Accueil Apple Android
lol

[MAJ] Pas de LEC pour Steeelback & Djoko

Par Flamm le 28/11/2018 à 20:48
League of Legends

Djoko privé de LEC l'année prochaine.

 

Quelques heures après Steeelback, c’est au tour de son compagnon et coéquipier Charly "Djoko" Guillard d’annoncer sur son compter Twitter qu’il éprouve beaucoup de difficultés à se trouver une équipe en LEC pour la prochaine saison de compétition. Comme la grande majorité de ses confrères dans cette situation, il va explorer toutes les options qui vont se présenter à lui, aussi bien dans une autre ligue que dans une autre région. Peut-être que son désir de revenir au bercail l’emmènera directement en LFL (Ligue Française de League of Legends) l'année prochaine.

 

 

 

 

 

Le 28/11/2018 à 14h11Steeelback se retrouve sur la touche.

 

Petit à petit, le nouveau visage des équipes sélectionnées pour la saison 2019 de la League of Legends European Champioship se dessine et nous connaîtrons bientôt les noms de l’ensemble des joueurs qui défendront les couleurs de leurs équipes au sein de la ligue. Mais comme nous vous l’annoncions hier, de nombreux joueurs de la saison 2018 se retrouvent aujourd’hui sans structure et donc dans l’incapacité de participer au Spring Split de la LEC. 

 

 

Après Vander, Freeze, Gilius, Selfie, Norskeren, Ruin et Samux, c’est au tour du carry AD de la formation Giants Gaming, Pierre "Steeelback" Medjaldi, d’annoncer sur son compter Twitter qu’il ne participera pas à la LEC l’année prochaine, faute d’avoir pu trouver une place de titulaire dans l’une des 10 équipes du championnat. Le compétiteur français explore actuellement ses options pour éventuellement rejoindre une équipe académique ou une autre ligue. 

 

 

Infos Rédacteur

Prénom : Captain

Nom : Flamm

Ville : une autre galaxie

Twitter : Twitter

Liens relatifs

Aucun lien pour cet article

Partage

Arvak le 28/11/2018 à 14:3028 Nov 2018 à 14h30#1
dur... Il a été vraiment excellent quelques temps après son passage chez fnc ,(notamment chez uol) mais c'est vrais que ça fait un moment qu'il brille moins. A voir s'il saura rebondir!
HugeJoker le 28/11/2018 à 16:3728 Nov 2018 à 16h37#2
Bah c'est la descente : Fnatic (top team) -> Unicorns (mid team) -> Roccat/Giants (sous-sol team) -> hop c'est la sortie. Il a pas performé depuis longtemps, logique qu'il retrouve pas d'équipes directement. Direction la ligue nationale refaire tes preuves et montrer que t'as envie de repartir au plus haut niveau.
Molybdene le 28/11/2018 à 19:3028 Nov 2018 à 19h30#3
En réponse a #2il a pas perf, mais chez roccat par exemple, il était reellement en 1v9, je trouvais vraiment son niveau de jeu dans la moyenne LCS
Meara le 28/11/2018 à 21:0128 Nov 2018 à 21h01#4
Triste pour eux ... Sa serait quand même cool de les revoir du côté de la scène Fr, ça manque cruellement de Français et ils pourraient apporter quelque chose de vraiment intéressent ^^ .
Controllers le 28/11/2018 à 21:2428 Nov 2018 à 21h24#5
Chez Roccat il était monstrueux, c'est pas vraiment la pente descendante depuis fnatic mais depuis un ou deux ans même s'il restait assez correct.
Baldyus le 28/11/2018 à 21:3128 Nov 2018 à 21h31#6
En réponse a #4Je doute que des structure FR puissent payer leurs salaires, sauf si ils ne se montrent pas exigeant et décident pour le bien de leurs carrières de gagner moins pour pouvoir jouer.
Ky0uSuke le 28/11/2018 à 22:3528 Nov 2018 à 22h35#7
Je trouve bizarre qu'on ne parle que très peu des académies ... il y a bien une équipe académie par team LEC non ?? Ducoup c'est typiquement le genre de joueurs qui y seront sélectionné. Et ducoup, si les joueurs de la première team ne performe pas bah on le remplace un peu comme en lcs NA ... d'ailleurs en Asie pratiquement toutes les team on un roster a 10 joueurs pourquoi pas nous ?
GUANDi le 29/11/2018 à 01:3029 Nov 2018 à 01h30#8
En réponse a #7Les structures veulent payer le moins possible.
VGLowfile le 29/11/2018 à 05:5929 Nov 2018 à 05h59#9
En réponse a #7L'Asie à beaucoup plus de moyen financier ils peuvent se permettre d'avoir 10 joueurs. En Europe, même si on a des grosses structures, c'est pas pour autant qu'on a les joueurs les mieux payés, les structures veulent rentabiliser et puis un roster à 6 joueurs c'est suffisant.
Treize le 29/11/2018 à 13:1429 Nov 2018 à 13h14#10
Et sans parler des finances, il y a un autre aspect, les négociations peuvent se compliquer avec le titulaire si l'on prend un remplacant d'un bon niveau (manque de confiance vis a vis du titu etc)

Vidéos

Suivez nous
- HAUT DE PAGE