Accueil Apple Android
lol

Blank : « Je quitte mon équipe de cœur »

Par tipsalewo le 06/12/2018 à 13:18

Il est l'heure pour Kang "Blank" Sun-gu de faire ses valises. Après deux participations aux championnats du monde avec SKT dont un titre en 2016, le jungler s'est livré à InvenGlobal. L'occasion pour lui d'évoquer son parcours, ses souvenirs et son futur, qui reste incertain. La rédaction vous propose les meilleurs moments de l'interview : 

 

 

Salut, ça fait longtemps. Tu veux dire bonjour aux fans ?

Bonjour tout le monde. Vu que je ne suis plus chez SKT T1, je préfère me présenter comme le joueur professionnel Kang "Blank Seon-gu.

 

Il est temps de revenir à la ligue. Tu as dû être assez occupé.

Oui. J'avais pas mal d'inquiétudes dernièrement, mais aujourd'hui j'ai beaucoup dormi. Pendant mes vacances, j'ai fait des trucs normaux, des trucs de tous les jours.

 

Quel est ton premier souvenir d'SK Telecom ?

Difficle à dire, je pense que c'était en 2015... J'ai rejoint l'équipe en novembre ou en décembre. J'avais 18 ans à l'époque... L'année prochaine, j'en aurai 22 ! Sur le moment, le temps passe lentement mais quand on regarde en arrière, il va super vite. Quand je l'ai rejointe, SKT T1 était une grosse équipe, je pensais que c'était le métier de mes rêves. C'était aussi juste après que SKT avait gagné les Worlds, je voulais apprendre d'eux autant que possible.

 

Tu devais être très heureux.

Évidemment, vous ne pouvez même pas imaginer. J'étais le plus jeune de l'équipe donc c'était un peu difficile. Mais il y avait aussi Lee "Scout" Ye-chan qui a le même âge que moi, il a été super sympa et ça m'a beaucoup aidé.

 

Au-delà de la joie, c'était aussi beaucoup de pression ?

Évidemment ! Je n'étais rien et je rejoignais une équipe pleine de joueurs experimentés qui avaient gagné plein de trophées. 

 

Tu as du essayer de t'inspirer des autres joueurs. Qui a joué le rôle de modèle ? Bengi ?

Oui ! C'était une idole pour tous les junglers. Je l'ai toujours regardé en essayant de l'imiter. Je voulais jouer comme lui. C'était un modèle idéal. Généralement, les joueurs ne touchent pas à League of Legends pendant leurs vacances, mais pas Bengi. J'ai appris beaucoup appris de lui.

 

Quel est ton meilleur souvenir avec l'équipe ?

C'est quand je suis rentré contre kt Rolster et qu'on a gagné 3-2. C'était au Summer Split l'année dernière. Pendant les Worlds, quant on a gagnait, ce n'était pas moi qui jouais. Je me demande toujours ce qui se serait passé si j'avais eu un meilleur niveau, ça reste un regret pour moi.

  

Tu te souviens quand même du moment où tu as gagné les Worlds ?

Oui, comme si c'était hier. En finale, on a perdu deux fois quand je jouais, j'étais donc hyper frustré et terriblement désolé pour mes coéquipiers. J'ai regardé la dernière game tout en priant pour la victoire. Et on a gagné ! Je me souviens d'avoir couru sur la scène, j'étais si heureux et reconnaissant. C'était vraiment un moment fort.

  

Après avoir gagné les Worlds, ton nom s'est propagé dans le monde, il y a eu plus de pression ?

Il y a eu un peu plus de pression puisque j'étais devenu plus connu. Mais je savais qu'il y avait encore du travail à faire et que la prochaine étape serait de me lancer de nouveaux défis. Puisque j'étais plus connu, je devais devenir encore meilleur et avoir une approche plus professionnelle.

 

As-tu un  autre souvenir particulier à partager ?

Je me souviens que quand j'ai rejoint l'équipe, les fans m'ont donné des cadeaux et des lettres. Quand je jouais en Chine*, j'étais juste un rookie très peu connu. Quand j'ai commencé à jouer en LCK, les fans ont commencé à m'encourager, j'ai reçu des lettres et des cadeaux. Je me suis dit en les recevant que j'étais devenu une personne capable de donner de la joie et du plaisir. C'est quelque chose qui signifie beaucoup.

 

*Blank a évolué en Chine chez EPC puis Royal Club.

 

 

Tu es aussi connu pour être un joueur qui traite très bien ses fans. Est-ce que tu te souviens d'un cadeau en particulier ?

Les fans m'ont offert un album d'anniversaire. Ils ont écrit des petits messages avec des photos de moi. C'était bien pensé et ça a dû demander beaucoup d'efforts. Dès que je vois cet album, je me dis que je dois faire de mon mieux.

 

Ce serait bien s'il n'y avait que des messages positifs, mais tu as aussi reçu des surnoms négatifs. 

Entendre ce genre de surnoms, c'est une source de motivation. J'ai envie de m'améliorer pour leur faire regretter de m'appeller comme ça et leur montrer que malgré leurs commentaires négatifs, je m'en sors bien. Mais je pense qu'il vaut mieux avoir des réactions négatives que pas de réaction du tout. C'est une bonne chose que les gens parlent de toi, si tu joues mieux, après, ils te considèreront plus et te regarderont différement.

 

Tu es très positif.

Oui, avant j'étais plus négatif, mais après toutes ces années, j'ai un peu changé.

 

Maintenant que tu n'es plus dans l'équipe, tu dois penser à ton futur. À quoi penses-tu et quelles sont tes inquiétudes ?

Je veux changer par rapport à la personne que j'étais chez SKT. Pour être honnête, j'étais une personne qui avait peur des challenges, mais maintenant je cherche quelque chose de nouveau. Je veux être fier de ce que j'ai réalisé et appréhender de nouvelles choses. Évidemment, j'ai un peu peur, mais ma confiance est plus forte que cette peur. Je pense que tout ira bien.

 

De ton temps passé chez SKT, as-tu un regret en particulier ?

J'aurais aimé faire un voyage avec les autres aux États-unis ou à Las Vegas. En 2015 ils sont allés à Hawaï et ils ont adoré. J'aimerais vraiment voyager avec eux. Maintenant que j'ai quitté l'équipe et que j'y repense, j'aurais dû y aller avec eux en 2015.

 

Une petite histoire à raconter à propos de tes ex-coéquipiers ?

Cette année et l'année dernière, Wolf nous a dit qu'il prenait sa retraite, mais il s'est joué de tout le monde ! J'étais triste, mais deux jours après il signait un nouveau contrat. J'adore vraiment l'équipe, j'ai dû passer 3-4 ans avec et je n'arrive pas à réaliser que je m'en vais.

 

Qui va le plus te manquer ?

Kkoma arrive à un âge où il devrait se marier*. Il a beaucoup de choses à faire, travaille tout le temps et est souvent fatigué. J'espère qu'à l'avenir, je le verrai heureux et moins fatigué.

Concernant les joueurs, Faker va beaucoup me manquer. On partageait une chambre et on a fait tellement de parties... C'est un bon joueur et aussi une très bonne personne. Je me demande jusqu'où il va aller... Maintenant, on le voit même à la télévision. Ça m'a impressionné tout en me rendant un peu jaloux !

 

*Kkoma est né en 1985, il a plus de 32 ans aujourd'hui.

 

Qu'est-ce que tu veux devenir dans le futur ?

On n'a qu'une vie, donc j'espère que les gens penseront à moins quand ils entendront "joueur professionnel". Je pense que c'est le but à atteindre quand tu es joueur. Plus tard, franchement, j'aimerais bien faire de l'argent, parce qu'avec l'argent, tu te fais encore plus d'argent. J'aimerais être un rentier ! (rires)

 

C'est l'heure de se dire au revoir. Un mot pour tes anciens coéquipiers ?

Maintenant, je quitte mon équipe de cœur pour me préparer à de nouveaux challenges. Je vous souhaite le meilleur. Il y a de nouveaux très bons joueurs et je pense qu'ils gagneront tout l'année prochaine ! Vous êtes une bonne équipe et je sais que vous pouvez encore progresser. Je serai toujours derrière l'équipe.

J'aimerais remercier tous les coachs et les joueurs qui ont pris soin de moi. Continuez à supporter SKT et à me supporter moi.

 

Un dernier commentaire pour les fans ?

Merci du soutien et d'avoir été là dans les bons comme dans les mauvais moments. Je vais continuer à avancer et à faire de mon mieux !

 

 

ban_appli_news

Infos Rédacteur

Prénom : Léo

Nom : Lecherbonnier

Ville : Paris

Twitter : Twitter

Partage

amroth64 le 06/12/2018 à 14:1106 Dec 2018 à 14h11#1 Edité par amroth64 le 06/12/2018 à 14:12
Ahh j'ai cru que la phrase non coupée par le manque de place c'était "Je quitte mon equipe de connards"

Grosse deception pour le contenu de l'interview du coup la
shinsui le 06/12/2018 à 14:3406 Dec 2018 à 14h34#2
putain ça à l'air d'être un bon gars! force à toi BLANK
SKT un jour SKT toujours! tous les fans SKT te soutiendront
JIANG-Wei-SKT-T1 le 06/12/2018 à 14:4406 Dec 2018 à 14h44#3 Edité par JIANG-Wei-SKT-T1 le 06/12/2018 à 14:46
En fin compte Blank à réaliser son rêve sur LoL, porté le tag de son équipe de coeur "SKT T1" soulève une World (+ une finale perdu), 2 MSI, 1/2 LCK ? je sais plus ... il peut partir heureux de chez SKT T1 avec une grande expérience que ça sois sur le jeux et en dehors et avec un très beau palmarès, GL & HF pour la suite Blank !
Suivez nous
- HAUT DE PAGE