C'en est fini, il n'aura pas fallu plus de deux jours pour que les places du podium pour le kill de Yogg-Saron soient occupées aux quatre coins du monde. Amusant non ? Il y a trois ans de cela, aucune guilde n'aurait prétendu pouvoir terminer une instance en moins d'un mois. Alors on ne va pas encore débattre sur la politique que mène Blizzard, non, aujourd'hui nous laissons la parole aux leaders de deux prestigieuses guildes qui n'ont fait que redorer leurs blasons en confirmant leur domination de la scène JcE européenne.

Nous parlons évidemment de Thomas "Kungen" Bengtsson Amédéo, chef de guilde et MainTank de la première guilde mondiale Ensidia et de Julien "Gray" Faure leader et Paladin vindicte confirmé de la crème du JcE français Wraith. Diables que nous sommes, alors qu'ils ne rêvent que d'une hibernation afin de rattraper les heures de sommeil perdus à cause de leurs raids épiques, nous les soumettons à la question (c'est le cas de le dire), mais que voulez-vous, les lecteurs n'attendent pas.


http://aaa.opus-hosting.com/perso_raynox/kungenirr.jpgThomas "Kungen" Bengtsson Amédéo, actuel maître de guilde d'Ensidia guilde résultant de la fusion des deux top guildes mondiales Pré-Wotlk, Sk.Gaming et Nihilum dont il était leader de cette dernière. C'est avec brio que cette structure JcE, en tant qu'Ensidia ou Nihilum, conserve depuis presque trois ans la tête du classement des guildes à travers le monde de telle façon, qu'aujourd'hui, leur first down mondial ne nous étonne plus, c'est devenu une agréable habitude. Ce joueur d'origine Franco-suédoise vivant à Gothenburg ne se doutait pas, il y a quatre ans de cela, être le leader de la plus puissante et la plus reconnue des guildes au monde. Pourtant, il assure sa tâche remarquablement depuis tout ce temps, et ce sans relâchements quelconque. Une interview pour le public français, exclusivité d'aAa !

Team-aAa.com : Salut Kungen, félicitation pour votre énième First kill. Voilà sept mois que l'extension Wrath of The Lich King est sortie, quelles sont tes impressions concernant la première partie de ce contenu ?
Kungen : Hello ! Mon intérêt principal consiste à faire des raids dans world of warcraft, donc je vous parlerai essentiellement de ca. Personnellement, je n'étais pas ravi que Blizzard reconfigure Naxxramas en une instance 25. Je suis presque sûr que tous les raideurs de l'ancienne école pensent la même chose, ce n'est pas du tout amusant de raider dans une instance que vous avez déjà nettoyée il y a deux ans pendant plusieurs mois. Ce qui est encore plus frustrant, c'est que cette instance qui était à la base un réel challenge épique a été transformé en l'instance la plus facile et la plus sans intérêt que Blizzard n'a jamais créée auparavant. Concernant Malygos et Sartharion, ce sont deux rencontres très fun avec un bon paquet de nouveaux mécanismes mais qui restent probablement un peu trop facile selon moi, mais bon, un nouveau contenu est toujours amusant.

Ce manque de difficulté a notamment généré une longue période de latence. Justement, comment la guilde Ensidia a occupé ce vide entre Naxxramas et Ulduar, avez-vous organisé une préparation particulière dans l'attente du nouveau donjon ?
Je pense qu'on s'est préparé à peu près comme toutes les autres guildes, rien de bien extraordinaire : Tester les boss dès qu'ils sont disponibles sur le PTR et préparer assez de consommables pour nettoyer toute l'instance Ulduar. Nous avons aussi veillé à nous coucher tôt le jour précédent la sortie car il est vraiment important d'être en forme et tout frais pour commencer un nouveau raid. Bien manger et boire beaucoup d'eau joue aussi un rôle important pour la réalisation de bonnes performances. Nous avons aussi d'autres petits secrets pour tenir le coup mais je ne peux pas les révéler ici :-).

Préparation qui a porté ses fruits puisque Ensidia vient a bout de Yogg-Saron en à peine 14 heures après l'ouverture de l'instance. Cela reflète-il  une absence de difficulté à Ulduar ?
Déjà il faut savoir que Blizzard est en train d'orienter leur contenu vers la masse majoritaire de joueurs (occasionnels j'entends) et je pense qu'Ulduar sera tout de même très dur à finir pour un grand nombre de guilde JcE. Je reconnais que le mode normal n'était pas un challenge pour Ensidia, mais il faut comprendre que nous avons les meilleurs joueurs au monde et toutes les guildes ne peuvent prétendre avoir une telle composition. Je suis sûr que la version hard mode de l'instance sera compliquée même pour nous, surtout pendant les premières semaines où nous ne serons pas équipés entièrement avec des objets d'Ulduar. Je suis vraiment excité à l'idée d'essayer tout ceci la semaine prochaine.


Quelle est d'ailleurs ton opinion à propos du Hard mode ?
Je pense que le Hard mode est génial, c'est un bon compromis pour rendre l'expérience de raid appréciable pour tout le monde, joueurs occasionnels comme professionnels. Vous avez le mode normal pour tous les joueurs au départ et vous vous orientez vers le hard mode si vous avez besoin de plus gros challenges.

Ok, et maintenant d'un point de vue général, le nouveau donjon Ulduar a-t-il répondu à tes attentes de joueurs ? Quelles sont les points qui t'ont déçu ?
Globalement j'ai vraiment apprécié Ulduar, c'est incontestablement une des meilleures instances que Blizzard n'a jamais créée. Je n'ai pas vraiment de défauts à soulever à proposer de l'instance telle qu'elle est actuellement (en espérant qu'aucun nerf ne sera apporté au contenu) .
Par contre j'ai quelque chose à dire sur le déploiement du donjon. J'ai vraiment été malade quand j'ai vu que les guildes américaines ont eu l'instance ouverte 24 heures avant les européens. C'est un désavantage qui ne devrait pas exister dans un jeu de compétition comme World of Warcraft. Je ne suis pas content aussi sur la voie que Blizzard offre aux joueurs dans leur progression dans Ulduar. Toutes les instances devraient avoir un chemin de progression clair et net et on ne devrait pas être capable de choisir entre un mode Normal et Hard mode dès la première semaine. On devrait plutôt être forcés de nettoyer Ulduar en mode normal avant de pouvoir essayer de faire les boss en Hard Mode. Cela rendrait la course un peu plus excitante et plus cadrée surtout. Actuellement, on a des guildes qui progressent de différentes manières face au contenu, dont de très bonnes structures, ce qui ruine un peu la compétition.

Et avec tout ceci,  ne penses-tu pas que la compétition se trouve ailleurs qu'au simple rush boss ?

En toute honnetêté, je trouve que la course aux downs a gardé toute sa force. 99.9% des guildes ont visé une même chose et cette chose est de tuer Yogg-Saron en premier. Nous étions vraiment contents de finir le donjon sur un world first down surtout vu le désavantage de départ que nous avions comparé aux guildes américaines.

Le patch 3.2 est encore loin, tu appréhendes le temps d'attente et de farming qui va arriver immanquablement ?

Pas tellement, nous allons continuer comme nous avons toujours fait, à savoir farmer l'instance en cours pour être le plus prêt possible pour le prochain contenu JcE.

Quelque chose à ajouter ?
Longue vie à Ensidia !
www.ensidia.com , #Ensidia (Traduit de l'anglais par raynox)
 
 
http://aaa.opus-hosting.com/perso_raynox/wraithlogo.jpgRetour au pays de l'art, de la philosophie et du bon pinard ! La guilde Wraith, actuellement orchestrée par Julien "Gray" Faure, a toujours su garder une position honorable au classement JcE tout au long de son existence. Mais il faut reconnaitre que son apothéose survient fin BC avec le deuxième kill français de Kil'jaeden, juste derrière The Fallen. Et là, la grenade était dégoupillée, la déflagration de la guilde Ysondrienne n'a plus connu de repos; sous l'effet d'une motivation digne des plus grosses guildes anglophones, Wraith réussit à réunir plus d'une trentaine de joueurs prêts à tout pour honorer leur tag et décrocher les médailles. Les phases de leveling et les nouveaux contenus JcE sont pris au sérieux à tel point qu'il en vient aux joueurs de supprimer leurs heures de sommeil au profit de la gloire ! Effort qui paye, puisque même avec du retard dû aux problèmes de serveurs, celle-ci a su s'emparer du premier down français de Yogg-Saron.

Team-aAa.com : Salut Gray, déjà félicitations pour votre exploit.
Gray : Salut, merci :-).

Une fois encore Wraith se pose à la première place du podium français, quels sont les facteurs qui vous ont permis de réaliser ces performances ?

Le principal facteur est la motivation je pense, Etre capable de raid la nuit, d'enchainer plusieurs dizaines d'heure de raid d'affiler etc. Tout cela ne pourrait pas se faire sans une extreme motivation de l'ensemble de la guilde. Et puis on nous attendait au tournant après notre départ sur LK, donc on se devait de bien réussir.

Oui et d'ailleurs beaucoup de joueurs dénoncent ces prouesses en affirmant qu'elles tiennent uniquement de votre grand nombre d'heure de raid. Qu'as-tu à leur répondre ?

Ca me semble logique en fait. S'il faut 30 heures pour nettoyer l'instance en classique et qu'on est capable de faire ses heures sur deux jours on finira devant une guilde qui fait ses heures sur une semaine. Mais c'est une nécessité maintenant si on veut un temps soit peu être compétitif au niveau mondial. Après il ne faut pas négliger l'experience qu'on a acquise sur le PTR sur les boss Européens, un gros facteur quand même. Arriver sur Freya, la faire avec un ancien encore debout en une tentative, c'est un énorme gain de temps.

La rencontre contre Yogg-Saron vous a visiblement occupé une bonne part de ces 30 heures de raid. Ce boss, et même Ulduar en général a-t-il répondu à vos attentes en terme de challenge ?

C'est un vrai plaisir de retrouver des boss difficiles en plusieurs phases avec aucune notion de la stratégie à utiliser,  c'était un des gros défauts du premier palier de Wrath of The Lich King au final,  Sartharion et Malygos étaient les seuls nouveaux boss.  Maintenant concernant l'ensemble d'Ulduar, certains boss sont un peu trop facile sinon c'est plus que correct oui et il y a encore toutes les versions difficiles derriere.

Et selon toi, les petites guildes sont-elles capables de suivre vos performances de près ? Ou alors est-ce un privilège des grosses guildes PvE de pouvoir terminer l'instance avant un éventuel nerf ?
Je pense que Yogg-Saron et Mimiron vont être des murs pour une grosse partie des guildes, surtout pour des guildes non habitués à des boss difficiles. Basiquement je pense que des guildes incapables de tuer Sartharion avec ses trois drakes ne tomberont pas Mimiron. Il faudra voir l'influence de l'équipement.


Tu peux nous en dire un peu plus sur le combat contre Yogg-Saron ? Quelles ont été les choses les plus difficiles à réaliser ?
Si on met de côté la découverte des éléments de chaque phase et le temps nécessaire avant de bien comprendre la stratégie à utiliser, la plus grosse difficulté vient de l'exécution de l'ensemble. Il est facile de faire des erreurs qui conduisent inexorablement au wipe.

Les vidéos de Yogg-Saron qui sortent, celle de Legacy par exemple et, nous l'espérons, la votre prochainement, vont-elles apporter une grosse aide aux guildes n'ayant pas encore tombé le boss ?
Comme je le disais juste avant, l'exécution doit être parfaite. Donc oui les vidéos aident à gagner du temps, elles permettent de se passer (à tort) des phases de découverte mais rien ne pourra remplacer l'expérience que l'on acquiert tentatives après tentative.

Alors on a parlé de comment vous avez réalisé ces performances. Aujourd'hui, Wraith c'est la guilde première FR, 5e européenne et 8e mondiale, cela répond-il aux objectifs que la guilde c'était fixé ?
Tout à fait, on visait une première place française et un top 10 mondial.  Le plus dur maintenant va être d'y rester pour les Hard mode :-).

On se doute que vous deviez être réjoui à l'idée de tuer Yogg-Saron, mais considères-tu que le classement actuel est représentatif de la compétition ou penses-tu qu'elle se situe ailleurs ?
Le véritable classement se fera sur les Hard mode et en particulier sur ceux de Yogg et d'Algalon.

Les hard mode sont donc d'après toi d'une grande importance. Vis-à-vis de cela, comment allez-vous organiser les raids de la semaine prochaine ?

Pour les grosses guildes PvE, le challenge va se trouver sur ces versions des boss donc oui les HM ont une tres grosse importance. Donc pour les semaines qui viennent on va essayer d'en tuer un maximum avant la fin de lockout.

Un conseil en particulier à donner aux autres guildes ?
Persévérer ! On a souvent l'impression de ne pas utiliser la bonne méthode ou de ne pas pouvoir y arriver. Enchainer les tentatives.

Merci pour ton temps Gray, je te laisse le mot de la fin.

Je vais surtout remercier l'ensemble des Wraiths pour tout le temps et la motivation qu'ils ont mis dans la préparation d'Ulduar et dans ce premier rush !

www.wraith-guild.net , #Wraith-wow