Accueil Apple Android
ow

Eagle Gaming dans le dur financier

Par ziDwaiT le 10/10/2018 à 14:18

La crise se fait sentir chez Eagle Gaming.

 

Depuis quelques jours, Twitter est le théâtre de tensions et de langues qui se délient quant à la situation de l’écurie Eagle Gaming qui semble rencontrer de grosses difficultés financières. Des salaires impayés depuis plusieurs mois ont mis le feu aux poudres et jettent le doute sur l’avenir de cette excellente équipe Overwatch française qui a été tout récemment sacrée championne d’Europe.

 

Zaroide, commentateur Overwatch notamment présent à l’étape parisienne de la World Cup en septembre dernier, est revenu en détails sur cette affaire dans une vidéo publiée sur sa chaine Youtube.

 

 

 

ban_appli_news

Infos Rédacteur

Prénom : Yoann

Nom : W.

Ville : Stains / Montpellier

Twitter : Twitter

Liens relatifs

Aucun lien pour cet article

Partage

Rockfire le 10/10/2018 à 14:5510 Oct 2018 à 14h55#1
Triste situation mais malheureusement, je le sentais venir. Je voyais pas comment ils pouvaient payer autant de joueurs et de staff pendant aussi longtemps en étant qu'une équipe contenders. Les sponsors allaient être très dur à décrocher de part la nature online de la majorité du tournoi (je trouve ça dommage que seule la finale soit en LAN d'ailleurs).

Manapany le 10/10/2018 à 17:0110 Oct 2018 à 17h01#2
Par curiosité, j'ai cliqué. Pas été déçu,

Je suis vieux, et cette affaire me rappelle tous les problèmes d'impayés des équipes CS d'il y a une dizaine d'année. Ce sujet d'impayé et de sponsors qui se rétracte avant la signature du contrats, ou qui ne renouvelles pas, concernait particulierement la scene FPS. A l'époque , sur CS, on accusait l'effet "11 septembre", et le coté "terroristeWin" , qui expliquait rationellement la frilosité des sponsors. 17 ans plus tard la scene CS n'en ait pas sortit, et les sponsors sont toujours aussi dur a trouver. Qu'on se le dise, la scene CS européenne n'est pas rentable dans sa globalité. Seules une trentaine de joueurs peuvent prétendre a un salaire réguliers et payé dans les temps. ET ils sont répartie sur une poignée d'équipe.
La situation est connue, et bien doccumenté. Et je m'imaginait difficilement comment les équipes de 2nd division d'un jeu aussi récent que Overwatch pouvait arriver a trouver de l'argent alors que les équipe Tiers2 et T3 du mastodonte du secteur peinaient pour finir le mois. Je pensais (benoitement) que BliBli y participait avec l'argent donné par le jeux (payant à la base, on le rappelle ) , mais visiblement ça suffit pas.


Horsaphael le 11/10/2018 à 02:4111 Oct 2018 à 02h41#3
Je comprend pas que cette "entreprise française spécialisée dans l’univers du gaming et de l’eSport, proposant une couverture médiatique ciblée sur les millennials au travers d’une web TV" n'ai pas marché :( un revers pour la start up nation

Vidéos

Streams

tous les streams Rainbow Six PlayerUnknown's Battlegrounds League of Legends Divers Counter-Strike:GO
Suivez nous
- HAUT DE PAGE