Sans titre_1

C'est la nouvelle que nous attendions tous. C'est en ce 6 décembre que Counter-strike : Global offensive vient de connaître la mise à jour la plus importante de son histoire.

 

En perte de vitesse face à la concurrence directe sur le plan des joueurs, Valve se devait de réagir avec une mise à jour afin de donner un second souffle à son FPS. Mis en danger par la tendance BR mais aussi par les FPS stratégiques tels que R6, les équipes de Seattle ont donc choisi d'opter pour un plan pour le moins audacieux : développer un battle royale et faire passer le jeu en free-to-play. Si l'idée ne fait pas l'unanimité au sein de la communauté, il semblerait néanmoins que la "hype" autour du jeu soit retrouvée.

 

tablet_drone

Des drones et une tablette sont également au menu

 

Le mode battle royale nommé "Danger Zone" sera jouable par un total de 16 à 18 joueurs en solo ou en squad de deux et de trois. les équipes de Valve ont ajouté à cela la possibilité de récupérer armes, grenades, C4, kit de soins et divers loot afin de rendre le mode plus complet.

 

Pour ce qui est du jeu dans sa globalité, les personnes qui avaient acheté le jeu auparavant obtiennent officiellement le "statut prime" tandis que ceux qui ont le jeu depuis plus de cinq ans auront, eux, le droit à un badge créé spécialement pour l'occasion. Dernier ajout avant d'en terminer, une nouvelle caisse fait son apparition pour l'occasion et les premiers joueurs prime à essayer le nouveau mode auront également la chance de remporter la "MP5-SD | Lab Rats".

 

Retrouvez les détails sur la mise à jour.