Accueil Apple Android
lol

Mephisto : « Être le meilleur en LEC »

Par Timo. le 04/01/2019 à 09:21

mephisto2

Le Français Mephisto occupera en 2019 le poste d'assistant coach LoL au sein de l'écurie Fnatic. Il a répondu aux questions de la rédaction.

 

Figure habituée des LANs françaises, anciennement professeur de voile, amateur des œuvres de David Gemmell et anecdotiquement coach de la ROG School, Louis-Victor « Mephisto » Legendre rejoindra Fnatic en tant qu’assistant coach aux cotés de Joey « YoungBuck » Steltenpool pour l’année 2019. Timo Verdeil a eu l'occasion de l'interviewer pour team-aAa.com.

 

Timo Verdeil : Tu deviens assistant coach de la plus grosse équipe européenne alors que tu n’as jamais fait mieux qu’un top 3 sur les LANs françaises avec ton équipe précédente. N’as-tu pas peur que le public t’accuse de manquer de légitimité pour ce poste ?

Louis-Victor « Mephisto » Legendre : Les gens peuvent dire ce qu’ils veulent, j’en n’ai pas grand-chose à faire, ce qui compte pour moi, c’est que Youngbuck me dise que je fais du bon travail. Il y a une raison pour laquelle il a voulu que je sois son assistant coach. Ce n’est pas le public qui décide si je suis légitime. Je pense par contre qu’un mec qui a remporté six fois de suite les championnats européens est légitime pour décider avec qui il veut travailler. Je ne suis peut-être pas être le meilleur head coach, ce qui est le poste que j’occupais sur la scène française, mais ce n’est pas le poste pour lequel j’ai été recruté chez Fnatic.  

 

Concrètement, quel sera ton rôle au sein de l’équipe ? Tu es la pour épauler Youngbuck ?

Ce que l’on m’a dit lors du processus de recrutement auquel j’ai été soumis, c’est que je devais apprendre à Youngbuck des choses que je pense qu’il ignore. Des concepts qui, selon moi, il pouvait ne pas maîtriser et ne pas comprendre. Selon lui, au bout d’un an, il a appris tout ce qu’il savait à l’équipe, et donc il cherche quelqu’un pour le compléter, pas quelqu’un qui a plus de connaissances, mais quelqu’un qui a des connaissances différentes. Visiblement, il a jugé que j’étais la personne adéquate pour ce rôle. Mon travail sera d’apporter de nouvelles connaissances et de nouveaux concepts aux joueurs, mieux leur expliquer certaines phases de jeux, travailler la manière d’utiliser le terrain, la manière d’utiliser la différence d’expérience entre champions, comment capitaliser sur une erreur de l’adversaire… Evidemment, je suis flexible. Si on me demande de faire autre chose, je le ferai.

 

Fnatic a choisi Nemesis pour remplacer Caps. As-tu eu ton mot à dire dans cette décision ?

On m’a demandé mon avis, je ne sais pas à quel point cela a compté, mais on m’a demandé mon avis sur trois joueurs différents (dont Nemesis). J'ai regardé une dizaine de matchs de chacun avant de donner mon opinion, mais ça faisait déjà longtemps que je me demandais pourquoi Nemesis n’était pas encore en LCS en train de remplacer des midlaners un peu plus faibles en LCS qui ne sont la juste parce qu’ils ont un peu plus d’expérience. L’expérience, ça vient vite quand on te permet d’en avoir. Beaucoup de joueurs semi-professionnels pourraient remplacer certains joueurs LCS si on leur permettait de vivre “inhouse” pendant quelques mois. Donc oui, parmi les trois choix qui m’ont été donnés, j’ai choisi Nemesis.

 

itwmehpsito

Credits photo Timo Verdeil 

 

A l’opposé de Nemesis, tu vas également travailler avec Rekkles. N’appréhendes-tu pas de te heurter à un vétéran incoachable à l’égo surdimensionné ?

Si Rekkles est arrivé là ou il est actuellement, il est forcément coachable. Si c’était un mec qui ne prenait pas en compte ce qu’on lui disait, ça ferait un moment qu’il serait retombé. Il y a une époque où on lui reprochait de ne pas prendre de risque et de ne jamais trade en phase de lane, ce style de jeu fonctionnait pour lui en Europe mais c’était plus compliqué quand il rencontrait Uzi ou un joueur mécaniquement meilleur que lui. Au final, il a su améliorer ce point de jeu et on a vu pas mal de matchs aux Worlds qui n’étaient pas carry par Caps ou sOAZ, mais par Hylissang et Rekkles. Les joueurs changent, et s’ils changent c’est majoritairement grâce au coaching staff. J’en saurai plus quand je travaillerai avec lui, mais d’un avis extérieur, ça me semble être un gros bosseur prêt à se remettre en question.

 

Fnatic vient de terminer finaliste des Worlds et va devoir maintenir ce cap de leader de la ligue européenne… Ça risque d’être compliqué face à Misfits et G2, que l’on donne largement gagnants du mercato ?

C’est bien de parler des joueurs, mais je ne suis pas persuadé que les gens réalisent à quel point le coaching staff est important à ce niveau de jeu. Ce n’est pas anodin si Youngbuck a remporté le titre européen six fois de suite avec des roasters différents. Le roster Misfits semble fort mais ça peut vite s’écrouler si le coaching staff de l’équipe n’arrive pas à suivre. Pareil pour G2. Je ne pense pas que ce soit toujours les meilleurs joueurs qui gagnent sur League of Legends, surtout quand les coachs font bien leur travail. Si les coaching staffs de deux équipes différentes sont équivalents, alors ce sont les mécaniques de joueurs qui feront la différences. Je pense que Youngbuck est à un niveau bien différent des autres coachs européens, et quand vous considérez une équipe, il ne faut pas juste considérer les joueurs. En tout cas je vais faire le maximum pour que Fnatic conserve son titre de champion européen.

 

C’est un énorme bond dans ta vie professionnelle. Ton but final, c’est d’être coach de l’équipe, faire les drafts et être sur scène avec les joueurs ?

Non, absolument pas. Mon objectif n’est pas d’être head coach mais d’être le meilleur assistant coach de la ligue européenne, et ça risque déjà de prendre un petit peu de temps. Faire les picks et bans, on va pas se mentir, ce n’est pas mon point fort. Être le leader d’une équipe, c’est pas mon point fort non plus. En revanche, mes connaissances peuvent peut-être être mises en application par une équipe qui a le potentiel de gagner les Worlds. Donc pour l’instant, mon but, c’est d’être le meilleur assistant coach.

 

ban_appli_news

Infos Rédacteur

Prénom : Timo

Nom : Verdeil

Ville : Montpellier

Twitter : Twitter

Liens relatifs

Aucun lien pour cet article

Partage

Yunyuns le 04/01/2019 à 09:4504 Jan 2019 à 09h45#1
GL HF !

Puisse-t-il amener Fnatic vers un nouveau titre !
Wolfee le 04/01/2019 à 11:4704 Jan 2019 à 11h47#2
Good luck Mephisto =)
Parcequejesuis le 04/01/2019 à 14:3504 Jan 2019 à 14h35#3 Edité par Parcequejesuis le 04/01/2019 à 14:36
Enfin.

Je commençais à me demander qu'est ce que Mephisto pouvait pour bien trouver à la scène fr ou bien qu'est ce qu'on pouvait lui reprocher pour qu'il ne passe pas à un stade supérieur dans sa carrière. Rien de méchant contre ROG bien sûr, mais il y a quand même une belle différence entre une team LCS et une team top 6 fr qui est un centre de formation like pour envoyer ses joueurs en océanie ou ailleurs.

De l'extérieur ça faisait un peu le mec stuck par ses mates en scène fr et qui méritait mieux. J'ai tjs trouvé que le contenu qu'il produisait était du plus qualitatif au niveau français (cf ses streams avec ses analyses de games, même si c'était très confidentiel avec une audience minime)

Très content pour lui, aucun doute sur ses capacités et sa future réussite, bon courage !


Isley le 04/01/2019 à 18:1104 Jan 2019 à 18h11#4
Ah oui tu passes pas par quatre chemins avec tes questions.

Vidéos

Suivez nous
- HAUT DE PAGE