Accueil Apple Android
lol

Solary, l'envie de créer la surprise

Par Flamm le 19/01/2019 à 15:55

ban_lfl

Le coup d'envoi du premier segment de la Ligue Française de League of Legends est programmé pour le mardi 22 janvier prochain. Pour vous mettre dans les meilleures conditions possible, la rédaction vous propose son tour d'horizon des équipes qui vont prendre part à ce tournoi. Après Vitality.Bee, MCES, Team LDLC et ROG Esport, nous continuons notre présentation avec Solary.

 

Créée en 2017 par d'anciens streamers Eclypsia, la structure Solary prétend d'abord être une équipe fun, composée d'amis. Son équipe est composée de Katare, Chap, Melon, Wakz et Caëlan. Samchaka rejoint la team en tant qu'entraîneur au début de l'année 2018.

 

 

Un collectif pas comme les autres

 

Les débuts de l'équipe dans le LoL Open Tour France ne sont pas flamboyants et l'équipe n'arrive pas en quarts lors de la Lyon Esport. De plus, suite à un scandale avec Twitch, Chap doit quitter l'équipe, remplacé par Skeanz, tout droit venu de chez LDLC. Peu de temps après, Caëlan devient l'assistant de Samchaka et est remplacé par Trayton, qui a quitté Genside pour l'occasion. Les résultats s'améliorent un peu, l'équipe terminant généralement entre la cinquième et la huitième place lors des étapes officielles du LoL Open Tour France.

 

Solary à la Gamers Assembly 2018 

 

En septembre, Melon quitte l'équipe, remplacé par Tio. Même si l'équipe n'est pas assez forte pour concurrencer le quatuor de tête (GamersOrigin, Vitality Academy, LDLC, Gentside), elle s'impose régulièrement contre la ROG School dont le but est de devenir la cinquième équipe du circuit. Solary reste un épouvantail pouvant surprendre les meilleures équipes, comme à Valenciennes où ils envoient Vitality Academy en Loser Bracket, et terminent le tournoi devant eux et GamersOrigin. 

 

Lors de l'évènement final, Solary élimine d'abord son équipe sœur Lunary, puis la ROG School, ainsi que Supremacy, l'équipe surprise de la seconde partie de saison. Ils s'inclinent finalement contre les futurs champions, terminant à la cinquième place du LoL Open Tour France. Solary reste une équipe difficile à affronter, capable d'appliquer des stratégies surprenantes, cherchant autant la performance que le spectacle. 

 

 

Se faire une place au Soleil

 

Pour 2019, elle conserve sa colonne vertébrale avec Katare, Tio et Wakz, tandis que Manaty et Huntera, deux rookies, viennent remplacer Skeanz et Trayton, partis chez Vitality Academy. S'il est peu probable de retrouver l'équipe dans les quatre premières places, la structure entend bien rester à la tête du peloton de chasse et fera tout ce qu'elle pourra pour gêner la progression des favoris. Solary, team d'amis, porteuse de la bonne ambiance certes, mais une fois dans la Faille aucun cadeau ne sera fait, aucune merci ne sera accordée à ses ennemis.

 

Solary, édition LFL 2019

 

Je suis honoré de pouvoir participer à l'expansion de l'esport en France, je pense que ça peut être très bénéfique à l'équipe vu le niveau des différentes équipes dans la ligue.

Côté objectifs personnels j'ai l'intention de remonter Challenger cette saison et je vise le top 10 EU, que j'avais atteint en S8, mais que je n'avais pas gardé assez longtemps à mon goût.

Par rapport à l'équipe on vise pour ce split un top 5/6, le niveau semble assez relevé, mais on pense pouvoir aller chercher mieux sur le 2e split.

Concernant les EU Masters on a peu d'espoir d'y parvenir sur le premier split, c'est aussi peu probable qu'on y arrive sur l'année, mais je pense qu'on va pouvoir pas mal surprendre tout au long de cette année, donc rien n'exclut une perf en fin de premier split/2nd split.

Nous n'avons pas encore joué avec les deux nouveaux arrivants (à part pour les try-outs) donc c'est compliqué de donner un véritable avis sur la jungle/le support, mais je pense que notre principal point faible est le manque d'expérience en tant qu'équipe, on a néanmoins un bon potentiel que je pense qu'on pourra exploiter au maximum avec l'arrivée de Caëlan au coaching staff.

Hmmm, toutes les équipes sont assez solides, il n'y aura aucun match facile, mais je pense que c'est GO qui semble la plus impressionnante, à voir si cela se concrétise sur la saison.

César "Wakz" Hugues

 

Wakz Manaty

 

Je suis très motivé et je ne pense pas être le seul car cela peut permettre de développer encore plus l’esport sur LoL en France. Mon recrutement s’est fait simplement sur LoL, je suis passé sur plusieurs streams, etc., et Solary m’a donc contacté. Mon objectif principal est que je me donne 2 ans à partir de maintenant pour pouvoir jouer en LEC. On n'a pas encore parlé de nos objectifs en tant qu’équipe, mais je pense qu’on a envie comme toutes les autres équipes de faire un bon top. Je n’ai pas vraiment encore d’avis sur mes partenaires car cela ne fait que depuis très peu de temps qu’on joue ensemble. L’équipe qui me fait le plus peur sur le papier est Misfits Academy, ils ont quand une très grosse line-up je pense.

Stéphane "Manaty" Dimier

 

 

Composition de l'équipe : 

 

 

        Flag Solary
        Flag Andrea "Katare" Suchodolski Toplane
        Flag Stéphane "Manaty" Dimier Jungle
        Flag Théo "Tio" Puissant Midlane
        Flag César "Wakz" Hugues Carry AD
        Flag Jules "Hantera" Bourgeois

Support

 

ban_appli_news

Infos Rédacteur

Prénom : Captain

Nom : Flamm

Ville : une autre galaxie

Twitter : Twitter

Liens relatifs

Aucun lien pour cet article

Partage

Aucun commentaire pour le moment

Vid�os

Kinguin
Suivez nous
- HAUT DE PAGE