Accueil Apple Android
r6

Pro League : le choc des titans

Par Thomy le 15/03/2019 à 11:32

Visuel

La lutte s'annonce endiablée en Europe pour cette seconde partie de Pro League.

 

La région Europe sera la dernière à faire sa rentrée pour cette seconde partie de Saison 9 après l'Amérique du Nord, l'Amérique Latine et l'Australie-Pacifique plus tôt dans la semaine. La première salve de matchs a été riche en surprises sur le Vieux-Continent et personne n'aurait pu prédire les premiers résultats et l'actuel classement à la mi-saison. La lutte s'apprête enfin à reprendre et les affrontements s'annoncent tout bonnement explosifs.

 

Ce sont les Russes de Team Empire qui dominent les débats, poursuivant sur leur fulgurante dynamique entamée en fin d'année dernière et venant tout juste d'acquérir un statut de vice-champions du monde au Six Invitational. Maillots jaunes avec 19 points, ils sont suivis par LeStream Esport, 13 points au compteur, qui a elle aussi surpris son monde en ce début de saison de par son niveau de jeu et le potentiel qu'il lui reste à exploiter. Sur la troisième marche du podium figure actuellement PENTA avec 11 points, les Européens ayant, au même titre que les Français, considérablement élevé leur niveau de jeu depuis le début de l'année, même si cela ne s'est pas ressenti de par leurs résultats respectifs au Major de Montréal.

 

32185146437_270de97951_z

Crédit photo : Bruno Alvares

 

Nous retrouvons ensuite, sous les couleurs mousesports, les anciens ENCE eSports à la quatrième place avec 10 points puis ce qui est certainement la plus grande surprise de la ligue mondiale d'Ubisoft depuis bien des saisons, les G2 Esports cinquièmes au classement avec neuf points, juste devant le Chaos Esports Club, totalisant le même nombre de points. La zone relégable est occupée par les ex-Mock-It Esports, évoluant désormais sous les couleurs Natus Vincere, ainsi que Team Secret, eux-aussi en banqueroute lors de cette saison de Pro League, les deux sélections ayant respectivement six et trois points au compteur.

 

Dire que ce classement à la mi-saison est quelque peu étonnant relève d'un doux euphémisme. En dehors du coup de force d'Empire parmi l'élite européenne et la contre-performance de Secret, il ne fait aucun doute que la position de G2 au classement est le fait le plus marquant. Certes, ils ont commencé la saison de Pro League du mauvais pied, cela n'aura néanmoins pas empêché Fabian et ses hommes d'asseoir à nouveau leur domination mondiale au Six Invitational.

 

46405483894_8381db001c_z

Crédit photo : Bruno Alvares

 

Mais il leur faudra tout de même ne pas se reposer sur leurs lauriers et travailler d'arrache-pieds pour remonter au classement et sécuriser leur place pour les finales mondiales, qu'ils pourraient manquer pour la première fois de leur histoire.

 

Ainsi, la hiérarchie a bien changé en Europe en ce début de Pro League Saison 9. JoyStiCK et ses coéquipiers ont fait la meilleure entame en matière et sont en passe de décrocher leur ticket pour Milan. Est également à noter la performance des formations françaises - du moins en partie - avec LeStream et PENTA qui pourraient bien s'offrir une option pour les Playoffs mondiaux. Quant à eux, les Secret ont choisi de remplacer Lacky par Fonkers, une pépite de la scène finlandaise, pour s'insuffler une nouvelle dynamique et éluder à tout prix la relégation en Challenger League.

 

Mais que nous réserve donc cette fin de neuvième saison de Pro League ? Une explosivité et des enjeux sans précédents pour le championnat mondial d'Ubisoft, c'est certain.

 

 

BanniereRedirection2019

 

ban_appli_news

Infos Rédacteur

Prénom : Thomas

Nom :

Ville : Elancourt

Twitter : Twitter

Liens relatifs

Aucun lien pour cet article

Partage

Aucun commentaire pour le moment

Vidéos

Suivez nous
- HAUT DE PAGE