Accueil Apple Android
lol

G2 face à la colère des équipes européennes

Par Flamm le 04/12/2018 à 10:05

Les équipes en auraient "ras-le-bol" des agissements de G2 Esports et l'auraient fait savoir à Riot Games. 

 

Alors que nous approchons petit à petit de la fin du mercato de l'intersaison 2018/2019, une nouvelle sale affaire vient assombrir le paysage de la ligue européenne et plus particulièrement l'organisation G2 Esports qui se retrouve, une nouvelle fois, au cœur d’une histoire de débauchage. Selon le site VPEsports, plusieurs équipes européennes de la ligue EULCS / LEC seraient en train de déposer une plainte officielle auprès de Riot Games, pour mauvais comportements et débauchages répétés de la part des membres de la structure espagnole. 

 

Dans la ligne de mire de ce dépôt de plainte, l'ex-midlaner désormais carry AD de la formation, Luka "Perkz" Perković. Au cœur même de la polémique entourant le recrutement de Caps, le compétiteur croate serait accusé d'être à l'origine de toutes les tentatives de débauchages de G2. D'après certaines sources, la composition même de l'équipe serait presque exclusivement contrôlée par Perkz. Il choisirait avec qui il veut jouer, en parlerait avec sa direction et cette dernière lui demanderait d'aller directement à la rencontre du joueur pour prendre contact avec lui ; une fois que les deux protagonistes sont d'accord, la direction de G2 conclut l'affaire.

 

Même si rien n'a été dévoilé publiquement à l'époque, Perkz aurait déjà été sanctionné par les responsables de la ligue concernant le recrutement de la duolane d'Origen, Jesper "Zven" Svenningsen et Alfonso "Mithy" Aguirre. Perkz aurait apparemment écopé d'un avertissement, avec comme consigne de ne plus adopter ce genre de comportement à l'avenir.

 

Je ne sais pas si toutes les sanctions iront à Perkz, mais ce ne serait pas juste si c'était le cas. Je sais qu'une fois qu'il a contacté les joueurs, Carlos (Ocelote, ndlr) est appelé pour finaliser les transactions. G2 Esports pense pouvoir se permettre n'importe quoi parce qu'ils le font depuis assez longtemps. Les autres équipes en ont assez.

Une source se confiant à VPEsports

 

Jusqu'à ce jour, G2 Esports a toujours nié la moindre implication dans une telle activité au sein de la structure. Selon ces mêmes sources, les tentatives de débauchage concerneraient plusieurs joueurs encore sous contrat en plus de Zven et Mithy. Il est notamment fait notamment mention de : 

 

- Andrei “Odoamne” Pascu, toplaner de la formation H2K-Gaming à l'époque. Perkz aurait souhaité jouer avec ce joueur et aurait discuté directement avec lui pendant les championnats du monde de la saison 2016, discussions qui se seraient ensuite poursuivies sur Skype.

 

- Kim “Wadid” Bae-in et Petter “Hjarnan” Freyschuss, la duolane de Team ROCCAT, aurait été contactée par Perkz trois semaines avant la fin de leurs contrats.

 

 

- Rasmus "Caps" Winther, avec comme principal accusateur le président et co-fondateur de l'organisation Fnatic, Samuel Mathews. Pendant qu'Ocelote et Perkz s'amusaient à envoyer quelques provocations sur leurs comptes Twitter pour jouer avec les rumeurs concernant le recrutement de Caps, Samuel Mathews a répondu en tweetant "One of the perkz of my job is I don't poach" (litt. "L’un des avantages de mon travail, c’est que je ne débauche pas"). Fnatic n'est pas non plus tout blanc concernant les histoires de débauchage. En janvier 2015, Richard Wells, le PDG de l'écurie H2k-Gaming, avait accusé l'écurie européenne d'avoir voulu débaucher deux joueurs de son équipe, le toplaner Andrei "Odoamne" Pascu et le carry AD Petter "Hjarnan" Freyschuss. 

 

Comme si ces accusations n’étaient pas suffisantes, Perkz, encore lui, a souvent été pointé du doigt pour son mauvais comportement, plus particulièrement pour avoir dévoilé à certaines formations les stratégies de jeu des équipes adverses contre lesquelles G2 s'entraînait en scrims. Il reste maintenant à attendre une éventuelle réaction de Riot Games et des responsables de la ligue dans cette histoire de débauchages et à voir s'il y aura éventuellement une suite au dépôt de plainte. 

 

 

 

 

ban_appli_news

Infos Rédacteur

Prénom : Captain

Nom : Flamm

Ville : une autre galaxie

Twitter : Twitter

Liens relatifs

Aucun lien pour cet article

Partage

Phantoom31 le 04/12/2018 à 10:0804 Dec 2018 à 10h08#1
Faudrait que perkz redescende un peu je pense : d'abord le groupe toxic Skype et maintenant le poaching.. Je trouve cette attitude pas sportive et ça va causer du tort a G2 quand plus personne ne va les supporter.

C'est archi dégueulasse et c'est normal que les équipes se bougent.
Yunyuns le 04/12/2018 à 10:2804 Dec 2018 à 10h28#2
G2 face à la colère de la fanbase EU surtout. Les tweets sur les LCSEU en ce moment sont hyper clivés entre les fans G2 et le reste. J'espère qu'Ocelote et Perkz vont faire quelque chose parce qu'ils vont droit dans le mur alors qu'ils avaient énormément remonté leur côte avec leur résultat aux Worlds.
Coolback le 04/12/2018 à 10:3604 Dec 2018 à 10h36#3 Edité par Coolback le 04/12/2018 à 10:37
Perkz et Ocelote, les deux tètes a claques réunies au même endroit, ça ne pouvait que péter un de ces jours.
Allez un petit renvoi de G2 des LEC serait tellement mérité et jouissif, mais je n'y crois pas trop, ce serait trop gros, par contre une amende record et une invalidation du recrutement de Caps serait logique.
cediabledeCJP le 04/12/2018 à 10:4304 Dec 2018 à 10h43#4
En réponse a #3A quoi ça servirait d'invalidé le recrutement de Caps, je pense pas que les joueurs de Fnatic est super envie de jouer avec lui après son départ
Par contre une amande et une suspension de Pekz et peut être Caps est envisageable, de même qu'une possible interdiction de recrutement pendant un certain temps
Belkiria le 04/12/2018 à 10:5404 Dec 2018 à 10h54#5
En réponse a #3Et pourquoi ça? Caps n'était pas lié par contrat à Fnatic ou alors G2 a payé les indemnités. Je ne suis pas fan de G2 mais les têtes à claque respectent la loi. Il appartenait à Fnatic de bétonner le contrat de Caps, ils ne peuvent s'en prendre qu'à eux même!
BOthoax le 04/12/2018 à 11:0204 Dec 2018 à 11h02#6
J'capte pas le dernier paragraphe, c'était justement pas l'inverse ?
Il a recu une vague de hat des chinois car il s'est plaint que les team CN leak les scrim.
m00nty le 04/12/2018 à 11:0304 Dec 2018 à 11h03#7 Edité par m00nty le 04/12/2018 à 11:03
C'est pas cela qui est réprimandable ! Evidemment que tu peux contacter un joueur "free agent", mais l'inverse n'est pas possible. Et c'est ce qui est reproché à Perkz et G2. Ils auraient approché des joueurs SOUS contrat. Et ça c'est interdit par Riot (comme d'autres ligues sportives, cf. la NBA).

(Edit : en réponse à #5)
Flarkouz le 04/12/2018 à 11:0504 Dec 2018 à 11h05#8
En réponse a #5Caps semble avoir justement été encore sous contrat quand il a été contacté directement. Normalement la structure est censée attendre qu'il soit free agent pour le contacter, soit passer par des intermédiaires.
Coolback le 04/12/2018 à 11:0604 Dec 2018 à 11h06#9
En réponse a #5Sauf que si t'avais suivi :

1/ Ce n'est pas pour une raison monétaire que Caps est parti.
2/ Perkz a contacté Caps alors qu'il était encore sous contrat (apparemment).
Aokuro le 04/12/2018 à 11:0704 Dec 2018 à 11h07#10
En réponse a #5Alors non, ce que fait G2 c'est à dire du débauchage est interdit par Riot, fait de contacter des joueurs alors que leur contrat n'est pas terminé sans passer par le staff.
Ici Perkz a discuté directement avec Caps afin de lui demander de venir jouer avec lui, hors caps n'était pas encore en fin de contrat, si G2 voulait recruter Caps, ils auraient du directement venir parler au Staff technique afin d'avoir un arrangement.

C'est rien de plus qu'un transfert hors mercato même si le contrat a été signé durant le mercato, étant donné que Caps a été approché bien avant le début du Mercato.

Et Perkz a déjà été réprimandé pour ce comportement.
Une équipe n'a aucun droit depuis plusieurs années d'approcher un joueur sans passer le staff de direction.


Soit tu respectes les clauses des contrats qui te lient à Riot soit tu seras amené à être sanctionné, si il y a vraiment eu débauchage.
trolololol le 04/12/2018 à 11:1704 Dec 2018 à 11h17#11
Oh mon dieu quelle surprise, l'équipe emmenée par le Saint Ocelote fait du poaching. Vraiment je tombe de haut.
Flarkouz le 04/12/2018 à 11:1804 Dec 2018 à 11h18#12
En réponse a #6Peter Dun avait twitté quelque chose à ce sujet. Quelque chose comme quoi il était surpris que dans un mic check Schalke devine une stratégie que Splyce avait pratiqué que face à G2.
Yougourte le 04/12/2018 à 11:5704 Dec 2018 à 11h57#13
Si il y a eu poaching il doit y avoir sanction. Cependant il serait peut être temps de se pencher sur cette pratique un peu plus intelligemment. La règle a été faite alors que la plupart des contrats ne dépassaient pas un an maintenant que ce n'est plus le cas il en serait pas temps de modifier les choses ?
Parce qu'actuellement deux joueurs qui ont 3 ans de contrats ne peuvent pas se dire en off "j'aimerai jouer avec toi" sous peine de sanction. Or je trouve çà idiot dans un jeu à 5 où les mecs passent leur vie ensemble pendant 8 à 10 mois. Si on prend le cas Caps, le mec est en fin de contrat et c'est évident que fnatic veut le reconduire (et qu'ils mettront les moyens), si ce qui l'intéresse c'est les résultats il est face à un dilemme : je signe avec fnatic pour assurer le coup ou je me mets free agent mais je sais pas du tout si les offres seront sportivement intéressantes.
BebeN le 04/12/2018 à 12:0504 Dec 2018 à 12h05#14 Edité par BebeN le 04/12/2018 à 12:08
En réponse a #6En gros Peter Dun "répond" au twit de Ocelot parce que ce dernier se plaignait que les CN avaient leak des strats de G2.
Or, Peter Dun mentionne que G2 faisait la même chose, cf S04 qui devine parfaitement une stratégie de Splyce alors que ça avait été scrim seulement contre G2. Ca peut être une coincidence, G2 a pu simplement dire "on s'est pris une féssée par une compo Veigar et truc, c'est tendu". Et derrière les mecs devine la strat en voyant les bans etc.
Pour le débauchage, certes G2 est clairement en tort, et je pense que Caps qui refuse de resigner chez Fnatic c'est en grande partie parce qu'il a été contacté avant...
Les langues vont se délier (hopefully), et j'espère une amende et une possible suspension de x matches pour les coupables (perkz ou pas.). Si d'autres équipes sont prouvées coupables que ça soit la même, Fnatic, et autres.
cediabledeCJP le 04/12/2018 à 12:1304 Dec 2018 à 12h13#15
Après honnêtement tu va dire quoi au joueur, genre interdit de parler au joueur des autres équipes? Je sais pas comment ça se passe hein, mais si Perkz et Caps sont super pote comme Perkz était avec Zven ils ont juste du faire des duos et ils ont eu envie de jouer ensemble puis ils ont du en parlant en rigolant puis avec le temps c'est devenu sérieux et comme FNC à perdu les world et qu'il s'entendait apparemment pas si bien avec l'équipe en dehors du jeu il a du se dire que se serait plus sympa avec son pote et qu'en plus il pourrait être plus fort
Harder248 le 04/12/2018 à 12:3204 Dec 2018 à 12h32#16
En réponse a #13Dans l'idée, il faudrait juste que les structures discutent entre elles le temps du mercato, c'est la seule solution saine (je ne sais même pas si elle est appliquée ou très claire chez Riot)
Belkiria le 04/12/2018 à 12:4104 Dec 2018 à 12h41#17
En réponse a #7OK, donc un joueurs qui veut quitter son équipe n'a pas d'autre choix que d'attendre (SANS RIEN DIRE A QUI QUE CE SOIT) la fin de son contrat. Et le tout au risque que les grosses équipes aient pourvu le poste qu'il occupe?
Flarkouz le 04/12/2018 à 12:5304 Dec 2018 à 12h53#18
En réponse a #17Si justement un joueur peut demander à sa structure de voir ses options ailleurs. Il peut le dire. C'est les messages de type "encore sous contract avec équipe X, mais autorisé à discuter ailleurs", même si ça reste aux structures de décider si le joueurs peut entrer sous négociation avant le statut de free agent).
Belkiria le 04/12/2018 à 13:0004 Dec 2018 à 13h00#19
Ce commentaire a été masqué, cliquez ici pour l'afficher
Mephala le 04/12/2018 à 13:2304 Dec 2018 à 13h23#20
Ce commentaire a été masqué, cliquez ici pour l'afficher
Suivez nous
- HAUT DE PAGE