Accueil Apple Android
pubg

Deux clones de PUBG rois des jeux mobiles

Par Lliane le 08/11/2017 à 14:17
PlayerUnknown's Battlegrounds

Un clone de PUBG prend la tête des téléchargements sur l'App Store, Tencent riposte.

 

« Qu'importe le flacon, pourvu qu'on ait l'ivresse ». Cela fait bien longtemps que les Chinois ont fait leur la maxime d'Alfred de Musset. Une semaine à peine après que la distribution de PUBG a été bloquée en Chine en raison des valeurs « peu socialistes » qu'il colporte, les clones se multiplient sur l'App Store de l'iOS.

 

L'éditeur de ce clone de PUBG, dont le titre peut être traduit en « Survie dans la nature », est NetEase, le distributeur des jeux Blizzard en Chine. C'est également cette société qui a fait l'acquisition de la franchise des Shanghai Dragons en Overwatch League.

 

Cela faisait près d'un an qu'Honor of Kings était en tête des téléchargements sur la plateforme iOS. Le titre de Tencent, clone de League of Legends, n'est pas non plus étranger aux polémiques. En juillet dernier, le gouvernement l'accusait de prendre quelques libertés avec la réalité historique et de favoriser l'addiction aux jeux-vidéo parmi les jeunes.

 

Bien que le format de PUBG ait été désapprouvé par le gouvernement, les sociétés Internet ont contourné la demande d'autorisation et parié sur une inaction des autorités. Derrière un discours de façade, il est en effet peu probable que celles-ci s'attaquent directement à leurs champions locaux.

 

C'est un nouveau coup dur pour Tencent puisqu'il est dans l'impossibilité de tirer la moindre synergie de sa prise de participation dans Bluehole. Ne pouvant attaquer NetEase sur le plan de la propriété intellectuelle, inexistante en Chine, le géant a répliqué en lançant aujourd'hui son propre clone, baptisé « Glorious Mission ». Quelques heures après son lancement, le jeu compte déjà près de 2 millions d'utilisateurs. Nous vous laissons avec quelques captures d'écran de ces deux titres qui devraient vous donner une impression de déjà-vu.

 

 

Version NetEase : Survie dans la nature

 

762073

 

762074

 

762074

 

762074

 

762074

 

762074

 

 

Version Tencent : Glorious Mission

 

 chiji_pic1

 

 chiji_pic1

 

 chiji_pic1

 

 chiji_pic1

 

 chiji_pic1

 

Infos Rédacteur

Prénom : Simon

Nom : Depiets

Ville : Hong Kong

Twitter : Twitter

Partage

HellRaiser le 08/11/2017 à 15:1808 Nov 2017 à 15h18#1
Y avait pas une histoire comme quoi PUBG devait être banni ? Rapport à la morale de la société chinoise ?
Trusted le 08/11/2017 à 15:2408 Nov 2017 à 15h24#2
En réponse a #1J'ai pas vu d'annonce officiel, et toujours dispo dans les cybers.

"Une semaine à peine après que la distribution de PUBG a été bloquée en Chine " -> Donc de ce que je vois c'est faux.
Lliane le 08/11/2017 à 16:2508 Nov 2017 à 16h25#3 Edité par Lliane le 08/11/2017 à 16:29
En réponse a #2La distribution par Tencent qui a acquis les droits et les opérations commerciales en Chine ne sont pas autorisées. Le jeu est disponible via Steam mais c'est du offshore, donc sans les moyens de paiements chinois classiques (alipay et compagnie) et parfois uniquement derrière un VPN (selon les semaines et les régions).

En gros le jeu reste jouable pour le moment, mais Tencent ne peut pas en faire la promotion, ni organiser de tournoi dessus, ni récupérer les joueurs sur Steam ou lancer de formules de micro-abonnement ou que sais-je encore. Y'a toujours de la latence entre les déclarations et les actes donc on saura dans les prochaines semaines ce qu'il en est pour les joueurs qui passent actuellement par Steam.

CryMeaRiver le 08/11/2017 à 16:3308 Nov 2017 à 16h33#4
je vois pas de ressemblance !

kek
Trusted le 08/11/2017 à 16:3408 Nov 2017 à 16h34#5 Edité par Trusted le 08/11/2017 à 17:11
En réponse a #3Ouai ce qui veut dire qu'absolument rien n'a change.

"Parfois uniquement derrière un VPN (selon les semaines et les régions)." Tu peux m'expliquer selon les regions ? Si c'est une loi du gouvernement chinois sauf pour les lois qu'ils utilisent pour tester (comme le tabac), elles sont applicable partout en chine mainland.

"Tencent qui a acquis les droits et les opérations commerciales en Chine "
Je sais qu'ils ont achete des actions mais les droits, le jeu n'a jamais ete publie dans QQ et puis rien d'officiel confirme ce que tu dis a part des "rumeurs". Pourtant tencent quand ils font ce genre de move, ils sont pas silencieux.

Ca ressemble pas mal a de la demagogie tes articles. Tu affirmes des rumeurs sans prendre de pincettes. L'article de Flamm sur les limites de temps, c'est pareille. J'y ai joue et je n'ai jamais vu de controle de l'age des joueurs...

Verifiez une seconde vos affirmations.
imperi4l le 08/11/2017 à 19:1408 Nov 2017 à 19h14#6
Ils ont l'air de mieux tourner que pubg sur un pc, UN PC
Lliane le 10/11/2017 à 06:0510 Nov 2017 à 06h05#7
En réponse a #5Il y'a une énorme différence pour le développement de l'e-sport entre un jeu officiellement bloqué ou pas. Tu n'as qu'à regarder où ont eu lieu les derniers world sur League of Legends ou de plus en plus de tournois majeurs (IEM, WCG, etc.), impossible à imaginer sur un jeu qui est distribué sous le manteau via Steam.

Si rien n'a été publié dans QQ c'est justement parce que leur demande d'autorisation a été refusée la semaine dernière.
Trusted le 11/11/2017 à 16:5611 Nov 2017 à 16h56#8 Edité par Trusted le 11/11/2017 à 18:35
En réponse a #7Enfin tu as beau dire qu'il est bloque, il ne l'est actuellement pas. Tu as beau dire que Tencent a racheter les droits, c'est pas communique. Sachant que la date d'achate des parts et ta fameuse date d'interdiction concorde pas. Si c'etait le cas il aurait du etre sur QQ pendant au moins 1 semaine. Pour le moment tu avances beaucoup d'affirmation mais tu prouves rien alors que sur le terrain tout prouve le contraire.

Vidéos

Forum

Voir tout
  • Réponses
Suivez nous
- HAUT DE PAGE