Accueil Apple Android
r6

Six Invitational : G2 champions !

Par Thomy le 18/02/2019 à 00:08

SixInvitational2019MainEvent

Nous connaissons désormais les deux grands finalistes de l'édition 2019 du Six Invitational. Qui sera donc sacré champion du monde ?

 

informations_generales

 

 Dates : du 15 au 17 février

 Lieu : Place Bell - Laval (Québec), Canada

 Format : phase de groupes suivie de Playoffs à élimination directe

- Huit équipes placées dans un arbre à élimination directe

- Matchs en BO3, grande finale en BO5 avec overtime illimité

Cashprize : 2 000 000$

-500 000$ mis en jeu par Ubisoft

-1 500 000$ du Programme Pilot : 9 % des revenus des items Pro League et 30 % des items Road to Six Invitational

-Réparti comme suit :

Gold - 800 000$

Silver - 320 000$

Bronze / Copper - 160 000$

Top 5/8 - 80 000$

Top 9/12 -  40 000$

Top 13/16 - 20 000$

 

 

 

les_resultats

 

Dimanche 17 février / Main Event - Playoffs
             BO5        
Finale
20h30 Empire  

Team_empire

  0-3  

G2_

  G2

 

 

l_arbre_tournoi

 

1/4 finale 1/2 finale Finale Vainqueur


Fnatic
0 - 2 NORA-Rengo
NORA-Rengo
1 - 2 Empire
Empire
2 - 1 Empire
Liquid
0 - 3 G2
G2
2 - 1 G2
Spacestation
2 - 0 G2
Evil Geniuses
1 - 2 Reciprocity
Reciprocity

 

 

la_preview_de_la_redac

 

Nous avons nos deux finalistes. En primetime, Team Empire et G2 Esports s'affronteront ce soir à la Place Bell dans une finale de Major à 100 % européenne, une première dans l'histoire, que ce soit au Six Invitational ou au Six Major. Les deux formations ont dominé les débats dans leur poule et leur partie de l'arbre respectifs au point qu'il en est difficile de pronostiquer un vainqueur. La rédaction va tout de même passer au crible cette affiche que tout le monde attend avec grande impatience comme finale de l'Invitational troisième du nom.

 

Team_empire

Team Empire vs G2 Esports

G2_

Finale - Dimanche 17 février, 20h30

 

Après un parcours sans embûche en phase de groupes et en quart de finale - qu'elle a remporté face à Team Liquid, Empire prenait le meilleur en demi-finale sur NORA-Rengo, la révélation du Major. À l'image de son quart, la sélection russe est rentrée du mauvais pied dans sa rencontre et semblait inerte sur la première manche, retombant dans ses travers de manque de changement apportés à son jeu et d'adaptation à l'adversaire. Vaincus 7-4 sur Consulat après avoir su effacer trois balles de matchs, Shockwave et consorts se sont repris en main et ont été intransigeants sur les deux dernières manches, respectivement remportées 7-2 et 7-4 par les Russes. Ainsi, les Empire continuent leur bonhomme de chemin à ce Six Invitational et accèdent à sa grande finale quelques semaines après leur arrivée en Pro League à l'occasion de leur premier événement international majeur, une première main posée sur le trophée.

 

40150379793_18bfa62190_z

Crédit photo : Bruno Alvares

 

En ce qui les concerne, sortis assez simplement du Groupe C et triomphant de Spacestation Gaming en quarts, les G2 Esports confortent leur dynamique à ce Six Invitational, vainqueurs haut la main de leur demie face à Team Reciprocity pour se qualifier pour la grande finale du Mondial. Lors de ce dernier match, ils se sont montrés à un très haut niveau, forts d'une cohésion d'équipe hors-norme en alchimie avec des individualités prépondérantes. Capables de se sortir de situations dans lesquelles ils sont bien mal embarqués, les ogres européens ont tout bonnement instauré leur loi à la Place Bell et se dirigent droit vers un double titre de champion du monde et un troisième sacre consécutif en Major.

 

46203125685_a32e6f5060_z

Crédit photo : Bruno Alvares

 

Si les entreprises de Team Empire ont pour le moment été couronnées de succès, les problèmes récurrents de la lisibilité de leur jeu et de leur manque d'adaptation en conséquence de ce qu'ils rencontrent pourraient bien leur faire défaut durant cette finale face à G2. En effet, il ne fait aucun doute qu'une équipe d'une telle expérience que l'actuelle championne du monde en titre ne fera aucun cadeau ni n'oubliera de punir chaque erreur commise par la sélection russe. Cette dernière devra donc oeuvrer en conséquence et jouer sur la surprise pour abattre une équipe G2 qui a atteint un niveau de jeu inégalé et qui règne en maître sur la scène Siege. Au vu de l'historique et des derniers résultats des deux formations, il est compliqué de se prononcer sur la victoire de l'une ou de l'autre équipe, même si nous pourrions opter empiriquement pour une victoire des hommes de Fabian, qui se sont par ailleurs imposés sur leurs adversaires du soir à la DH Winter et ont glané un draw en Pro League. Les seules certitudes sont que le titre mondial reste en Europe et qu'une finale dantesque nous attend pour couronner le champion du Six Invitational 2019, une finale qui, quelque soit son issue, restera dans les annales de l'esport sur le jeu des studios d'Ubisoft.

 

 

les_equipes

 

 

        Flag Team Empire

Team_empire

        Flag  Arthur "ShepparD" Ipatov
        Flag  Artyom "Shockwave" Simakov
        Flag  Eugene "karzheka" Petrishin
        Flag  Danil "JoyStiCK" Gabov
        Flag  Dmitry "Scyther" Semenov

 

 

 

         Flag G2 Esports

G2_

        Flag  Niclas "BlouPengu" Mouritzen
        Flag  Fabian "Fabian" Hällsten
        Flag  Joonas "jOONAS" Savolaien
        Flag  Daniel "Goga" Romero
        Flag  Juhani "Kantoraketti" Toivonen
        Flag  Thomas "Shas[O]Udas" Lee (coach)
        Flag  Kevin "Sua" Stahnke (analyste)

 

 

Suivi-6-Inv

 

ban_appli_news

Infos Rédacteur

Prénom : Thomas

Nom :

Ville : Elancourt

Twitter : Twitter

Liens relatifs

Aucun lien pour cet article

Partage

MAKKI le 18/02/2019 à 00:4018 Feb 2019 à 00h40#1
GG à G2 et à toute les équipes pour le spectacle, et GG à Ubisoft de nous faire rêver. Vivement la 4eme année et vive R6 !

Vid�os

Kinguin
Suivez nous
- HAUT DE PAGE