Le cinq à majorité australienne de Renegades est en grande forme depuis le recrutement de l’Étasunien Keith "NAF" Markovic le 1er septembre dernier. S’il a fallu un temps d’adaptation pour ce dernier, le podium lors de la DreamHack Open Denver suivi de la victoire au minor asiatique parle pour l’équipe concernant sa progression. Ce tournoi est l’occasion pour les bandits de confirmer leur bonne lancée et d’asseoir un peu plus leur domination sur la scène orientale, ils en sont par ailleurs les grands favoris. 

 

DHNAF

 

 

Cette compétition s’annonce compliquée pour les HAVU Gaming qui n’ont pas hérité du groupe le plus tendre pour leur première expérience lors d’un grand rendez-vous international. Le très cohérent système de seeding de la firme renommée CEVO a mis très tôt les Finlandais sur la route des Dignitas lors des qualifications pour le minor européen et il s’agit de leur première désillusion depuis bien longtemps, leur confiance ne devrait donc pas être au beau fixe à Shanghai. En position d’outsiders, les Finlandais devront tout donner pour surprendre leurs concurrents et ne pas être la lanterne rouge de la compétition.

 

Les inconstants Virtus.pro ont retrouvé des couleurs durant le récent EPICENTER et ont dignement reçu la médaille d’argent après avoir successivement éliminé les Gambit, les FaZe Clan et les G2 Esports du tournoi. Malheureux perdants d’une finale d’anthologie qui les opposait aux Brésiliens de SK Gaming, les Polonais ont notamment été portés par Filip "NEO" Kubski et Paweł "byali" Bieliński mais nul ne sait si ces deux joueurs et leurs coéquipiers seront à nouveau d’aplomb pour Shanghai.

 

EPITaZ

Les hommes de TaZ ont fait une performance remarquée à St. Petersburg !

 

Enfin, les Flash Gaming ont été d’une exceptionnelle régularité en Chine ce mois-ci et ont raflé la grande majorité des trophées que proposaient les compétitions régionales. Cependant, et malgré un YuLun "Summer" Cai (anciennement fancy1) au sommet de son art, les Chinois ont échoué aux portes du Major Qualifier face aux TyLoo et ne sont pas parvenus à concrétiser leur précieux momentum. Ils devront donc se rattraper aux yeux du public à Shanghai, mais leur qualification en phases finales ne dépendra pas tant de leur niveau de jeu que de celui des Virtus.pro.

 

ban_appli_news

Infos Rédacteur

Prénom : Gauthier

Nom : Guichard

Ville : Paris

Twitter : Twitter

Liens relatifs

Aucun lien pour cet article

Partage

Aucun commentaire pour le moment

Vidéos

Forum

Voir tout
  • Réponses
Suivez nous
- HAUT DE PAGE