Accueil Apple Android
ow

HyP : « Paris Eternal prend la bonne direction »

Par SaltySwan le 06/12/2018 à 16:56

Hyp-Une

Le Français Damien « HyP » Souville fait partie des nouveaux arrivants en Overwatch League. Entretien. 

 

Alors que les Contenders ont repris partout dans le monde, nous avons pu nous entretenir avec le joueur au poste de support chez Paris Eternal : Damien « HyP » Souville. Ce dernier a été recruté en Overwatch League pour sa saison 2, après avoir remporté le titre européen avec Eagle Gaming.

 

La création de Paris Eternal

 

SaltySwan : Comment as-tu été recruté chez Paris Eternal ?

HyP : Mex (ndlr: le general manager, Michael De Wit) est venu me parler directement. Je pense qu’il m’a recruté grâce aux résultats d’Eagle Gaming. J’ai aussi fait des essais pour être recruté dans l’Équipe de France à la Coupe du Monde, et il a certainement eu des retours qui ont joué en ma faveur.

 

Qu’est-ce qui a fait la différence, selon toi ?

Je pense que c’est mon état d’esprit au quotidien et ma réputation. Il y a aussi le fait qu’on est français et qu’on se connaît tous plus ou moins bien !

 

Avais-tu d’autres offres en Overwatch League ?

J’avais des essais en cours pour des équipes en Overwatch League, mais quand Paris m’a proposé le contrat, j’ai directement dit aux autres équipes que j’avais signé, car je voulais les rejoindre quoi qu’il arrive.

 

Est-ce que vous pouvez déjà jouer tous ensemble en Europe ?

Oui, forcément ! SoOn est rentré en France et Shadowburn est retourné chez lui, en Russie. On peut tous s’entraîner sans problèmes, sans joueurs coincés en Amérique du Nord ou en Corée du Sud, pour d’autres équipes. Mais je pense que l’on n’ira pas à Los Angeles avant janvier.

 

Greyy a récemment été annoncé dans l’équipe, est-ce que tu penses que ce sera un atout de taille ?

Je n’ai pas joué contre lui cette année car il était en Amérique du Nord (ndlr: dans l’équipe académie de Houston Outlaws) mais j’avais eu l’occasion de le rencontrer il y a un an, quand il était chez Cloud 9 EU. Il a aussi commencé à s’entraîner avec nous il y a peu de temps. Il était très bon à l’époque, et je pense qu’il est toujours très talentueux. C’est trop tôt pour le savoir, mais je pense qu’il peut apporter beaucoup à l’équipe.

 

Vous arrivez à construire un esprit d’équipe sans être encore rassemblés sous le même toit ?

C’est trop tôt pour le dire, car on joue ensemble depuis peu de temps. Mais pour l’instant, tout se passe bien : on a un vrai esprit d’entraide, plutôt que chacun joue individuellement, et il y a une bonne entente. En tous cas, on prend la bonne direction !

 

Tu connais aussi déjà plusieurs de tes coéquipiers.

Oui, je connais SoOn depuis des années. Il y a aussi Benbest et Nico, même Féfé, qui est coach. Mais même si je ne connaissais pas Kruise ni Finnsi, je m’entends très bien avec eux. On a les mêmes objectifs donc il y a une bonne ambiance dans l’équipe.

 

HyP-0

HyP a commencé chez GamersOrigin, aux côtés de Benbest et Poko. 

 

Le coaching staff travaille aussi déjà avec vous ?

Oui, mais ce sera plus simple à Los Angeles car là, ils ne peuvent pas travailler avec nous autant qu’ils le voudraient. Je pense qu’ils sont impatients d’être à L.A. pour mieux nous encadrer !

 

Comment ça se passe côté communication en anglais ?

Je pense qu’on a tous une marge de progression à faire, surtout les français, pour que nos communications en jeu soient plus précises. Pendant les parties, on se met à parler en français sans s’en rendre compte. D’ailleurs, je crois que les autres ne s’en rendent pas compte non plus car ça va beaucoup trop vite dans le jeu ! Mais je ne m’inquiète pas pour ça, car je pense que ça se fera avec le temps.

 

Quel est ton programme d’entraînement en ce moment ?

C’est changeant. Pour l’instant, on doit tous jouer pour que le coaching staff trouve la meilleure équipe titulaire, alors on fait beaucoup de VOD reviews (ndlr: des debriefs de parties) pour voir nos erreurs et les corriger… donc ça fait beaucoup de temps de jeu. En tout, ça fait environ 6 heures de matchs par jour et 2 heures de VOD review. J’essaie aussi de jouer en classée ou en deathmatch à côté.

 

Est-ce que tu vois la meta changer réellement avec l’arrivée d’Ashe et le nerf de Doomfist et Brigitte ?

On n’a pas eu l’occasion de jouer Ashe car on s’entraîne contre les équipes Contenders, qui ne jouent pas encore sur le dernier patch. Mais je pense que même avec la mise à jour, la meta restera centrée sur les tanks. On voit beaucoup de 3-3 et je pense que ça continuera tant que Brigitte ne se fera pas vraiment nerf : celui qu’elle a eu ne changera pas grand-chose. Ashe peut être très forte avec des tanks, mais pas vraiment contre eux. Par contre, je la vois très puissante contre Doomfist, donc ça pourrait être une réponse aux compositions qui contrent la 3-3.

 

HyP-1

HyP a remporté la dernière saison des Contenders Europe devant le public parisien.

 

« Même si on a eu des résultats mitigés,

je pense qu’on n’a jamais

cessé d’évoluer »

 

Quel est ton bilan du temps passé avec Eagle Gaming en Contenders ?

Eagle était une très bonne expérience. On a eu certes des problèmes, mais ça m’a beaucoup appris sur les plans du gameplay et de l'humain. Même si on a eu des résultats mitigés, je pense qu’on n’a jamais cessé d’évoluer. Le seul souvenir négatif que j’ai est le fait qu’on soit 12 : on avait forcément des joueurs sur la touche qui sont restés dans l’ombre pendant un an… en Overwatch League, pourquoi pas. Mais en Contenders, c’est mauvais pour la carrière d'un joueur. Je pense à Baud qui a peu joué mais qui a beaucoup de talent. En plus, il n’a pas eu de chance car il est ensuite parti chez Copenhagen Flames et ils ont fait un mauvais résultat en Contenders Trials. Je pense qu’il est assez dégoûté de cette dernière année sur Overwatch, et c’est du talent gâché car je pense qu’il est vraiment fort, c’est triste qu’il n’ait pas réussi à briller.

 

Justement, vous allez aussi fonctionner avec des remplaçants en Overwatch League. C’est quelque chose que tu redoutes ?

Je ne sais pas si je le redoute vraiment, Greyy est différent de Baud (ndlr: ancien support pour Eagle Gaming). Mais je vais devoir travailler sur moi-même car je suis dans une nouvelle équipe, et pour la première fois, je ne suis pas qu’avec des Français et la communication est en anglais... mais je ne me mets pas la pression et je verrai avec le temps.

 

Pour revenir aux Contenders, que pense-tu des changements que Blizzard va apporter au circuit en 2019 ?

J’attends de voir ! Beaucoup de personnes s’en plaignent et je comprends leur point de vue, mais je trouve que ce sera intéressant de voir quelle direction ça prendra. J’aurais aimé voir plus de matchs en LAN pour les Contenders, mais apparemment, ce ne sera pas au programme. Le temps nous le dira !

 

pariseternal

Paris Eternal est l'une des 8 équipes à rejoindre l'Overwatch League en saison 2. 

 

Vers la saison 2 de l’Overwatch League

 

Revenons sur l’Overwatch League. Quels sont les supports qui t’ont marqué au cours de la saison inaugurale, ou que tu souhaites affronter ?

Il y a forcément Jjonak, c’est quelqu’un dont j’essaie de m’inspirer. Pour le reste, il y a beaucoup de niveau dans les flex supports en Overwatch League, mais c’est surtout Jjonak. Après, c’est aussi parce que New-York Excelsior joue énormément autour de lui. J’aimerais beaucoup l’affronter, et aussi uNKOE.

 

Justement, est-ce que ça va se taunt entre Français ?

Avec Poko, forcément, car on s’entend très bien… et c’est un troll. Mais avec uNKOE et aKm, je ne pense pas car j’ai beaucoup de respect pour eux et je ne me vois pas les taunt comme ça !

 

Qu’est-ce que ça fait de passer des Contenders à l’Overwatch League ?

Je n’ai pas encore totalement réalisé. Je pense que ce sera le cas quand je déménagerai et quand je prendrai l’avion pour les Etats-Unis, où je ne suis jamais allé encore. Quand j’entamerai une nouvelle vie à Los Angeles, je pourrai réaliser.

 

Tu ressens quoi à l’idée d’entrer dans la Blizzard Arena en tant que joueur ?

Je n’y ai pas encore pensé. J’essaie de rester dans ma bulle et de me concentrer sur mon entraînement, sur mon objectif de devenir meilleur en équipe. Je n’ai pas encore envie de penser à mon quotidien là-bas, mais d’être concentré à 100 % sur le fait d’évoluer. Ensuite, je verrai au jour le jour.

 

Que penses-tu de la composition des nouvelles équipes qui ont été révélées ?

J’attends qu’il y ait toutes les annonces avant de regarder ça de près… mais j’aime beaucoup les Toronto Defiant. Je trouve que la composition d’équipe est intéressante. Quoiqu’il en soit, je pense que les joueurs ne sont pas le plus important ; il faudra surtout voir comment ils jouent ensemble. Au final, ça se jouera peut-être sur l’équipe qui aura le meilleur coaching staff, car je pense qu’Overwatch se dirige vers un jeu qui met beaucoup en valeur le jeu d’équipe, bien davantage que les individualités.

 

Quels sont tes objectifs personnels et en tant qu’équipe pour 2019 ?

Mon premier objectif est d’être titulaire dans l’équipe ; c’est forcément mon but, même si je ne veux pas créer de rivalité avec Greyy. Après, je veux faire en sorte de montrer du beau jeu individuel et pour ce qui est de Paris Eternal, j’aimerais vraiment qu’on atteigne les playoffs de la saison 2 !

 

Merci à HyP de nous avoir accordés du temps. Vous pouvez suivre son actualité sur Twitter. Paris Eternal aura son tout premier match le 16 février 2019 à 21 heures, contre London Spitfire !

ban_appli_news

Infos Rédacteur

Prénom : Eva

Nom : SaltySwan

Ville : Paris

Twitter : Twitter

Liens relatifs

Aucun lien pour cet article

Partage

Waulk le 06/12/2018 à 20:0606 Dec 2018 à 20h06#1
Bonne interview, le joueur a l'air simpa.
Suivez nous
- HAUT DE PAGE